Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

BYZANCE Les arts

Les enluminures

Les miniatures de manuscrits représentent un très vaste domaine de l'art byzantin, domaine en partie encore inexploité et qui pose les habituels problèmes de datation et de localisation. La recherche sur les ateliers de miniaturistes n'en est encore qu'à ses débuts, la notion même d'ateliers de peintres et les rapports de ceux-ci avec les scriptoria étant, à Byzance, difficile à cerner.

Dans leur grande majorité, les manuscrits illustrés conservés sont religieux. Les Bibles sont rares (Bible de la reine Christine, Bibliothèque vaticane ; Bible de Nicétas, xe s.) ; la Genèse n'est illustrée séparément qu'à l'époque paléochrétienne (Genèse, Nationalbibliothek, Vienne ; Genèse Cotton, British Library, Londres). On possède, en revanche, plusieurs copies richement enluminées de l'Octateuque, une du Livre des Rois (Bibliothèque vaticane, gr. 333, xie s.) et une de Josué (le Rouleau de Josué du Vatican, xe s.). Le Livre de Job, récit d'édification très populaire au Moyen Âge, a été illustré de cycles narratifs détaillés, que l'on conserve dans une quinzaine de manuscrits. Mais le livre de l'Ancien Testament le plus souvent et le plus richement enluminé est, en raison de son importance liturgique, le Psautier. Le rapport des images au texte est variable. Dans les psautiers « à illustrations marginales » (Psautier Chludov du Musée historique de Moscou ; Pantocrator 61 du Mont Athos, Ms. gr. 20, de la Bibl. nat. de Paris, ixe s. ; Add. 19 352, British Library, Londres, 1066), les miniatures illustrent parfois littéralement le texte qu'elles accompagnent, mais, le plus souvent, elles introduisent un commentaire théologique ou spirituel ou font référence à des doctrines ou à des événements contemporains (enluminures polémiques contre les iconoclastes). Au xie siècle, les images hagiographiques se multiplient, conséquence de l'introduction des lectures de vies de saints dans l'office quotidien. Dans un autre groupe de psautiers, « aristocratiques » ou « à frontispices » (Bibl. nat., Paris, ms. gr. 139, xe s.), l' illustration se limite souvent à la représentation de l'auteur – David –, à des épisodes de sa vie et à quelques scènes inspirées par les psaumes.

Le lectionnaire (ou évangéliaire), qui contient les péricopes de l'évangile pour toute l'année, reçut aussi, à cause de son utilisation liturgique, un décor particulièrement soigné, voire luxueux. Constitué aux xe et xie siècles, il consiste en un petit nombre d'images, généralement en pleine page, représentant les évangélistes et les grandes fêtes liturgiques – compositions solennelles, traitées comme de véritables icônes. Dans de rares tétraévangiles se développent, au contraire, des cycles narratifs très détaillés (Cod. Plut. VI, 23 de la Bibliothèque laurentienne de Florence ; Bibl. nat., ms. gr. 74, xie s.). L'influence de la liturgie est sensible aussi dans l'illustration des recueils de vies de saints, abondamment enluminés à partir du xe siècle (Ménologe de Basile II, au Vatican) et dans celle des homélies patristiques (sermons de Grégoire de Nazianze).

Parmi les autres manuscrits importants, citons les deux exemplaires, très richement illustrés, des homélies sur la Vierge du moine Jacques de Kokkinobaphos (Bibl. nat., ms. gr. 1208 ; Vatican gr. 1162, xiie s.), les Sacra Parallela (Bibl. nat., ms. gr. 923, ixe s.), florilège attribué à saint Jean Damascène, qui regroupe une iconographie aux sources multiples, L'Échelle céleste de Jean Climaque, traité de discipline monastique, ou Le Roman de Barlaam et Joasaph, adaptation à l'usage chrétien de la biographie de Bouddha, tous textes illustrés de cycles détaillés. L'illustration des hymnes (hymne acathiste, canon pénitentiel) reste, en revanche, assez rare et tardive.[...]

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Médias

Habitats d'époque byzantine - crédits : Encyclopædia Universalis France

Habitats d'époque byzantine

Intérieur de Sainte-Sophie de Constantinople (Istanbul) - crédits :  Bridgeman Images

Intérieur de Sainte-Sophie de Constantinople (Istanbul)

Fenari Isa Camii - crédits : Encyclopædia Universalis France

Fenari Isa Camii

Autres références

  • BYZANCE, 330-1453 (exposition)

    • Écrit par Christian HECK
    • 1 037 mots

    Du marbre représentant le monstre marin rejetant Jonas sur la rive à la plaque d'orfèvrerie de l'éclatant saint Michel archange et à l'icône de l'Échelle sainte de Jean Climaque, plus de trois cents objets ont exprimé, lors de l'exposition Byzance, 330-1453 (Royal Academy...

  • BYZANCE MÉDIÉVALE 700-1204 (A. Cutler et J.-M. Spieser)

    • Écrit par Jean-Pierre SODINI
    • 1 250 mots

    La collaboration de deux grands spécialistes de Byzance a permis la mise au point d'un livre intelligent et vivant, qui renouvelle les vues routinières sur Byzance (coll. L'Univers des formes, Gallimard, Paris, 1996).

    Une brève introduction souligne quelques constantes de l'âme byzantine....

  • ALBANIE

    • Écrit par Anne-Marie AUTISSIER, Odile DANIEL, Universalis, Christian GUT
    • 22 072 mots
    • 9 médias
    ...que l'Illyrie, christianisée dès le ier siècle (avec saint Asti à Durrës et saint Donat à Vlora), fournit, au iiie siècle, plusieurs empereurs. Comprise, en 395, dans l'empire d'Orient, elle fut ravagée par les invasions barbares avant que le déferlement slave des vie et viie siècles...
  • ALP ARSLAN (1030 env.-1072) sultan seldjoukide (1063-1072)

    • Écrit par Robert MANTRAN
    • 328 mots

    Après avoir montré ses qualités militaires dans des campagnes victorieuses en Afghanistan et en Iran, Alp Arslan succède vers 1060 à son père Tchaghri Beg au Khorassan, puis en 1063 à son oncle Toghroul Beg en Iran et en Irak. Ayant réussi à éliminer ses oncles et cousins, reconnu comme ...

  • ANASTASE LE BIBLIOTHÉCAIRE (810 env.-env. 880)

    • Écrit par Universalis
    • 455 mots

    Linguiste distingué et cardinal de Rome né autour de 810, probablement à Rome (Italie), mort vers 880, Anastase le bibliothécaire est un conseiller politique influent des papes du ixe siècle.

    Apparenté à un évêque italien et reconnu pour sa parfaite connaissance du grec, Anastase est nommé cardinal-prêtre...

  • ANNE COMNÈNE (1083-1148)

    • Écrit par Pascal CULERRIER
    • 564 mots

    Fille aînée de l'empereur Alexis Ier (qui régna de 1081 à 1118), Anne Comnène, née en 1083, épousa le césar Nicéphore Bryennios et brigua en vain la couronne impériale. L'échec de ses ambitions politiques lui valut une retraite forcée qu'elle mit à profit pour reprendre un projet laissé...

  • Afficher les 111 références

Voir aussi