HONGRIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Hongrie : carte physique

Hongrie : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Hongrie : drapeau

Hongrie : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Parlement à Budapest, Hongrie

Parlement à Budapest, Hongrie
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Hongrie : économie

Hongrie : économie
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Tous les médias


Nom officielHongrie (HU)
Chef de l'ÉtatJános Áder (depuis le 10 mai 2012)
Chef du gouvernementViktor Orbán (depuis le 29 mai 2010)
CapitaleBudapest
Langue officiellehongrois
Unité monétaireforint (HUF)
Population9 749 000 (estim. 2018)
Superficie (km2)93 030

La difficile conquête de l'indépendance

L'histoire de la Hongrie commence il y a un peu plus de mille ans, au ixe siècle, par la rencontre d'un peuple migrateur, les Hongrois ou Magyars, avec un territoire, le bassin danubien. Jusqu'à cette date, peuple et territoire eurent une histoire séparée. Le bassin danubien fut toujours une terre d'invasions et comme tel occupé successivement par les Celtes, puis les Romains qui laissèrent d'importants établissements en Dacie et Transdanubie (Pannonie) ; le plus illustre fut Aquincum, aujourd'hui Óbuda, dans la banlieue nord de Budapest. Dès le ive siècle, le recul de l'Empire romain livra ces contrées à des invasions multiples et à des dominations éphémères : en particulier le passage d'Attila et des Huns et surtout l'établissement d'un empire avar, contre qui Charlemagne créa la marche orientale de l'Empire (actuelle Autriche).

Les origines du peuple hongrois

Des légendes tenaces ont fait des Hongrois des parents, voire des descendants des Huns. En réalité, les Hongrois sont un peuple d'origine non pas asiatique, mais nordique. De patientes recherches archéologiques sur le territoire de l'Union soviétique et surtout la linguistique comparée des langues finno-ougriennes ont prouvé que les Proto-Hongrois étaient établis au nord de l'Oural au IIe millénaire avant J.-C. et qu'ils sont descendus progressivement vers la moyenne Volga, où ils sont entrés en contact avec des éléments turcs. Pasteurs et pêcheurs à l'origine, les Proto-Hongrois devinrent des nomades pillards. Ils participèrent à cette civilisation de la steppe qui a laissé de splendides bijoux : enterré avec son cheval, le cavalier hongrois conservait dans sa tombe armes et harnachement que l'on peut encore admirer aujourd'hui au Musée national (Nemzeti Múzeum) de Budapest.

Menacées par les Petchénègues, les cinq tribus conduites par leur chef Árpád traversèrent les Carpates en 896 et s'établirent dans la haute vallée de la Tisza, qui demeura toujours leur habitat de prédi [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 48 pages




Écrit par :

  • : professeur honoraire à la faculté des lettres de Budapest
  • : directrice d'études à l'École des hautes études en sciences sociales
  • : professeur émérite à l'université de Paris-IV-Sorbonne
  • : directeur de recherche au C.N.R.S.
  • : chargée de cours à l'Institut d'études européennes de l'université de Paris-VIII, analyste-rédactrice aux éditions de la Documentation française
  • : professeur des Universités
  • : professeur à l'université de Londres (Royaume-uni)

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Albert GYERGYAI, Marie-Claude MAUREL, Jean BÉRENGER, Pierre KENDE, Edith LHOMEL, Fridrun RINNER, Lorant CZIGANY, « HONGRIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/hongrie/