Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

RELATIVITÉ GÉNÉRALE

Articles

  • ANTIMATIÈRE

    • Écrit par Bernard PIRE, Jean-Marc RICHARD
    • 6 931 mots
    • 4 médias
    ...test de la symétrie matière-antimatière CPT, est aussi sensible aux effets gravitationnels. En effet, selon les principes qui sont à la base de la relativité générale, le temps propre ou, si l'on veut, l'horloge interne du proton et de l'antiproton dépend légèrement de la force de gravitation qu'il...
  • ASTROMÉTRIE

    • Écrit par Jean KOVALEVSKY
    • 6 512 mots
    • 9 médias
    Il faut parfois aussi tenir compte de la déviation des rayons lumineux par des corps massifs. Prévue par la théorie de la relativité générale, cette déviation a pour effet d'écarter la direction apparente de l'étoile du Soleil et vaut :
    θ est l'angle entre l'astre et le Soleil.
  • BIG BANG

    • Écrit par Marc LACHIÈZE-REY
    • 2 533 mots
    • 4 médias
    Dèsles premières décennies du xxe siècle, la cosmologie se place d'emblée sous le signe de la relativité générale. Tous les cosmologistes sont déjà d'accord (ce qui est toujours le cas aujourd'hui) pour déclarer qu'un modèle cosmologique, qui représente notre Univers, doit être construit dans le...
  • COSMOLOGIE

    • Écrit par Marc LACHIÈZE-REY
    • 9 300 mots
    • 6 médias
    La relativité générale joue un rôle encore plus fondamental que la relativité restreinte, car elle permet de concevoir une géométrie propre de l'Univers. Dans la physique non relativiste, la géométrie est très simple (elle est dite euclidienne : c'est celle que nous apprenons à l'école, où les parallèles...
  • DÉCOUVERTE DES IMAGES GRAVITATIONNELLES

    • Écrit par James LEQUEUX
    • 281 mots

    La théorie de la relativité générale prévoit que la lumière est défléchie lors de son passage près d'une importante concentration de masse. Cet effet a été observé pour la première fois le 29 mai 1919, par Arthur Stanley Eddington, au cours d'une éclipse totale de ...

  • DICKE ROBERT H. (1916-1997)

    • Écrit par Jean AUDOUZE
    • 789 mots

    Parmi les astrophysiciens, Dicke occupe une place exceptionnelle : alors que la plupart d'entre eux se spécialisent dans l'observation du ciel et l'interprétation des données ainsi accumulées, il a fait progresser la science la plus fondamentale, en particulier les théories de la gravitation, en élaborant...

  • ÉCLIPSE SOLAIRE DU 29 MAI 1919

    • Écrit par Pierre LÉNA
    • 1 335 mots
    • 2 médias
    La relativité restreinte, publiée en 1905 par Albert Einstein, généralise le principe selon lequel tout mouvement uniforme et rectiligne n’est pas absolu, mais relatif au système depuis lequel il est observé (référentiel). Pour conserver cette relativité du mouvement, le prix à payer est la disparition...
  • EINSTEIN ALBERT (1879-1955)

    • Écrit par Michel PATY
    • 6 493 mots
    • 7 médias
    Dès 1907, Einstein se posa le problème de la généralisation du principe de relativité aux mouvements quelconques, qui obligeait à reformuler la théorie de la gravitation. Selon la loi de Galilée de la chute des corps, l'accélération due à la pesanteur ne dépend pas de la nature du corps, ce...
  • EINSTEIN ET LA RELATIVITÉ GÉNÉRALE, LES CHEMINS DE L'ESPACE-TEMPS (J. Eisenstaedt)

    • Écrit par Bernard PIRE
    • 961 mots

    Si les principes et les conséquences de la théorie de la relativité restreinte ont été souvent, et parfois de façon excellente, vulgarisés, la complexité mathématique de la théorie d'Einstein de la gravitation – appelée relativité générale – est telle qu'elle n'est appréciée que d'un petit nombre...

  • ESPACE, mathématique

    • Écrit par Jean-Marc SCHLENKER
    • 1 670 mots
    Lorsque Albert Einstein publie en 1915 sa théorie de la relativité générale, la géométrie de Riemann en constitue le fondement. La relativité générale postule que l'attraction gravitationnelle est le produit d'une déformation de la structure de l'espace-temps, décrite par une...
  • ESPACE-TEMPS

    • Écrit par Universalis, Jean-Pierre PROVOST, Marie-Antoinette TONNELAT
    • 5 952 mots
    • 5 médias
    La relativité générale introduit un espace-temps toujours quadridimensionnel mais non euclidien. Il s'agit en effet d'un espace-temps de Riemann, qui se distingue de l'espace-temps de Minkowski (dit espace-temps « plat ») par la présence d'une courbure.
  • EXOPLANÈTES - Méthodes de détection

    • Écrit par Anne-Marie LAGRANGE
    • 2 917 mots
    • 7 médias
    ...est fondée sur l’analyse de la lumière reçue d’un objet situé en arrière-plan du système planétaire en question. Elle repose sur une application de la relativité générale (Einstein, 1915) : lorsqu’un corps de masse M (déflecteur) se situe à une distance – projetée sur le ciel – b (paramètre...
  • GRAVITATION ET ASTROPHYSIQUE

    • Écrit par Brandon CARTER
    • 8 922 mots
    • 3 médias
    ...l' espace-temps. La façon la plus simple d'y parvenir fut mise en évidence pour la première fois par Einstein lui-même dans sa théorie de la relativité générale en 1915. Bien que de nombreuses autres solutions aient été proposées depuis lors, elles sont toutes beaucoup plus compliquées, ou se...
  • HAWKING STEPHEN WILLIAM (1942-2018)

    • Écrit par Universalis, Simon MITTON
    • 2 503 mots
    • 1 média
    ...presque exclusivement sur une théorie de la totalité. Il existe en physique quatre interactions fondamentales : la gravitation – qui est décrite par la relativité générale –, la force électromagnétique et les forces nucléaires forte et faible. Les physiciens avaient réussi à élaborer une théorie unique...
  • INTERACTIONS (physique) - Interaction gravitationnelle

    • Écrit par Alain KARASIEWICZ, Marie-Antoinette TONNELAT
    • 1 968 mots
    • 2 médias
    ...mécanique newtonienne. Espace et temps sont intimement liés et constituent ensemble un cadre d'espace-temps dans lequel se situent les « événements ». L'idée centrale de la relativité générale est de considérer les phénomènes gravitationnels comme une simple conséquence du fait que l'...
  • INTERACTIONS (physique) - Unification des forces

    • Écrit par Bernard PIRE
    • 2 902 mots
    ...théorie du tout » que les théoriciens les plus utopiques rêvaient d’inventer leur échappe toujours. Les théoriciens ne sont pas parvenus à « quantifier » la théorie de la relativité générale, malgré de nombreux efforts, et tout porte à croire qu’un formalisme différent est nécessaire. Comment peut-on envisager...
  • LENTILLE GRAVITATIONNELLE

    • Écrit par James LEQUEUX, Bernard PIRE
    • 740 mots
    • 1 média

    La relativité générale prévoit que l'espace-temps est déformé au voisinage d'une concentration importante de masse. Par conséquent, la lumière ne se propage plus en ligne droite, ce qui produit par exemple un petit déplacement de l'image des étoiles lorsque le Soleil...

  • MASSE (notions de base)

    • Écrit par Bernard PIRE
    • 1 633 mots
    • 1 média
    La théorie de la relativité générale lie la masse totale de l'Univers à son destin. En deçà d'une certaine valeur (appelée masse critique et correspondant à une densité actuelle de quelques masses de proton par mètre cube, soit de l'ordre de 10—29 g/cm3), l'Univers est en...
  • MASSE, physique

    • Écrit par Jean-Marc LÉVY-LEBLOND, Bernard PIRE
    • 4 013 mots
    ...de différents corps sous l'action d'un champ gravitationnel, a servi de point de départ à Einstein pour construire sa théorie de la gravitation, dite relativité générale, sous forme géométrique : c'est en effet l'indépendance du mouvement gravitationnel d'un corps par rapport à sa propre masse qui permet...
  • MÉCANIQUE - Mécanique analytique

    • Écrit par Francis HALBWACHS, Jean-Marie SOURIAU
    • 3 661 mots
    • 1 média
    En relativité générale, on utilise des systèmes de quatre coordonnées quelconques x1, x2, x3, x4 ; l'action s'écrit :
    les gμν pouvant s'interpréter comme les composantes d'un tenseur (tenseur métrique).

Médias

Pulsar binaire PSR 1913 + 16

Pulsar binaire PSR 1913 + 16

Théorie de la relativité

Théorie de la relativité