FOIX

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Occitanie : carte administrative

Occitanie : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Foix : le château comtal

Foix : le château comtal
Crédits : Paul Almasy/ Corbis

photographie


Préfecture de l'Ariège, Foix est le plus petit chef-lieu de département en France. Avec 10 276 habitants seulement (2012), la ville forme avec cinq communes voisines une agglomération de 14 592 habitants. Ce petit pôle urbain rayonne cependant sur une quinzaine de communes, où réside une partie de ses actifs. L'ensemble forme une aire urbaine de 18 425 habitants. Distante à peine de 20 kilomètres, en direction de Toulouse, l'agglomération de Pamiers (26 286 hab. en 2012) la supplante nettement, tout comme l'aire urbaine dont elle est le centre (34 454 hab. en 2012). La concurrence entre les deux villes est ancienne. Foix perdit son rôle de capitale du comté de Foix très tôt, avant même le rattachement à la couronne de France (1589), quand les comtes choisirent de résider en Béarn. L'évêché était à Pamiers, tout comme, à la fin de l'Ancien Régime, le chef-lieu de la sénéchaussée. Lors de la création des départements en 1790, c'est Foix qui l'emporta cependant comme siège de la préfecture.

Occitanie : carte administrative

Occitanie : carte administrative

Carte

Carte administrative de la région Occitanie. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Depuis lors, la ville vit essentiellement de ses fonctions administratives et de son activité commerciale. Dans un site difficile, le château comtal domine le passage étroit de l'Ariège qui franchit en cluse la barrière calcaire des Petites Pyrénées et attire de nombreux touristes. En amont, le petit foyer industriel du Vicdessos, autour de Tarascon (métallurgie, aluminium) est aujourd'hui moribond. La route nationale 20, qui suit la vallée de l'Ariège, permet d'atteindre les champs de neige, l'Andorre et l'Espagne, via la Cerdagne, par le col de Puymorens. C'est là que fut également tracée tardivement, en 1929, l'une des deux voies ferrées transpyrénéennes (l'autre traversant la partie occidentale de la chaîne par le Somport), dotée d'un tunnel hélicoïdal pour franchir le Puymorens. Utilisée désormais pour le seul transport des voyageurs, [...]

Foix : le château comtal

Foix : le château comtal

Photographie

Du haut de son rocher, le château comtal domine la ville médiévale. Il fut la demeure de la famille des comtes de Foix jusqu'au XVe siècle. D'aspect très élancé, le château est composé de deux donjons carrés reliés l'un à l'autre par deux courtines et est entouré d'une enceinte... 

Crédits : Paul Almasy/ Corbis

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : professeur des Universités à l'université de Toulouse-Le-Mirail

Classification

Pour citer l’article

Robert MARCONIS, « FOIX », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 janvier 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/foix/