CLÉMENT D'ALEXANDRIE (140 env.-env. 220)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La voie gnostique : « Les Stromates » et « Les Hypotyposes »

Après la purification morale, la formation du philosophe, dans la tradition platonicienne, comportait l'initiation à un enseignement qui, lui-même, se présentait selon deux niveaux ; tout d'abord, la physique étudiait le monde sensible pour découvrir qu'il supposait un monde des Idées, un monde intelligible, dont il n'était que le reflet ; ensuite, on s'élevait à la théologie, intimement liée, nous dit Clément (Strom., I, 176, 1), à la dialectique platonicienne ; par elle, on atteignait le terme de l'initiation, les « grands mystères », le monde divin.

La quête des traces du « Verbe »

Nous ne possédons pas d'ouvrage de Clément qui réponde d'une manière littérale à ce programme. Pourtant nous pouvons légitimement supposer que les huit livres des Stromates qui nous ont été conservés et les huit livres des Hypotyposes que nous ne connaissons que par un résumé de Photius (Bibliotheca, codex 109) correspondaient à ce dessein, d'ailleurs esquissé plusieurs fois dans Les Stromates. On peut reconstituer les démarches de la pensée de Clément de la manière suivante. La vraie philosophie n'est autre que la connaissance de la Raison révélée par Dieu aux hommes dans l'Écriture sainte et dans le Christ. Le vrai sage, c'est le chrétien, lorsqu'il réalise la perfection de la vie morale et la perfection de la connaissance théologique, en un mot, pour reprendre un terme cher à Clément, lorsqu'il devient un vrai « gnostique ». Le vrai gnostique est donc un exégète, celui qui a l'intelligence spirituelle de l'Écriture sainte. N'allons pas penser que cette manière de voir soit très éloignée de la tradition philosophique grecque. À l'époque de Clément, la philosophie, avec Plutarque, avec Numénius surtout, va de plus en plus devenir une quête du παλαὶος λ́ογος, de la Raison antique, c'est-à-dire de la Raison révélée par Dieu aux origines de l'humanité. On en cher [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  CLÉMENT D'ALEXANDRIE (140 env.-env. 220)  » est également traité dans :

ALEXANDRIE ÉCOLE PHILOSOPHIQUE D'

  • Écrit par 
  • Jean PÉPIN
  •  • 2 184 mots

Dans le chapitre « Le didaskaleion chrétien d'Alexandrie »  : […] L'influence de Philon se fit puissamment sentir dans l'école théologique que les évêques d'Alexandrie instituèrent en leur cité à la fin du ii e  siècle. Le premier maître en fut Pantène, vers 180 ; ses deux successeurs surtout sont illustres : Clément d'Alexandrie et Origène. L'un et l'autre sont, avant tout, des théologiens et des spirituels ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-philosophique-d-alexandrie/#i_8306

ART & THÉOLOGIE

  • Écrit par 
  • Georges DIDI-HUBERMAN
  •  • 6 769 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'imitation et l'incarnation »  : […] Il est fascinant de constater combien le christianisme, qui se donne depuis longtemps comme la religion la plus visuelle qui soit, et parmi toutes la plus productrice d'images, a pu éclore et se développer à partir d'une véritable haine du visible , qu'expriment bon nombre de textes fondateurs, tant chez les Pères grecs que chez les latins. Ainsi Clément d'Alexandrie prononc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-et-theologie/#i_8306

CONVERSION

  • Écrit par 
  • Pierre HADOT
  •  • 4 057 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Judaïsme et christianisme »  : […] L'expérience intérieure de la conversion atteint son intensité la plus haute dans les religions de la « conscience malheureuse », pour reprendre l'expression de Hegel, c'est-à-dire dans les religions telles que le judaïsme et le christianisme, dans lesquelles il y a rupture entre l'homme et la nature, dans lesquelles l'équilibre des échanges entre l'humain et le divin est rompu. La conversion rel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conversion/#i_8306

GNOSTICISME

  • Écrit par 
  • Pierre HADOT, 
  • Michel TARDIEU
  •  • 10 629 mots

Dans le chapitre « Composantes non distinctives »  : […] Un premier élément de définition se trouve dans la notion de gnose elle-même. On connaît la célèbre définition donnée par le gnostique Héracléon : « Ce n'est pas seulement le baptême qui est libérateur, mais c'est aussi la gnose : Qui étions-nous ? Que sommes-nous devenus ? – Où étions-nous ? Où avons-nous été jetés ? – Vers quel but nous hâtons-nous ? D'où sommes-nous rachetés ? – Qu'est-ce que l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gnosticisme/#i_8306

TOLÉRANCE

  • Écrit par 
  • Bernard GUILLEMAIN
  •  • 4 402 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une idée sans concept pour fonder la tolérance »  : […] Il n'y a pas d'idée de tolérance si par là on entend un concept susceptible d'une définition non contradictoire. Mais peut-être saura-t-on découvrir une idée d'un autre ordre, susceptible de fonder les diverses conduites enveloppées dans le flou de la notion. Une idée qui ressemblerait à celle, pascalienne, de la vérité, « invincible à tout le pyrrhonisme », mais sans que nous sachions exactement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tolerance/#i_8306

TRADITION

  • Écrit par 
  • René ALLEAU, 
  • Jean PÉPIN
  •  • 6 370 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'élaboration de l'argument de tradition »  : […] Ainsi s'explique-t-on le prix que l' Église primitive attacha à ceux de ses membres qui étaient assez vieux pour avoir connu les apôtres (et que l'on appelait pour cette raison « anciens » ou « presbytres »). Parmi eux, saint Irénée mentionne, par exemple, « Clément de Rome, qui succéda en troisième lieu, après Lin et Anaclet, à Pierre et à Paul, qui a vu les apôtres et a conversé avec eux. Leur p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tradition/#i_8306

Pour citer l’article

Pierre HADOT, « CLÉMENT D'ALEXANDRIE (140 env.-env. 220) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/clement-d-alexandrie/