Jean GREISCH

docteur en philosophie, professeur émérite de la faculté de philosophie de l'Institut catholique de Paris, titulaire de la chaire "Romano Guardini" à l'université Humboldt de Berlin (2009-2012)

ATOMISME

  • Écrit par 
  • Jean GREISCH
  •  • 1 366 mots

Deux mille ans avant la naissance de la théorie atomique moderne, des penseurs grecs ont forgé la notion d'atome pour désigner les éléments premiers, insécables et indestructibles dont se compose toute réalité. La tradition voit dans Leucippe l'ancêtre mythique d'une philos […] Lire la suite

BLUMENBERG HANS (1920-1996)

  • Écrit par 
  • Jean GREISCH
  •  • 1 217 mots

Le philosophe allemand Hans Blumenberg est né le 13 juillet 1920 à Lübeck. Victime des lois raciales de Nuremberg, il est obligé d'interrompre ses études universitaires. D'abord inscrit comme étudiant en théologie à l'université jésuite de Francfort, il retourne comme simple ouvrier dans sa ville natale. C'est là qu'il est arrêté en 1944. Ayant réussi à s'enfuir du camp de concentration, il sera c […] Lire la suite

BRETON STANISLAS (1912-2005)

  • Écrit par 
  • Jean GREISCH
  •  • 790 mots

Philosophe français. Né le 3 juin 1912 à Gradignan, dans la région bordelaise, Paul Breton était orphelin de père et perdit très tôt sa mère. Entré à l'âge de quinze ans dans le noviciat des Pères Passionistes, il prend le nom religieux de Stanislas. L'appartenance à cette congrégation laisse des traces considérables dans son œuvre philosophique (La Passion du Christ et les philosop […] Lire la suite

DÉSIR, philosophie

  • Écrit par 
  • Jean GREISCH
  •  • 1 360 mots

L'homme, « animal raisonnable », est aussi un être de besoin et de désir. En tant qu'être désirant, il ne cesse de tendre ou d'aspirer à quelque bien, qui est aussi une source de plaisir. Dans la Théogonie d'Hésiode (viiie-viie siècle av. J.-C.), […] Lire la suite

ÉVÉNEMENT, philosophie

  • Écrit par 
  • Jean GREISCH
  •  • 1 931 mots

Le verbe latin evenire (« venir hors de », « arriver ») et le substantif eventus (« issue », « succès ») nous rappellent que le monde de la vie ne se laisse pas décomposer en faits et en états de choses ; il se présente comme une suite ininterrompue d'événements, arrivant à un moment donné et en un lieu déterminé, apport […] Lire la suite

GADAMER HANS-GEORG (1900-2002)

  • Écrit par 
  • Jean GREISCH
  •  • 1 854 mots

Hans-Georg Gadamer est né le 11 février 1900 à Breslau. Plus proche de la sensibilité esthétique et religieuse de sa mère que de la mentalité scientiste de son père qui ne cessait de le mettre en garde contre les « bavardages ineptes » des sciences de l'esprit, il débute ses années d'apprentissage philosophique en 1919 à l'université de Marbourg, où il su […] Lire la suite

HENRY MICHEL (1922-2002)

  • Écrit par 
  • Jean GREISCH
  •  • 796 mots

Philosophe français. Né le 10 janvier 1922 à Haiphong, en Indochine, Michel Henry fait ses études secondaires au lycée Henri-IV. Entré très tôt dans la Résistance, il passe l'agrégation de philosophie en 1945. Son cursus universitaire s'achève avec une thèse monumentale intitulée L'Essence de la manifestation (1963), doublée d'une […] Lire la suite

HERMÉNEUTIQUE

  • Écrit par 
  • Jean GREISCH
  •  • 3 294 mots

Dès l'Antiquité, l'herméneutique désigne l'art d'interpréter (ars interpretandi), traditionnellement exercé dans trois domaines principaux : la philologie classique, l'exégèse biblique et la jurisprudence. Dans son acception contemporaine, elle peut être définie comme la théorie des opérations de la compréhension impliquées dans l' […] Lire la suite

HISTOIRE ET SALUT (K. Löwith) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean GREISCH
  •  • 971 mots

Presque cinquante ans après la parution de sa version allemande, la traduction du livre de Karl Löwith Histoire et Salut. Les présupposés théologiques de la philosophie de l'histoire (trad. M. C. Calliol-Gillet, S. Hurstel, J.-F. Kervégan, Gallimard, 2002) vient enrichir le débat sur la « sécularisation » et ses en […] Lire la suite

LES GRAMMAIRES DE L'INTELLIGENCE (J.-M. Ferry) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean GREISCH
  •  • 1 042 mots

La « philosophie de la communication », dont Jean-Marc Ferry avait esquissé les linéaments en 1991, en publiant Les Puissances de l'expérience, suivi en 1994 des deux volumes de la Philosophie de la communication, s'enrichit, dix ans plus tard, d'une importante étude portant sur Les Grammaires de l'i […] Lire la suite

LÉVINAS EMMANUEL (1905-1995)

  • Écrit par 
  • Jean GREISCH
  •  • 3 191 mots

Toute sa vie durant, le philosophe Emmanuel Lévinas a poursuivi un seul et même combat : montrer pour quelles raisons l'éthique, qui trouve sa source dans l'expérience primordiale de la responsabilité pour autrui, doit être reconnue comme la vraie « philosophie première […] Lire la suite

LA MÉMOIRE, L'HISTOIRE, L'OUBLI (P. Ricœur)

  • Écrit par 
  • Jean GREISCH
  •  • 990 mots

Dans le prolongement de Soi-même comme un autre (1990) le livre de Paul Ricœur La Mémoire, l'histoire, l'oubli (Seuil, Paris, 2000) vient couronner une œuvre commencée en 1950 sous le signe d'une philosophie de la volonté. Cette immense enquête, qui se déploie à travers une patiente description phénoménologique de […] Lire la suite

PHÉNOMÉNOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jean GREISCH, 
  • Renaud BARBARAS
  •  • 7 242 mots

« Pour une part essentielle, la phénoménologie assume, en notre siècle, le rôle même de la philosophie » (Jean-Luc Marion). Si elle a pu assumer ce rôle, c'est grâce à l'œuvre de Husserl. L'expression elle-même fut forgée par Johann Heinrich Lambert (1728-1777) pour désigner la doctrine de l'apparaître, pour autant qu'elle se distingue de l'ê […] Lire la suite

RICŒUR PAUL (1913-2005)

  • Écrit par 
  • Jean GREISCH
  •  • 2 367 mots

Paul Ricœur est né le 27 février 1913 à Valence (France). Orphelin de père et de mère il est initié à la philosophie au lycée de Rennes par Roland Dalbiez. Au cours des années 1930, il poursuit son apprentissage philosophique dans le compagnonnage de Gabriel Marcel et d'Emmanuel Mounier. Après son retour de […] Lire la suite