Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

SUND ou ØRESUND

Pont de l’Øresund, Danemark - crédits : Kimson/ Shutterstock

Pont de l’Øresund, Danemark

Le plus oriental des détroits danois, qui sépare la Seeland de la Scanie ; il se situe entre la Baltique et le Kattegat. La longueur du Sund (Øresund en danois) est de 110 kilomètres environ, et sa largeur varie de 4,5 kilomètres entre Elseneur et Hälsingborg à une soixantaine au niveau de la baie de Køge. On y trouve trois îles : Ven, Saltholme et Amager. Siège d'un trafic transversal intense, le Sund n'est plus aujourd'hui une frontière, et les nombreuses villes qui se sont développées sur ses bords sont amenées à se fondre, Copenhague et Malmø en tête, en une puissante conurbation, notamment avec l'ouverture, en 2000, du pont de l'Øresund qui relie les deux villes. Sur le plan historique, le Sund, dont les deux rives restent danoises jusqu'en 1658, est surtout connu par l'existence d'un droit de péage perçu sur tous les navires empruntant ses eaux, instauré vers 1429 par Éric XIII de Poméranie et qui demeure en vigueur jusqu'en 1857. Au début modeste, la taxe est augmentée dès la fin du xve siècle, et il vient s'y ajouter, au cours du xvie siècle, un certain nombre de droits complémentaires, perçus différemment suivant la nation à laquelle appartiennent les vaisseaux. Le plus important d'entre eux, le Lastepenge,établi en 1567 sur les cargaisons, représente plus de la moitié des sommes qui vont enrichir le trésor particulier des souverains danois. On estime ainsi que de 1567 à 1587, époque à laquelle est édifiée la forteresse de Kronborg, la douane rapporte l'équivalent des deux tiers des rentrées de l'État. Les Hollandais, qui sont les principales victimes de ce péage, profitent d'une hausse malencontreuse des droits décidée par Christian IV de Danemark pour appuyer l'expansion suédoise et bénéficier, en 1645, d'un traitement de faveur qui est étendu à d'autres nations et qui a pour effet de réduire considérablement le montant des sommes encaissées. Les droits continuent à être perçus tout au long du xviiie siècle, mais le péage, dont l'existence a été contestée lors du congrès de Vienne, est finalement supprimé par le Danemark contre une forte indemnité en 1857.

— Jean Maurice BIZIÈRE

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : agrégé d'histoire, docteur ès lettres, professeur d'histoire moderne à l'université Pierre-Mendès-France, Grenoble

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Média

Pont de l’Øresund, Danemark - crédits : Kimson/ Shutterstock

Pont de l’Øresund, Danemark

Autres références

  • COPENHAGUE

    • Écrit par Marc AUCHET
    • 1 637 mots
    • 3 médias

    La ville de Copenhague est située sur la côte est de l'île de Seeland, le long du détroit du Sund, à quelques kilomètres de la Suède. Cette position géographique totalement excentrée par rapport au reste du pays a une cause historique. En réalité, l'actuelle capitale danoise a longtemps...

  • DANEMARK

    • Écrit par Marc AUCHET, Frederik Julius BILLESKOV-JANSEN, Jean Maurice BIZIÈRE, Régis BOYER, Georges CHABOT, Universalis, Lucien MUSSET, Claude NORDMANN
    • 19 519 mots
    • 14 médias
    Le pont surl'Øresund, inauguré en 2000, a établi un lien privilégié entre la capitale danoise et la Scanie (sud de la Suède). Il a contribué à la création d'une région particulièrement dynamique dont la superficie est de 20 859 kilomètres carrés et qui regroupe près de 3,6 millions d'habitants,...
  • ELSENEUR ou HELSINGØR

    • Écrit par Jean Maurice BIZIÈRE
    • 177 mots
    • 1 média

    Ville danoise, Elseneur est située à l'extrémité nord-est de l'île de Sjaelland sur les bords du détroit du Sund dont elle défend, avec la ville suédoise de Hälsingborg, le passage le plus étroit. Connue dans le monde entier grâce à l'Hamlet de Shakespeare, Elseneur (en...

  • FRÉDÉRIC II (1534-1588) roi de Danemark et de Norvège (1559-1588)

    • Écrit par Universalis
    • 384 mots

    Roi de Danemark et de Norvège (1559-1588), né le 1er juillet 1534 à Hadersley (Danemark), mort le 4 avril 1588 à Antvorskov (Danemark).

    En juin 1559, Frédéric rejoint ses oncles Jean et Adolphe, ducs des provinces danoises du Schleswig et du Holstein, dans la conquête de la république paysanne...

Voir aussi