ARGUEDAS JOSÉ MARÍA (1911-1969)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Peu d'œuvres ont fait l'objet d'interprétations aussi divergentes que celles du romancier et ethnologue péruvien José María Arguedas. Conteur nostalgique et même réactionnaire selon certains, il est considéré par une bonne partie de la jeunesse de son pays comme une grande figure de la gauche révolutionnaire. Divisé en zones hautement hétérogènes, le Pérou présente une région encore très indianisée, la sierra, qui est ausi la plus archaïque ; au contraire, la bande côtière, qui concentre les complexes industriels et les lieux de décision, se veut moderne et occidentalisée. La création et la réflexion du romancier, ainsi que la réception de ses œuvres, sont inséparables de cette compartimentation qui imprègne l'inconscient collectif péruvien.

José María Arguedas naît le 11 janvier 1911 dans une famille de la petite bourgeoisie de la sierra. Son enfance est assombrie par la mort précoce de sa mère et le remariage de son père. Comme bien d'autres enfants à cette époque, il apprend simultanément l'espagnol avec les siens et le quechua avec la domesticité indienne, qui lui donne toute l'affection que lui refuse sa belle-famille. Sa scolarité est chaotique, entrecoupée de voyages dans la sierra qui font de lui un fin connaisseur du milieu rural autochtone. Étudiant à Lima, il est incarcéré plusieurs mois en 1937 après avoir participé à des manifestations antifascistes : une expérience douloureuse dont il tirera un roman, El sexto (1961). D'abord professeur de collège, il obtient en 1957 son diplôme d'ethnologue, complété en 1963 par une thèse de doctorat. Cette même année, Arguedas, écrivain célèbre dans son pays, se voit confier pendant un an la plus haute responsabilité en matière culturelle : la direction de la Maison de la culture du Pérou. Depuis de longues années, le romancier souffre de névrose aiguë, et il fait en 1966 une première tentative de suicide. Ne réussissant pas à mener à bien un important projet de r [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Ève-Marie FELL, « ARGUEDAS JOSÉ MARÍA - (1911-1969) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jose-maria-arguedas/