Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

FRANCE, économie

Articles

  • FRANCE - L'année politique 2021

    • Écrit par Nicolas TENZER
    • 6 168 mots
    • 5 médias
    L’année n’en reste pas moins marquée par un contexte général de nette amélioration des indicateurs économiques, qui n’efface pas les conséquences de la crise sanitaire (plus de 8 % de récession en 2020). En fin d’année, l’OCDE estime la croissance française de 2021 à 6,8 %, l’INSEE à...
  • FRANCE - L'année politique 2020

    • Écrit par Nicolas TENZER
    • 6 759 mots
    • 4 médias
    Le bilan économique de la crise de la Covid-19 est lourd. Selon l’INSEE et la Banque de France, le pays devrait perdre au moins 9 points de PIB au cours de l’année 2020. Malgré de fortes fluctuations liées au confinement et à la fermeture de certains commerces, la consommation diminue fortement par rapport...
  • FRANCE - L'année politique 2019

    • Écrit par Nicolas TENZER
    • 4 691 mots
    • 5 médias
    Malgré les difficultés occasionnées dans certains secteurs de l’économie par le mouvement des « gilets jaunes », la croissance du produit intérieur brut (PIB) paraît se maintenir, même si elle s’essouffle légèrement, avec un taux prévu de 1,2 à 1,3 p. 100 pour 2019 (contre 2,3 p. 100 en 2017 et 1,7 p....
  • FRANCE - L'année politique 2018

    • Écrit par Nicolas TENZER
    • 5 512 mots
    • 4 médias
    L’économie française semble se redresser au début de 2018 mais, en fin d’année, l’INSEE annonce que la croissance du produit intérieur brut (PIB) ne sera que de 1,5 p. 100 (après un rebond à 2,2 p. 100 en 2017). La Banque de France divise par deux sa prévision initiale de croissance pour le dernier...
  • FRANCE - L'année politique 2017

    • Écrit par Nicolas TENZER
    • 5 367 mots
    • 12 médias
    La situation économique de la France s’améliore au cours du dernier semestre de l’année 2017. Alors que la croissance n’avait été que de 1,1 p. 100 en 2016 (0,7 p. 100 en 2014 et 1,1 p. 100 en 2015), elle devrait selon l’INSEE s’établir à 1,9 p. 100 en 2017, ce qui serait le meilleur taux depuis 2011....
  • FRANCE - L'année politique 2016

    • Écrit par Nicolas TENZER
    • 4 170 mots
    • 4 médias
    C’est dans le domaine économique que l’échec du gouvernement paraît aujourd’hui l’un des plus alarmants. Après 0,7 p. 100 en 2014 et 1,1 p. 100 en 2015, la croissance ne devrait pas dépasser ce dernier taux en 2016, alors que le gouvernement tablait sur 1,5 p. 100. Malgré une très légère baisse des...
  • FRANCE - L'année politique 2015

    • Écrit par Nicolas TENZER
    • 4 400 mots
    • 7 médias
    Malgré un léger tassement en novembre 2015, le chômage touche 3,57 millions de personnes à la fin de l’année, soit une croissance de 2,5 p. 100 en un an. Le nombre des sans-emploi de moins de 25 ans augmente à nouveau (24,6 p. 100), ce qui signale sans doute l’essoufflement des dispositifs d’emplois...
  • FRANCE - L'année politique 2014

    • Écrit par Nicolas TENZER
    • 4 731 mots
    • 7 médias
    En 2014, les indicateurs de l’économie française sont aussi inquiétants qu’en 2013. La croissance annuelle est estimée à 0,4 p. 100 tout au plus en fin d’année (0,3 p. 100 en 2013). Le chômage touche 3,48 millions de personnes, soit une augmentation de 5,8 p. 100 en un an. Les personnes âgées de cinquante...
  • FRANCE - L'année politique 2013

    • Écrit par Nicolas TENZER
    • 4 344 mots
    • 3 médias
    Les indicateurs de l’économie française pour l’année 2013 sont préoccupants. La croissance est estimée à 0,2 p. 100 tout au plus en fin d’année. Si le pays connaît bien une légère inversion de la courbe du chômage en octobre 2013 (première baisse depuis avril 2011), celle-ci est essentiellement due...
  • FRANC FRANÇAIS

    • Écrit par Dominique LACOUE-LABARTHE
    • 9 714 mots
    • 5 médias
    L'accélération de l'inflation mondiale s'accentue avec le premier choc pétrolier (dernier trimestre 1973) et se prolonge avec le deuxième (second semestre 1979). L'économie française continue d'augmenter son degré d'ouverture à l'économie internationale qui passe de quelque 20 p. 100 en 1970 à 36 p....
  • GAUCHE SOCIALISTE EN FRANCE DEPUIS 1945

    • Écrit par Rémi LEFEBVRE
    • 10 121 mots
    • 9 médias
    ...en nette rupture avec la politique des gouvernements précédents. Mais les effets de l’alternance se manifestent surtout sur le terrain économique. Le gouvernement socialiste met en œuvre dans un premier temps une politique de relance économique d’inspiration keynésienne : augmentation des salaires,...
  • GAZ NATUREL

    • Écrit par Bernard CLÉMENT, Évrard DE FOSSEUX, François DEBIEN, Jean-Pierre PERRET, Odile PUYRAIMOND, Patrick de RENÉVILLE, Michel RICHARD
    • 16 904 mots
    • 25 médias
    ...par du gaz sous pression qui prend sa place ; l'étanchéité du réservoir est assurée, en haut, par la couche imperméable, en bas, par la nappe aquifère. Douze stockages de ce type existent en France. Au total, leur capacité utile représentait, en 2007, 10 milliards de mètres cubes. Pour écrêter les consommations...
  • IMPÔT - Politique fiscale

    • Écrit par Jean-Marie MONNIER
    • 7 301 mots
    • 1 média
    L'évolution de la politique fiscale française présente certaines similitudes mais également de fortes discordances en raison des spécificités du système de prélèvements en France. Les principales modifications sont intervenues à partir de la fin des années 1980. Comme dans les autres pays de l'O.C.D.E.,...
  • IMPÔT - Économie fiscale

    • Écrit par Jacques LE CACHEUX
    • 4 375 mots
    • 1 média
    En 2011, le système fiscal français repose sur un nombre important de prélèvements obligatoires, alimentant les caisses des trois grands types d'administrations publiques : l'État (31 p. 100 des dépenses totales), les collectivités territoriales (près de 13 p. 100) et les organismes de sécurité sociale...
  • INDUSTRIE - Industrialisation et formes de société

    • Écrit par Samir AMIN
    • 8 891 mots
    • 4 médias
    L'augmentation massive de la part de la population active employée dans l'industrie caractérise le processus d'industrialisation. En France cette proportion de la population active employée dans l'industrie et l'artisanat de production passe de 15 p. 100 à la veille de la Révolution française...
  • INÉGALITÉS - Analyse et critique

    • Écrit par Alain BIHR, Roland PFEFFERKORN
    • 9 558 mots
    C’est un semblable indicateur synthétique qui a été mis au point en 2002 pour la France par le Réseau d’alerte des inégalités (R.A.I.). Cet indicateur synthétique des inégalités, le BIP40 (baromètre des inégalités et de la pauvreté), est calculé et publié chaque année à partir de 60 séries statistiques....
  • INÉGALITÉS - Les inégalités économiques

    • Écrit par Charlotte GUÉNARD, Éric MAURIN
    • 5 370 mots
    En Europe continentale en général et en France en particulier, les faits ont longtemps été moins favorables qu'aux États-Unis à l'hypothèse du progrès technique biaisé en faveur des personnels qualifiés. Jusqu'au début des années 1990, l'afflux croissant de diplômés était absorbé non pas par une augmentation...
  • INÉGALITÉS ÉCONOMIQUES (NOTION D')

    • Écrit par Denis CLERC
    • 1 595 mots
    ...pauvreté (60 p. 100 du revenu médian), avec des écarts importants entre pays : 11 p. 100 aux Pays-Bas ; 22 p. 100 en Bulgarie, en Espagne et en Roumanie. En France, le taux de pauvreté est passé de 18 p. 100 des ménages en 1970 à 14 p. 100 en 2011, soit 8,6 millions de personnes. Pour l'essentiel, cette...
  • INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

    • Écrit par Georges LABAKI
    • 2 395 mots
    Tous les pays industrialisés ont mis en place des politiques d'intelligence économique pour protéger leurs secteurs sensibles. La France, qui avait été devancée par l'Allemagne, le Japon ou la Suède, s'est intéressée au sujet à partir des années 1990. Les premières réflexions ont été menées par le...
  • INVESTISSEMENT

    • Écrit par Richard DUHAUTOIS, Patrick VILLIEU
    • 6 375 mots
    • 1 média
    En pourcentage du PIB, l’évolution de l’investissement des entreprises françaises fait apparaître une tendance baissière de 1950 à 1997, suivie d’une reprise jusqu’en 2018. Sur une période de soixante-dix ans, le taux d’investissement (défini comme le rapport FBCF/PIB) des entreprises s’est ainsi réduit...