ÉPÎTRE, littérature chrétienne

APOCALYPTIQUE & APOCRYPHE LITTÉRATURES

  • Écrit par 
  • Jean HADOT, 
  • André PAUL
  •  • 9 980 mots

Dans le chapitre « Les « livres saints » apocryphes »  : […] Dans cette première catégorie on trouve les quatre espèces d'ouvrages parmi lesquels l'Église a choisi ses livres saints. Mais il faut distinguer, dans cet ensemble, deux sortes de textes. Certains sont contemporains et même antérieurs aux livres canoniques. S'ils n'ont pas été admis dans le canon, c'est qu'ils avaient pris naissance dans des Églises éloignées du centre romain ou qu'ils manifestai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/litteratures-apocalyptique-et-apocryphe/#i_3696

BARNABÉ ÉPÎTRE DE

  • Écrit par 
  • Richard GOULET
  •  • 263 mots

Traité chrétien classé parmi les écrits des Pères apostoliques, l' Épître de Barnabé date du ii e siècle. Cet ouvrage, faussement attribué par la Tradition à Barnabé, le collaborateur de Paul, a été tenu jusqu'au iv e siècle pour un écrit inspiré. Eusèbe de Césarée, le pre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epitre-de-barnabe/#i_3696

BIBLE - Ancien et Nouveau Testament

  • Écrit par 
  • Paul BEAUCHAMP, 
  • Xavier LÉON-DUFOUR, 
  • André PAUL
  •  • 10 302 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les livres et le Livre »  : […] Le Nouveau Testament comprend quatre Évangiles, les Actes des Apôtres, treize lettres attribuées à Paul, trois à Jean, deux à Pierre, une à Jacques, une à Jude, enfin l'Épître aux Hébreux et l'Apocalypse (cf. apocalypse de jean , évangiles , saint paul , saint pierre ). Les Actes des Apôtres se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bible-ancien-et-nouveau-testament/#i_3696

BIBLE - Les livres de la Bible

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre SANDOZ
  •  • 7 682 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les premiers écrits chrétiens »  : […] Après l'événement de la Pentecôte, qui suit la mort et la résurrection de Jésus de Nazareth, ses disciples, continuant à participer à la vie cultuelle juive, conservent et transmettent oralement le souvenir de la vie et de l'enseignement du maître. Le message qu'ils propagent rapidement dans l'est du bassin méditerranéen (Paul est à Corinthe en 51 apr. J.-C.) présente Jésus comme le Christ, c'est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bible-les-livres-de-la-bible/#i_3696

CLÉMENT DE ROME (Ier s.)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis KLEIN
  •  • 966 mots

Troisième évêque de Rome après saint Pierre (selon Irénée, Adversus haereses , III, iii ), ayant détenu la charge épiscopale de 92 à 101 (selon Eusèbe). Origène et saint Jérôme ont vu en Clément de Rome, sans beaucoup de vraisemblance, le disciple de saint Paul mentionné dans l'Épître aux Philippiens ( iv , 3). On ne saurait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clement-de-rome/#i_3696

COLOSSIENS ÉPÎTRE AUX

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 566 mots

Lettre de saint Paul classée parmi les « Épîtres de la captivité ». Elle est adressée à l'Église de Colosses (cité phrygienne), que l'apôtre n'a pas fondée lui-même et dans laquelle il ne s'est même jamais rendu ( i , 4). C'est un de ses disciples, Épaphras ( iv , 12), qui est à l'origine de cette communauté (tout comme de celles de Laodicée et d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epitre-aux-colossiens/#i_3696

CORINTHIENS Ire ÉPÎTRE AUX

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 827 mots

La I re épître aux Corinthiens est sans doute la plus passionnante et la plus difficile des lettres de saint Paul. Elle fut écrite à Éphèse, au printemps, à Pâques de l'année 55 (ou 56, ou même 57 ?). D'après cette épître ( v , 9-13), Paul aurait écrit une première lettre, inconnue (pour certains, il s'agirait d'un passage de la II […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ire-epitre-aux-corinthiens/#i_3696

CORINTHIENS IIe ÉPÎTRE AUX

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 749 mots

La seconde épître aux Corinthiens fut écrite par Paul en l'an 57, tandis qu'il se trouvait en Macédoine, à Philippes probablement, et qu'il était sur le point de se rendre à Corinthe « pour la troisième fois » ( xii , 14 et xiii , 1) : en effet, en plus du premier séjour de l'apôtre à Corinthe, celui de la fondation, qui dura dix-huit mois, il y […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iie-epitre-aux-corinthiens/#i_3696

ÉPHÉSIENS ÉPÎTRE AUX

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 661 mots

Lettre de saint Paul cataloguée comme « épître de la captivité » et écrite par l'Apôtre tandis qu'il était prisonnier ( iii , 1 ; iv , 1 ; vi , 20) et entouré des mêmes compagnons que lorsqu'il rédigeait l'Épître aux Colossiens et l'Épître à Philémon. On serait porté à la dater de 61-63 ; mais bien des difficultés surgis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epitre-aux-ephesiens/#i_3696

GALATES ÉPÎTRE AUX

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 520 mots

Lettre de saint Paul considérée couramment aujourd'hui (contrairement à l'opinion d'exégètes du xix e siècle qui y voyaient le premier des écrits pauliniens, daté de 49) comme ayant été rédigée à Éphèse, quelque temps avant l'Épître aux Romains, vers 56/57. Probablement adressée aux Galates du Nord, elle est postérieure au second passage de l'Apô […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epitre-aux-galates/#i_3696

GRÉGOIRE Ier LE GRAND saint (540 env.-604)

  • Écrit par 
  • Pierre Thomas CAMELOT
  •  • 1 735 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un classique de la vie spirituelle »  : […] Les lettres de Grégoire (au nombre de huit cent cinquante-quatre, en treize livres) sont le document le plus sûr et le plus vivant sur sa vie et son activité. Dès le début de son pontificat, il adresse à Jean de Ravenne le Liber regulae pastoralis , qui traite, en quatre livres, de la vie pastorale, de l'« art des arts » qu'est le « gouvernement des âmes », de la prédication, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gregoire-ier-le-grand/#i_3696

GRÉGOIRE DE NAZIANZE saint (330 env.-env. 390)

  • Écrit par 
  • Pierre HADOT
  •  • 1 582 mots

Dans le chapitre « La rhétorique ou l'idéal du « bien dire » »  : […] Le siècle de Grégoire de Nazianze est marqué par une nouvelle floraison de la grande tradition rhétorique grecque. Presque toutes les grandes œuvres littéraires portent la trace de renouveau et, dans la vie sociale et politique, le rhéteur joue un rôle de premier plan, qui lui permet d'accéder aux plus hautes fonctions. Grégoire de Nazianze est un représentant remarquable de ce mouvement historiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gregoire-de-nazianze/#i_3696

HÉBREUX ÉPÎTRE AUX

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 990 mots

La dernière épître du corpus paulinien, qui, étant donné sa longueur, y est mise à part. Si les Églises d'Orient ont toujours attribuée à Paul l'épître aux Hébreux (Clément d'Alexandrie y voyait cependant l'adaptation grecque d'un original hébraïque et Origène l'œuvre d'un disciple de Paul), l'Occident chrétien, qui l'a citée très tôt (Clément de Rome) sans nom d'auteur, l'a regardée comme non can […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epitre-aux-hebreux/#i_3696

JOHANNIQUES ÉCRITS

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 498 mots

La tradition ancienne, attestée déjà par les Pères apologistes (dont le principal témoin est Irénée, auteur de l' Adversus haereses , env. 180), a attribué à l'apôtre Jean, fils de Zébédée et frère de Jacques, le IV e  évangile canonique, qui se présente au demeurant comme un ouvrage anonyme. Depuis le xix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecrits-johanniques/#i_3696

PAUL saint (entre 5 et 15-67)

  • Écrit par 
  • Pierre BONNARD
  •  • 6 985 mots
  •  • 1 média

Dans sa personne comme dans sa pensée, Paul fut et demeure encore aujourd'hui la figure la plus discutée du christianisme. Son autorité d'apôtre elle-même fut âprement contestée jusqu'au sein des communautés chrétiennes qu'il venait de fonder (surtout Gal., i et ii  ; II Cor., x à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-saint-entre-5-et-15-67/#i_3696

PHILÉMON ÉPÎTRE À

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 346 mots

La plus brève des lettres attribuées à saint Paul ; ce qui lui valut, étant donné le critère de hiérarchisation des écrits pauliniens qui est la longueur, d'être classée la dernière du corpus. Son authenticité, longtemps discutée, semble aujourd'hui mieux assurée. Cette lettre fut écrite durant la captivité de l'apôtre (versets 1, 9, 10, 13, 23). Mais de quelle captivité s'agit-il ? De celle de Ro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epitre-a-philemon/#i_3696

PHILIPPIENS ÉPÎTRE AUX

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 486 mots

Une des lettres de saint Paul, dites « de la captivité ». On pensait jadis que l'Épître aux Philippiens datait de la captivité de l'apôtre à Rome, vers 62/63 (cf. Actes, xxviii , 16 et suiv.) ; on plaide aujourd'hui pour la captivité à Éphèse, vers 56/57, et l'on regarde l'écrit comme étant contemporain des Épîtres aux Corinthiens. Paul était très li […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epitre-aux-philippiens/#i_3696

PIERRE ÉPÎTRES DE

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 778 mots

Dans le Nouveau Testament, deux textes revendiquent le nom de Pierre comme celui de leur auteur, la première Épître de Pierre et la seconde Épître de Pierre. L'une et l'autre présentent des caractères très particuliers. La première Épître de Pierre est plutôt une homélie habillée en lettre afin d'avoir les prétentions d'une véritable encyclique. Écrite à Rome, elle était destinée à des païens conv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epitres-de-pierre/#i_3696

ROMAINS ÉPÎTRE AUX

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 640 mots

La plus longue des lettres de l'Apôtre, l'Épître aux Romains a été classée pour cette raison en tête du corpus paulinien. L'occasion et les raisons de sa rédaction sont précisées en xv , 14-33. Paul en a fini avec sa mission dans la partie orientale du monde connu et il veut aller en Occident, particulièrement en Espagne, en passant par Rome, où il n'est jamais allé. Sa l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epitre-aux-romains/#i_3696

THESSALONICIENS ÉPÎTRES AUX

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 992 mots

On attribue à saint Paul deux lettres aux Thessaloniciens. La première, à notre connaissance, est aussi la première des Épîtres de l'apôtre. Elle est, par ailleurs, le plus ancien texte du Nouveau Testament. Envoyée au début de 51 par Paul, qui se trouvait à Corinthe, elle fut destinée à l'Église de Thessalonique (Salonique), capitale de la province romaine de Macédoine et cité devenue libre par u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epitres-aux-thessaloniciens/#i_3696

TIMOTHÉE ÉPÎTRES À

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 961 mots

Avec l'Épître à Tite, les deux Épîtres à Timothée sont, depuis le xviii e siècle, appelées « pastorales » ; Timothée, Juif par sa mère et Grec par son père (Actes, xvi , 1), rencontra Paul pour la première fois à Lystres (Actes, xix , 22), de qui il reçut la circoncision. Il est appelé « collabo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epitres-a-timothee/#i_3696

TITE ÉPÎTRE À

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 346 mots

Une des trois lettres de saint Paul qu'on appelle pastorales, les deux autres étant la I re et la II e  Épître à Timothée. Elle fut écrite par l'Apôtre à son ami et compagnon de voyage Tite. Né d'une famille grecque et converti par Paul lui-même (Tite, i , 4), Tite, que le livre des Actes ne mentionne pas, avait accompagn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epitre-a-tite/#i_3696