HONGRIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Hongrie : carte physique

Hongrie : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Hongrie : drapeau

Hongrie : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Parlement à Budapest, Hongrie

Parlement à Budapest, Hongrie
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Hongrie : économie

Hongrie : économie
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Tous les médias


Nom officielHongrie (HU)
Chef de l'ÉtatJános Áder (depuis le 10 mai 2012)
Chef du gouvernementViktor Orbán (depuis le 29 mai 2010)
CapitaleBudapest
Langue officiellehongrois
Unité monétaireforint (HUF)
Population9 749 000 (estim. 2018)
Superficie (km2)93 030

Géographie et économie

À plusieurs reprises au cours du xxe siècle, la situation géopolitique de la Hongrie a connu des transformations fondamentales. Réduite des deux tiers de son territoire millénaire par le traité de Trianon, signé en 1920, la Hongrie a vécu une intégration forcée dans le bloc soviétique au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Avec la fin de l'ordre bipolaire, l'État hongrois a recouvré en 1989 sa pleine souveraineté, et le pays a fait son entrée dans l'O.T.A.N. en 1999 et dans l'Union européenne (U.E.) en mai 2004. Dans ce nouveau contexte géopolitique, le long d'une enveloppe frontalière de 1 800 kilomètres, la Hongrie compte sept voisins : l'Autriche, la Slovaquie, l'Ukraine, la Roumanie, la Serbie, la Croatie et la Slovénie. Grâce à une stratégie graduelle de transition, l'économie hongroise figure parmi les plus avancées d'Europe centrale.

Un pays de plaine

Pays de plaine au cœur du bassin pannonien, entouré par le grand arc carpatique et drainé par le Danube et son affluent la Tisza, la Hongrie s'étend sur 93 000 kilomètres carrés. Une dorsale formée d'une succession de petits massifs montagneux de faible altitude (de 500 à 800 m), s'étire du sud-ouest au nord-est, sur plus de 400 kilomètres, des derniers contreforts alpins aux Carpates. Cette région recèle des ressources minières (bauxite des Vértes et monts Bakony, manganèse, gisements de charbon brun et de lignite) qui ont servi de support aux activités industrielles.

Les principales différenciations topographiques, climatiques et paysagères reposent sur la coupure méridienne du Danube. À l'ouest, la Transdanubie, au relief plus accidenté, est formée d'un ensemble de plaines, de collines et de petits massifs montagneux. Au nord, la Petite Plaine (Kisalföld) s'étend au pied des derniers massifs alpins de Sopron et du Köszeg. Au centre, les monts Bakony et des Vértes dominent le [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 48 pages




Écrit par :

  • : professeur honoraire à la faculté des lettres de Budapest
  • : directrice d'études à l'École des hautes études en sciences sociales
  • : professeur émérite à l'université de Paris-IV-Sorbonne
  • : directeur de recherche au C.N.R.S.
  • : chargée de cours à l'Institut d'études européennes de l'université de Paris-VIII, analyste-rédactrice aux éditions de la Documentation française
  • : professeur des Universités
  • : professeur à l'université de Londres (Royaume-uni)

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Albert GYERGYAI, Marie-Claude MAUREL, Jean BÉRENGER, Pierre KENDE, Edith LHOMEL, Fridrun RINNER, Lorant CZIGANY, « HONGRIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/hongrie/