PAUL APOCALYPSE DE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

On trouve dans les premiers siècles chrétiens plusieurs apocalypses attribuées à Paul. Épiphane (Panarion, XXXVIII, ii) signale une Ascension de Paul, dont il ne reste rien, mais qui pourrait être l'Apocalypse de Paul, conservée par le Codex V de la bibliothèque gnostique de Nag Hammadi. Il y est raconté comment Paul monte de ciel en ciel, guidé par l'Esprit saint. Au quatrième ciel, il assiste au jugement d'une âme ; au septième, un vieillard de lumière l'accueille et, sur présentation d'un « signe », lui permet d'achever son ascension vers les cieux supérieurs. En revanche, on connaît une Apocalypse de Paul, qui aurait été écrite en grec, en 250 environ, probablement en Égypte ; Origène s'y réfère. Mais le texte original en semble définitivement perdu. Il en reste une révision grecque, qui aurait été réalisée entre 380 et 388, sous le consulat de Théodose et de Gratien, et qui aurait été découverte dans la maison de Paul à Tarse. Les écrivains chrétiens ne sont pas dupes de cette légende qu'ils connaissent bien. Cela rend la date vraisemblable. De cette révision il existe divers manuscrits grecs et des versions syriaque, copte, éthiopienne et latine. La version latine est très importante, car elle date de 500 environ et se présente en une douzaine d'exemplaires très valables. Elle constitue le texte auquel on se réfère de préférence (cf. M. R. James, Apocrypha anecdota, Cambridge, 1893). Mais la version syriaque est aussi intéressante (cf. G. Ricciotti, L'Apocalisse di Paolo siriaca, Brescia, 1932).

L'Apocalypse de Paul décrit la vision dont parle Paul dans la IIe Épître aux Corinthiens (xii, 2). Le Christ confie à Paul la mission de prêcher la pénitence à l'humanité, mise en accusation par toute la création. Puis un ange le conduit au lieu où séjournent les âmes justes et à la merveilleuse cité du Christ. Ensuite, il le conduit à la rivière de feu, où souffrent les impies. La description de l'Enfer rappelle celle de l'Apocalypse de Pierre, mais e [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : professeur à l'Université libre de Bruxelles

Classification


Autres références

«  PAUL APOCALYPSE DE  » est également traité dans :

ENFERS ET PARADIS

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT, 
  • Mircea ELIADE
  •  • 6 307 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Enfer et paradis chrétiens »  : […] Après certaines hésitations, cette représentation dualiste de l'autre monde a été acceptée également par le christianisme ; elle figure en tout cas dans les apocalypses apocryphes. L' Apocalypse de Pierre ( ii e s.) est le premier ouvrage chrétien qui décrit les punitions et les tortures des pécheurs dans l'enfer : ceux-ci sont dévorés par des oiseaux, ou suspendus par la langue à des flammes, o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enfers-et-paradis/#i_13608

Pour citer l’article

Jean HADOT, « PAUL APOCALYPSE DE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/apocalypse-de-paul/