ÉCOSYSTÈMES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Cycle du carbone dans les écosystèmes terrestres

Cycle du carbone dans les écosystèmes terrestres
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Faune sauvage du Ngorongoro (Tanzanie)

Faune sauvage du Ngorongoro (Tanzanie)
Crédits : L. Casagrande-Fioretti

photographie

Pyramide des productivités dans un écosystème terrestre

Pyramide des productivités dans un écosystème terrestre
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Réseau trophique partiel d'un lac

Réseau trophique partiel d'un lac
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tous les médias


Le terme écosystème désigne un ensemble d'êtres vivants (animaux et végétaux) et de composantes physiques et chimiques qui agissent plus ou moins étroitement les uns sur les autres. L'écosystème est avant tout un moyen d'analyser la nature, même s'il correspond fréquemment à des environnements concrets comme une mare ou une forêt. La Terre elle-même peut être considérée comme un écosystème.

Les écosystèmes sont des objets bio-physico-chimiques qui peuvent être caractérisés par une organisation et une dynamique, comme les autres niveaux d'organisation (individu, population, communauté) de l'écologie. La description et la quantification des interactions alimentaires entre les organismes, supports de la circulation de la matière et de l'énergie dans les écosystèmes, sont parmi les moyens les plus souvent utilisés pour représenter les écosystèmes. L'organisation et le fonctionnement des écosystèmes déterminent, pour une part importante, la qualité de notre environnement et la disponibilité d'une partie de nos ressources, notamment biologiques. Ces services écologiques rendus par les écosystèmes – qu'il faut aujourd'hui préserver, restaurer et optimiser –, contribuent à dynamiser l'écologie des écosystèmes.

Historique de la notion d'écosystème

Le terme écosystème semble avoir été proposé pour la première fois par Arthur George Tansley (1871-1955) en 1935, dans un article publié par la revue Ecology. Ce botaniste britannique expliquait dans son texte que « la notion la plus fondamentale est [...] la totalité du système [...] incluant non seulement le complexe des organismes mais aussi tout le complexe des facteurs physiques [...], les facteurs de l'habitat au sens large [...]. Les systèmes ainsi formés sont [...] les unités de base de la nature [...]. Ces écosystèmes [...] offrent la plus grande diversité de type et de taille ». Cette définition fonde une véritable démarche scientifique, une manière de voir le monde, qui demeure d'une incroyable actualité par l'emploi des mots complexe, diversit [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 9 pages




Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-VI-Pierre-et-Marie-Curie, directeur du laboratoire Biochimie et écologie des milieux continentaux

Classification


Autres références

«  ÉCOSYSTÈMES  » est également traité dans :

ÉCOSYSTÈME, en bref

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre RAFFIN
  •  • 246 mots

C'est après une critique des conceptions de l'école de Frederick E. Clements (botaniste et écologue américain) que le Britannique Arthur George Tansley (1871-1955) définit, en 1935, la notion d'écosystème comme étant l'ensemble des populations existant dans un même milieu et présentant entre elles des interactions multiples (« The Use and abuse of vegetational concepts and terms », in […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecosysteme-en-bref/#i_26406

ÉCOSYSTÈMES ET FLUX ÉNERGÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre RAFFIN
  •  • 209 mots

Discipline scientifique née à la fin du xixe siècle, l'écologie a franchi différentes étapes. Après la formalisation par le Britannique Arthur George Tansley du concept d'écosystème (1935), l'écologue américain Eugene Odum publie, en 1953, Fundamentals of Ecology, avec la participation de so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecosystemes-et-flux-energetique/#i_26406

ÉVALUATION DES ÉCOSYSTÈMES POUR LE MILLÉNAIRE ou MILLENNIUM ECOSYSTEM ASSESSMENT

  • Écrit par 
  • Jean Claude LEFEUVRE
  •  • 696 mots

L'évaluation de l'état des écosystèmes de la planète et des services qu'ils rendent aux sociétés humaines a été lancée par Kofi Annan, alors secrétaire général de l'Organisation des Nations unies, en 2000, dans son rapport à l'Assemblée générale de l'O.N.U. Dans cett […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/evaluation-des-ecosystemes-pour-le-millenaire-millennium-ecosystem-assessment/#i_26406

ACIDIFICATION DES OCÉANS

  • Écrit par 
  • Paul TRÉGUER
  •  • 2 203 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Quels sont les impacts pour les écosystèmes marins ? »  : […] La paléo-océanographie nous apprend que des variations importantes du pH se sont déjà produites par le passé et que les impacts sur les écosystèmes marins peuvent être importants, avec disparition de certaines espèces calcaires. Cependant, de telles variations se sont effectuées à une échelle de temps beaucoup plus longue que celle que nous connaissons actuellement. Peut-on prévoir l'avenir d’un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acidification-des-oceans/#i_26406

AGENCE FRANÇAISE POUR LA BIODIVERSITÉ

  • Écrit par 
  • Denis COUVET
  •  • 1 548 mots
  •  • 1 média

La création de l’Agence française pour la biodiversité (A.F.B.), promise dès 2012 par le gouvernement, a été votée en première lecture par l’Assemblée nationale le 18 mars 2015. Instrument d’une politique générale et ambitieuse de la biodiversité, elle a comme objectifs la préservation, la gestion et la restauration de la biodiversité et de l’eau ainsi que le développement des ressources, des usa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agence-francaise-pour-la-biodiversite/#i_26406

AGRICULTURE - Histoire des agricultures jusqu'au XIXe siècle

  • Écrit par 
  • Marcel MAZOYER, 
  • Laurence ROUDART
  •  • 6 077 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le concept de système agraire »  : […] Depuis des millénaires, les agricultures du monde n'ont donc cessé d'évoluer, de se différencier et de se diversifier, donnant ainsi naissance à des formes d'agriculture si nombreuses et si complexes qu'on ne peut en rendre compte qu' à l'aide d'un concept méthodiquement forgé à cet effet : le concept de système agraire. Analyser une agriculture en termes de système agraire, c'est d'abord la cons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agriculture-histoire-des-agricultures-jusqu-au-xixe-siecle/#i_26406

AGRICULTURE - Histoire des agricultures depuis le XXe siècle

  • Écrit par 
  • Marcel MAZOYER, 
  • Laurence ROUDART
  •  • 9 954 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Perspectives »  : […] Les acquisitions et locations de terres à la suite de la crise de 2007-2008 ont été si amples et si rapides qu'elles entraînent un risque élevé de concentration croissante du contrôle de la terre et de ses ressources, et d'exclusion de très nombreuses populations rurales pauvres. Or, pour beaucoup d'entre elles, la terre est la principale ou la seule source possible de moyens d'existence : elles n […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agriculture-histoire-des-agricultures-depuis-le-xxe-siecle/#i_26406

BACTÉRIES

  • Écrit par 
  • Jean-Michel ALONSO, 
  • Jacques BEJOT, 
  • Patrick FORTERRE
  •  • 11 039 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Écologie bactérienne »  : […] L'étude des relations des bactéries avec leur environnement est un domaine complexe, longtemps limité à l'analyse du produit final du métabolisme bactérien, tel que la fixation d'azote ou la production de méthane, par un mélange de bactéries dans un milieu non défini chimiquement. Les méthodes de séparation des bactéries et d'étude de leur métabolisme en présence de substrats purs, dans des condit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bacteries/#i_26406

BIOCÉNOSES

  • Écrit par 
  • Paul DUVIGNEAUD, 
  • Maxime LAMOTTE, 
  • Didier LAVERGNE, 
  • Jean-Marie PÉRÈS
  •  • 9 782 mots
  •  • 8 médias

Le terme de « biocénose » a été introduit dans le langage scientifique en 1877 par le biologiste allemand Möbius, à propos de l'étude des bancs d'huîtres, auxquels de nombreux organismes se trouvent associés. Selon cet auteur, une biocénose est « un groupement d'êtres vivants dont la composition, le nombre des espèces et celui des individus reflète certaines conditions moyennes du milieu ; ces êt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biocenoses/#i_26406

BIODIVERSITÉ

  • Écrit par 
  • Robert BARBAULT
  •  • 4 698 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Raison d'être de la diversité du vivant »  : […] Si la diversité apparaît aussi omniprésente, constamment renouvelée, restaurée après chaque grande crise d'extinction, c'est qu'elle assure une fonction essentielle pour l'expression et le maintien de la vie. De fait, il n'y a pas de vie sans diversité : c'est une caractéristique intrinsèque du vivant. Les risques associés à l'appauvrissement génétique des populations animales ou végétales sont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biodiversite/#i_26406

BIODIVERSITÉ URBAINE

  • Écrit par 
  • Philippe CLERGEAU
  •  • 2 368 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les dynamiques de l'écosystème urbain »  : […] Le milieu urbain peut être considéré comme un écosystème. Celui-ci possède en effet ses propres caractères, que ce soit du point de vue de la climatologie (températures plus élevées...), des sols (déstructurés...), de la luminosité (quasi permanente...), des perturbations (parmi les plus importantes...), etc. S'étant formé au cours de l'histoire récente, il présente une évolution très rapide qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biodiversite-urbaine/#i_26406

BIOGÉOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Pierre DANSEREAU, 
  • Daniel GOUJET
  •  • 11 054 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Fonctionnement des biocénoses »  : […] On appellera microbiosphère l'espace métabolique à l'intérieur duquel une plante ou un animal absorbe, transforme et rejette ce que lui offre le milieu. Les ressources gazeuses, liquides et solides que contiennent l'air et le sol sont caractéristiques des divers habitats par leur qualité, leur quantité, leur rapport et leur périodicité : lumière, chaleur, énergie, eau, oxygè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biogeographie/#i_26406

BIOSPHÈRE

  • Écrit par 
  • Paul DUVIGNEAUD, 
  • Maxime LAMOTTE, 
  • François RAMADE
  •  • 3 426 mots
  •  • 5 médias

L'idée de biosphère, ensemble des êtres vivants qui peuplent notre planète, remonte à J.-B. Lamarck. C'est ensuite le géologue autrichien Suess qui, en 1875, a mis en parallèle le terme de biosphère avec ceux d'hydrosphère, d'atmosphère et de lithosphère. Il étendait en fait le concept à tout ce qui constituait ou avait constitué le monde vivant, en y incluant donc aussi, par exemple, les gisemen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biosphere/#i_26406

CAULERPA TAXIFOLIA

  • Écrit par 
  • Alexandre MEINESZ
  •  • 747 mots

L' algue verte tropicale Caulerpa taxifolia est apparue en Méditerranée en 1984, au pied du Musée océanographique de Monaco où elle était cultivée dans ses aquariums. Observée sur un mètre carré cette année-là, elle s'est développée sur un hectare en 1989. Elle s'est ensuite répandue très rapidement le long des côtes françaises, italiennes, croates, espagnoles (Baléares) et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caulerpa-taxifolia/#i_26406

COP 21

  • Écrit par 
  • Catherine AUBERTIN
  •  • 3 289 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'agenda des solutions »  : […] Le temps de l'alerte est passé. L’urgence climatique et la prise de conscience d’un monde aux ressources finies imposent désormais d’agir et de trouver des solutions, d'où les divers événements présentés à la Galerie des solutions au Bourget et à l'exposition Solutions COP 21 au Grand Palais. L'agenda des solutions appelle à une action mondiale pour des sociétés sobres en carbone et résilientes. I […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cop-21/#i_26406

CYCLES BIOGÉOCHIMIQUES

  • Écrit par 
  • Jean-Claude DUPLESSY
  •  • 7 878 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les réactions dans les écosystèmes continentaux »  : […] Le phosphore disponible pour les êtres vivants est entièrement contenu dans la couche superficielle de la lithosphère et provient de l'érosion des roches continentales. Il est transporté sous forme particulaire ou dissoute par les rivières jusqu'à l'océan, mais, durant ce trajet, la fraction dissoute peut interagir avec les systèmes biologiques ou minéraux. Les lacs constituent un important réser […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cycles-biogeochimiques/#i_26406

DÉFORESTATION

  • Écrit par 
  • Emmanuelle GRUNDMANN
  •  • 4 960 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les forêts, une assurance-vie pour l'avenir »  : […] Face à ce constat, comment agir ? Car il ne fait plus aucun doute qu'il faille enrayer cette érosion dramatique des forêts et de la biodiversité qui y est associée. En effet, ces surfaces boisées sont essentielles à de multiples égards. Tout d'abord, 1,8 milliard de personnes en dépendent directement. Ensuite, nous avons tous besoin de cet écosystème, notamment pour son potentiel pharmaceutique, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/deforestation/#i_26406

EAU - Les défis de l'eau

  • Écrit par 
  • Ghislain de MARSILY
  •  • 7 679 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Qualité des milieux aquatiques et des écosystèmes »  : […] Les atteintes à la qualité des milieux aquatiques dans les pays développés sont aujourd'hui, par ordre d'importance, la pollution diffuse d'origine agricole, les pollutions urbaines, la pollution industrielle et enfin les retombées des pollutions atmosphériques. Les pollutions agricoles concernent d'abord les excès de fertilisation azotée, qui contaminent les nappes souterraines et les rivièr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eau-les-defis-de-l-eau/#i_26406

ÉCOLOGIE

  • Écrit par 
  • Patrick BLANDIN, 
  • Denis COUVET, 
  • Maxime LAMOTTE, 
  • Cesare F. SACCHI
  •  • 20 598 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Problèmes de quantification »  : […] Le fonctionnement d'un écosystème est sous la dépendance des facteurs abiotiques locaux de variations temporelles mesurées à l'aide de méthodes relevant de la physique et de la chimie. En revanche, la mesure des stocks de matière et d'énergie et la détermination des flux trophiques soulèvent des problèmes originaux. Chaque unité fonctionnelle d'une biocénose est une population : son étude quantit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecologie/#i_26406

ÉCOLOGIE ET SOCIÉTÉ

  • Écrit par 
  • Robert BARBAULT
  •  • 7 804 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L'évaluation des écosystèmes pour le millénaire  »  : […] Le Millennium Ecosystem Assessment (MEA) , qui fut conduit entre 2000 et 2005 pour évaluer les conséquences sur le bien-être humain des changements affectant les écosystèmes et pour établir les bases scientifiques des actions à mener en vue de renforcer la conserva […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecologie-et-societe/#i_26406

ÉCOTOXICOLOGIE

  • Écrit par 
  • François RAMADE
  •  • 316 mots

L' écotoxicologie peut se définir, de la façon la plus simple, comme l'étude des polluants toxiques dans les écosystèmes. Cette discipline scientifique est donc à l'interface entre l'écologie et la toxicologie. Son objectif est d'évaluer les modalités par lesquelles les polluants sont introduits et circulent dans les écosystèmes, depuis les milieux contaminés (air, eaux et sols) jusqu'aux communau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecotoxicologie/#i_26406

ÉQUATORIAL MILIEU

  • Écrit par 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Yves GAUTIER, 
  • Emmanuelle GRUNDMANN
  •  • 6 366 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les écosystèmes »  : […] Le milieu équatorial se caractérise biologiquement par la prédominance des forêts spontanément qualifiées de luxuriantes. En effet, ces écosystèmes, regroupés par les botanistes sous le terme global de forêts tropicales humides, forment trois grands ensembles particulièrement remarquables qui sont, par ordre d'importance : la forêt amazonienne, le bassin du Congo et les forêts d'Asie du Sud-Est. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milieu-equatorial/#i_26406

FAUNE DES GRANDES PROFONDEURS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER
  •  • 1 177 mots

Février 1977 Campagne de géologie et de géochimie du submersible américain Alvin sur la ride des Galápagos : premières observations, par 2 500 mètres de profondeur, de la faune associée à l'hydrothermalisme. Février-mars 1978 Campagne de géologie du submersible français Cyana sur la dorsale du Pacif […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/faune-des-grandes-profondeurs-reperes-chronologiques/#i_26406

FLEUVES

  • Écrit par 
  • Lazare BOTOSANEANU, 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 9 686 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Relations entre les espèces »  : […] Les peuplements des eaux courantes permettent aussi bien de confirmer que d'infirmer le principe de Monard (principe de l'exclusion compétitive) : si, dans certains cas, « dans un milieu uniforme... ne tend à subsister qu'une espèce par genre », dans d'autres cas, la coexistence de plusieurs espèces extrêmement voisines est connue. Si, dans des groupes comme les Triclades, les Amphipodes, les Plé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fleuves/#i_26406

FORÊTS - La forêt, un milieu naturel riche et diversifié

  • Écrit par 
  • Yves BASTIEN, 
  • Marcel BOURNÉRIAS
  •  • 8 216 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « L'écosystème forestier »  : […] La forêt peut être considérée comme une communauté vivante, constituée par un certain nombre de populations végétales et animales liées par des relations intra- et interspécifiques. Les individus échangent entre eux et avec le milieu extérieur de l'énergie et de la matière ; ils entretiennent des processus biologiques cycliques. Cet ensemble structuré et fonctionnel constitue un écosystème. Au se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/forets-la-foret-un-milieu-naturel-riche-et-diversifie/#i_26406

FORÊTS - Les forêts tropicales

  • Écrit par 
  • Jean-Paul LANLY, 
  • Henri-Félix MAÎTRE
  •  • 4 380 mots
  •  • 3 médias

Deux grands ensembles de formations végétales naturelles arborées, constituées le plus souvent d'espèces feuillues, dominent dans la bande intertropicale : les forêts denses tropicales, situées plus fréquemment dans les zones équatoriales et tropicales humides ; les formations forestières tropicales « ouvertes », telles que les formations mixtes forestières et graminéennes d'Afrique (« forêts cl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/forets-les-forets-tropicales/#i_26406

GLACIATION ORDOVICIENNE

  • Écrit par 
  • Jean-François GHIENNE
  •  • 1 031 mots
  •  • 5 médias

Les glaciations ponctuent l’histoire de la Terre depuis plus de deux milliards d’années. De vastes calottes de glace, aussi appelées inlandsis, se développent alors sur les continents. La dernière grande période de glaciation commence il y a 34 millions d’années (Ma) avec la croissance de l’inlandsis antarctique. Bien avant cela, au Paléozoïque inférieur, des inlandsis d’envergure équivalente s’é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/glaciation-ordovicienne/#i_26406

HALTE À LA CROISSANCE ?, Club de Rome

  • Écrit par 
  • Robert BARBAULT
  •  • 498 mots

Le premier rapport du Club de Rome, intitulé The Limits to Growth (traduit en français sous le titre Halte à la croissance ? ) et publié en 1972, remettait en cause le rêve d'une croissance économique sans fin. Amorcé par Thomas Malthus et son fameux « Principe de population » paru en 1798, ce débat était relancé. Dennis H. Meadows et ses collaborateur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/halte-a-la-croissance/#i_26406

INTERACTIONS, écologie

  • Écrit par 
  • Pierre JOUVENTIN
  •  • 1 403 mots

Dans le chapitre « Un élément clé de l'écologie »  : […] Cette science de l'habitat (sens étymologique du mot écologie) étudie les conditions d'existence des êtres vivants, homme compris, et leurs interactions entre eux (facteurs biotiques) comme avec le milieu physique (facteurs abiotiques). La superficie de notre planète (biosphère) héberge des êtres vivants constitués en communautés de plantes et d'animaux (biocénoses) qui se développent sur diff […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/interactions-ecologie/#i_26406

INVASIONS BIOLOGIQUES

  • Écrit par 
  • Alain ZECCHINI
  •  • 6 275 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le coût des perturbations »  : […] L'issue la plus radicale de la compétition entre une espèce autochtone et une espèce allochtone est l'élimination de la première. Mais certaines populations natives peuvent posséder une capacité d'adaptation suffisante pour coexister avec l'espèce envahissante. Cependant, dans la majorité des cas, les impacts se traduisent par l'affaiblissement, voire l'élimination, d'espèces natives avec des inc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/invasions-biologiques/#i_26406

LACS

  • Écrit par 
  • Bernard DUSSART
  •  • 9 334 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Principales biocénoses »  : […] Pour mieux comprendre les liens existant entre organismes lacustres, il faut en bien connaître les particularités écologiques liées elles-mêmes à leurs exigences physiologiques. Tout organisme, pour exister, doit trouver tout au long de sa vie des conditions propices à son développement et pouvoir se reproduire. Il doit également vivre en « bonne entente » avec ses voisins aux exigences similair […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lacs/#i_26406

LE ROY LADURIE EMMANUEL (1929- )

  • Écrit par 
  • Alain GUERY
  •  • 1 646 mots

Dans le chapitre « « Les longues durées du destin rustique » »  : […] Dès sa thèse de doctorat, Les Paysans de Languedoc (1966), Emmanuel Le Roy Ladurie utilise un registre varié des approches, des méthodes et des sources pour répondre à une ambition qui, sans être rappelée, ne sera jamais oubliée dans toute son œuvre, celle de tenter une « histoire totale » . Il s’agit par là, dans la lignée de Marc Bloch et de Lucien F […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emmanuel-le-roy-ladurie/#i_26406

LITHOSPHÈRE OCÉANIQUE (MICROBIOLOGIE DE LA)

  • Écrit par 
  • Bénédicte MÉNEZ
  •  • 640 mots
  •  • 1 média

Les premières photos des sources hydrothermales océaniques ramenées par le sous-marin Alvin en 1979 ont bousculé l'idée que la vie ne pouvait se développer qu'à la faveur de l'énergie lumineuse prodiguée par le Soleil. Ces oasis, où prolifère la vie, prouvent ainsi l'existence d'écosystèmes indépendants de la photosynthèse qui puisent leur énergie dans des processus géolog […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lithosphere-oceanique-microbiologie-de-la/#i_26406

LITTORAL MARITIME

  • Écrit par 
  • Jean-Marie PÉRÈS
  •  • 2 225 mots
  •  • 2 médias

En écologie marine, on appelle littoral, ou encore système littoral, l'ensemble des fonds marins (domaine benthique) du plateau continental, depuis les niveaux les plus élevés, où peuvent vivre les espèces marines qui se contentent d'une humectation par les embruns ou d'immersions exceptionnelles, jusqu'à la profondeur limite correspondant aux possibilités de vie des algues multicellulaires les p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/littoral-maritime/#i_26406

M.A.B. (Man and Biosphère) PROGRAMME

  • Écrit par 
  • Robert BARBAULT
  •  • 378 mots

À partir du début du xx e  siècle, la protection de la nature s'est imposée, le but étant alors de protéger les espèces et les espaces naturels des atteintes des hommes. À la fin des années 1960, lorsque se termine le programme biologique international (P.B.I.) de l'U.N.E.S.C.O (Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la cu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/man-and-biosphere/#i_26406

MALADIES À VECTEURS

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 4 816 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Stratégies de lutte contre les maladies à vecteurs »  : […] Chacune de ces maladies est soignée pour elle-même. Des traitements antibiotiques ont été mis au point pour presque toutes les maladies bactériennes à vecteurs, ainsi que des vaccins pour certaines maladies virales (encéphalite japonaise et fièvre jaune). Il n'existe que peu ou pas de traitements contre les autres maladies virales. Quant aux maladies parasitaires, à côté de la quinine classique, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladies-a-vecteurs/#i_26406

MANGROVES

  • Écrit par 
  • Frédéric BALTZER, 
  • Georges MANGENOT, 
  • Geneviève TERMIER, 
  • Henri TERMIER
  •  • 3 133 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Écologie et paléoécologie »  : […] Il paraît difficile de parler de mangroves anciennes avant l'apparition des plantes qui les composent aujourd'hui et qui les caractérisent, à savoir des Myrtales, les Rhizophoracées qui semblent être apparues dans le Crétacé supérieur d'Égypte, et les Sonneratiacées connues dans le Tertiaire de l'Inde ; on peut y ajouter une Verbénacée, Avicennia . Ces végétaux constituent un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mangroves/#i_26406

MILIEU, écologie

  • Écrit par 
  • Cesare F. SACCHI
  •  • 7 840 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Notion de milieu »  : […] Dans le langage courant, le terme « milieu » n'est pas uniquement pris dans le sens écologique précis donné précédemment. On parle de milieu aquatique et de milieu subaérien, de milieu marin et de milieu des eaux continentales, de milieu de montagne ou de plaine, de forêt ou de prairie, de milieu polaire ou équatorial. etc., jusqu'à considérer, fort improprement, le terme de milieu presque comme s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milieu-ecologie/#i_26406

MILIEU NATUREL

  • Écrit par 
  • Gabriel WACKERMANN
  •  • 930 mots

Le milieu naturel est façonné d'abord par l'écosystème, puis par l'intervention humaine. La notion d'écosystème s'appuie sur une partie minérale, le biotope, et une partie vivante, organique, la biocénose ; le biotope constitue à la fois le support et la source d'énergie de la biocénose. Le biotope comporte trois composantes : la lithosphère, l'hydrosphère et l'atmosphère. La lithosphère correspon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milieu-naturel/#i_26406

MONT-SAINT-MICHEL BAIE DU

  • Écrit par 
  • Jean Claude LEFEUVRE
  •  • 3 257 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Nouvelle conception des aménagements et modèles actuels »  : […] L'apport de l'écologie . Après l'abandon du projet sur le Couesnon, de nouvelles solutions dites « douces » ont été envisagées, éliminant les interventions considérées comme trop agressives pour l'environnement et la qualité paysagère du site. Après avoir été centrées sur le Mont-Saint-Michel et ses abords, les études prennent en compte désormais la baie dans son ensemble qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baie-du-mont-saint-michel/#i_26406

NATURE VALEUR ÉCONOMIQUE DE LA

  • Écrit par 
  • Jean-Michel SALLES
  •  • 2 810 mots
  •  • 1 média

L' idée de donner une valeur économique à la nature ou, plus récemment, à la biodiversité et aux services rendus par les écosystèmes (services dits écosystémiques) a émergé dès les années 1960. Elle suscite toujours un large débat, tant au sein de la communauté scientifique, partagée entre l'intérêt de développer des méthodes opérationnelles et les limites d'un cadre théorique difficiles à cerner […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/valeur-economique-de-la-nature/#i_26406

NATURE WRITING, littérature

  • Écrit par 
  • Yves-Charles GRANDJEAT
  •  • 3 697 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L’essor contemporain »  : […] Cette nouvelle pensée trouve sa première formulation explicite dans l' A lmanach d’ un comté des sables (1949). Aldo Leopold y annonce le mouvement écologiste contemporain en formulant sa fameuse « éthique de la terre », ouvrant ainsi formellement le champ de l’éthique environnementale : « l’éthique de la terre se contente d’étendr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nature-writing-litterature/#i_26406

OCÉAN ET MERS (Vie marine) - L'écosystème marin

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER
  •  • 1 820 mots
  •  • 3 médias

L'océan mondial constitue le plus vaste écosystème de la planète, tant par sa surface (plus de 71 p. 100 de la surface du globe) que par sa profondeur (3 800 m. en moyenne, avec un maximum de quelque 11 000 m) et, par conséquent, son volume (1 370 × 10 6  km 3 , plus de 97 p. 100 de l'eau libre de la planète). Les caractéristiques physiques de l'ea […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-et-mers-vie-marine-l-ecosysteme-marin/#i_26406

OCÉAN ET MERS (Vie marine) - Vie dans les grandes profondeurs

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER
  •  • 3 865 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  La vie dans les grandes profondeurs »  : […] Les peuplements des profondeurs ne comportent évidemment pas de végétaux. Parmi les micro-organismes, l'existence de formes chimiolithotrophes libres ou symbiotiques est très remarquable : elle permet le développement de peuplements originaux dont la survie est indépendante des apports trophiques venant des couches éclairées et repose sur l'énergie libérée par l'oxydation, par des bactéries, de s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-et-mers-vie-marine-vie-dans-les-grandes-profondeurs/#i_26406

OCÉANOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Patrick GEISTDOERFER
  •  • 10 070 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Des idées nouvelles, des moyens nouveaux »  : […] Dans la seconde partie du xx e  siècle, notre vision des océans évolue profondément. Un siècle après la découverte des grandes profondeurs, toutes nos idées sur l'histoire de notre globe sont remises en cause en quelques années. C'est du fond des mers qu'est venue cette révolution avec une théorie qui oblige à repenser toutes nos connaissances en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanographie/#i_26406

PARC ZOOLOGIQUE DE PARIS ou ZOO DE VINCENNES

  • Écrit par 
  • Maryvonne LECLERC-CASSAN, 
  • Viviane TYTELMAN
  •  • 2 771 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Une nouvelle « espèce » de zoo  »  : […] Le Parc zoologique de Paris est organisé autour de cinq biozones (la sixième, représentant l’Afrique équatoriale, pourrait être créée ultérieurement) qui couvrent 14,5 hectares . À travers un parcours de plus de 4 kilomètres, les visiteurs sont invités à se fondre dans le paysage pour découvrir les animaux dans leur environnement d’origine reconstitué. La majorité du patrimoine arboré existant a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/parc-zoologique-de-paris-zoo-de-vincennes/#i_26406

PAYSAGE HISTOIRE DU

  • Écrit par 
  • Philippe LEVEAU
  •  • 4 741 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Fondements d'une histoire du paysage »  : […] La conscience du changement historique des paysages – et donc de la nécessité d'en écrire une histoire – est très ancienne. Évoquant dans Le Critias l'Atlantide, dont l'Attique serait un lambeau (111 a-d), Platon en donnait un exemple remarquable sur lequel le géographe J. Poncet a attiré l'attention ; ce texte décrit avec une clarté admirable, à partir du paysage que voyait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-du-paysage/#i_26406

PÉDOLOGIE

  • Écrit par 
  • Georges AUBERT, 
  • Denis BAIZE, 
  • Mireille DOSSO, 
  • Marcel JAMAGNE
  •  • 9 867 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Propriétés et fonctionnements »  : […] Indépendamment des données analytiques traditionnelles (physiques, chimiques, minéralogiques) obtenues sur échantillons perturbés ou non, de nouvelles orientations de recherche ont vu le jour et se sont développées. En effet, les déductions tirées au cours des interprétations de ces données reposent sur un certain nombre d'hypothèses relatives aux processus qui sont intervenus ou aux possibilités […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pedologie/#i_26406

PLANCTON

  • Écrit par 
  • Stéphane GASPARINI
  •  • 3 251 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Le plancton, source de nourriture »  : […] En assurant près de 45 p. 100 de la production primaire de la planète, le phytoplancton est un acteur majeur de la production de matière organique à partir de l'énergie du soleil et se trouve ainsi à la base de nombreuses chaînes alimentaires. Tout comme les plantes terrestres, le phytoplancton a non seulement besoin de lumière et de dioxyde de carbone mais aussi de sels nutritifs pour assurer sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plancton/#i_26406

POLAIRES MILIEUX

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Yvon LE MAHO
  •  • 8 299 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les écosystèmes marins, moteur de l'évolution »  : […] Le fait que les eaux polaires renferment de grandes quantités de nourriture explique pourquoi mammifères et oiseaux marins ont colonisé des régions aux contraintes environnementales parfois extrêmes. Ainsi, le grand cormoran Phalacrocorax carbo , un oiseau d'origine africaine devenu cosmopolite en environ 60 millions d'années, est capable d'hiverner au Groenland malgré une mo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milieux-polaires/#i_26406

POLLUTION

  • Écrit par 
  • François RAMADE
  •  • 20 844 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Circulation des polluants dans les réseaux trophiques »  : […] En réalité, tous les êtres vivants présentent, certes à des degrés divers, cette propriété de pouvoir bioconcentrer dans leur organisme toute substance peu ou pas biodégradable, tant minérale (mercure par exemple) qu'organique. De ce fait, il apparaîtra des phénomènes d'amplification biologique des polluants dans tout écosystème contaminé. En effet, les organismes qui ont ainsi concentré telle ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pollution/#i_26406

PROTECTION DE LA NATURE - Histoire

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DELÉAGE
  •  • 2 812 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Protéger la nature, mais quelle nature ? »  : […] C'est une question récurrente en cette époque où le succès écologique et économique de l'espèce humaine sur Terre nous précipite dans une sixième crise d'extinction en masse des espèces. Cette dernière se distingue des précédentes parce que l'homme en est le seul responsable et qu'elle s'inscrit sur une échelle de temps restreinte et dans un espace géographique monopolisé par les activités humaine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/protection-de-la-nature-histoire/#i_26406

PROTECTION DE LA NATURE - Mesures de conservation des espèces

  • Écrit par 
  • Robert BARBAULT
  •  • 8 846 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Définition »  : […] L'émergence de la biologie de la conservation est une réponse de la communauté scientifique à la crise d'extinction actuelle. De fait, les changements planétaires induits par l'homme précipitent le plus grand épisode d'extinction que la vie ait connu depuis la disparition des dinosaures, il y a 65,5 millions d'années. Si nous ne réagissons pas rapidement et de façon significative, la génération su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/protection-de-la-nature-mesures-de-conservation-des-especes/#i_26406

PROTECTION DE LA NATURE - Restauration écologique

  • Écrit par 
  • James ARONSON
  •  • 2 863 mots

Dans les contextes démographique et économique actuels, la seule conservation des ressources naturelles n'est plus suffisante pour assurer le minimum de biens et de services nécessaires aux hommes. En effet, l'état du capital naturel au niveau mondial est déjà trop dégradé pour continuer à soutenir la plupart des systèmes économiques à grande échelle. L'accroissement démographique et l'exacerbati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/protection-de-la-nature-restauration-ecologique/#i_26406

RAMSAR CONVENTION DE (1971)

  • Écrit par 
  • Geneviève BARNAUD
  •  • 391 mots
  •  • 1 média

Le 2 février 1971, la ville iranienne de Ramsar a servi de cadre à la signature, par dix-huit pays, de la « Convention relative aux zones humides d'importance internationale, particulièrement comme habitats des oiseaux d'eau » qui est entrée en vigueur le 21 décembre 1975. La nécessité de pallier la destruction des marécages, affirmée à la conférence des Saintes-Maries-de-la-Mer (Camargue) en 196 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/convention-de-ramsar/#i_26406

RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE ET MER MÉDITERRANÉE

  • Écrit par 
  • Fanny ADLOFF
  •  • 804 mots
  •  • 1 média

La Méditerranée est la mer semi-fermée la plus grande de la planète. Tel un océan miniature, c’est un bassin approprié pour étudier l’impact du changement climatique sur l’océan. Le temps de résidence de ses eaux (de l’ordre du siècle) étant plus faible que celui de l’océan global, une réponse rapide du système face aux changements est attendue dans cette région particulièrement vulnérable au cha […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rechauffement-climatique-et-mer-mediterranee/#i_26406

RÉCIFS CORALLIENS

  • Écrit par 
  • Pascale JOANNOT
  •  • 6 421 mots
  •  • 4 médias

Les récifs coralliens sont les plus grandes bio-constructions de la planète. Ils sont formés de squelettes calcaires édifiés principalement par les coraux, animaux marins vivant en symbiose avec des algues. Situés dans la zone intertropicale, ces récifs couvrent stricto sensu (c'est-à-dire sans tenir compte de la superficie des lagons qui leur sont associés) environ 284 300 kilomètres carrés, soi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/recifs-coralliens/#i_26406

SOLS - Biodynamique

  • Écrit par 
  • François TOUTAIN
  •  • 4 644 mots

Dans le chapitre « Fonctionnement biodynamique des sols et des humus »  : […] Les conséquences de l'apport énergétique constitué par les débris végétaux qui tombent sur le sol varient avec les conditions de milieu. C'est ainsi que, en milieu tempéré et sur roche mère riche en minéraux phylliteux et en fer, cet apport énergétique va permettre aux organismes efficaces du sol comme les vers de terre et les champignons de la pourriture blanche d'assurer un recyclage très rapid […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sols-biodynamique/#i_26406

SOLS - Microbiologie

  • Écrit par 
  • Yvon DOMMERGUES
  •  • 7 159 mots
  •  • 5 médias

Tous les types de micro-organismes existent dans les sols. Ce sont soit des eucaryotes (champignons, algues et protozoaires), soit des procaryotes (bactéries et cyanobactéries). Leur biodiversité est considérable. Leur distribution est fonction non seulement de la présence de substrats énergétiques (essentiellement des résidus végétaux) et d'éléments minéraux, mais aussi de nombreux facteurs phys […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sols-microbiologie/#i_26406

SPÉLÉOLOGIE

  • Écrit par 
  • Philippe RENAULT, 
  • Raymond TERCAFS, 
  • Georges THINÈS
  •  • 11 740 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « L'écosystème souterrain »  : […] On appelle « écosystème » un milieu biologique limité par un certain nombre de barrières physiques et dans lequel vivent des communautés animales et végétales. Ces communautés ont des relations entre elles et avec le milieu environnant. Le but de l'écologie est de dégager ces rapports, de les quantifier et de proposer des théories générales qui expliquent ces peuplements. Le milieu souterrain con […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/speleologie/#i_26406

STOC (Suivi temporel des oiseaux communs)

  • Écrit par 
  • Anne DOZIÈRES, 
  • Benoit FONTAINE
  •  • 1 959 mots
  •  • 3 médias

Depuis 1989, le Suivi temporel des oiseaux communs (STOC) permet d’évaluer l’état de santé des populations d’oiseaux de France métropolitaine. Ce programme de sciences participatives repose sur l’implication d’ornithologues amateurs qui collaborent avec des scientifiques du Muséum national d’histoire naturelle. L'étude des impacts des activités humaines sur la biodiversité est aujourd'hui un enje […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stoc-suivi-temporel-des-oiseaux-communs/#i_26406

TARA, goélette

  • Écrit par 
  • Anna DENIAUD, 
  • Christian SARDET
  •  • 3 739 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L'expédition « Tara Oceans » (2009-2012) : une exploration de l'écosystème planctonique »  : […] En septembre 2009, Tara largue de nouveau les amarres à Lorient pour un tour du monde de deux ans et demi . Soutenue par les organismes de recherche nationaux (C.N.R.S., C.E.A.) et internationaux (E.M.B.L., pour European Molecular Biology Laboratory, Laboratoire européen de biologie moléculaire), et de nombreux autres partenaires, l'expédition Tara Oceans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tara-goelette/#i_26406

TELLURIQUE MILIEU

  • Écrit par 
  • Roger DAJOZ
  •  • 4 881 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Le fonctionnement des écosystèmes interstitiels »  : […] On ne sait encore que peu de chose sur le fonctionnement des écosystèmes interstitiels, qui fait actuellement l'objet de nombreuses recherches. Le potentiel biotique des espèces interstitielles. La fécondité est souvent très faible chez les espèces interstitielles, les œufs étant réduits en nombre et augmentés en dimensions. L'hydre Halammohydra produit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milieu-tellurique/#i_26406

TERRE BOULE DE NEIGE HYPOTHÈSE DE LA

  • Écrit par 
  • Françoise DREYER
  •  • 7 133 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Comment survivre sur une Terre « boule de neige » ? »  : […] Il y a eu une vie avant et après glaciation. En effet, dans les carbonates situés au-dessus et au-dessous des dépôts glaciaires en Namibie, Hoffman trouve des anomalies importantes en un isotope du carbone, le carbone 13 ( 13 C). Au cours de la photosynthèse, les cellules photosynthétiques, comme les cyanobactéries, consomment préférentiellement le CO 2 composé de carbone […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hypothese-de-la-terre-boule-de-neige/#i_26406

TOURBIÈRES

  • Écrit par 
  • Marcel BOURNÉRIAS
  •  • 3 140 mots
  •  • 4 médias

Biotopes très originaux, les tourbières sont des écosystèmes continentaux formés d'hygrophytes dont la croissance, dans certaines conditions climatiques, parfois topographiques, engendre l'accumulation d'importantes quantités de matière végétale. Celle-ci, après une diagenèse modérée, biochimique et mécanique, forme une roche combustible renfermant jusqu'à 50 p. 100 de carbone, la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tourbieres/#i_26406

TRANSFERT ÉNERGÉTIQUE & TROPHIQUE

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 182 mots

Dans un écosystème, un flux d'énergie lumineuse assure la production primaire chez les végétaux chlorophylliens. Ceux-ci sont la source alimentaire dont vont disposer les consommateurs herbivores (eux-mêmes ressource nutritive pour les carnivores). Il existe donc une circulation de matière organique qui, partant des plantes vertes, traverse les maillons consécutifs de l'écosystème. Cette matière […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/transfert-energetique-et-trophique/#i_26406

TRANSPORTS - Transports et environnement

  • Écrit par 
  • Michel BADRÉ
  •  • 6 798 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La biodiversité »  : […] Le déclin de la biodiversité est le deuxième impact global en termes de sensibilité, mesurée à l'importance des débats qu'il suscite. Le terme « biodiversité », apparu dans la littérature scientifique mondiale en 1986, est défini dans la convention mondiale sur la diversité biologique de 1992 comme « la variabilité des organismes vivants de toute origine, y compris, entre autres, les écosystèmes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/transports-transports-et-environnement/#i_26406

VÉGÉTAL

  • Écrit par 
  • Marie POTAGE, 
  • Arnaud VAN HOLT
  •  • 2 013 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les limites à la définition de végétal »  : […] Si la photosynthèse est une caractéristique des végétaux, celle-ci est aussi pratiquée par d’autres organismes, comme de nombreuses bactéries. Certaines d’entre elles le font à partir d’eau ou de sulfure d’hydrogène. Dans ce dernier cas, la photosynthèse est dite anoxygénique car elle rejette non pas du dioxygène mais du soufre. D’autres, appelées cyanobactéries, sont à photosynthèse oxygénique c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vegetal/#i_26406

VÉGÉTAL - Phytosociologie

  • Écrit par 
  • Marcel GUINOCHET
  •  • 5 736 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Conséquences théoriques et pratiques »  : […] Les développements précédents inspirent quelques conclusions importantes. Ils soulignent, tout d'abord, la relativité de la notion de milieu en biologie : un milieu ne peut être défini que par rapport à quelque chose, ici les végétaux. Les éboulis calcaires vierges ne constituent pas, à proprement parler, un milieu : ce n'est qu'à partir du moment où ils commencent à être colonisés qu'ils prennen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vegetal-phytosociologie/#i_26406

VIE ASSOCIÉE À L'HYDROTHERMALISME

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER
  •  • 280 mots
  •  • 1 média

En février 1977, lors d'une campagne de plongées du submersible américain Alvin sur la ride des Galápagos (ou ride de Colón), à l'est de l'archipel du même nom, des géochimistes découvrent, par 2 500 mètres de profondeur, la présence de peuplements exubérants de grands invertébrés vivant à proximité de sources hydrothermales de fluides tièdes (de 15 à 30  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vie-associee-a-l-hydrothermalisme/#i_26406

Voir aussi

Pour citer l’article

Luc ABBADIE, « ÉCOSYSTÈMES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecosystemes/