MAHLER MARGARET (1897-1985)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Psychanalyste américaine d'origine autrichienne, Margaret Mahler compte parmi les plus grands théoriciens du développement du très jeune enfant. Née à Sopron (actuellement en Hongrie), elle s'installa comme pédiatre à Vienne, où elle poursuivit son analyse avec Helen Deutsch et fréquenta le cercle des disciples et des proches de Freud. Lors de l'Anschluss, elle gagna New York, où elle s'établit comme psychanalyste. Elle enseigna, de 1941 à 1955, à l'université de Colombia puis, de 1955 à 1974, au College of Medicine Albert Einstein.

Après divers travaux (1943-1949) sur les troubles psychomoteurs, notamment sur la maladie de Gilles de La Tourette, elle se consacra à l'étude de la psychose infantile, principalement dans le cadre de l'institution qu'elle fonda avec Manuel Furer en 1957 et qui comprenait un centre de recherches (Masters Children Center) sur le développement normal de la relation mère-enfant et une unité thérapeutique (Masters Therapeutic Nursery) pour l'observation et le traitement des psychoses infantiles. En 1968, en collaboration avec Manuel Furer, elle donna une première synthèse de ses travaux sur le sujet dans On Human Symbiosis and the Vicissitudes of Individuation, vol. I : Infantile Psychosis (trad. franç. : Psychose infantile. Symbiose humaine et individuation, Payot, Paris, 1973).

Margaret Mahler y décrit la psychose comme une perturbation de la relation mère-enfant qui survient dans les phases précédant le processus de « séparation-individuation » et qui revêt deux formes — autistique ou symbiotique — suivant le mode de défense alors utilisé. Le syndrome de la psychose autistique est une fixation ou une régression à la phase autistique qui caractérise normalement les quatre premières semaines de la vie du nourrisson et au cours de laquelle celui-ci vit dans un « état de désorientation hallucinatoire primaire » et n'est capable que d'un investissement libidinal tourné vers l'intérieur, comme dans son existence intra-uté [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages



Classification


Autres références

«  MAHLER MARGARET (1897-1985)  » est également traité dans :

AUTISME

  • Écrit par 
  • Jacques HOCHMANN
  •  • 3 356 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Approches psychopathologiques »  : […] De l'interprétation psychanalytique, l'opinion n'a généralement retenu que les propositions excessives de Bruno Bettelheim , aux États-Unis, ou de Maud Mannoni, en France. Confondant l'autisme avec les effets des grandes carences affectives, ces derniers avaient, de manière totalement non fondée, attribué les troubles autistiques à un maternage perturbé par un désir de mort inconscient de la mèr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autisme/#i_95920

PSYCHANALYSE & CONCEPT D'OPPOSITION

  • Écrit par 
  • Émile JALLEY
  •  • 14 034 mots

Dans le chapitre « De la psychanalyse du jeune enfant à Lacan »  : […] La notion de couple de termes a été largement utilisée par les représentants de la psychanalyse du très jeune enfant – tout d'abord pour décrire la relation duelle d'un type particulier entre l'enfant et le partenaire nourricier. Elle concerne aussi le mécanisme spécifique du clivage, dans ses diverses variétés selon les auteurs. Par ailleurs, ceux-ci font un usage diversifié, selon leurs perspect […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychanalyse-et-concept-d-opposition/#i_95920

PSYCHOSE

  • Écrit par 
  • Pierre FÉDIDA, 
  • Pierre JUILLET, 
  • Hélène STORK
  •  • 10 030 mots

Dans le chapitre « Approche clinique »  : […] La forme la plus précoce de psychose infantile fut décrite par Leo Kanner en 1942 sous le nom d'autisme infantile précoce. On peut en remarquer les signes initiaux dès la première année de la vie ; le nourrisson ne s'intéresse nullement à son entourage, il reste passif, mou, ne présente aucune modification de posture lorsque l'on s'apprête à le prendre dans les bras, comme cela est habituel chez l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychose/#i_95920

Pour citer l’article

« MAHLER MARGARET - (1897-1985) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/margaret-mahler/