AMAZONIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Amazonie : réseau hydrographique et villes

Amazonie : réseau hydrographique et villes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Amazonie : biodiversité et populations

Amazonie : biodiversité et populations
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Indiens d'Amazonie

Indiens d'Amazonie
Crédits : Keystone Features/ Getty Images

photographie

Déforestation en Amazonie

Déforestation en Amazonie
Crédits : J. B. Pinneo/ Aurora/ Getty

photographie

Tous les médias


L'Amazonie, considérée tantôt comme un « enfer vert », tantôt comme un Eldorado, subit d'importantes transformations dans l'occupation de son territoire. Longtemps région refuge des populations indigènes fuyant le contact avec l'homme blanc, elle se trouve désormais, par sa position stratégique au centre de l'Amérique du Sud, au cœur d'un processus régional d'intégration qui vise à mieux relier les façades atlantique et pacifique, le monde Caraïbe et le Cône Sud.

Le dernier grand massif forestier tropical et le plus grand bassin hydrographique du monde

Le terme Amazonie, apparu au xixe siècle, fait référence à deux ensembles naturels : un bassin hydrographique et une immense forêt ombrophile. Le bassin hydrographique amazonien occupe 1/20e de la surface terrestre, les 2/5e de l'Amérique du Sud, la moitié du Brésil ; il représente 1/5e du total d'eau douce de la planète. Six pays se partagent ce bassin hydrographique (Brésil, Bolivie, Colombie, Équateur, Pérou, Venezuela), auxquels s'ajoutent les pays du plateau guyanais dont les eaux vont directement vers l'Atlantique et non vers l'Amazone et dont le couvert forestier est celui de la grande forêt amazonienne. Celle-ci représente le tiers des réserves mondiales de forêts tropicales, si riches en biodiversité, mais dont la survie des écosystèmes se trouve grandement menacée. Dans sa plus grande extension, l'Amazonie atteint 6 800 000 kilomètres carrés.

Amazonie : réseau hydrographique et villes

Amazonie : réseau hydrographique et villes

Dessin

Le réseau hydrographique et les villes d'Amazonie (source : Instituto brasileiro de geografia e estatistica, Credal, 2004). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Un potentiel immense encore mal connu

Les fleuves sont les grandes voies de pénétration, c'est par eux que l'Amazonie a été explorée, conquise et exploitée. Ils sont le symbole et la fierté de ses habitants. Les études hydrologiques se développent pour mieux calculer les apports des fleuves à l'océan et mettre au point des modèles de prévision des [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  AMAZONIE  » est également traité dans :

L'ART DE LA PLUME EN AMAZONIE (exposition)

  • Écrit par 
  • Stéphen ROSTAIN
  •  • 872 mots

Malgré leur rareté en Europe, les expositions sur l'art amazonien séduisent toujours un large public. L'Art de la plume en Amazonie, présenté du 23 janvier au 30 mars 2002 à la Fondation Mona Bismarck de Paris, a offert aux visiteurs une plongée dans une mosaïque de couleurs vives.Les parures de plumes ont toujours fasciné. Si elles ont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-art-de-la-plume-en-amazonie-exposition/#i_18785

ACCULTURATION

  • Écrit par 
  • Roger BASTIDE
  •  • 8 291 mots

Dans le chapitre « L'acculturation contrôlée et planifiée »  : […] Eaton a introduit le concept d'acculturation contrôlée dans son étude sur la secte religieuse des huttérites aux États-Unis (1952) qui veut maintenir sa culture paysanne archaïque, qui est cependant obligée de tenir compte du nouveau milieu anglo-saxon où elle s'est réfugiée, mais qui ne laisse passer des influences extérieures que ce qui ne porte pas préjudice aux valeurs fondamentales du groupe. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acculturation/#i_18785

AMÉRINDIENS - Amazonie et Guyanes

  • Écrit par 
  • Simone DREYFUS-GAMELON, 
  • Universalis
  •  • 5 645 mots
  •  • 2 médias

Les premiers établissements humains en Amérique du Sud remonteraient à environ 15 000 ans avant J.-C. Situés dans les régions côtières du Venezuela et de la Colombie, ils indiquent un peuplement d'origine septentrionale, introduit par l'isthme de Panamá, répandu peu à peu le long du littoral et pénétrant au cœur du continent par les voies fluviales. Du système de l'Orénoque à celui de l'Amazone, l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerindiens-amazonie-et-guyanes/#i_18785

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • René BLANCHET, 
  • Jacques BOURGOIS, 
  • Jean-Louis MANSY, 
  • Bernard MERCIER DE LÉPINAY, 
  • Jean-François STEPHAN, 
  • Marc TARDY, 
  • Jean-Claude VICENTE
  •  • 24 175 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Le Mésozoïque et le Cénozoïque de l'Amérique cratonique »  : […] Le Mésozoïque est essentiellement continental. Le Trias est représenté par des formations éoliennes (grès rouges) qui correspondent, comme en Afrique méridionale, à la même époque, à un climat désertique . Les reptiles et les plantes des formations triasiques d'Amérique du Sud et d'Afrique sont identiques, confirmant ainsi que ces deux continents étaient encore unis à cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-structure-et-milieu-geologie/#i_18785

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Danièle LAVALLÉE, 
  • Catherine LEFORT
  •  • 18 005 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Découvertes au Brésil »  : […] Au cœur de l'Amazonie brésilienne, entre Manaus et Belém, Ann C. Roosevelt et son équipe ont mis au jour dans la Caverna da Pedra Pintada les vestiges d'une occupation humaine datés entre 11 200 et 10 500 B.P. Ils consistent en foyers, en restes de faune (poissons, rongeurs, tortues, serpents et oiseaux, qui constituaient le gibier des occupants), enfin en une abondante industrie lithique taillée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-structure-et-milieu-geographie/#i_18785

AMÉRIQUE LATINE, économie et société

  • Écrit par 
  • Jacques BRASSEUL
  •  • 13 178 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Le monde rural »  : […] La production agricole a augmenté rapidement en Amérique latine dans les dernières décennies, aussi bien la production vivrière que les produits d'exportation . La production alimentaire par habitant a également progressé, avec des situations très diverses selon les pays, des écarts qui s'expliquent par le caractère encore archaïque de la répartition foncière du sous-continent. Celle-ci se caracté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-latine-economie-et-societe/#i_18785

ARAWAKS & KARIBS

  • Écrit par 
  • Oruno D. LARA
  •  • 3 307 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les données de l'anthropologie »  : […] Tous les groupements arawaks et karibs subsistent sur le continent mais ils furent détruits dans le domaine insulaire, sauf en Dominique où une réserve ( Carib Reserve ) fut créée en 1903. Dirigés par un chef ( ubutu ), les Karibs de la Dominique subsistent grâce à un artisanat (objets de fil, de corde, fabrication des paniers caraïbes et de petite vanne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arawaks-et-karibs/#i_18785

BELÉM

  • Écrit par 
  • Michel ROCHEFORT
  •  • 392 mots
  •  • 1 média

Ville du Brésil, capitale de l'État de Pará, Belém a eu au xx e siècle une croissance accélérée : elle, qui ne comptait que 96 000 habitants en 1900 et 200 000 en 1940, avait 400 000 habitants en 1960, 756 000 en 1980 et 1 333 500 en 2003. Belém est située dans la baie de Guajará, à l'embouchure de l'Amazone, sur la rive droite de la branche sud […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/belem/#i_18785

BIODIVERSITÉ

  • Écrit par 
  • Robert BARBAULT
  •  • 4 698 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Vers une sixième crise d'extinction »  : […] Avec le succès écologique et économique de l'espèce humaine, on est entré dans la sixième crise d'extinction d'espèces. Les cinq précédentes furent la conséquence de catastrophes géologiques (éruptions volcaniques...) ou astronomiques (chutes de météores), généralement suivies et amplifiées par des changements climatiques et, donc, écologiques. La crise actuelle s'en distingue parce qu'elle est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biodiversite/#i_18785

BRÉSIL - Géographie

  • Écrit par 
  • Martine DROULERS
  •  • 9 977 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « L'Amazonie entre développement et préservation »  : […] L' Amazonie occupe près de 50 p. 100 du territoire brésilien et connaît depuis les années 1970 d'importantes transformations dues à l'ouverture de routes, de mines, de zones de colonisation agricole. Son P.I.B. représente à peine 6 p. 100 du P.I.B. brésilien et sa population, passée de 5 à environ 20 millions d'habitants entre 1960 et 2007, est devenue majoritairement urbaine, comptant les deux mé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bresil-geographie/#i_18785

BRÉSIL - La conquête de l'indépendance nationale

  • Écrit par 
  • Frédéric MAURO
  •  • 6 207 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Cacao et caoutchouc »  : […] Parallèlement à celle du café, la culture du cacao s'est développée autour de la petite ville d'Ilhéus au sud de Bahia. La production brésilienne (dont Ilhéus représente 95 p. 100) est passée de 316 000 quintaux en 1913 (4 rang dans le monde) à 1 280 000 en 1937 (2 e rang). Les romans de Jorge Amado décrivent la société cacaoyère d'Ilhéus La col […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bresil-la-conquete-de-l-independance-nationale/#i_18785

BRÉSIL - Économie

  • Écrit par 
  • Jacques BRASSEUL
  •  • 6 366 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le redressement politique et économique des années 1990 »  : […] Le Brésil réussira finalement à sortir de l'hyperinflation dans les années 1990, au moment même où il parvient à stabiliser la situation politique. Une alchimie de confiance à la fois économique et politique est enfin à l'œuvre après les années troublées. C'est avec Fernando Henrique Cardoso – ministre des Finances du nouveau président Itamar Franco (après la destitution de Fernando Collor de Mel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bresil-economie/#i_18785

COLOMBIE

  • Écrit par 
  • Marcel NIEDERGANG, 
  • Olivier PISSOAT, 
  • Clément THIBAUD
  • , Universalis
  •  • 13 648 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Un pays compartimenté, des milieux hétérogènes »  : […] Les Andes structurent le pays de l'intérieur. Elles le traversent depuis le sud, presque de part en part, relayées au nord par le massif pyramidal de la Sierra Nevada de Santa Marta qui, isolé sur la bordure Caraïbe, domine la Colombie de ses pics jumeaux Cristóbal Colón et Simón Bolívar (5 775 mètres). La présence de la montagne à l'ouest marque ainsi la principale dissymétrie de l'espace colomb […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colombie/#i_18785

DESCOLA PHILIPPE (1949- )

  • Écrit par 
  • Frédéric KECK
  •  • 961 mots
  •  • 1 média

Spécialiste de l' Amazonie, Philippe Descola est titulaire de la chaire d' anthropologie de la nature au Collège de France. Son parcours scientifique l'a conduit de la philosophie à l'anthropologie, en passant par l'observation de terrain intensive. Le « scandale logique » suscité par sa rencontre avec des sociétés dont les représentations du monde diffèrent radicalement des nôtres a été le déclen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-descola/#i_18785

ÉLASTOMÈRES ou CAOUTCHOUCS

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS, 
  • Françoise KATZANEVAS
  •  • 7 909 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « De l'objet de curiosité à la matière première de l'industrie »  : […] Le caoutchouc naturel est fourni surtout par des plantes d'origine américaine. Cortés lui-même avait été séduit par les balles rebondissantes avec lesquelles jouaient les Aztèques. Ceux-ci utilisaient en fait le latex d'un arbuste, Castilloa elastica , que les Espagnols utilisèrent pour imperméabiliser vêtements et chaussures. La p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elastomeres-caoutchoucs/#i_18785

ÉQUATEUR

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DELER, 
  • Yves HARDY, 
  • Catherine LAMOUR, 
  • Emmanuelle SINARDET
  • , Universalis
  •  • 8 608 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Une exceptionnelle diversité géographique »  : […] L'extrême diversité des milieux de ce territoire restreint tient à son appartenance à plusieurs grands domaines de la biosphère : l'aire andine où l'étagement en altitude se combine avec la transition entre montagnes tropicales sèches et équatoriales humides ; le bassin amazonien ; la côte du Pacifique où l'on passe, en 300 kilomètres du sud au nord, du semi-désert à la forêt dense. L'ampleur et l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/equateur/#i_18785

ÉQUATORIAL MILIEU

  • Écrit par 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Yves GAUTIER, 
  • Emmanuelle GRUNDMANN
  •  • 6 366 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Amazonie »  : […] En Amazonie, les mécanismes sont assez comparables à ceux que l'on vient de décrire pour l'Afrique. Ce domaine est au demeurant assez mal connu. Il semble tirer une certaine originalité de l'importance, sans égale ailleurs, des profondes pénétrations d'air en provenance des latitudes moyennes. Ses arrivées sont responsables, sans doute, du déclenchement d'une partie des pluies, jusqu'à de très ba […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milieu-equatorial/#i_18785

GUYANES BOUCLIER DES

  • Écrit par 
  • Emmanuel LÉZY
  •  • 5 373 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le « Pays sans nom » aux frontières de la colonisation européenne »  : […] Au début du xxi e  siècle, le partage colonial est encore inachevé dans l'intérieur des terres. La faiblesse du contrôle étatique, d'un côté, permet l'enracinement et la croissance des sociétés amérindiennes, et de l'autre, elle les met en danger. Ainsi, dix-sept groupes réunissant 143 519 personnes sont localisés sur les frontières, souvent conte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bouclier-des-guyanes/#i_18785

MANAUS

  • Écrit par 
  • Michel ROCHEFORT
  •  • 563 mots
  •  • 2 médias

Ville du nord-est du Brésil, capitale de l'État d'Amazonas, Manaus (anciennement Manáos) est située sur le rio Negro, affluent principal de l'Amazone, près de son confluent avec cet immense fleuve. Elle se trouve à près de 1 450 kilomètres de l'Atlantique, au milieu d'une très vaste zone qui, sur plus de 4 millions de kilomètres carrés, était couverte par la forêt pluviale d'Amazonie avant les déf […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manaus/#i_18785

MARAJO ÎLE DE

  • Écrit par 
  • Jean-François BOUCHARD
  •  • 351 mots

L'île de Marajo, très étendue, se trouve dans l'embouchure de l'Amazone et forme avec les petites îles voisines une importante aire culturelle de la basse Amazonie. Cinq phases chrono-culturelles ont été identifiées. La phase la plus ancienne, Ananatuba (~ 1000-~ 200), correspond à des proto-agriculteurs, fabriquant une céramique assez élaborée. Les villages comprenaient de vastes maisons collecti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ile-de-marajo/#i_18785

MASQUES - Le masque en Amérique

  • Écrit par 
  • Christian DUVERGER
  •  • 3 653 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Ethnologie du masque en Amérique »  : […] Si le masque-instrument de transfiguration n'a apparemment connu qu'une modeste implication rituelle ou festive dans l'univers précolombien, il est, en revanche, largement répandu actuellement dans les communautés indigènes d'Amérique. De l'Alaska à la Terre de Feu, la quasi-totalité des groupes ethniques utilisent des masques lors de fêtes coutumières et traditionnelles. La plus grande variété p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/masques-le-masque-en-amerique/#i_18785

MAYARO FIÈVRE ET VIRUS

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 2 017 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Un alphavirus très adaptable »  : […] Comme tous les alphavirus de la famille des Togaviridae , le virus Mayaro possède un matériel génétique constitué d’un ARN simple brin, qui code pour un petit nombre de protéines virales quatre enzymes spécifiques du virus et les protéines de la capside virale. Il ne se distingue guère en cela d’autres alphavirus comme le chikungunya et le virus de la forêt de Semliki dont i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fievre-et-virus-mayaro/#i_18785

PÉROU

  • Écrit par 
  • François BOURRICAUD, 
  • Albert GARCIA, 
  • Alain LABROUSSE, 
  • Évelyne MESCLIER, 
  • Valérie ROBIN AZEVEDO
  •  • 22 242 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les piémonts : ouest aride, est humide »  : […] Au-dessous de 2 200 mètres, versants et plaines des piémonts composent également des milieux très originaux. Sur le littoral, la température moyenne annuelle − 19  0 C à la hauteur de Lima − est inférieure à celle de la côte brésilienne à la même latitude, avec une forte humidité mais des précipitations presque nulles, sauf dans le nord. Les eaux froides expliquent l'abond […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/perou/#i_18785

PRÉCOLOMBIENS - Amérique du Sud

  • Écrit par 
  • Jean-François BOUCHARD, 
  • André DELPUECH, 
  • Danièle LAVALLÉE, 
  • Dominique LEGOUPIL, 
  • Stéphen ROSTAIN
  • , Universalis
  •  • 23 161 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre «  Les agriculteurs céramistes d'Amazonie »  : […] Longtemps considérée comme une aire marginale et impropre aux innovations, l'Amazonie était jusqu'encore récemment ignorée des discours scientifiques abordant l'occupation humaine précolombienne de l'Amérique du Sud. Dans cette aire, les sites étendus et longuement occupés, contenant un matériel archéologique varié et de grande qualité, et parfois à des systèmes agricoles élaborés, étaient dès lo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/precolombiens-amerique-du-sud/#i_18785

PROTECTION DE LA NATURE - Aires protégées

  • Écrit par 
  • Alain JEUDY-DE-GRISSAC, 
  • Estienne RODARY
  •  • 8 117 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « L'aire protégée, fantasme du développement durable »  : […] La deuxième forme principale de politique d'aires protégées s'est développée à partir des années 1970 suivant le constat des limites du modèle étatique centralisé. Elle s'appuie sur la notion de développement durable et envisage les espaces de conservation comme les principaux champs d'expérience de la soutenabilité. Dans ce cadre, la notion d'aires protégées a été redéfinie de manière extensive, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/protection-de-la-nature-aires-protegees/#i_18785

SANTARÉM CULTURE DE, Brésil

  • Écrit par 
  • Susana MONZON
  •  • 257 mots

La culture de Santarém correspond à la principale manifestation de la « tradition céramique incisée et ponctuée », qui apparaît vers l'an 1000 et s'est développée dans la région du cours de l'Amazone (Brésil). On en retrouve les vestiges dans la région de la ville de Santarém, autrefois occupée par la puissante chefferie des Tapajós, au point de confluence de l'Amazone et du Tapajós. Leur découver […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/culture-de-santarem-bresil/#i_18785

TECHNOLOGIE CULTURELLE

  • Écrit par 
  • Robert CRESSWELL
  •  • 7 888 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'habitation »  : […] L'habitation est l'inscription d'une société sur le sol, et reflète donc des rapports sociaux. Il faut distinguer l'habitation de l' habitat. L'habitation est une unité de construction dont les éléments sont le toit, les murs, les planchers et dont la structure est l'agencement de ces éléments en un plan ou, si l'habitation a plusieurs étages, en plusieurs plans. Les éléments de l'habitat sont les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/technologie-culturelle/#i_18785

THE LOST CITY OF Z (J. Gray)

  • Écrit par 
  • Michel CIEUTAT
  •  • 1 028 mots
  •  • 1 média

Pour son sixième film en vingt-deux ans, James Gray n'est pas, cette fois, à l'origine du projet. C'est Brad Pitt qui, intéressé par le rôle principal, avait acheté les droits du livre de David Grann The Lost City of Z: A Tale of Deadly Obsession in the Amazon (2009) et, après avoir vu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/the-lost-city-of-z/#i_18785

TUCUNA ou TUKUNA

  • Écrit par 
  • Susana MONZON
  •  • 358 mots

Indiens habitant les berges des affluents septentrionaux de l'Amazone-Solimões ainsi que le cours supérieur des rivières qui se jettent dans le Putumayo-Iça. À la disparition des Indiens Omagua, leurs ennemis traditionnels, les Tucuna s'installèrent dans les îles et sur les rives du Solimões. Toute cette région, plate, est couverte par la jungle amazonienne. Les Tucuna parlent une langue indépenda […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tucuna-tukuna/#i_18785

TUPI

  • Écrit par 
  • Susana MONZON
  •  • 671 mots

Indiens d'Amérique du Sud qui parlent des langues appartenant à la famille tupi. Au moment de la conquête, les Tupi étaient dispersés dans une vaste région qu'ils avaient atteinte au cours de migrations relativement récentes. Les Tupi étaient divisés en trois sous-groupes : les Tupinamba et les Guarani, dispersés le long de la côte atlantique et sur la partie de l'intérieur qui s'étend de l'embouc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tupi/#i_18785

VILLAS-BÔAS ORLANDO (1914-2002)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 206 mots

Explorateur brésilien. Dernier survivant de quatre frères qui se sont rendus célèbres par leur exploration de zones vierges de la forêt amazonienne au cours des décennies 1940-1960, Orlando Villas-Bôas reste le plus haut en couleur. Petit bureaucrate promis à l'oubli, il prend avec ses frères, en 1943, la décision de se joindre à l'expédition Roncador-Xingu, décrétée par le président brésilien V […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orlando-villas-boas/#i_18785

YANOMAMI

  • Écrit par 
  • Susana MONZON
  •  • 378 mots
  •  • 2 médias

L'un des derniers grands groupes d'Indiens de la forêt amazonienne , les Yanomami sont au nombre de vingt-sept mille environ dans les années 2000. Ils habitent un vaste territoire partagé entre le Brésil, dans l'État de Roraima (où ils sont environ 12 000), et le Venezuela (où ils sont 15 700). Les relations permanentes avec les Blancs sont postérieures à 1960 ; aussi les Yanomami ont-ils pu prése […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yanomami/#i_18785

Voir aussi

Pour citer l’article

Martine DROULERS, « AMAZONIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/amazonie/