BANDE DESSINÉE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'évolution de la bande dessinée de 1970 à 2001

L'âge d'or de la bande dessinée francophone (1969-1986)

Pendant une période d'une quinzaine d'années, que l'on peut faire débuter à la création en 1969 de Charlie mensuel, première revue française s'adressant à des adultes, et refermer en 1986, qui marque l'amorce du reflux de la presse spécialisée et le retour au premier plan d'œuvres américaines, la bande dessinée francophone est probablement la plus diverse et la plus créative du monde. La remise en cause de tous les cadres de la pensée qui est l'une des caractéristiques de la France de la fin des années 1960 et du début des années 1970 accélère le développement d'une bande dessinée délivrée des contraintes qui pesaient sur elle. La profession est en effervescence, la production intense, souvent brouillonne. Des auteurs, ivres d'une liberté nouvelle, vont jusqu'à fonder leurs propres revues pour échapper à leurs éditeurs. Les fanzines (petites revues amateurs) prolifèrent, et publient des bandes où la violence, la sexualité, l'engagement politique – et donc le plaisir de bousculer les tabous – tiennent une grande place. À côté de ces publications, souvent éphémères, des mensuels auront une influence durable : Charlie mensuel est suivi de L'Écho des savanes (1972), d'un nouveau Pilote (devenu mensuel en 1974) ; en 1975 naissent Métal hurlant, axé sur la science-fiction, et Fluide glacial, qui pratique un humour corrosif ; en 1978, les éditions Casterman lancent (À suivre), qui se veut « l'irruption sauvage de la bande dessinée dans la littérature ». La plupart des histoires publiées dans ces périodiques sont éditées ensuite en albums, ce qui n'était auparavant réservé qu'à quelques séries à succès.

Cette époque voit aussi la naissance de nombreux festivals (dont, en 1974, celui d'Angoulême), de librairies spécialisées, de revues d'études historiques (les deux plus importantes sont Hop ! et Le Collectionneur de bandes dessinées, fondées respectivement en 1973 et en 1977), et d'un débu [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 26 pages

Médias de l’article

Bécassine en apprentissage

Bécassine en apprentissage
Crédits : Editions Gautier-Languereau/ Hachette

photographie

Hergé

Hergé
Crédits : Dannau Wim/Gamma-Rapho/ Getty Images

photographie

Winsor McCay, Little Nemo

Winsor McCay, Little Nemo
Crédits : 1969, Editions Pierre Horay

photographie

Walt Disney et Mickey Mouse

Walt Disney et Mickey Mouse
Crédits : General Photographic Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Afficher les 17 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  BANDE DESSINÉE  » est également traité dans :

BRUXELLES CAPITALE DE LA BANDE DESSINÉE (expositions)

  • Écrit par 
  • Dominique PETITFAUX
  •  • 1 014 mots

À l'automne de 2009, alors que Lutèce fêtait le cinquantenaire de la création d'Astérix (cérémonie à l'université de Paris-XIII, apposition d'une plaque sur l'immeuble HLM de Bobigny où, en août 1959, René Goscinny et Albert Uderzo eurent l'idée du personnage, exposition de planches originales dans les ther […] Lire la suite

ROMAN GRAPHIQUE

  • Écrit par 
  • Dominique PETITFAUX
  •  • 2 282 mots
  •  • 2 médias

Le « roman graphique » – traduction de l’américain graphicnovel –ne marque pas seulement une nouvelle conception de la bande dessinée : c’est aussi, au niveau lexical, une création plutôt heureuse et qui fut essentielle dans la légitimation culturelle, aux Ét […] Lire la suite

SUPER-HÉROS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Dominique PETITFAUX
  •  • 578 mots

1937 1938 Première apparition de Superman dans le no 1, daté de juin 1938, du mensuel de bandes dessinées Action Comics. Le dessinateur est Joe Shuster (1914-1992) et le scénariste Jerry Siegel (1914-1996).1939 Superman n'est plus le seul sup […] Lire la suite

ANDRIOLA ALFRED (1912-1983)

  • Écrit par 
  • Yves FRÉMION
  •  • 538 mots

Né en 1912, Alfred Andriola, après des études de journalisme, se retrouve un peu par hasard dans le studio de Noel Sickles, un important auteur de bande dessinée réaliste des années trente à qui l'on doit essentiellement Scorchy Smith , série méconnue en France mais célèbre aux États-Unis ; dans ce studio débute aussi Milton Caniff. Quand Caniff monte son propre studio et lance la série qui va fa […] Lire la suite

ANGOULÊME

  • Écrit par 
  • Yves JEAN
  •  • 616 mots
  •  • 3 médias

Ancienne capitale de l'Angoumois, Angoulême, chef-lieu du département de la Charente, compte 44 704 habitants dans la ville et 180 593 dans l'aire urbaine (recensement de 2012). La cité ancienne , sur un éperon au-dessus du fleuve, domine l'agglomération avec ses remparts et la cathédrale Saint-Pierre . Au xix e  siècle, prolongeant une tradition préindustrielle, Angoulême est le seul centre indus […] Lire la suite

BARKS CARL (1901-2000)

  • Écrit par 
  • Dominique PETITFAUX
  •  • 152 mots

Auteur américain de bandes dessinées. Carl Barks commence en 1935 à travailler pour les dessins animés produits par Walt Disney. En 1942, il est chargé de réaliser des bandes dessinées centrées sur Donald, un canard grincheux et malchanceux apparu dans des dessins animés en 1934. Carl Barks le fait vivre jusqu'en 1966, le rendant aussi populaire que Mickey, grâce à des scénarios qui mêlent habil […] Lire la suite

BERTRAND PHILIPPE (1949-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 319 mots

Illustrateur, dessinateur, écrivain, Philippe Bertrand est né en 1949 à Saint-Jean-de-la-Ruelle (Loiret). Après des études littéraires et de graphisme, il commence sa carrière en illustrant des journaux comme Partisans ou L'Idiot international . Il entre ensuite à Charlie Mensuel en 1974, où il publie À cet instant aux antipodes , puis collabore au journal Pilote Mensuel . Il y crée Linda aime l […] Lire la suite

BILAL ENKI (1951- )

  • Écrit par 
  • Dominique PETITFAUX
  • , Universalis
  •  • 1 462 mots
  •  • 1 média

Enki Bilal expose, dans ses ouvrages de bandes dessinées, ses tableaux et ses films, une vision d'un monde en dégénérescence chronique, qui peut faire penser dans un autre domaine au Précis de décomposition (1966) de E. M. Cioran. Si l'œuvre se montre fondamentalement pessimiste et désespérée, son créateur n'en a pas moins manifesté à plusieurs reprises son intérêt pour la chose publique. […] Lire la suite

BRETÉCHER CLAIRE (1940-2020)

  • Écrit par 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 1 110 mots

Dans un monde dominé par les créateurs masculins, Claire Bretécher dessine d’abord pour la presse jeunesse et participe à partir des années 1960 à ses transformations majeures. Elle introduit des personnages comiques, surtout féminins, totalement inédits, loin des habituels héros de papier faire-valoir de la virilité. Claire Bretécher naît à Nantes le 17 avril 1940 dans un milieu bourgeois et cath […] Lire la suite

BURROUGHS EDGAR RICE (1875-1950)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MOURLON
  •  • 506 mots

Né à Chicago dans une famille aisée, Edgar Rice Burroughs se destine tout d'abord à la carrière militaire, mais son échec au concours d'entrée de West Point, en 1895, l'amène à y renoncer et, pour vivre, il doit exercer de très nombreux métiers : il est ainsi chercheur d'or, surveillant dans les trains, vendeur au porte-à-porte. En avril 1912, il fait paraître son premier roman dans la revue popul […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Dominique PETITFAUX, « BANDE DESSINÉE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/bande-dessinee/