ALBI

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Occitanie : carte administrative

Occitanie : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Cathédrale Sainte-Cécile, Albi

Cathédrale Sainte-Cécile, Albi
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie


Albi, préfecture du Tarn, est l’une des villes « moyennes » de la région Occitanie, très loin cependant derrière Perpignan, Montpellier et Toulouse. Avec 51 510 habitants (recensement de 2012), elle se trouve au centre d'une agglomération de dix communes (73 510 hab.) et d'une aire urbaine qui en compte quarante-sept (97 767 hab.), dans laquelle vit une part importante de sa population active.

Occitanie : carte administrative

Occitanie : carte administrative

Carte

Carte administrative de la région Occitanie. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

La vieille ville est installée sur un promontoire dominant le Tarn sur lequel la construction d'un pont, vers 1050, facilita l'essor du commerce. Ce « Pont-Vieux », plusieurs fois remanié, est un des éléments du très beau panorama urbain auquel la brique rouge donne des couleurs exceptionnelles. La pièce maîtresse de cet ensemble est la cathédrale Sainte-Cécile, joyau de l'architecture gothique du Midi toulousain, construite à partir de 1277 et dont la sobriété extérieure contraste avec la décoration des voûtes et du chœur. À proximité, le palais épiscopal de la Berbie, élevé dans la seconde moitié du xiiie siècle, et doté de beaux jardins surplombant la rivière, abrite le musée Toulouse-Lautrec (peintre né dans la ville en 1864). D'importants travaux ont permis de mettre en valeur ce patrimoine et son environnement urbain immédiat. Dans le « Vieil Albi », le promeneur peut désormais admirer la collégiale et le cloître Saint-Salvi, les hôtels particuliers, témoignages de la prospérité de la bourgeoisie locale, enrichie au xvie siècle par le négoce du pastel. L'unité et la beauté architecturale du centre historique, les résultats d'une politique de sauvegarde et de mise en valeur justifient le classement de la cité épiscopale d’Albi au patrimoine mondial de l'humanité par l'U.N.E.S.C.O. en 2010.

Cathédrale Sainte-Cécile, Albi

Cathédrale Sainte-Cécile, Albi

Photographie

Cathédrale Sainte-Cécile, Albi, France.XIIIe-XIVe siècle. 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

La proximité des mines de Carmaux, l'arrivée du chemin de fer en 1864, l'équipement hydraulique du Tarn en amont et la construction d'un nouveau pont routier sur cette rivière, dans [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : professeur des Universités à l'université de Toulouse-Le-Mirail

Classification

Pour citer l’article

Robert MARCONIS, « ALBI », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/albi/