NOUVELLE-CALÉDONIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le temps du « rééquilibrage » et de l’autodétermination

Les accords de Matignon, qui contiennent une large amnistie des crimes et délits commis durant la période insurrectionnelle, fractionnent la Nouvelle-Calédonie en trois provinces, dont deux indépendantistes, dotées de compétences étendues d’inspiration fédérale. Cette provincialisation est un acquis majeur du dispositif institutionnel de 1988. En partageant transversalement la Grande Terre, le découpage satisfait à la fois les non-indépendantistes, avec une large zone sous la domination de Nouméa (province Sud), et les indépendantistes. Ces derniers contrôlent deux des trois provinces (province Nord et province des îles Loyauté), majoritairement peuplées de Kanak acquis à leur cause. Chaque province est dotée d’une assemblée dont la plupart des membres siègent également au congrès de la Nouvelle-Calédonie, le parlement qui vote les lois du pays et élit le gouvernement. Les trois provinces ont des compétences larges, ayant notamment en charge le développement économique et l’agriculture. L’État s’engage en faveur du développement économique et du rééquilibrage, avec des investissements structurants dans le domaine des transports, de la santé ou de la formation notamment. Le programme « 400 cadres » doit amener 400 personnes, dont 80 p. 100 de Kanak, au niveau bac + 3 ; il a été poursuivi par le programme « Cadres avenir ».

Le statut issu des accords de Matignon doit aboutir à l’organisation d’un scrutin d’autodétermination en 1998. Mais les deux camps conviennent alors de rechercher une solution qui éviterait de nouveaux affrontements. La vente par Jacques Lafleur de la Société minière du Sud Pacifique (SMSP) aux indépendantistes de la province Nord est capitale pour la suite, car les discussions achoppent sur ce qu’on a appelé le « préalable minier », c’est-à-dire la nécessité que la SMSP ait des gisements suffisamment importants pour construire une usine métallurgique en province Nord, au fondement du rééquilibrage économique [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages

Médias de l’article

Nouvelle-Calédonie [France] : carte physique

Nouvelle-Calédonie [France] : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Récif barrière en Nouvelle-Calédonie

Récif barrière en Nouvelle-Calédonie
Crédits : Karsten Wrobel/ Getty Images

photographie

Île des Pins, Nouvelle-Calédonie

Île des Pins, Nouvelle-Calédonie
Crédits : Jean-Christophe Gay

photographie

Accord sur la Nouvelle-Calédonie, 1988

Accord sur la Nouvelle-Calédonie, 1988
Crédits : Georges Bendrihem/ AFP

photographie

Afficher les 6 médias de l'article


Écrit par :

  • : agrégé de géographie, professeur des universités à l'IAE de Nice, université Côte d'Azur

Classification

Autres références

«  NOUVELLE-CALÉDONIE  » est également traité dans :

ART KANAK

  • Écrit par 
  • Emmanuel KASARHÉROU
  •  • 1 410 mots

Dans le chapitre « Entre « visages » et « reflets » »  : […] C’est au début des années 1980, à la demande du leader kanak Jean-Marie Tjibaou (1936-1989), qui s’inquiétait de savoir ce que les musées français avaient conservés de l’art ancien de son pays et s’il était montré au public, que l’ethnologue Roger Boulay a commencé ses premières recherches dans les musées. Ce travail pionnier de repérage a permis de nourrir la première grande exposition internati […] Lire la suite

CÉRAMIQUE LAPITA - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Hélène GUIOT
  •  • 345 mots

— 1500 Dans les îles du nord de la Mélanésie se développe, au sein de populations austronésiennes, la culture océanienne ancestrale caractérisée par la poterie Lapita, décorée au peigne. — 1200 Ces « Océaniens anciens » s'installent dans le sud-est des îles Salomon. Leur poterie, du type Lapita occidental, présente une très grande variété de formes, dont des coupes à fond plat. — 1100 Les popul […] Lire la suite

CINQUIÈME RÉPUBLIQUE - Les années Mitterrand (1981-1995)

  • Écrit par 
  • Pierre BRÉCHON
  •  • 7 280 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Gouverner autrement ? »  : […] Le nouveau gouvernement bénéficie en début de mandat d'une conjoncture économique favorable, la croissance reprend et le chômage amorce un lent déclin. Mais la situation va à nouveau commencer à se dégrader à partir de 1990. Le gouvernement aura donc de plus en plus de difficultés pour mettre en œuvre des réformes et sera taxé d'immobilisme. Michel Rocard revendique une méthode de gouvernement : f […] Lire la suite

FRANCE (Arts et culture) - Les langues régionales

  • Écrit par 
  • Jean SIBILLE
  •  • 3 695 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Départements et territoires d'outre-mer »  : […] On appelle créoles des langues de formation récente qui se sont constituées à partir du xvii e  siècle au moment de la colonisation des Antilles et des îles de l'océan Indien, principalement au sein de populations d'origine africaine réduites en esclavage. Ces langues se sont constituées en empruntant massivement leur vocabulaire à celles des colonisateurs européens, mais en créant, en revanche, d […] Lire la suite

FRANCE - L'année politique 2018

  • Écrit par 
  • Nicolas TENZER
  •  • 5 493 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Train de réformes et premières difficultés du gouvernement »  : […] Dans le prolongement de son action de 2017, le gouvernement d’Édouard Philippe se consacre dès le début de l’année aux réformes annoncées dans le programme présidentiel d’Emmanuel Macron. Au-delà des crises sociales et politiques qui l’ont secouée, l’année 2018 est en effet marquée par un important travail de réformes, dont certaines sont encore en cours de discussion en fin d’année. C’est le cas […] Lire la suite

OUTRE-MER FRANCE D'

  • Écrit par 
  • Jean-Christophe GAY
  •  • 6 567 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Des territoires éparpillés et inégalement peuplés »  : […] Sur les 12 millions de kilomètres carrés de l’empire colonial français de l’entre-deux-guerres, il n’en reste plus que le centième, dispersé dans les trois grands océans et dans les deux hémisphères (cf. carte ). Les trois départements français d’Amérique, la Guadeloupe, la Martinique et la Guyane, ainsi que les petites collectivités de Saint-Martin, Saint-Barthélemy et Saint-Pierre-et-Miquelon r […] Lire la suite

FRANCOPHONES LITTÉRATURES

  • Écrit par 
  • Jean-Marc MOURA
  •  • 7 230 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Quelle identité culturelle ? »  : […] Hors d’Europe, les littératures francophones relèvent de la « francophonie d’implantation » issue de l’expansion coloniale de la France ou appartenant à des zones de rayonnement culturel. Pour ces littératures en contact avec une ou plusieurs autres littératures écrites dans un ou plusieurs autres idiomes, le questionnement identitaire et linguistique est au cœur de la création, d’autant que les d […] Lire la suite

GUERRE MONDIALE (PREMIÈRE) - Le rôle des colonies

  • Écrit par 
  • Laurent DORNEL
  •  • 5 234 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Un recours massif aux soldats coloniaux »  : […] Au cours du xix e  siècle, les Européens, qui s’appuient tous sur des auxiliaires africains ou asiatiques pour mener à bien leurs conquêtes coloniales, sont réticents à utiliser ces auxiliaires dans les affaires intra-européennes. Cette unité de vue se fissure au début du x x e  siècle avec le projet du général Mangin, qui avait servi le capitaine Marchand lors de la mission Congo-Nil et qui conna […] Lire la suite

LEENHARDT MAURICE (1878-1954)

  • Écrit par 
  • Jean POIRIER
  •  • 418 mots

Pasteur protestant avant de se consacrer à l'ethnologie de manière scientifique, Maurice Leenhardt appartenait à cette lignée de missionnaires qui pensaient que leur insertion dans la société à évangéliser passait par la connaissance en profondeur de la civilisation. Après avoir passé près d'un quart de siècle en Nouvelle-Calédonie, il eut pendant quelques années l'expérience de l'Afrique du Sud, […] Lire la suite

LOYAUTÉ ARCHIPEL DES

  • Écrit par 
  • Joël DUSUZEAU
  •  • 450 mots

Archipel corallien du Pacifique situé à 100 kilomètres à l'est de la Nouvelle-Calédonie et orienté parallèlement à celle-ci. Administrativement, les îles Loyauté constituent l'une des trois provinces de la Nouvelle-Calédonie. Les 22 080 habitants de l'archipel des Loyauté (2004) sont répartis sur trois îles principales : Ouvéa, Lifou et Maré, totalisant une superficie de 1 980 kilomètres carrés et […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

France. Annonce du plan de déconfinement. 2-30 avril 2020

le processus de déconfinement de la Nouvelle-Calédonie, très préservée de la pandémie. La liberté de circulation est restaurée, l’activité économique reprend et les écoles rouvrent progressivement leurs portes. Les bars, les cinémas et les discothèques restent toutefois fermés, les rassemblements […] Lire la suite

France. Élection de l’exécutif néo-calédonien. 28 juin 2019

Le Congrès élu en mai désigne Thierry Santa (L’Avenir en confiance, droite anti-indépendantiste) à la présidence du gouvernement de la collectivité de Nouvelle-Calédonie. Celui-ci est composé de cinq membres de la coalition L’Avenir en confiance, cinq membres des deux groupes indépendantistes et un membre de Calédonie ensemble (centre droit anti-indépendantiste). […] Lire la suite

France. Élections provinciales en Nouvelle-Calédonie. 12-24 mai 2019

Le 12 se déroulent les élections provinciales en Nouvelle-Calédonie, qui font suite à l’échec du référendum sur l’indépendance de novembre 2018. Les loyalistes conservent la majorité au Congrès avec 28 sièges sur 54, contre 26 pour les indépendantistes. Les premiers arrivent en tête […] Lire la suite

France. Référendum sur l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie. 4 novembre 2018

Les électeurs néo-calédoniens consultés par référendum rejettent, par 56,7 p. 100 des suffrages, l’accession de la collectivité à la pleine souveraineté et à l’indépendance. Le scrutin était organisé en application de l’accord de Nouméa de mai 1998, qui prévoit l’éventualité de deux autres référendums en 2020 et 2022. La composition du corps électoral, qui a été l’objet d’une polémique entre indép […] Lire la suite

France. Déplacement du président Emmanuel Macron en Nouvelle-Calédonie. 3-5 mai 2018

Le 3, le président Emmanuel Macron se rend en Nouvelle-Calédonie, à six mois du référendum sur l’indépendance de l’archipel qui doit se tenir le 4 novembre en application de l’accord de Nouméa de mai 1998. Il place sa visite sous le signe de l’« histoire commune » à la métropole et à la Nouvelle […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean-Christophe GAY, « NOUVELLE-CALÉDONIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/nouvelle-caledonie/