TOULOUSE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Des équipements métropolitains

La qualité de la vie doit beaucoup aussi aux équipements de l'agglomération et aux politiques engagées pour protéger et mettre en valeur son patrimoine. Dans tous les domaines, les retards dont pâtissaient l'image de la ville et son pouvoir d'attraction ont été largement comblés. Aux grands équipements universitaires et hospitaliers, au Palais des congrès, se sont ajoutées des réalisations indispensables au fonctionnement d'un espace urbanisé où l'on compte chaque jour près de trois millions de déplacements. Plusieurs autoroutes assurent désormais les liaisons avec d'autres villes de la région et la grande banlieue, en direction de Montauban, Albi, Carcassonne, Muret, Saint-Gaudens et Tarbes, Foix et Pamiers. Elles se raccordent à un grand périphérique, à trois voies dans chaque sens. Dans le domaine des transports collectifs, la desserte interurbaine et de banlieue sur l'étoile ferroviaire de Toulouse a également connu d'importantes améliorations décidées par la Région, autorité organisatrice des transports ferroviaires de voyageurs en Midi-Pyrénées à partir de 2002. Mais le grand chantier pour Toulouse fut, incontestablement, la réorganisation des transports en commun autour de la première ligne d'un métro léger automatique (VAL), inaugurée en 1993 et prolongée en 2003. Une seconde ligne a été mise en service en 2007. Reste cependant posée la question de l'enclavement de l'agglomération toulousaine dans l'espace national et européen : laissée à l'écart du réseau TGV qui relie Bordeaux et Montpellier à la capitale, elle reste tributaire du transport aérien sur ce type de liaisons, ce qui n'est pas sans inconvénient. Les perspectives d'augmentation du trafic sur l'aéroport de Toulouse-Blagnac, les nuisances qui en résulteraient, incitent à rechercher un site plus éloigné pour un nouvel aéroport.

Dans le domaine culturel, Toulouse a aussi comblé son retard, avec la promotion de l'orchestre national du Capitole, doté d'une belle salle de concert dans l'ancienne Halle aux grains réhabilitée, avec le nouveau théâtre de la Cité, un Zénith, un centre d'art contemporain installé dans les anciens Abattoirs, une grande médiathèque... Tout cela va de pair avec la mise en valeur d'un très riche patrimoine architectural, privé et public (basilique romane de Saint-Sernin, ensemble conventuel gothique des Jacobins, hôtels particuliers du xvie siècle), dont l'inventaire est désormais établi avec la mise en place, depuis 1987, d'un grand secteur sauvegardé, qui couvre la quasi-totalité du centre-ville. Dans le souci d'allier tradition et modernité, les technologies nouvelles ont leur vitrine avec la Cité de l'espace, aux portes de la ville.

Tout cela ne saurait faire oublier que cette grande agglomération a aussi ses faiblesses. Elle a gravement souffert de l'explosion de l'usine de fertilisants Grande Paroisse (couramment appelée AZF), le 21 septembre 2001, révélant la précarité de nombreux quartiers d'habitat social. La catastrophe marque sans doute la fin de la chimie lourde et de ses installations dangereuses dans la ville, qui nourrit d'autres projets autour du développement d'une chimie fine orientée vers les biotechnologies. Quant aux quartiers « difficiles », ils font l'objet d'un grand projet urbain, associant politique sociale, importants travaux de réhabilitation et réorganisation de leur configuration géographique.

C'est désormais à l'échelle de l'agglomération étendue qu'il faut penser l'avenir de Toulouse, laquelle ne cache pas son ambition de s'imposer dans le concert des grandes métropoles nationales et européennes.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Écrit par :

  • : professeur des Universités à l'université de Toulouse-Le-Mirail

Classification

Autres références

«  TOULOUSE  » est également traité dans :

ACCIDENT DE L'USINE A.Z.F., en bref

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 271 mots

Le 21 septembre 2001, à 10 h 17, une très violente explosion se produit dans la zone industrielle sud de Toulouse, dans l'usine de production d'engrais « AZF » (Azote Fertilisants). On dénombre trente et un morts, des milliers de blessés et vingt-cinq mille logements endommagés. Des produits toxiques sont également émis dans l'atmosphère. Les causes de l'accident ne sont pas connues avec certitud […] Lire la suite

ALBI

  • Écrit par 
  • Robert MARCONIS
  •  • 711 mots
  •  • 2 médias

Albi, préfecture du Tarn, est l’une des villes « moyennes » de la région Occitanie, très loin cependant derrière Perpignan, Montpellier et Toulouse. Avec 51 510 habitants (recensement de 2012), elle se trouve au centre d'une agglomération de dix communes (73 510 hab.) et d'une aire urbaine qui en compte quarante-sept (97 767 hab.), dans laquelle vit une part importante de sa population active. La […] Lire la suite

AZF ACCIDENT DE L'USINE (21 septembre 2001)

  • Écrit par 
  • Maryse ARDITI
  •  • 474 mots

Le 21 septembre 2001, à 10 h 17, une très violente explosion, ressentie à plusieurs kilomètres, se produit dans la zone industrielle sud de Toulouse, dans l'usine chimique AZF (Azote Fertilisants) appartenant alors à Grande Paroisse (groupe Total), premier fabricant français d'engrais. On dénombre 31 morts, 29 blessés graves, des milliers de blessés (dont certains présentant des lésions auditives […] Lire la suite

CATASTROPHES INDUSTRIELLES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 2 484 mots

1794 Explosion, le 1 er  septembre, de la poudrerie de Grenelle à Paris, faisant près de 1 000 morts. La prise de conscience des risques technologiques entraînée par cette catastrophe passe pour être à l'origine de la réglementation française marquée par le décret impérial de 1810 sur les établissements dangereux, insalubres et incommodes. 1906 Explosions, le 10 mars, dans les fosses de la Compagn […] Lire la suite

CROISADE CONTRE LES ALBIGEOIS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Laurent ALBARET
  •  • 752 mots

1145 Le cistercien Bernard de Clairvaux organise une mission de prédication à Toulouse et dans l'Albigeois. Il découvre à Verfeil une dissidence religieuse qui revendique une filiation apostolique et rejette les sacrements de l'Église. Il la nomme l'hérésie des « albigeois ». 1179 Le concile de Latran III, prenant acte des missions cisterciennes, prend des mesures concernant les hérétiques mérid […] Lire la suite

GARONNE

  • Écrit par 
  • Jean de BEAUREGARD
  •  • 820 mots
  •  • 2 médias

Petite, nerveuse et redoutable, telle apparaît la Garonne. C'est le fleuve français le plus court (575 km), au bassin le plus limité (56 000 km 2 ). Il débite 625 m 3 /s, plus que la Seine, soit 11,1 l/s/km 2 ou 350 mm, ce qui lui vaut la deuxième place, après le Rhône, en alimentation spécifique. Des crues puissantes et d'origines diverses rendent son voisinage périlleux . Prenant sa source en E […] Lire la suite

LANGUEDOC, histoire

  • Écrit par 
  • Jean SENTOU
  •  • 2 175 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La colonisation romaine »  : […] La conquête du Languedoc par les Romains eut lieu vers 123-121 avant J.-C. Ce ne fut en réalité qu'une promenade militaire entre le Rhône, les Pyrénées et la Garonne, jusqu'à Toulouse où le consul Cneius Domitius Ahenobarbus installa une garnison. Si l'archéologie permet de déceler certaines destructions, comme à Ensérune, celles-ci peuvent aussi bien s'expliquer par une résistance aux Romains que […] Lire la suite

MIDI-PYRÉNÉES

  • Écrit par 
  • Robert MARCONIS
  •  • 4 441 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les chemins du renouveau »  : […] Le renouveau est net et rapide. Après plus d'un siècle de déclin, la croissance démographique, observée depuis 1954, a permis d’atteindre un effectif de population supérieur à celui du maximum démographique de 1846. Midi-Pyrénées comptait 2 926 000 habitants en 2012, soit un gain de plus de 900 000 personnes en un demi-siècle. Malgré un baby-boom relatif, compte tenu d'une structure par âge attes […] Lire la suite

MONTAUBAN

  • Écrit par 
  • Robert MARCONIS
  •  • 719 mots
  •  • 2 médias

Préfecture du Tarn-et-Garonne, la commune de Montauban comptait 58 566 habitants en 2012. L'urbanisation s'y est développée presque essentiellement à l'intérieur de son vaste territoire communal : de ce fait, avec neuf communes seulement et 74 115 habitants, son agglomération n'occupe qu’une place secondaire dans la région Occitanie, loin derrière Toulouse, tout comme l'aire urbaine dont elle est […] Lire la suite

OCCITANIE, région administrative

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 208 mots
  •  • 1 média

La région Occitanie, qui s’est appelée provisoirement Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, a été créée par la loi du 16 janvier 2015 – relative à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral – effective depuis le 1 er  janvier 2016. Elle est formée des deux anciennes régions administratives métropolitaines Languedoc-Roussillon et Mid […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

6-28 octobre 2020 France. Annonce du reconfinement de la population.

Le 14, lors d’un entretien télévisé, Emmanuel Macron annonce l’instauration, à compter du 17, d’un couvre-feu entre 21 heures et 6 heures en Île-de-France et dans huit métropoles (Lille, Grenoble, Lyon, Aix-Marseille, Montpellier, Rouen, Toulouse et Saint-Étienne). Le chef de l’État reconnaît de « vraies difficultés » en matière de dépistage, ainsi que l’échec de l’application StopCovid qui devait permettre d’identifier les contacts des personnes positives à la Covid-19. […] Lire la suite

11-23 septembre 2020 France. Nouvelles mesures justifiées par la progression des contaminations par la Covid-19.

À Lille, Toulouse, Saint-Étienne, Rennes, Rouen, Grenoble, Montpellier, Paris et dans les départements de la petite couronne, classés en « zone d’alerte renforcée », les bars devront fermer à vingt-deux heures, les grandes manifestations seront limitées à mille personnes, les rassemblements dans l’espace public à dix personnes et les salles polyvalentes seront fermées aux activités festives et associatives. […] Lire la suite

28 juin 2020 France. Second tour des élections municipales.

Elle conserve Grenoble, participe à la victoire de listes conduites par la gauche à Paris, Marseille, Montpellier, et manque de peu de conquérir Lille et Toulouse. Le Parti socialiste (PS) maintient ses positions et conquiert notamment Montpellier, Nancy et Saint-Denis. Les Républicains (LR), qui avaient dominé le scrutin de 2014, conservent une majorité de grandes villes, dont Toulouse, mais perdent Bordeaux et Marseille. […] Lire la suite

18 avril 2019 France. Condamnation d'Abdelkader Merah en appel.

Elle le reconnaît coupable d’avoir « sciemment apporté aide ou assistance » à son frère Mohammed Merah, auteur de l’assassinat de trois militaires et de quatre membres de la communauté juive, à Toulouse et Montauban, en mars 2012. En première instance, en novembre 2017, Abdelkader Merah avait été condamné à vingt ans de prison pour association de malfaiteurs terroriste criminelle. […] Lire la suite

8 janvier 2018 France. Ordonnance de non-lieu dans l'affaire de la mort de Rémi Fraisse.

Les juges du tribunal de Toulouse chargés d’instruire le dossier de la mort de Rémi Fraisse, le jeune manifestant écologiste tué en octobre 2014 par l’explosion d’une grenade offensive lors d’une manifestation sur le site du projet de barrage de Sivens (Tarn), délivrent une ordonnance de non-lieu. Elles estiment que le gendarme auteur du tir de grenade a agi dans les règles et que sa riposte était « proportionnée » à la menace représentée par les manifestants. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Robert MARCONIS, « TOULOUSE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 décembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/toulouse/