GROENLAND

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le Groenland (Grønland) est une île qui occupe soit le troisième rang mondial pour sa superficie (2 175 600 km2), après l'Antarctique et l'Australie, soit le premier rang, si l'on considère que ces deux continents ne sont pas des îles. Situé au nord-est du continent américain, il s'étend de 830 39′ à 590 46′ de latitude nord et est recouvert presque entièrement par une énorme calotte glaciaire dont l'épaisseur peut atteindre 3 000 mètres.

Groenland [Danemark] : carte physique

Carte : Groenland [Danemark] : carte physique

Carte

Carte physique du Groenland [Danemark]. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Découverte à la fin du xe siècle par les Vikings qui lui donnèrent le nom de « Terre verte », l'île entra dans la mouvance scandinave et y resta jusqu'à la fin du Moyen Âge. La présence européenne s'étant alors évanouie pour des raisons mal connues, il fallut attendre le xviiie siècle pour voir les Danois reprendre pied sur les côtes et y découvrir une population esquimaude très clairsemée. Soumis à un régime de type colonial jusqu'en 1953, année où il fut assimilé, avec un statut spécifique, au royaume de Danemark, le Groenland a obtenu son autonomie interne (hjemmestyre) en 1979, statut qui a évolué depuis lors pour aboutir en 2009 à une autonomie élargie (selvstyre). L’île comptait, en 2014, 56 282 habitants.

Les changements climatiques qui affectent fortement le Groenland depuis le début du xxie siècle font naître des espoirs mais aussi des inquiétudes. Les espoirs sont d’ordre économique, le réchauffement mondial laissant entrevoir la possibilité d’exploiter des matières premières jusque-là inaccessibles (hydrocarbures, minéraux, etc.) et d’ouvrir éventuellement de nouvelles routes maritimes, mais ces perspectives nouvelles constituent des enjeux qui sont autant de menaces pour l’identité du Groenland.

Une immense île de glace

Fragment du bouclier canadien, le Groenland se présente sous la forme d'une immense cuvette inégalement relevée sur les bords et comblée par une calotte glaciaire [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 9 pages

Médias de l’article

Groenland [Danemark] : carte physique

Groenland [Danemark] : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Groenland, Xe-XVIIe siècle

Groenland, Xe-XVIIe siècle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Fridtjof Nansen

Fridtjof Nansen
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Base de Thulé, Groenland

Base de Thulé, Groenland
Crédits : TSGT Lee E. Schading/ U.S. Air Force

photographie

Afficher les 4 médias de l'article


Écrit par :

  • : agrégé de l'Université, professeur émérite à l'université de Paris-Sorbonne, docteur d'État, docteur honoris causa de l'université d'Aalborg (Danemark)
  • : agrégé d'histoire, docteur ès lettres, professeur d'histoire moderne à l'université Pierre-Mendès-France, Grenoble
  • : maître de recherche au C.N.R.S.

Classification

Autres références

«  GROENLAND  » est également traité dans :

DÉCOUVERTE DU GROENLAND

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 182 mots
  •  • 1 média

Vers 870, les Vikings norvégiens occupèrent l'Islande et, à partir de là, explorèrent les mers du Nord à la recherche d'huile de phoque, de fourrures d'ours blanc ou d'ivoire de morse. Une saga rapporte qu'un certain Erik le Rouge, venant de l'est, aurait alors découvert, e […] Lire la suite

ESQUIMAUX ou ESKIMO

  • Écrit par 
  • Joëlle ROBERT-LAMBLIN
  •  • 5 018 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Préhistoire »  : […] Il est aujourd'hui à peu près admis par l'ensemble de la communauté scientifique que les Eskimo sont des mongoloïdes dont les ancêtres sont venus de Sibérie, par le détroit de Béring, peupler d'ouest en est l'Arctique américain et le littoral groenlandais. D'autres hypothèses donnant aux Eskimo soit une origine amérindienne, soit une provenance asiatique et un peuplement d'est en ouest par la voi […] Lire la suite

POLAIRES MILIEUX

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Yvon LE MAHO
  •  • 8 299 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Une plus grande biodiversité au Nord »  : […] Dans l'hémisphère Nord, la présence de terres à de très hautes latitudes a facilité les mouvements de populations animales et végétales, en fonction des fluctuations climatiques, et l'adaptation des espèces aux différents milieux. Ainsi, l'ours blanc a pour ancêtre l'ours brun de la toundra, son pelage blanc lui assurant le mimétisme nécessaire à la vie dans les glaces arctiques et sa grande tail […] Lire la suite

ARCTIQUE (géopolitique)

  • Écrit par 
  • François CARRÉ
  •  • 6 915 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les pays de l'Arctique et l'éveil des peuples autochtones »  : […] La méditerranée Arctique ne compte que cinq pays riverains, en excluant l'Islande. Ainsi l'immense façade de l'Eurasie, de la presqu'île de Kola en Europe au détroit de Béring, sur plus de 5 000 kilomètres, relève d'un seul pays, la Russie. En Amérique du Nord, le Canada exerce sa souveraineté sur l'ensemble de l'archipel arctique qui termine le continent, et l'Alaska appartient aux États-Unis qu […] Lire la suite

AMÉRIQUE (Histoire) - Découverte

  • Écrit par 
  • Marianne MAHN-LOT
  •  • 4 812 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les navigations scandinaves »  : […] Il est aujourd'hui certain que ces extraordinaires navigateurs qu'ont été les Vikings ont su aller en droiture de la Norvège au Groenland du Sud, et au-delà, sans se servir de cartes ni de boussole, en suivant approximativement le 60 e  parallèle. Ces navigations eurent pour résultat une véritable colonisation du Groenland et de certains territoires de l'Amérique septentrionale. Qu'allait-on y che […] Lire la suite

RASMUSSEN KNUD (1879-1933)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 372 mots

Explorateur et ethnologue danois, Knud Johan Victor Rasmussen est né le 7 juin 1879 à Jakobshavn (Groenland), et meurt le 21 décembre 1933 à Copenhague. Maîtrisant parfaitement l’inuit, la langue de sa mère, il hiverne entre 1902 et 1904 avec les tribus les plus septentrionales du monde, les Esquimaux vivant près du cercle polaire, dans le nord-ouest du Groenland. Il étudie la possibilité d'intro […] Lire la suite

DANEMARK

  • Écrit par 
  • Marc AUCHET, 
  • Frederik Julius BILLESKOV-JANSEN, 
  • Jean Maurice BIZIÈRE, 
  • Régis BOYER, 
  • Georges CHABOT, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Claude NORDMANN
  • , Universalis
  •  • 19 538 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « De la Première à la Seconde Guerre mondiale »  : […] La crise mondiale d'août 1914 eût pu constituer pour le Danemark l'occasion de chercher sa revanche contre les Allemands en réclamant ce Slesvig du Nord, ethniquement scandinave, qui lui avait été arraché par les Prussiens en 1866. Mais, ne pouvant affronter une attaque allemande, il préféra affirmer sa volonté de rester en dehors des hostilités. Cette politique de neutralité fut pourtant officieu […] Lire la suite

VICTOR PAUL-ÉMILE (1907-1995)

  • Écrit par 
  • Thierry FOURNIER
  •  • 2 420 mots

Dans le chapitre « Une passion : l'ethnologie »  : […] Que faire pour partir, mais de manière constructive, pour réussir peut-être, tout en ne suivant pas les traces de son père ? De l'ethnologie. Dans la France coloniale de l'entre-deux-guerres, la science des attirantes sociétés « primitives » s'épanouit comme discipline autonome et humaniste. Les différentes missions ethnographiques des élèves de Marcel Mauss et de Paul Rivet couvrent le monde ent […] Lire la suite

WEGENER ALFRED (1880-1930)

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 3 041 mots

Dans le chapitre « Les dernières expéditions au Groenland, 1929-1930 »  : […] En novembre 1926, Wegener est invité au symposium de l'Association américaine des géologues du pétrole qui se tient à New York. L'objet de ce congrès n'a rien à voir avec le pétrole, puisqu'il s'intitule « La Théorie de la dérive des continents, symposium sur l'origine et le mouvement des masses terrestres, aussi bien intercontinentaux qu'intracontinentaux, suivant les propositions d'Alfred Wegene […] Lire la suite

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • René BLANCHET, 
  • Jacques BOURGOIS, 
  • Jean-Louis MANSY, 
  • Bernard MERCIER DE LÉPINAY, 
  • Jean-François STEPHAN, 
  • Marc TARDY, 
  • Jean-Claude VICENTE
  •  • 24 173 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Le Paléozoïque des îles arctiques et du Groenland »  : […] Le Précambrien des îles arctiques supporte des roches sédimentaires du Paléozoïque inférieur dont l'épaisseur est régulièrement croissante vers le nord. Ces roches ne sont pas déformées dans la partie sud des îles, où elles constituent la plate-forme arctique. En revanche, au centre et au nord, les séries épaissies déposées dans le bassin franklinien sont tectonisées. Leur déformation, commencée […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

États-Unis – Danemark. Offre de rachat du Groenland. 16-21 août 2019

Le 16, le Wall Street Journal révèle que le président Donald Trump est intéressé par le rachat du Groenland, territoire autonome danois où les États-Unis disposent d’une base militaire, à Thulé. Doté d’une situation stratégique face à la Russie et à la Chine, ce territoire […] Lire la suite

Accord sur l’interdiction de la pêche en Arctique. 1er décembre 2017

Les États riverains de l’océan Arctique – Canada, États-Unis, Russie, Norvège et Danemark (pour le Groenland) –, ainsi que la Chine, le Japon, la Corée du Sud, l’Islande et l’Union européenne signent un accord de principe interdisant préventivement la pêche commerciale dans les eaux […] Lire la suite

Danemark. Victoire du bloc de droite aux élections législatives. 18-28 juin 2015

 sièges. Le taux de participation est de 85,9 p. 100. L’effondrement des alliés des sociaux-démocrates fait perdre au bloc de gauche la majorité au Parlement, d’une voix – 89 sièges contre 90, en comptant les 4 sièges des représentants des îles Féroé et du Groenland. Le 19, Helle Thorning-Schmidt présente […] Lire la suite

Danemark. Victoire de l'opposition de gauche aux élections législatives. 15 septembre - 2 octobre 2011

 sièges. Le Parti du peuple danois (D.F.P., extrême droite) obtient 12,3 p. 100 des suffrages et 22 élus. Le Groenland et les îles Féroé élisent chacun 2 députés. Le taux de participation est de 87,7 p. 100. Ces élections mettent fin à dix ans de gouvernement de coalition conservateur minoritaire […] Lire la suite

Danemark. Victoire historique des indépendantistes aux élections législatives au Groenland. 2 juin 2009

Le parti indépendantiste d'extrême gauche Inuit Ataqatigiit, principal parti d'opposition du Groenland, sort victorieux – avec 44 p. 100 des voix, soit 14 sièges sur 31 – du scrutin législatif anticipé, organisé avant l'entrée en vigueur du statut d'autonomie élargie du territoire vis-à-vis […] Lire la suite

Pour citer l’article

Marc AUCHET, Jean Maurice BIZIÈRE, Jean CORBEL, « GROENLAND », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/groenland/