LENTILLE GRAVITATIONNELLE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La relativité générale prévoit que l'espace-temps est déformé au voisinage d'une concentration importante de masse. Par conséquent, la lumière ne se propage plus en ligne droite, ce qui produit par exemple un petit déplacement de l'image des étoiles lorsque le Soleil passe à proximité de la ligne de visée. Cet effet est observé pour la première fois le 29 mai 1919, par Arthur Stanley Eddington, au cours d'une éclipse totale de Soleil. De même, l'énorme masse qui est présente dans les amas de galaxies est susceptible de déplacer et de déformer l'image des galaxies situées à une plus grande distance. Ces images déformées, en général en forme d'arc, sont découvertes en 1986 par deux équipes indépendantes : celle de Geneviève Soucail, de Bernard Fort et de leurs collègues de l'Observatoire de Toulouse, et celle de Roger Lynds et de Vahe Petrosian aux États-Unis. L'étude de ces images permet de déterminer la masse des amas de galaxies et leur distribution ; elle devrait même permettre de cartographier l'ensemble des masses dans l'Univers, qui constitue un programme en cours mais de longue haleine. Des masses plus petites, comme celles des étoiles et même des planètes, peuvent aussi produire des effets spectaculaires sur les objets d'arrière-plan. On a découvert ainsi des étoiles qui n’étaient pas observables directement, car trop froides ; ces dernières forment pourtant une partie importante de la masse de notre Galaxie.

[...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : astronome émérite à l'Observatoire de Paris
  • : directeur de recherche au CNRS, centre de physique théorique de l'École polytechnique, Palaiseau

Classification


Autres références

«  LENTILLE GRAVITATIONNELLE  » est également traité dans :

DÉCOUVERTE DES IMAGES GRAVITATIONNELLES

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 280 mots

La théorie de la relativité générale prévoit que la lumière est défléchie lors de son passage près d'une importante concentration de masse. Cet effet a été observé pour la première fois le 29 mai 1919, par Arthur Stanley Eddington , au cours d'une éclipse totale de Soleil . En 1937, l'astronome suisse Fritz Zwicky prédit que l'on pourrait observer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decouverte-des-images-gravitationnelles/#i_22109

PREMIÈRE OBSERVATION D'UNE LENTILLE GRAVITATIONNELLE Â L'ÉCHELLE D'UNE GALAXIE

  • Écrit par 
  • Pierre LÉNA
  •  • 1 475 mots
  •  • 1 média

Généralement, dans l’espace, trois coordonnées suffisent à définir la position géométrique d’un point, et l’on raisonne comme si le temps , unique et identique en tout point, était donné par une sorte d’horloge universelle. La relativité restreinte, formulée par Albert Einstein (1879-1955) en 1905, est venue rompre cette vision et a introduit une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premiere-observation-d-une-lentille-gravitationnelle-a-l-echelle-d-une-galaxie/#i_22109

EXOPLANÈTES - Méthodes de détection

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LAGRANGE
  •  • 2 910 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Effet de lentille gravitationnelle  »  : […] mise en évidence par l’analyse de la lumière de l’étoile autour de laquelle elle tourne. Une autre méthode de détection indirecte, la méthode des lentilles gravitationnelles, est fondée sur l’analyse de la lumière reçue d’un objet situé en arrière-plan du système planétaire en question. Elle repose sur une application de la relativité générale ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/exoplanetes/#i_22109

MASSE CACHÉE ou MASSE MANQUANTE ou MATIÈRE NOIRE

  • Écrit par 
  • Marc LACHIÈZE-REY
  •  • 3 642 mots

Dans le chapitre « La masse cachée dans les amas de galaxies »  : […] supplémentaires de la présence de grandes quantités de masse cachée proviennent des effets de lentille gravitationnelle : la masse d'un amas de galaxie peut dévier les trajets de rayons lumineux en provenance de sources astronomiques – par exemple de quasars – situées derrière (par rapport à l'observateur). Dans un tel cas, l'analyse des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/masse-cachee-masse-manquante-matiere-noire/#i_22109

PACZYNSKI BOHDAN (1940-2007)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 360 mots

méthode pour observer les objets célestes distants et intrinsèquement peu lumineux. Cette technique repose sur l'effet de microlentille gravitationnelle, phénomène par lequel la lumière émise par un objet éloigné est focalisée lors de sa traversée du champ gravitationnel d'un objet plus proche situé sur la même ligne de visée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bohdan-paczynski/#i_22109

QUASARS

  • Écrit par 
  • Philippe VÉRON
  •  • 5 607 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'évolution cosmique des quasars »  : […] de l'évolution cosmique des quasars est compliquée par les effets amplificateurs des lentilles gravitationnelles. Ce phénomène consiste en ceci qu'un objet massif (une galaxie, un amas de galaxies) peut former deux ou plusieurs images distinctes et amplifiées d'un objet situé derrière lui. Plusieurs dizaines de quasars doubles ou multiples sont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/quasars/#i_22109

Pour citer l’article

James LEQUEUX, Bernard PIRE, « LENTILLE GRAVITATIONNELLE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/lentille-gravitationnelle/