PERMANENCE DE L'OBJET, psychologie

L'expression « permanence de l'objet » est due à Jean Piaget. Il l'a proposée dans les années 1940 pour rendre compte de tout un ensemble d'observations que ses travaux relatifs à la psychogenèse de l'enfant lui avaient fait découvrir.

Piaget montra que le nourrisson doit stabiliser un univers pratique (sensori-moteur) cohérent. À la naissance et pendant quelques semaines, le nouveau-né existe dans une réalité ne consistant qu'en « tableaux » fluents, ne durant psychiquement que le temps de leur immédiate présence. Bref, il vit au sein d'une réalité qui ne comporte pas d'objets, mais présente seulement des configurations impermanentes d'événements, vécues par le nourrisson dans l'instant de leurs survenues et intriquées à ses états subjectifs. Celui-ci va apprendre, par toute une série de constructions sensori-motrices, que lorsqu'un objet cesse d'être présent il continue d'exister. Cette accession catégoriale est nommée par Piaget « schème de l'objet permanent ».

Ces conclusions de Piaget reposent sur une très large somme d'observations et de données expérimentales. Celles-ci viennent décrire stade après stade cette genèse de la permanence de l'objet au sein d'un monde relativement stable. De cette émergence progressive d'un monde vont se différencier réalité objective et réalité subjective, le sujet se comprenant finalement comme objet possible parmi d'autres. C'est ainsi que, par exemple, jusqu'à environ l'âge de 2 mois, lorsqu'un objet est présenté au nourrisson, puis recouvert d'un chiffon, cet objet semble ne plus exister pour l'enfant. À partir de 2 mois, on observe une insistance du regard à se concentrer quelques instants vers le lieu de la disparition. Ce n'est que vers 4 ou 5 mois (stade III sensori-moteur) que le nourrisson semble pouvoir coordonner ce qu'il voit et les gestes se référant à ce qu'il voit. Puis, entre 6 et 8 mois, il présente un comportement nouveau : il va écarter l'écran qui dérobe l'objet à son regard. De stade en stade, cette permanence de l'objet hors de la perception va se complexifier jusqu' [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis



Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Sylvie METAIS, « PERMANENCE DE L'OBJET, psychologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/permanence-de-l-objet-psychologie/