CRÉATION ARTISTIQUE

ALLÉGORIE

  • Écrit par 
  • Frédéric ELSIG, 
  • Jean-François GROULIER, 
  • Jacqueline LICHTENSTEIN, 
  • Daniel POIRION, 
  • Daniel RUSSO, 
  • Gilles SAURON
  •  • 11 638 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'Antiquité »  : […] Le terme grec allegoria ne se rencontre qu'à partir de l'époque hellénistique dans le vocabulaire de la rhétorique pour désigner, du point de vue du créateur, une suite continue de métaphores par lesquelles celui-ci rend accessible un concept abstrait à l'imagination de son lecteur (Quintilien, Inst. or. , 9, 2, 46) ou, parfois, pour dissimuler sa pens […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allegorie/#i_4888

ALLEMAND ART

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 1 331 mots

Parler d'art allemand, comme d'art italien ou d'art français, n'a rien qui surprenne aujourd'hui, tant ces catégories semblent évidentes. Apparues avec l'essor de l'histoire de l'art au xix e  siècle, elles sont pourtant relatives et problématiques, car cet essor, contemporain de celui des nationalismes, lui est lié. Entend-on par art national l'e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-allemand/#i_4888

ANCIENS ET MODERNES

  • Écrit par 
  • Milovan STANIC, 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 5 036 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre «  Arts »  : […] Le différend entre les Anciens et les Modernes semble à première vue un topos de l'histoire de l'art, repérable depuis l'Antiquité. À y regarder de plus près, il apparaît cependant que les diverses disputes entre Anciens et Modernes, telles qu'elles se sont manifestées dans l'histoire autour des principes de la création artistique, n'ont pas partout présenté le même visage, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anciens-et-modernes/#i_4888

ART (L'art et son objet) - L'œuvre

  • Écrit par 
  • Thierry DUFRÊNE
  •  • 2 296 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'œuvre qui vient »  : […] L'art moderne et l'art contemporain ont transformé la notion d'œuvre. Si les prémices d'une crise sont repérables dès le xix e  siècle, c'est le siècle suivant qui développe le processus, avec un acmé dans les années 1960-1970, où les artistes refusent de qualifier d'« œuvre » leur production, préférant parler de « pièce », d'« objet spécifique » […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-l-art-et-son-objet-l-oeuvre/#i_4888

ART (L'art et son objet) - La reproduction en art

  • Écrit par 
  • Denys RIOUT
  •  • 2 028 mots
  •  • 4 médias

Tributaire de l'évolution des techniques et des mentalités, la notion de « reproduction », en art, implique une ressemblance entre deux objets, mais elle ne requiert pas leur similitude. Il existe en effet plusieurs sortes de reproductions. Les copies et les répliques de peintures ou les moulages de sculptures diffèrent peu de leurs modèles, tandis que les gravures ou les photographies ne peuvent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-l-art-et-son-objet-la-reproduction-en-art/#i_4888

ART (L'art et son objet) - Création contemporaine

  • Écrit par 
  • Paul ARDENNE
  •  • 3 566 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Vers une « nature moderne » »  : […] Loin que le readymade sclérose la notion d'œuvre d'art, il la fait au contraire éclater. La meilleure preuve en est ce constat, que tout un chacun formera s'il est familier des expositions d' art contemporain : l'œuvre d'art, à présent, ce peut être tout, son contraire et bien d'autres choses. Cherche-t-on des tableaux ? On en trouvera, mais peu d'ordinaires, et rarement pré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-l-art-et-son-objet-creation-contemporaine/#i_4888

ART (Aspects culturels) - L'objet culturel

  • Écrit par 
  • Jean-Louis FERRIER
  •  • 6 281 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'horizon de l'œuvre de Dubuffet »  : […] À l'autre bout de la chaîne, la contre-épreuve nous est fournie par l'art moderne. Que sont Picasso, Dubuffet ? Des mystificateurs, des impuissants ? La question demeure sans réponse aussi longtemps qu'elle n'a pas été portée sur son véritable terrain, celui du caractère essentiellement temporel de la création artistique. Chez Dubuffet, notamment, si les taches involontaires, les hasards, les fo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-aspects-culturels-l-objet-culturel/#i_4888

ART (Aspects culturels) - Le marché de l'art

  • Écrit par 
  • Raymonde MOULIN, 
  • Alain QUEMIN
  •  • 6 232 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Définition sociale et valeur économique de l'œuvre d'art »  : […] La définition sociale de l'art sur laquelle nous vivons est un héritage du xix e  siècle. L'œuvre, produit du travail indivisible du créateur, est définie par son unicité, son originalité et sa gratuité. Cette définition, contestée mais dominante, est le produit d'une histoire au cours de laquelle l'art est devenu autonome, en se différenciant de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-aspects-culturels-le-marche-de-l-art/#i_4888

ART BRUT

  • Écrit par 
  • Hubert DAMISCH, 
  • Hervé GAUVILLE
  •  • 2 831 mots

Dans le chapitre « Dubuffet et l'« Art brut » »  : […] Ce ne sont pourtant ni André Breton, ni les surréalistes qui, même s'ils y sont sensibles, inventent l'art brut. La dénomination apparaît pour la première fois dans une déclaration de Jean Dubuffet, en 1945. Quatre ans plus tard, la définition est reprise et précisée dans le catalogue publié par la galerie René Drouin, place Vendôme à Paris, pour accompagner la première importante exposition de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-brut/#i_4888

ART & MATHÉMATIQUE

  • Écrit par 
  • Georges CHARBONNIER
  •  • 4 442 mots

Dans le chapitre « La littérature »  : […] Il semble que jusqu'à présent l'utilisation des mathématiques dans les différents arts ait répondu à des motivations assez différentes. De façon générale, les notions mises en œuvre par les musiciens sont plus complexes que les notions auxquelles les écrivains ont eu recours. Pour les musiciens et les plasticiens, la mathématique est un instrument. Pour les écrivains, et particulièrement Raymond Q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-et-mathematique/#i_4888

ART, LE PRÉSENT. LA CRÉATION PLASTICIENNE AU TOURNANT DU XXIe SIÈCLE (P. Ardenne) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 852 mots

Agrégé d'histoire, Paul Ardenne enseigne l'histoire de l'art et l'esthétique à la faculté d'Amiens. Ponctuellement il livre, le plus souvent de manière pertinente, ses réflexions sur l'évolution de la création contemporaine. En 2006, il publiait ainsi Extrême, esthétiques de la limite dépassée (Flammarion), un essai dans lequel il recensait, en tant que « phénomène de civili […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-le-present-la-creation-plasticienne-au-tournant-du-xxie-siecle-p-ardenne/#i_4888

ATELIER, art

  • Écrit par 
  • Marie-José MONDZAIN-BAUDINET
  •  • 5 926 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'atelier européen du XVe au XVIIe siècle. Périmètre technique et espace imaginaire »  : […] On note alors une décomposition progressive de la structure corporative, une dégradation des traditions de travail que sauvegardaient la rigidité féodale de l'apprentissage et les contrôles de qualité, moins de contraintes, moins de secret dans les recettes d'atelier. Avec les guerres d'Italie apparaissent les artistes de Cour et les premières manufactures. C'est François I er […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atelier-art/#i_4888

AVANT-GARDE

  • Écrit par 
  • Marie-Laure BERNADAC, 
  • Nicole BRENEZ, 
  • Antoine GARRIGUES, 
  • Jacinto LAGEIRA, 
  • Olivier NEVEUX
  •  • 10 101 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Art, social et politique »  : […] Dans ces éléments se trouvent d'emblée réunies l'idée d'une émancipation de la société par l'art et celle de la capacité qu'a ce dernier de répondre rapidement à toute situation nouvelle. L'art n'influe pas seulement sur des situations sociales ou politiques : il engendre aussi des formes aux contenus sociopolitiques. Mais si l'avant-garde en art maintiendra longtemps sa dimension guerrière, révo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/avant-garde/#i_4888

BAUMGARTEN ALEXANDER GOTTLIEB (1714-1762)

  • Écrit par 
  • Olivier JUILLIARD
  •  • 588 mots

Élève de Christian Wolff à Halle, Baumgarten fut très tôt marqué par la pensée de Leibniz, à laquelle il devait par la suite s'opposer, et par celle de son maître d'alors. Nommé professeur extraordinaire à Halle en 1737, puis professeur ordinaire à Francfort-sur-Oder en 1740, il se fit connaître en publiant, entre 1750 et 1758, les deux volumes de son Aesthetica dans laquelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexander-gottlieb-baumgarten/#i_4888

BAUSCH PHILIPPINE dite PINA (1940-2009)

  • Écrit par 
  • Chantal AUBRY
  •  • 1 737 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  Le spectacle du monde »  : […] Personne n'a su créer un univers aussi personnel à partir de danseurs choisis pour la force de leur individualité et leur humour corrosif, tels les fidèles de la première heure, Jan Minarik, Dominique Mercy, Lutz Förster, Beatrice Libonati ou Malou Airaudo. On citera aussi l'inimitable Mechthild Grossmann, comédienne allemande menant une carrière personnelle, mais jamais bien loin du Tanztheater W […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bausch-philippine-dite-pina/#i_4888

COLLECTIF ART

  • Écrit par 
  • René PASSERON
  •  • 922 mots
  •  • 2 médias

Quels que soient les rapports de tout art avec la collectivité, on parle précisément d'art collectif quand les œuvres sont produites, non par des personnes individuelles, mais par des groupes. C'est sous l'angle poïétique, par l'examen des instances créatrices non individuelles, que le concept d'art collectif a pris consistance : le développement de l'ethnologie, de l'anthropologie, et la prise en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-collectif/#i_4888

CRÉATION - Création et créativité

  • Écrit par 
  • Bernard BOURGEOIS
  •  • 4 319 mots

Dans le chapitre « Le créateur et son milieu »  : […] Comme tout phénomène humain, la création a des conditions sociales déterminées, qui consistent dans l'existence, d'une part, de certains moyens techniques qui sont mis à la disposition du créateur, d'autre part, de certaines exigences qui sont celles de la société de l'époque. Cela explique la parenté de créations appartenant à un même moment de l'histoire, comme la simultanéité de certaines inven […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/creation-creation-et-creativite/#i_4888

CULTURE - Sociologie de la culture

  • Écrit par 
  • Vincent DUBOIS
  •  • 4 264 mots

Dans le chapitre « Les biens culturels comme produits collectifs »  : […] Contre la représentation romantique de l'artiste comme créateur individuel et de la création comme « mystère » relevant du génie inspiré, les sociologues de la culture se sont tout d'abord attachés à comprendre l'organisation collective de la production des biens culturels. C'est le cas dans la sociologie américaine des « mondes de l'art ». Avec cette notion, Howard Becker insiste sur le caractè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/culture-sociologie-de-la-culture/#i_4888

DU BEAU, ENNÉADES I, 6 et V, 8, Plotin - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Daniel RUSSO
  •  • 962 mots

Dans le chapitre « L'idée du Beau »  : […] Dans ce contexte, Plotin répond aux questions posées sur le Beau, sa mondanité ou son « être-là ». Par les réponses qu'il formule, souvent dans une langue qui peut paraître embarrassée et elliptique, il touche au problème de l'art : l'assurance d'un travail sous-jacent de la pensée dans l'expression artistique permet-elle d'affirmer pour autant qu'il existe une pensée par essence « artiste », plut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/du-beau-enneades-i-6-et-v-8/#i_4888

DU BOS abbé JEAN-BAPTISTE (1670-1742)

  • Écrit par 
  • Arnauld BREJON DE LAVERGNÉE
  •  • 742 mots

Après des études en théologie à Beauvais, sa ville natale, Jean-Baptiste Du Bos s'établit à Paris. Son mérite l'ayant fait bientôt remarquer, il remplit diverses missions diplomatiques. Il est principalement connu pour ses écrits, les Réflexions critiques sur la poésie et la peinture (1734) et une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/du-bos-abbe-jean-baptiste/#i_4888

LES ÉCRITS 1965-2012 (D. Buren) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 1 022 mots

Dans le chapitre « La question du décoratif »  : […] L’aventure des É crits a commencé en 1989, alors que Daniel Buren préparait son exposition pour le C.A.P.C. (Centre d’arts plastiques contemporains-musée d’Art contemporain) de Bordeaux. Son directeur, Jean-Louis Froment, fit alors le pari de retrouver et de publier l’ensemble des textes depuis 1965. Réédités en 2013 par Flammarion […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-ecrits-1965-2012/#i_4888

EMPIRE SECOND (1852-1870)

  • Écrit par 
  • Marc BASCOU, 
  • Adrien DANSETTE, 
  • Universalis
  •  • 21 002 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Pour une alliance art-industrie »  : […] Il ne faudra pas moins d'une confrontation à l'échelle internationale – confrontation des nations occidentales entre elles, mais aussi confrontation avec les pays orientaux – pour ébranler la toute-puissance de l'industrie en plein essor et mettre en cause la production résultant d'une mécanisation brusque et désordonnée. C'est à Londres, en 1851, que s'ouvre la première exposition universelle gr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/second-empire/#i_4888

ENSEIGNEMENT DE L'ART

  • Écrit par 
  • Annie VERGER
  •  • 16 047 mots

Le champ de la production artistique n'est pas sans contradiction ; défini comme univers de croyance, il participe de cette « alchimie sociale » qui engendre, en même temps, l'artiste et la croyance en la valeur de son œuvre. De ce fait, il tend à justifier le miracle de la création par le don révélé et nourri par la vocation. Une telle problématique dénie à la pédagogie toute autorité, et, souven […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enseignement-de-l-art/#i_4888

ESTHÉTIQUE - Esthétique et philosophie

  • Écrit par 
  • Mikel DUFRENNE
  •  • 7 348 mots

Dans le chapitre « L'esthétique subjectiviste »  : […] L'esthétique subjectiviste est d'abord une réflexion sur la perception esthétique. Au début du xx e  siècle, cette réflexion s'est placée sous l'égide de la psychologie, et le concept clé qu'elle a mis en œuvre est celui d' Einfühlung (à quoi répond alors, en gros, chez Croce, le concept d'intuition). Cette esthétique en effe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/esthetique-esthetique-et-philosophie/#i_4888

ESTHÉTIQUE - Histoire

  • Écrit par 
  • Daniel CHARLES
  •  • 11 893 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le Moyen Âge »  : […] Le christianisme apporte en premier lieu à l'esthétique l'idée de création conçue d'après le modèle théologique. Certes, Dieu n'a pas besoin de matière pour créer ; son opération, qui s'accomplit hors du temps, ne peut se comparer à aucune autre. Mais sur l'artiste rejaillit quelque chose de la dignité de l'Acte suprême ; d'où ce que l'on a pu appeler un optimisme esthétique, propre à tout le Moy […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/esthetique-histoire/#i_4888

ESTHÉTIQUE - Les catégories esthétiques

  • Écrit par 
  • Anne SOURIAU
  •  • 3 722 mots

Dans le chapitre « Les conditions caractérologiques »  : […] De nombreuses études ont bien été faites, qui, partant de ce donné que sont les œuvres ou de cet autre donné que sont les documents et témoignages permettant de connaître la personnalité de tel ou tel artiste, ont cherché le rapport entre ce qu'ils ont été et ce qu'ils ont fait (ou n'ont pas fait) ; car ce n'est point par un simple hasard que celui-ci ou celui-là a cultivé le fantastique, ou l'épi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/esthetique-les-categories-esthetiques/#i_4888

FICTION

  • Écrit par 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 1 009 mots

De même que le terme « poésie » est forgé sur le grec poïein , « fabriquer », celui de « fiction » vient du latin fingere , « façonner » (et par extension « feindre », « inventer »). Tous deux renvoient à un faire , comme le mot français art, qui signifie d'abord le métier : l'artiste est un artisan, le fabricant d'une œuvre, mot d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fiction/#i_4888

FIEDLER KONRAD (1841-1895)

  • Écrit par 
  • François-René MARTIN
  •  • 769 mots

Né à Oederan, près de Dresde, l'historien de l'art allemand Konrad Fiedler (1841-1895) est un des représentants majeurs de ce que l'on appelle le formalisme en histoire de l'art. Parallèlement à l'école de Vienne et au formalisme de l'objet artistique qu'illustrèrent de grands historiens de l'art tels que Franz Wickhoff ou Aloïs Riegl, son entreprise est orientée, pour l'essentiel, vers le proces […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/konrad-fiedler/#i_4888

FINANCEMENT PARTICIPATIF ou CROWDFUNDING

  • Écrit par 
  • Jean-Charles DUFEU
  •  • 3 605 mots
  •  • 1 média

C rowdfunding , traduit en français par l’expression « financement participatif », signifie littéralement « financement par la foule ». Il repose sur un principe simple : une entreprise ou une création artistique augmente ses chances de naître ou de se développer en multipliant les sources de financement. Dans ce contexte, le porteur de projet fait appe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/financement-participatif-crowdfunding/#i_4888

FORMALISME (arts)

  • Écrit par 
  • François-René MARTIN
  •  • 1 870 mots

Dans le chapitre « Aux origines du formalisme »  : […] D'un point de vue historique, le formalisme, tel qu'il s'est constitué en Allemagne dans le sillage de l'esthétique kantienne, ou suivant celle d'un de ses interprètes, Johann Friedrich Herbart (1776-1841), implique une réflexion aiguë, voire critique, sur la représentation du réel. De ce fait, le formalisme accompagne l'insurrection des avant-gardes contre les conventions « réalistes » ou « class […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/formalisme-arts/#i_4888

GEORGES BRAQUE (C. Einstein)

  • Écrit par 
  • Dominique CHATEAU
  •  • 950 mots

Paradoxalement, Georges Braque n'est pas un livre sur le peintre, comme le souligne Liliane Meffre, biographe de l'historien de l'art allemand Carl Einstein (1885-1940), spécialiste de ses écrits et directrice de cette publication (traduction de Jean-Loup Korzilius, coll. Diptyque, éd. La Part de l'œil, Bruxelles, 2003). Il s'agit d'abord d'une théorie puissante de la rela […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-braque/#i_4888

GOMBRICH ERNST HANS (1909-2001)

  • Écrit par 
  • Maurice BROCK, 
  • Universalis
  •  • 1 615 mots

Dans le chapitre « La place du spectateur »  : […] Toute création est création d'un « substitut », dont les caractéristiques formelles dépendent avant tout de la fonction qu'il assure et de l'intérêt biopsychologique qu'il éveille. Alors qu'il suffit à l'enfant que son cheval de bois puisse être chevauché, un substitut magico-religieux doit son « pouvoir de Pygmalion » à sa conformité à des conventions d'origine rituelle (comme dans l'art égyptie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-hans-gombrich/#i_4888

INDE (Arts et culture) - L'art

  • Écrit par 
  • Raïssa BRÉGEAT, 
  • Marie-Thérèse de MALLMANN, 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 49 132 mots
  •  • 62 médias

Dans le chapitre « Quelques traits propres à l'esthétique indienne »  : […] Sous des dehors naturalistes, l'art indien est foncièrement intellectuel. La création artistique commence par la projection à l'extérieur de soi de ce que l'on connaît des êtres et des choses. Par la concentration spirituelle, l' artiste s'égale au mystique et s'identifie au divin, ce qui lui permet de « penser » un type idéal, aux proportions et aux attitudes conformes aux canons, compte tenu des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-arts-et-culture-l-art/#i_4888

INFORMEL ART

  • Écrit par 
  • Hubert DAMISCH
  •  • 3 500 mots

Dans le chapitre « Un art autre ? »  : […] À en croire Jean Paulhan, le terme aurait été introduit, en 1951, dans le lexique de la critique, par Michel Tapié, à propos de dessins de Camille Bryen qui lui paraissaient « transcender l'informel » : ce même Michel Tapié qui devait bientôt se faire le propagandiste d'un « art autre », un art qu'il voulait ordonné à d'autres valeurs, répondant à une autre définition, obéissant à une autre logiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-informel/#i_4888

INTERPRÉTATION MUSICALE

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS, 
  • Jacqueline PILON
  •  • 7 430 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La perspective historiciste »  : […] À l'appui de la thèse selon laquelle le problème de l'interprétation n'est nullement esthétique, mais bel et bien pratique, il faut citer tous ceux qui tiennent, avec l'esthéticien et critique italien Alfredo Parente, qu'exécuter une partition signifie garantir la communication de l'œuvre en lui permettant de se conserver dans le temps. L'argument consiste à mettre la musique entre parenthèses : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/interpretation-musicale/#i_4888

JOURNAL, Eugène Delacroix - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 1 041 mots

Dans le chapitre « Le peintre et l'écrivain »  : […] Un texte aussi foisonnant permet une grande diversité de lectures. La plus traditionnelle, et aussi la plus aisée, consiste à chercher dans le Journal ce qui éclaire l'œuvre peint, gravé ou dessiné de Delacroix. Aux éléments d'ordre purement biographiques s'ajoutent ses réflexions sur la peinture et plus largement sur les arts graphiques, qui éclairent le choix d'un sujet, d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/journal-eugene-delacroix/#i_4888

KRIS ERNST (1900-1957)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 496 mots

Psychologue et historien de l'art américain, Ernst Kris est connu pour avoir étudié la création artistique sous l'angle psychanalytique et pour avoir mêlé, dans ses recherches sur la psychologie de l'enfant, psychanalyse et observation directe. Né le 26 avril 1900 à Vienne dans une famille de la bourgeoisie juive, Ernst Kris suit les enseignements de Julius von Schlosser et reçoit son doctorat d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-kris/#i_4888

LA MUSE PENSIVE. L'IMAGE DE L'INTELLECTUEL DANS L'ANTIQUITÉ (exposition)

  • Écrit par 
  • Martine VASSELIN
  •  • 1 011 mots

Une galerie de l'amphithéâtre flavien a abrité, du 19 février au 20 août 2006, une cinquantaine d'œuvres romaines empruntées aux collections de la capitale – bustes, statues, sarcophages, reliefs, peintures, mosaïques et vases – représentant les Muses, en compagnie de poètes, philosophes et savants illustres de l'Antiquité classique : Homère, Hésiode, Pindare, Socrate et les grands poètes tragique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-muse-pensive-l-image-de-l-intellectuel-dans-l-antiquite/#i_4888

L'IMAGE DE L'ARTISTE. LÉGENDE, MYTHE ET MAGIE, Ernst Kris et Otto Kurz - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • François-René MARTIN
  •  • 1 194 mots

Dans le chapitre « Héros et magiciens »  : […] Le problème de la magie est au cœur de l'essai d'Ernst Kris et d'Otto Kurz. D'Aby Warburg, qui en avait mesuré toute l'importance à Julius von Schlosser qui, dans son Histoire du portrait de cire , voyait dans la désagrégation de la pensée magique un puissant principe régulateur de la demande de ressemblance mimétique, la question irrigue quelques-unes des recherches les plus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-image-de-l-artiste-legende-mythe-et-magie/#i_4888

MANZONI PIERO (1933-1963)

  • Écrit par 
  • Denys RIOUT
  • , Universalis
  •  • 1 684 mots

Dans le chapitre « Une logique déclarative »  : […] Comme d'autres avant lui avaient développé une « physique amusante », Manzoni a instauré une magie amusée. Il faut le croire sur parole quand il déclare que sa signature suffit à transformer une personne en « œuvre d'art authentique et véritable », bien qu'il délivre aux heureux bénéficiaires de l'opération une « Carte d'authenticité » (1961). Lorsqu'il signe de jolis modèles posant à l'antique e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/piero-manzoni/#i_4888

MATTA-CLARK GORDON (1943-1978)

  • Écrit par 
  • Sandra CATTINI
  •  • 1 025 mots

Privilégiant des expériences éphémères ou encore la forme du happening, l'artiste américain Gordon Matta-Clark n'a essentiellement laissé que des traces de ses actions sous la forme de films, de dessins, de photographies, de blocs architecturés issus de découpes faites dans des bâtiments ou encore résultats d'expériences dignes du « Petit chimiste ». À la confluence de plusieurs courants de l'art […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gordon-matta-clark/#i_4888

MONSTRES, esthétique

  • Écrit par 
  • Gilbert LASCAULT
  •  • 3 479 mots
  •  • 2 médias

Le monstre, dans l'art, peut être défini comme la création, par l' imagination humaine, d'un « être matériel » que son créateur n'a pas pu rencontrer. Peu importe que ce créateur ait cru ou non à son existence dans une contrée lointaine ou mythique, qu'il ait eu ou non, au moment de la création, l'intention consciente d'instaurer ainsi un écart par rapport à la nature. Le monstre se définit donc c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monstres-esthetique/#i_4888

NUMÉRIQUE ART

  • Écrit par 
  • Edmond COUCHOT
  •  • 6 665 mots

Dans le chapitre « Au commencement : permutation et désordre »  : […] L'idée d'alléger tout en l'amplifiant le travail de l'artiste par des procédés techniques appropriés remonte fort loin. Les empreintes de mains sur les parois des grottes préhistoriques ou les mains dites « négatives » obtenues par projection de pigments sur des mains vivantes servant de pochoirs, les motifs géométriques de la vannerie, l'ornementation colorée des premiers tapis, les systèmes de p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-numerique/#i_4888

ŒUVRE D'ART

  • Écrit par 
  • Mikel DUFRENNE
  •  • 7 918 mots

Dans le chapitre « Pour l'auteur »  : […] L'œuvre témoigne pour son auteur. Cela explique la prépondérance de sa fonction sociologique dans le régime artisanal de la production : le chef-d'œuvre promeut le compagnon à la dignité de maître, parce qu'il manifeste un savoir-faire excellent, pour lequel faire a été parfaire. À la Renaissance, lorsque l'artisan deviendra artiste, le maître sera appelé génie. Dans tous les cas, tant qu'elle se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oeuvre-d-art/#i_4888

PÄCHT OTTO (1902-1988)

  • Écrit par 
  • Daniel RUSSO
  •  • 2 814 mots

Dans le chapitre « Le style comme vision du monde »  : […] À l'inverse, par une approche conceptuelle des faits artistiques mais qui reste fondée sur l'observation directe des œuvres, Otto Pächt parvient à définir les critères de validité pour une enquête objective en histoire de l'art. Il est très éloigné de la synthèse brillante, à la Erwin Panofsky ( Idea , par exemple, publié la première fois à Berlin, en 1924) ou à la Meyer Scha […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otto-pacht/#i_4888

PERFORMANCE, art

  • Écrit par 
  • Daniel CHARLES
  •  • 19 226 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Performance et tradition orale »  : […] Commençons par le plus énigmatique. La performance se veut jaillissement vivant, sur et dans l'instant. Soit. Mais comment les documents que nous en gardons ne seraient-ils pas de l'ordre de la simple retombée ? Pour exister, une performance doit au moins subsister dans la mémoire ; or, nos civilisations n'accumulent de souvenirs que dans et par la notation, l'enregistrement, l'écriture au sens la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/performance-art/#i_4888

PHILOSOPHIE

  • Écrit par 
  • Jacques BILLARD, 
  • Jean LEFRANC, 
  • Jean-Jacques WUNENBURGER
  •  • 21 037 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Vers un paradigme esthétique »  : […] Dans ce contexte, le discours sur « la fin de la métaphysique », la prise en compte de l'expérience de la négativité, de l'absence, de l'ouvert amènent bien des philosophes à privilégier le champ de l'esthétique au détriment du spéculatif. Autrement dit, la création d'œuvres d'art ( poiesis ) et l'expérience de la réceptivité ( aisthésis ) de leurs forme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philosophie/#i_4888

PLAGIAT

  • Écrit par 
  • Hélène MAUREL-INDART
  •  • 5 722 mots
  •  • 1 média

Le plagiat consiste à détourner l’œuvre d’autrui à son profit et sous son propre nom, en procédant à un recopiage plus ou moins littéral. Cette pratique recouvre tous les domaines de la création littéraire et artistique. Selon les périodes, elle a fait l’objet d’un discrédit, d’une banalisation ou, plus rarement, d’une valorisation en fonction du statut accordé à l’auteur et à son œuvre. Longtemps […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plagiat/#i_4888

POLKE SIGMAR (1941-2010)

  • Écrit par 
  • Erik VERHAGEN
  •  • 2 358 mots

Dans le chapitre « Une esthétique du doute : le travail sur la photographie »  : […] Le statut d'auteur constitue un autre paramètre cher aux modernistes auquel le peintre va s'attaquer dès la fin des années 1960. Ne se reconnaissant plus dans le mythe de l'artiste démiurge qui puise son inspiration dans une espèce d'élan surnaturel, Polke va produire des travaux qui visent à déconstruire et à tourner en dérision l'idée même d'inspiration au sens métaphysique du terme. Une de ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sigmar-polke/#i_4888

POPULAIRE ART

  • Écrit par 
  • Jean CUISENIER
  •  • 3 341 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'activité créatrice »  : […] Le système des œuvres n'est lui-même que le produit d'une activité réglée. L'une des questions les plus controversées que soulève l'examen des œuvres populaires est d'évaluer dans quelle mesure l'activité de production se résume en l'imitation de modèles, la répétition de gestes, la perpétuation de traditions ; dans quelle mesure, au contraire, elle est innovation, invention, voire création. Ains […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-populaire/#i_4888

PSYCHANALYSE DES ŒUVRES

  • Écrit par 
  • Pierre KAUFMANN
  •  • 7 942 mots
  •  • 1 média

La livraison inaugurale de la revue Imago , publiée par Freud en 1912 avec le concours d'Otto Rank et de Hanns Sachs, nous permet de situer avec précision le projet systématique d'une psychanalyse des œuvres. Dans la bibliographie établie par Sachs sont en effet distingués, parmi les applications de la psychanalyse aux sciences de la culture, le domaine de la biographie et c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychanalyse-des-oeuvres/#i_4888

PSYCHOLOGIE DE LA CRÉATIVITÉ

  • Écrit par 
  • Maud BESANÇON, 
  • Todd LUBART
  •  • 1 264 mots

Dans le chapitre « Manifestations de la créativité »  : […] Les grands noms – comme Picasso, dans le domaine artistique, ou Einstein, dans le domaine scientifique – sont-ils les seuls à pouvoir être considérés comme créatifs en raison de l’impact majeur de leurs idées sur la société ? Certains auteurs qualifient leurs actes de Big C , qu’ils distinguent de la créativité dont tout individu peut faire preuve dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychologie-de-la-creativite/#i_4888

LA RECHERCHE DE L'ABSOLU, SITUATIONS III, Jean-Paul Sartre - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Marianne JAKOBI
  •  • 1 057 mots
  •  • 1 média

En janvier 1948 paraît simultanément à New York et à Paris La Recherche de l'absolu de Sartre (1905-1980). Cet essai a valeur de manifeste et illustre magistralement la position de l'écrivain-philosophe vis-à-vis des artistes. À New York, le texte de Sartre figure dans le catalogue de l'exposition organisée à la Pierre Matisse Gallery : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-recherche-de-l-absolu-situations-iii/#i_4888

REPRODUCTION DES ŒUVRES D'ART - Les copies dans la sculpture antique

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 3 992 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Invention et imitation dans l'art grec »  : […] Dans l'art grec, la copie est partout et nulle part. Dès le début du vi e  siècle, de grandes offrandes sculptées n'hésitent pas à présenter des doublets : à Delphes, les Jumeaux d'Argos (590-580 av. J.-C.) ; à Samos, les groupes de Chéramyès (vers 570 ; une réplique de l' Hèra de Samos du Louvre a été […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reproduction-des-oeuvres-d-art-les-copies-dans-la-sculpture-antique/#i_4888

SOURIAU ÉTIENNE (1892-1979)

  • Écrit par 
  • Mikel DUFRENNE
  •  • 1 375 mots
  •  • 1 média

Pendant près d'un demi-siècle, Étienne Souriau a régné sur l'esthétique française. Il ne l'a pas cherché et il n'eût pas aimé qu'on le lui dise : cet homme massif, secret, abrupt et doux, dont l'intelligence et l'érudition forçaient le respect, était la tolérance même ; et nul n'a pu se plaindre qu'il lui ait fait de quelque façon violence. Étienne Souriau appartient à une famille de philosophes. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etienne-souriau/#i_4888

STYLE

  • Écrit par 
  • Mikel DUFRENNE
  •  • 5 646 mots

Dans le chapitre « Le style comme instrument de généralisation »  : […] Bien avant que se constitue une stylistique, le style se propose comme un concept opératoire pour un savoir dont la principale ambition est de recenser et de classer. C'est ainsi qu'au Moyen Âge on distingue, dans la littérature, trois styles : élevé, moyen et bas, qui permettent, par exemple dans l'œuvre de Virgile, de situer respectivement L'Énéide , les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/style/#i_4888

SUBLIMATION, psychanalyse

  • Écrit par 
  • Baldine SAINT GIRONS
  •  • 5 962 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « De la purification des traces à la parousie mythique »  : […] De l'usage chimique Freud retient la notion de dialyse ; mais d'emblée le concept est rendu solidaire d'une théorie de la mémoire. Et dix ans avant les Trois Essais sur la théorie de la sexualité (1905), les lettres à Fliess laissent présager l'évolution ultérieure, dans une double référence aux registres de l'éthique et de l'esthétique. Plus précisément, la sublimation est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sublimation-psychanalyse/#i_4888

SYMBOLISME - Arts

  • Écrit par 
  • Jean-Paul BOUILLON
  •  • 5 739 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les dates et les théories »  : […] Les difficultés sont de deux ordres. Dans ce que l'on est maintenant contraint d'appeler le « noyau » symboliste – ceux qui à l'époque même ont reçu ou revendiqué cette dénomination – les manières diffèrent à l'extrême : la peinture de Puvis paraît à cent lieues de celle de Gauguin, qui l'admirait pourtant ; le « tuyau de cheminée » de Carrière semble aux antipodes des joailleries de Gustave Mor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/symbolisme-arts/#i_4888

TECHNIQUE ET ART

  • Écrit par 
  • Marc LE BOT
  •  • 5 565 mots

Dans le chapitre « Abstraction, fonction, production »  : […] Parce qu'il intervient après la révolution formelle de l'impressionnisme, l'art dit d' avant-garde des années 1910-1925 reprend ces questions dans des termes tout contraires. La base idéologique commune aux jeunes peintres de l'avant-garde est l'acceptation, comme fait de culture, de la modernité technique : celle de la production industrielle et celle aussi de la vie quotidienne dans le milieu ur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/technique-et-art/#i_4888

VIE DES FORMES, Henri Focillon - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Annamaria DUCCI
  •  • 1 344 mots

Dans le chapitre « Une nouvelle interprétation des styles et des artistes »  : […] Le livre s'articule en cinq parties, consacrées à la définition de la forme (« Le Monde des formes ») et à ses différentes actualisations (« Les Formes dans l'espace » ; « Les Formes dans la matière » ; « Les Formes dans l'esprit » ; « Les Formes dans le temps »). Par « forme » Focillon entend une entité différente du signe, car « le signe signifie, la forme se signifie ». L […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vie-des-formes/#i_4888