Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

PSYCHOLOGIE DE L'ENFANT

Articles

  • GUSTATION

    • Écrit par Matty CHIVA
    • 4 820 mots
    • 3 médias
    ...gusto-facial (R.G.F.) est un phénomène singulier, déclenché par des stimulations sapides supraliminales. Il a été décrit pour la première fois par un psychologue de l'enfant, Preyer (1887) ; complètement oublié ensuite, il a été redécouvert et étudié systématiquement par J. Steiner (1973), qui fournit...
  • IDENTITÉ

    • Écrit par Annie COLLOVALD, Fernando GIL, Nicole SINDZINGRE, Pierre TAP
    • 13 231 mots
    • 1 média
    Trois grandes phases peuvent être distinguées dans la construction de l'identité, de l' enfance à l'adolescence : l'individuation primaire, l'identification catégorielle, l'identification personnalisante.
  • INTÉRÊT, sciences humaines et sociales

    • Écrit par Pierre KAUFMANN
    • 7 568 mots
    • 1 média
    ...considérer l'image du miroir comme non réelle, à la réduire, etc. Mais il faudrait aussi se demander pourquoi l'image spéculaire l'intéresse, ce que c'est pour l'enfant que comprendre qu'il a une image visible. Wallon dit lui-même que l'enfant s'amuse de son image jusqu'à l'extravagance ; mais pourquoi l'image...
  • JALOUSIE

    • Écrit par Raoul VANEIGEM
    • 1 261 mots

    Sémantiquement et psychologiquement, la jalousie est inséparable du désir. Bossuet prête au mot le sens de « passion sans partage » lorsqu'il écrit : « Combien de Romains furent jaloux de la liberté. » C'est le « zèle extrême » qu'atteste, à l'origine, le provençal ...

  • JEU

    • Écrit par Henri LEHALLE
    • 3 632 mots
    Les phénomènes psychologiques complexes comme ceux mobilisés dans le cadre du jeu gagnent à être étudiés par leur développement chez l’enfant. Cela permet, ici, de mieux différencier les types de jeux et de repérer leurs composantes personnelles, cognitives et sociales.
  • JEU - Le jeu dans la société

    • Écrit par Jean CAZENEUVE
    • 4 901 mots
    • 2 médias
    ...personnalité dans ce qu'elle a de conscient et de réfléchi, à un processus social d'interaction et d'intériorisation des rôles d'autrui. Or c'est le jeu qui, dans l'enfance, réalise cet apprentissage des rôles et par conséquent façonne progressivement la base sociale du soi. Mais l'analyse...
  • KOHLBERG LAWRENCE (1927-1987)

    • Écrit par Henri LEHALLE
    • 436 mots

    Lawrence Kohlberg est né en 1927 à Bronxville (New York) et décédé à Boston en 1987. Après avoir servi dans la marine marchande pendant la Seconde Guerre mondiale, il a travaillé comme marin pour une organisation qui faisait passer illégalement des réfugiés juifs en Palestine. Revenu aux États-Unis en...

  • KRIS ERNST (1900-1957)

    • Écrit par Universalis
    • 496 mots

    Psychologue et historien de l'art américain, Ernst Kris est connu pour avoir étudié la création artistique sous l'angle psychanalytique et pour avoir mêlé, dans ses recherches sur la psychologie de l'enfant, psychanalyse et observation directe.

    Né le 26 avril 1900 à Vienne dans...

  • LACAN JACQUES (1901-1981)

    • Écrit par Patrick GUYOMARD
    • 6 797 mots
    Ce stade est un fait d'observation du comportement du petit enfant, qu'a analysé le psychologue Henri Wallon. Entre six et dix-huit mois, l'enfant manifeste sa jubilation, jusqu'à en faire un jeu, devant sa propre image vue dans le miroir où il se regarde ou dans celle que lui renvoie tout autre,...
  • LATENCE PHASE DE

    • Écrit par Anne-Marie LERICHE
    • 498 mots

    Période du développement de l'enfant pendant laquelle les pulsions paraissent ne plus se manifester. On préfère à ce sujet utiliser la notion de phase ou de période plutôt que celle de stade, qui implique l'idée d'une nouvelle organisation pulsionnelle de la personnalité...

  • LIBIDO

    • Écrit par Pierre KAUFMANN
    • 11 337 mots
    • 1 média
    ...auto-érotique. Dans cette vue, « ce n'est qu'après avoir dépassé la période de latence que le rapport originel se rétablit. Ce n'est pas sans raison que l'enfant au sein de la mère est devenu le prototype de toute relation amoureuse. Trouver l'objet sexuel n'est en somme que le retrouver ! » Mais, précisément,...
  • MAHLER MARGARET (1897-1985)

    • Écrit par Universalis
    • 1 141 mots

    Psychanalyste américaine d'origine autrichienne, Margaret Mahler compte parmi les plus grands théoriciens du développement du très jeune enfant. Née à Sopron (actuellement en Hongrie), elle s'installa comme pédiatre à Vienne, où elle poursuivit son analyse avec Helen Deutsch...

  • MÉMOIRE CHEZ L'ENFANT

    • Écrit par Francis EUSTACHE
    • 2 454 mots

    La mémoire est une fonction mentale indispensable aux apprentissages et, au-delà, elle est essentielle à la construction de l’identité personnelle. La mémoire est ici considérée comme un ensemble de systèmes en partie indépendants et en interaction constante, mis en place progressivement...

  • MÉTACOGNITION

    • Écrit par Joëlle PROUST
    • 1 932 mots
    ...leur perception ou de leur rappel mémoriel, lorsqu'ils ont à choisir ou décliner une tâche en fonction de leurs possibilités cognitives du moment. Les très jeunes enfants peuvent aussi, dès l'âge de deux ans, c'est-à-dire avant même de pouvoir parler, évaluer pratiquement ce qu'ils savent ou ont besoin...
  • OPPOSITION CONCEPT D'

    • Écrit par Émile JALLEY
    • 18 859 mots
    • 4 médias
    ...mentaux telle qu'elle a été développée par la psychologie contemporaine. Ainsi, pour Henri Wallon, la pensée par couples représente le mode primitif de fonctionnement intellectuel dont dispose l'enfant durant la période que cet auteur qualifie de précatégorielle (de six à neuf ans en principe, bien que...
  • PERCEPTION DU NOMBRE

    • Écrit par Véronique IZARD
    • 1 297 mots
    ...qui parlent des langues très différentes et où il n’existe que peu de mots pour désigner les quantités (comme en Amazonie). Elles peuvent guider les apprentissages lorsque les enfants sont scolarisés. Ainsi, dès qu’ils ont appris à associer les symboles et les quantités, les enfants de maternelle se...
  • PERMANENCE DE L'OBJET, psychologie

    • Écrit par Sylvie METAIS
    • 1 226 mots

    L'expression « permanence de l'objet » est due à Jean Piaget. Il l'a proposée dans les années 1940 pour rendre compte de tout un ensemble d'observations que ses travaux relatifs à la psychogenèse de l'enfant lui avaient fait découvrir.

    Piaget montra que le...

  • PERSONNALITÉ

    • Écrit par Jérôme ROSSIER
    • 5 274 mots
    Si l’on considère les différentes dimensions prises en compte chez un jeune enfant et le nombre de traits de la personnalité identifiés chez l’adulte, il est possible de penser que le développement du tempérament et de la personnalité implique une différenciation qui passe par un enrichissement du registre...
  • PIAGET JEAN (1896-1980)

    • Écrit par Pierre GRÉCO
    • 5 918 mots
    • 1 média
    C'est ce dépassement qui le conduit à la psychologie et sans doute dans une double intention : rechercher, à travers l'ontogenèse des conduites, les formes successives d'élaboration de la raison, et se donner ainsi une théorie scientifique de l'instrument même de la connaissance. C'est donc, dès l'...
  • PROJECTION, psychanalyse

    • Écrit par Jacques POSTEL
    • 1 776 mots
    La projection est aussi un mécanisme fondamental du développement de la personnalité de l'enfant ; elle est, en effet, le mouvement inverse, symétrique et complémentaire de l'identification, car s'identifier, c'est non seulement intérioriser l'image d'autrui, mais aussi projeter sa propre image sur...