CROSBY, STILLS & NASH

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Groupe de folk-rock formé par les Américains David Crosby (de son vrai nom David van Cortland) et Stephen Stills et le Britannique Graham Nash, Crosby, Stills & Nash se produit également avec le chanteur canadien Neil Young sous le nom de Crosby, Stills, Nash & Young. Avec des chansons folk-rock électroacoustiques, le trio d'origine est un groupe phare du mouvement hippie après Woodstock.

Formé en 1968 par des ex-membres de trois importants groupes de rock des années 1960 – les Byrds (Crosby), Buffalo Springfield (Stills et Young) et The Hollies (Nash) –, Crosby, Stills & Nash est composé de musiciens déjà célèbres. Crosby, Stills & Nash réalise en 1969 un premier album éponyme qui se maintient au hit-parade américain pendant plus de deux ans. Le succès du groupe tient à la virtuosité de l'excellent guitariste Stills, au talent d'écriture des trois membres et à la magie des harmonies vocales du trio, qui est la marque de fabrique du groupe. Ils sortent avec Neil Young deux albums qui connaissent également un énorme succès – Déjà vu (1970) et le disque en concert Four Way Street (1971) –, avant de se séparer. Le groupe se reforme pour une tournée en 1974, l'année où leur compilation So Far se place en tête des hit-parades. Ils poursuivent des carrières en solo, en raison de tensions dues à des problèmes d'ego et d'ambition, mais le groupe se reforme de différentes manières dans les années 1970, 1980 et 1990. Crosby, Stills & Nash est entré au panthéon du rock (le Rock and Roll Hall of Fame) en 1997.

—  Universalis

Classification

Autres références

«  CROSBY, STILLS & NASH  » est également traité dans :

BYRDS THE

  • Écrit par 
  • David FRICKE
  • , Universalis
  •  • 1 125 mots

Groupe américain des années 1960, The Byrds popularisa le folk rock, en particulier les chansons de Bob Dylan, et, par sa composition en constante évolution, créa une vaste généalogie de groupes de country-rock de premier ordre et de super groupes de pop. Trois anciens adeptes de musique folk convertis par la « beatlemania », Jim McGuinn (né en 1942, qui changera plus tard son prénom en Roger), G […] Lire la suite

FOLK

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 936 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Folk et protest songs »  : […] Après la Seconde Guerre mondiale, les années du maccarthysme sont émaillées de luttes syndicales, auxquelles Woodie Guthrie participe, tout comme Pete Seeger (1919-2014), un autre artiste militant . Cette chanson politique va déboucher sur les protest songs new-yorkaises de Bob Dylan (né en 1941) et de Tom Paxton (né en 1937). Dans les années 1960, ces deux chanteurs sont de toutes les luttes ant […] Lire la suite

YOUNG NEIL (1945- )

  • Écrit par 
  • Gene SANTORO
  • , Universalis
  •  • 1 132 mots

Dans le chapitre « Le solitaire »  : […] Neil Percival Young naît le 12 novembre 1945 à Toronto (Ontario). Il grandit à Winnipeg (Manitoba) avec sa mère, après que celle-ci a divorcé de son père, journaliste sportif canadien célèbre. Ayant joué dans des groupes pendant son adolescence, puis en solo dans des bars de Toronto, Neil Young est à la fois un interprète de musique folk et de rock lorsque, en 1966, il arrive à Los Angeles, où i […] Lire la suite

Pour citer l’article

« CROSBY, STILLS & NASH », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/crosby-stills-et-nash/