BERTRAND PHILIPPE (1949-2010)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Illustrateur, dessinateur, écrivain, Philippe Bertrand est né en 1949 à Saint-Jean-de-la-Ruelle (Loiret). Après des études littéraires et de graphisme, il commence sa carrière en illustrant des journaux comme Partisans ou L'Idiot international. Il entre ensuite à Charlie Mensuel en 1974, où il publie À cet instant aux antipodes, puis collabore au journal Pilote Mensuel. Il y crée Linda aime l'art en 1983, une série de nouvelles libertines au graphisme géométrique et sensuel qui sera reprise en albums par Dargaud et Les Humanoïdes Associés. En 1988, il publie Olympia dans le magazine (À Suivre). Il mène en parallèle une carrière de dessinateur, illustrateur et conteur. Pour la jeunesse, il dessine notamment Les Petits Riens (1995) et la série Petits Bobos, petits bonheurs (1999-2005) en collaboration avec Élisabeth Brami, et crée également la série Classe Mat (2007-2009), dont chaque livre présente un personnage d'une classe de maternelle, La Bataille des légumes (2005), dans lequel il mélange expressions guerrières et culinaires. À destination des adultes, il publie des récits érotiques et humoristiques, comme La baronne n'aime pas que ça refroidisse (2009). Il adapte également des scénarios d'auteurs tels que Frédéric Beigbeder (Rester normal, 2002 et Rester normal à Saint-Tropez, 2004), Tonino Benacquista (L'Amour cash, 2008), Jean Teulé (Le Montespan, 2010). Philippe Bertrand collabore comme illustrateur à de nombreux supports de presse : Le Monde, Télérama, L'Express, Ça m'intéresse, etc. Éclectique, il crée également Bugmonsters, un jeu interactif d'aventures sur CD-ROM pour adolescents, réalise des décors de théâtre et le graphisme de la verrière du magasin F.N.A.C. Étoile à Paris.

—  Universalis

Classification

Les derniers événements

6-13 décembre 2015 • France • Fort progrès du Front national aux élections régionales.

Retailleau (L.R.), Normandie avec Hervé Morin (Union des démocrates indépendants), Nord-Pas-de-Calais-Picardie avec Xavier Bertrand (L.R.), Île-de-France avec Valérie Pécresse (L.R.), Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine avec Philippe Richert (L.R.), Auvergne-Rhône-Alpes avec Laurent Wauquiez (L.R [...] Lire la suite

1er-14 juin 2005 • France • Formation du gouvernement de Dominique de Villepin.

-Marie demeure à la Défense, Jean-Louis Borloo conserve l'Emploi, la Cohésion sociale et le Logement, Thierry Breton reste à l'Économie, aux Finances et à l'Industrie. Philippe Douste-Blazy devient ministre des Affaires étrangères, Gilles de Robien – seul membre de l'U.D.F. – ministre de l'Éducation [...] Lire la suite

1er-15 mars 2004 • Haïti • Désarmement des rebelles et désignation d'un Premier ministre provisoire.

Le 1er, les rebelles armés de Guy Philippe entrent dans Port-au-Prince alors que le calme revient peu à peu. De son côté, le président Aristide affirme avoir été victime d'un « enlèvement » orchestré par les États-Unis. Le plan de sortie de crise conclu entre l'opposition [...] Lire la suite

11-27 mars 2001 • France • Des élections municipales aux résultats mitigés.

du candidat de la gauche plurielle Bertrand Delanoë remportent 31,37 p. 100 des suffrages, contre 25,74 p. 100 pour les listes R.P.R.-U.D.F.-D.L. conduites par Philippe Séguin, 13,92 p. 100 pour les listes Tiberi et 12,35 p. 100 pour les listes des Verts d'Yves Contassot. Le taux d'abstention au niveau [...] Lire la suite

4-24 juillet 2000 • France • Mise en examen de Xavière Tiberi dans l'affaire des faux électeurs du V<SUP>e</SUP> arrondissement de Paris.

avoir été inscrits frauduleusement dans la circonscription de Jean Tiberi. Le 10, le conseil de Paris rejette, grâce à la mobilisation de la majorité de droite, le vœu présenté par le candidat socialiste à la mairie de Paris, Bertrand Delanoë, qui invitait les membres de l'exécutif municipal à [...] Lire la suite

3-30 mars 2000 • France • Suspension de Jean Tiberi de la direction de la fédération parisienne du R.P.R.

méthode autoritaire, dictatoriale, fasciste et stalinienne ». Le 30, Philippe Séguin déclare sa candidature à l'investiture du R.P.R. dans la capitale en vue des municipales, le jour même où les militants socialistes désignent Bertrand Delanoë, président du groupe socialiste au Conseil de Paris, comme leur candidat à la mairie.  [...] Lire la suite

6-9 mai 1999 • France • Démantèlement d'un réseau d'approvisionnement de produits dopants.

en juillet 1998. Le 9, trois coureurs cyclistes, Philippe Gaumont, Yvon Ledanois et Pascal Peyramaure, soupçonnés d'avoir été chargés de recruter de nouveaux candidats au dopage dans le peloton, sont mis en examen pour usage de produits stupéfiants. Bertrand Lavelot, avocat de plusieurs cyclistes impliqués [...] Lire la suite

4-24 octobre 1994 • Haïti • Retour du président Jean-Bertrand Aristide à Port-au-Prince.

Le 4, le chef de la police militaire, le lieutenant-colonel Michel François, l'un des trois dirigeants de la junte qui avait renversé le président élu Jean-Bertrand Aristide en septembre 1991, s'enfuit en république Dominicaine. Les autorités de ce pays déclarent qu'elles ont agi à la demande [...] Lire la suite

15-30 septembre 1994 • Haïti • Accord sur le départ de la junte et opération militaire américaine.

concentration de troupes au large d'Haïti. Le 16, Bill Clinton charge l'ancien président Jimmy Carter d'une ultime mission de négociations auprès de la junte haïtienne, dirigée par le général Raoul Cédras, le général Philippe Biamby et le lieutenant-colonel Michel François. Le 18, alors que les forces [...] Lire la suite

Pour citer l’article

« BERTRAND PHILIPPE - (1949-2010) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-bertrand/