FOLK

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Folk et protest songs

Après la Seconde Guerre mondiale, les années du maccarthysme sont émaillées de luttes syndicales, auxquelles Woodie Guthrie participe, tout comme Pete Seeger (1919-2014), un autre artiste militant. Cette chanson politique va déboucher sur les protest songs new-yorkaises de Bob Dylan (né en 1941) et de Tom Paxton (né en 1937). Dans les années 1960, ces deux chanteurs sont de toutes les luttes antimilitaristes, voire anticapitalistes, tout comme Joan Baez (née en 1941), compagne de Bob Dylan, qu'elle rencontre en 1961, et qui combat la guerre du Vietnam à travers ses chansons. Au contact du New York des chanteurs engagés, le Canadien Leonard Cohen (1934-2016) met quant à lui son sens de la poésie au service de ses textes et de sa voix rauque. Les adaptations françaises du Néo-Zélandais Graeme Allwright (né en 1926) et d'Hugues Aufray (né en 1929) assureront la diffusion de l'ensemble de ce répertoire dans la France des années 1970.

Leonard Cohen au festival de l’île de Wight (Royaume-Uni)

Leonard Cohen au festival de l’île de Wight (Royaume-Uni)

Photographie

En 1970, le poète et musicien canadien Leonard Cohen effectue sa première tournée européenne. Le 30 août, il illumine la scène du mythique festival de l'île de Wight par la ferveur de ses textes et la solennité de sa voix caverneuse. 

Crédits : Tony Russell/ Redferns/ Getty images

Afficher

En juillet 1965, Bob Dylan apparaît sur la scène du festival de Newport avec une guitare électrique, ce qui choque les puristes ; ce « virage électrique » est confirmé avec l'album Highway 61 Revisited, qui sort un mois plus tard, en août. Au début de cette même année 1965, le groupe californien The Byrds avait repris un de ses titres, Mr. Tambourine Man, ce qui annonçait le début de l'assimilation du folk par la pop music. L'élan était donné. Profitant de cette vague, le duo Simon & Garfunkel va s'imposer par la beauté de ses mélodies et la complémentarité de ses deux voix (The Sound of Silence, 1966).

En 1968, David Crosby (né en 1941), un ancien membre des Byrds, Stephen Stills (né en 1945), qui jouait avec le groupe américano-canadien Buffalo Springfield, et Graham Nash (né en 1942), ancien chanteur et guitariste du groupe br [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages






Écrit par :

Classification


Autres références

«  FOLK  » est également traité dans :

BAEZ JOAN (1941- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 821 mots

Symbole d'une génération protestataire, ancienne compagne de Bob Dylan, ardente militante des droits civiques, engagée contre les guerres et conflits – du Vietnam à l'Irak –, auprès du syndicat Solidarité, en Pologne, d'Andreï Sakharov, des mères de disparus en Argentine et au Chili, la chanteuse américaine Joan Baez a joué dans les années 1960 et 1970 un rôle prépondérant dans le succès de la mu […] Lire la suite

BELAFONTE HARRY (1927- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 407 mots

Chanteur américain, né le 1 er  mars 1927 à New York. Né d'un père martiniquais et d'une mère jamaïcaine émigrés aux États-Unis, Harold George Belafonte, Jr. suit sa mère lorsque celle-ci retourne vivre en Jamaïque de 1935 à 1940. Il quitte le lycée pour rentrer dans la marine américaine au milieu des années 1940. De retour à New York, le jeune Harry fréquente l'école d'art dramatique – Dramatic W […] Lire la suite

BENNETT LOUISE (1919-2006)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 245 mots

Folkloriste et poète, Louise Bennett fut considérée par beaucoup comme la «  mère de la culture jamaïcaine » en raison de ses efforts pour mieux faire connaître la langue créole et la vie des gens ordinaires de son île natale. Louise Bennett naît le 7 septembre 1919 à Kingston (Jamaïque). Elle écrit et récite des poèmes en créole à partir des années 1930 et, en 1942, publie son premier recueil, D […] Lire la suite

BLUEGRASS

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 679 mots

Au début des années 1940, le chanteur et mandoliniste américain Bill Monroe crée un quatuor acoustique – mandoline, fiddle, guitare et contrebasse – baptisé les Blue Grass Boys (en référence à une célèbre herbe bleue du Kentucky), qui mêle à la tradition des Appalaches les improvisations jazzy du western swing. Le succès de cette formule permet à Monroe de s'entourer des musiciens les plus novateu […] Lire la suite

BROONZY WILLIAM LEE CONLEY BROONZY dit BIG BILL (1893 ou 1898-1958)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 948 mots

En se produisant en Europe dans les années 1950 seul avec sa guitare, Big Bill Broonzy a ouvert au blues les oreilles et les yeux du public international, jouant un rôle déterminant dans l'émergence du blues revival, l'avènement du folk boom et la genèse du rock anglais. Mais, avant cela, il fut d'abord – et surtout – une des grandes vedettes du Chicago blues des années 1930 et 1940, enregistrant […] Lire la suite

BYRDS THE

  • Écrit par 
  • David FRICKE
  • , Universalis
  •  • 1 125 mots

Groupe américain des années 1960, The Byrds popularisa le folk rock, en particulier les chansons de Bob Dylan, et, par sa composition en constante évolution, créa une vaste généalogie de groupes de country-rock de premier ordre et de super groupes de pop. Trois anciens adeptes de musique folk convertis par la « beatlemania », Jim McGuinn (né en 1942, qui changera plus tard son prénom en Roger), G […] Lire la suite

CALLIER TERRY (1945-2012)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 409 mots

Le chanteur, compositeur et guitariste Terry Callier a développé un subtil mélange de soul, de jazz et de folk, marquant la musique afro-américaine de sa voix de velours et de son groove raffiné. Né à Chicago en 1945, Terry Callier pratique très tôt le piano et la guitare et grandit au côté d'autres artisans de la soul music de Chicago : Curtis Mayfield, Jerry Butler ou encore Major Lance. Dès l' […] Lire la suite

CARTER FAMILY

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 807 mots

La Carter Family originale associe A. P. Carter, son épouse Sara et leur belle-sœur Maybelle. Ce trio est, au côté de Jimmie Rodgers, le groupe véritablement créateur de la country music commerciale. L'œuvre enregistrée par les Carter entre 1927 et 1941 – plus de 300 titres ! –, composée de ballades anglo-celtiques, de spirituals et d'hymnes, de blues et de folksongs, constitue encore aujourd'hui […] Lire la suite

CROSBY, STILLS & NASH

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 281 mots

Groupe de folk-rock formé par les Américains David Crosby (de son vrai nom David van Cortland) et Stephen Stills et le Britannique Graham Nash, Crosby, Stills & Nash se produit également avec le chanteur canadien Neil Young sous le nom de Crosby, Stills, Nash & Young. Avec des chansons folk-rock électroacoustiques, le trio d'origine est un groupe phare du mouvement hippie après Woodstock. Fo […] Lire la suite

DIXON WILLIE (1915-1992)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 840 mots

Willie Dixon fut certainement le compositeur le plus prolifique du blues de l'après-guerre et nombre de ses chansons sont devenues des standards du blues avant d'être reprises par les plus importants groupes de rock britanniques et américains : Spoonful , The Red Rooster , You Shook Me , I Can't Quit You Baby , Hoochie Coochie Man , I Am a Man , Back Door Man ... La liste complète serait beaucoup […] Lire la suite

DREW RONNIE (1934-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 237 mots

Musicien folk irlandais, Ronnie Drew (Joseph Ronald Drew, né le 16 septembre 1934 à Dún Laoghaire, mort le 16 août 2008 à Dublin) fonde en 1962, avec Luke Kelly, Barney McKenna et Ciaran Bourke, The Dubliners, un groupe qui va devenir extrêmement populaire et influent dans les années 1960, et dont il sera le leader pendant plus de trente ans. Sa voix rocailleuse et son apparence négligée, alliée […] Lire la suite

DYLAN BOB (1941- )

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 2 772 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « My Back Pages »  : […] De son vrai nom Robert Allen Zimmerman, fils d'un commerçant juif, il naît à Duluth, dans le Minnesota, le 24 mai 1941. Dylan a beaucoup menti sur sa jeunesse de rebelle un peu rustre qui admirait James Dean, mais le premier volume de son autobiographie fragmentaire ( Chroniques , 2004) fait la lumière sur cette période avec le talent d'un écrivain véritable. Violence, passion et poésie : le mélan […] Lire la suite

ELEKTRA RECORDS

  • Écrit par 
  • Charlie GILLETT
  • , Universalis
  •  • 312 mots

Fondé en 1950 par Jac Holzman, qui dirigeait à l'origine la firme discographique depuis sa chambre du St. John's College, à Annapolis, dans le Maryland, Elektra Records devint l'un des plus prestigieux labels folk, avec Vanguard, Folkways et Prestige. Des albums enregistrés avec des moyens relativement limités par Jean Ritchie, Josh White et Theodore Bikel se vendront à de très nombreux exemplair […] Lire la suite

GUTHRIE WOODY (1912-1967)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 883 mots

Figure de proue du mouvement folk des années 1960, Woody Guthrie est avant tout un musicien de country, un authentique vagabond qui traîne la poussière de l'Oklahoma à ses bottes et qui sera très influencé par les chansons de Joe Hill. De son vrai nom Joel Emmanuel Haggland, Joe Hill – qui adoptera également le nom de Joseph Hillström – est un Suédois qui émigre aux États-Unis en 1901 ; trimardeur […] Lire la suite

HARVEY POLLY JEAN dit PJ (1969- )

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 1 040 mots
  •  • 1 média

Née le 9 octobre 1969 à Yeovil dans le Somerset (sud-ouest de l’Angleterre), au sein d’une famille de hippies passionnés de folk-rock, l’auteur-compositeur et interprète PJ Harvey était sans aucun doute prédisposée à se tourner vers une musique faite d’amour, de colère et de liberté. […] Lire la suite

HILL JOE (1879-1915)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 486 mots

Parolier et syndicaliste suédois, né le 7 octobre 1879 à Gävle (Suède), mort le 19 novembre 1915 à Salt Lake City (États-Unis). De son vrai nom Joel Emmanuel Hägglund, Joe Hill, alias Joseph Hillström, grandit en Suède dans une famille luthérienne conservatrice où tout le monde pratique la musique. Hill émigre aux États-Unis en 1902 et bat le pays au gré des emplois. En 1910, il adhère à la sectio […] Lire la suite

HOOKER JOHN LEE (1917 ou 1921-2001)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 994 mots

Le chanteur, harmoniciste et guitariste américain John Lee Hooker, dont tant de superstars du rock se réclament, fut avant tout un des grands maîtres du blues de l'après-guerre. Hooker restera aussi comme le bluesman qui a enregistré le plus de disques durant une exceptionnelle carrière de plus de soixante ans ! Né un 22 août (sans doute 1917) près de Clarksdale (Mississippi), au cœur de la région […] Lire la suite

HURT MISSISSIPPI JOHN (entre 1892 et 1894-1966)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 618 mots

Bluesman et folksinger, Mississippi John Hurt fut un superbe musicien et raconteur des traditions sudistes (songster), un troubadour qui a su enchanter ses contemporains au long d'une carrière de plus de soixante ans et l'une des grandes vedettes du folk boom des années 1960. John Smith Hurt naît à Teoc, dans le Mississippi, probablement le 3 juillet 1893 (certains musicologues penchent pour le 8  […] Lire la suite

INSIDE LLEWYN DAVIS (J. et E. Coen)

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO
  •  • 1 068 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « New York en hiver »  : […] Nous sommes à New York en 1961, à l’apogée de la folk music. C’est l’hiver, il fait gris et froid, et rarement la ville fut peinte au cinéma avec aussi peu de romantisme. Llewyn Davis (Oscar Isaac) est un chanteur et guitariste de talent, mais il ne parvient jamais à franchir la rampe qui le hisserait hors du Gaslight Cafe, haut lieu de la scène folk, situé sur MacDougal Street, au cœur de Greenw […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Eugène LLEDO, « FOLK », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/folk/