Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

PERCEPTION DU NOMBRE

Notre perception prend très souvent en compte les quantités. Au supermarché, par exemple, nous évaluons combien de personnes sont présentes aux caisses pour savoir laquelle choisir ; nous estimons rapidement la monnaie qu’on nous rend ou encore, lorsque nous nous déplaçons en petit groupe, nous nous assurons que tout le monde est bien présent. Cette capacité à percevoir les quantités, à quantifier les ensembles, a fait l’objet de nombreuses études.

Trois régimes de quantification

En 1908, le psychologue français Benjamin Bourdon mit au point la toute première expérience pour mesurer le temps nécessaire à la quantification de nuages de points. À l’aide d’une source de lumière et de cartes percées, son assistant contrôlait la présentation de points lumineux. Bourdon énonçait alors le plus vite possible le nombre de points qu’il voyait. Deux lames métalliques reliées à un circuit électrique étaient placées entre ses dents, afin d’enregistrer l’instant précis auquel il ouvrait la bouche et donnait sa réponse.

Les résultats de cette expérience pionnière ont été maintes fois répliqués. Ils mettent en évidence différents régimes de quantification, selon la taille ou « numérosité » des ensembles présentés. Pour de très petits ensembles (de 1 à 4 points), les réponses sont très rapides et précises, et le temps de réponse ne dépend pas du nombre de points : on parle de subitizing, pour traduire l’idée que la numérosité est perçue de manière immédiate, sans avoir à décomposer l’ensemble. Pour des ensembles de taille moyenne (entre 4 et 10 ou 15 points, selon le temps de présentation), les réponses restent précises, mais les temps de réponse augmentent avec la taille de l’ensemble à quantifier : l’observateur compte les points. Enfin, pour de grands ensembles, les temps de réponse se stabilisent, mais les réponses deviennent de plus en plus imprécises : c’est le régime de l’estimation.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Voir aussi