ÉCRIT CODE, linguistique

Article principal

  • ÉCRIT ET ORAL (linguistique)

    • Écrit par Catherine FUCHS
    • 977 mots

    Si l'origine du langage et donc des langues remonte à la nuit des temps, on peut raisonnablement postuler que, il y a 100 000 ans, Homo sapiens sapiens parlait déjà un langage parfaitement organisé. La naissance de l'écriture, quant à elle, remonte à environ 5 000 ans (chez les Sumériens...

Articles associés

  • ACCENT, linguistique

    • Écrit par C.-H. VEKEN
    • 745 mots

    On rencontre sous la rubrique « accent » des phénomènes très divers, ce qui est souvent source de confusion. En général, il s'agit de phénomènes d'ordre phonique qui consistent à donner un certain relief à telle ou telle partie de la chaîne parlée (syllabe, mot, syntagme,...

  • ACCORD, grammaire

    • Écrit par Nicole QUENTIN-MAURER
    • 235 mots

    On désigne par accord, en grammaire, la co-occurrence de marques intervenant, dans les langues flexionnelles, entre des unités de la phrase reliées entre elles par une cohésion grammaticale. Les règles d'accord sont très différentes selon qu'on les examine dans le code oral ou dans le...

  • ALPHABET

    • Écrit par Universalis, Gilbert LAFFORGUE
    • 3 025 mots
    • 3 médias

    Tout alphabet est une collection de signes graphiques qui correspondent à autant de sons vocaux dans une langue ou dans un groupe de langues donné ; la lettre, ou caractère, représente l'unité ultime dont se composent les phonèmes. Encore que l'histoire constate la transformation ou la disparition...

  • APPRENTISSAGE DE LA PRODUCTION ÉCRITE DE TEXTES

    • Écrit par Denis ALAMARGOT, Lucile CHANQUOY
    • 1 686 mots

    Sur le plan cognitif, l’activité de production de textes implique quatre processus qui transforment les connaissances d’un domaine en une trace écrite :

    – la planification permet la définition des buts, la génération des idées et l’organisation conceptuelle des contenus ;

    – la...

  • DÉVELOPPEMENT MÉTALINGUISTIQUE, psychologie

    • Écrit par Jean Émile GOMBERT
    • 912 mots

    Pour les psycholinguistes cognitivistes, les activités métalinguistiques constituent un sous-domaine de la métacognition qui concerne le langage et son utilisation. Ce sous-domaine comprend les activités de réflexion sur le langage ainsi que les activités de contrôle conscient et de planification...

  • FRANCE (Arts et culture) - La langue française

    • Écrit par Gérald ANTOINE, Jean-Claude CHEVALIER, Loïc DEPECKER, Françoise HELGORSKY
    • 13 815 mots
    • 1 média
    ...tendances et des facteurs d'évolution que les circonstances sociales et culturelles portent à leur maximum de développement et d'efficacité au xvi e siècle. Avec la prose littéraire (romans, histoire, théâtre religieux ou profane) et les débuts d'une prose judiciaire solide et logique (rédaction des ...
  • HOMONYMIE / POLYSÉMIE, notion d'

    • Écrit par Catherine FUCHS
    • 1 188 mots

    Le terme « homonymie », introduit en français au xvi e siècle, nous vient, par l'intermédiaire du latin, du grec homônymia, formé sur homo- et onoma (littéralement « [qui a] même nom »). Sont dits homonymes des mots ayant des sens différents et qui possèdent la même forme...

  • HOMONYMIE

    • Écrit par Robert SCTRICK
    • 327 mots

    On parle d'homonymie lexicale à chaque fois qu'à des signifiants identiques correspondent des signifiés différents. En français, « manche » ou « mousse » en fournissent des exemples. Néanmoins, dans ces deux cas, on est en présence d'items dont la catégorie du ...

  • LINGUISTIQUE - Domaines

    • Écrit par Catherine FUCHS
    • 5 457 mots
    • 2 médias
    ...all- », « ir- » et « v- » sont trois allomorphes, c'est-à-dire trois variantes de forme du même morphème radical du verbe « aller ». La morphologie de l'écrit peut être très différente de celle de l'oral : le français ne fait pas de différence, à l'oral, entre « leur secrétaire semblait réjoui...
  • LINGUISTIQUE - Le langage au carrefour des disciplines

    • Écrit par Catherine FUCHS
    • 8 855 mots
    • 6 médias
    ...implicite. Les prétendues « fautes » (de prononciation ou de grammaire) ne font bien souvent que signaler les spécificités de la langue parlée par rapport au code écrit. Ce qui caractérise la langue parlée, ce sont surtout les traces qu'elle laisse à voir de la construction progressive du discours (contrairement...
  • MÉTRIQUE

    • Écrit par Benoît de CORNULIER
    • 6 098 mots
    • 1 média

    La métrique est l'étude des régularités systématiques qui caractérisent la poésie littéraire versifiée, qu'il s'agisse des formes de vers (mètre), de groupes de vers (strophe) ou de poèmes entiers (forme fixe). Son domaine peut s'étendre à des régularités de type musical...

  • MANUSCRITS - La critique génétique

    • Écrit par Pierre-Marc de BIASI
    • 11 642 mots
    ...reconnu une terra incognita sur laquelle leurs instruments familiers restaient le plus souvent mal adaptés ou inopérants (J.-L. Lebrave, A. Grésillon). La théorie de la production écrite (à constituer comme writing act theory complétant la speech act theory) exige « une notion de scripteur qui soit...
  • MOT

    • Écrit par Robert SCTRICK
    • 411 mots

    L'unité que le sens commun serait enclin à considérer comme fondamentale au niveau de la parole est pour la linguistique la source d'un certain nombre de critiques fécondes : le mot ne correspond, en effet, que très imparfaitement aux éléments mis en jeu dans le discours ; ce sont plutôt...

  • NOMBRE, linguistique

    • Écrit par Robert SCTRICK
    • 545 mots

    À part de rares exceptions lexicalisées, tout substantif est susceptible d'être à volonté employé dans l'énoncé au singulier ou au pluriel. Dans certaines langues, on rencontre, en outre, la désignation d'une paire d'objets dénombrables, le « duel ». Mais la catégorie du nombre...

  • ORALE TRADITION

    • Écrit par Pascal BOYER
    • 4 328 mots
    Le propre du message écrit, selon W. Chafe, est d'être à la fois intégré (il est toujours susceptible de corrections qui éliminent les incohérences) et physiquement appréhensible hors de la présence de l'énonciateur : message et auteur peuvent donc être évalués de manière totalement indépendante. À...
  • ORTHOGRAPHE

    • Écrit par Liselotte BIEDERMANN-PASQUES, Fabrice JEJCIC
    • 4 062 mots
    • 1 média

    L'orthographe est définie, en général, comme la manière correcte d'écrire les mots d'une langue, à une époque donnée. Elle correspond aussi aux manières plus ou moins personnelles d'écrire, en contraste avec la norme : ainsi en va-t-il en particulier pour les variétés de français et les variétés...

  • PLURILINGUISME

    • Écrit par Penelope GARDNER-CHLOROS, Andrée TABOURET-KELLER
    • 8 121 mots
    La stabilité des langues est directement tributaire des fonctions qu'elles remplissent. Ainsi, les formes employées pour l'écriture sont plus stables que les formes parlées ; elles sont l'objet de pressions conservatrices importantes, surtout quand les textes qui les emploient ont un caractère ...
  • PRODUCTION DE MOTS (psycholinguistique)

    • Écrit par Patrick BONIN
    • 1 424 mots
    La production de mots à l'écrit chez des adultes, au contraire de celle orale, résulte d'une acquisition formalisée et relativement longue. Le degré de stabilité dans les correspondances entre les sons (par exemple /o/) et les lettres ou groupes de lettres (o, au, eau) varie selon les...
  • SMS (Short Message Service) ou TEXTO

    • Écrit par Josie BERNICOT
    • 1 169 mots

    Un SMS (Short Message Service) est un texte écrit envoyé à partir d’un téléphone mobile vers un autre téléphone mobile. Les terminologies de minimessages ou textos sont aussi utilisées. Même si le premier SMS a été envoyé récemment (3 décembre 1992), ce mode de communication a déjà une histoire....

  • TRANSCRIPTIONS ET TRANSLITTÉRATIONS

    • Écrit par Denis AUTESSERRE, France AUTESSERRE
    • 1 917 mots
    • 4 médias

    Lorsqu'on se réfère aux dictionnaires, on s'aperçoit que les définitions des mots « transcription » et « translittération » restent imprécises, sinon contradictoires, et renvoient très souvent à des notions plus générales telles qu'«   écriture » ou « notation ». Un...

Médias

Schéma de la communication défini par Roman Jakobson

Schéma de la communication défini par Roman Jakobson

Schéma de la communication défini par Roman Jakobson

Schéma de la communication défini par Roman Jakobson

Voyelles de l'anglais, du français et de l'allemand

Voyelles de l'anglais, du français et de l'allemand

Voyelles de l'anglais, du français et de l'allemand

La représentation des voyelles de trois langues européennes dans le «standard alphabet» de Lepsius…