PREMIER TEST DE LA RELATIVITÉ GÉNÉRALE AUTOUR D'UN TROU NOIR SUPERMASSIF

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Trajectoire de l’étoile S2, lors de son passage au plus près (péricentre) du trou noir massif de la Voie lactée

Trajectoire de l’étoile S2, lors de son passage au plus près (péricentre) du trou noir massif de la Voie lactée
Crédits : ESO/ MPE/ GRAVITY Collaboration ; traduction : EUF

dessin

Émission infrarouge autour du trou noir

Émission infrarouge autour du trou noir
Crédits : ESO/ MPE/ GRAVITY Collaboration

dessin

Instrument Gravity

Instrument Gravity
Crédits : Courtesy of MPE

photographie


L’existence d’objets ultradenses, appelés trous noirs, est une prédiction de la relativité générale, théorie physique formulée par Albert Einstein en 1915 et qui relie l’espace-temps aux masses qu’il contient. Les trous noirs, dont le premier fut mis en évidence en 1971, sont abondants dans l’Univers et leur masse résulte de différents processus de formation. Certains ont des masses comparables à celle des étoiles, d’autres sont dits supermassifs car leur masse peut atteindre des millions voire des milliards de fois celle du Soleil.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages


Écrit par :

  • : professeur émérite de l'université Paris-VII-Denis-Diderot, membre de l'Académie des sciences

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre LÉNA, « PREMIER TEST DE LA RELATIVITÉ GÉNÉRALE AUTOUR D'UN TROU NOIR SUPERMASSIF », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/premier-test-de-la-relativite-generale-autour-d-un-trou-noir-supermassif/