NOUVELLE-CALÉDONIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Nouvelle-Calédonie [France] : carte administrative

Nouvelle-Calédonie [France] : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Île des Pins, Nouvelle-Calédonie

Île des Pins, Nouvelle-Calédonie
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Case kanak, Nouvelle-Calédonie

Case kanak, Nouvelle-Calédonie
Crédits : V. Koch/ Demotix/ Corbis

photographie

Nouvelle-Calédonie : évolution de la population

Nouvelle-Calédonie : évolution de la population
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique


La Nouvelle-Calédonie est un territoire d'outre-mer français situé dans le sud-est de l'océan Pacifique, à 1 500 kilomètres des côtes australiennes, pratiquement aux antipodes de la France métropolitaine. C'est un archipel de 19 100 kilomètres carrés comportant une Grande Terre allongée sur 400 kilomètres du nord-ouest vers le sud-est (16 373 km2) et diverses îles périphériques, parfois très éloignées (Chesterfield, Huon, Surprise, Walpole), ce qui détermine une zone économique exclusive marine de 1 740 000 kilomètres carrés.

Nouvelle-Calédonie [France] : carte administrative

Nouvelle-Calédonie [France] : carte administrative

Carte

Carte administrative de la Nouvelle-Calédonie [France]. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

C'est l'une des terres les plus récemment découvertes par les Européens dans le Pacifique. Devenue française en 1853, elle accueillait lors du recensement de 2014, une population d'environ 260 000 habitants d'origines très variées. Au peuplement multiséculaire mélanésien se sont adjoints divers apports venus d'Europe, d'Asie, de Polynésie, voire d'Afrique ou d'Amérique. Mais à la différence des départements français d'outre-mer, la Nouvelle-Calédonie n'est pas perçue comme une terre de métissage et de « créolité ». De par son étendue, son contexte physique, ses ressources naturelles, son histoire, ce territoire présente une personnalité particulière dans le contexte de la République française.

Un cadre naturel contrasté, difficile à valoriser

En raison de sa taille, de sa configuration et surtout de la variété de son substrat, l'archipel de la Nouvelle-Calédonie offre des paysages contrastés et des possibilités de mise en valeur très inégales. L'espace arable est globalement limité.

La Grande Terre comporte pour l'essentiel des formations montagneuses : au nord-est, un arc métamorphique au relief vigoureux culminant au mont Panié (1 628 m), puis une chaîne centrale sédimentaire pénéplanée dépassant rarement 1 000 mètres, enfin des massifs tabulaires de faible altitude (600 à 800 m) s'inscrivant sur un substrat de péridotites, siège d'une activité minière depuis plus d'un siècle. Les zones planes littorales, étroites et disc [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 18 pages




Écrit par :

  • : directeur de recherche au C.N.R.S., directeur du Centre des hautes études sur l'Afrique et l'Asie modernes

Classification


Autres références

«  NOUVELLE-CALÉDONIE  » est également traité dans :

ART KANAK

  • Écrit par 
  • Emmanuel KASARHÉROU
  •  • 1 410 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Entre « visages » et « reflets » »  : […] C’est au début des années 1980, à la demande du leader kanak Jean-Marie Tjibaou (1936-1989), qui s’inquiétait de savoir ce que les musées français avaient conservés de l’art ancien de son pays et s’il était montré au public, que l’ethnologue Roger Boulay a commencé ses premières recherches dans les musées. Ce travail pionnier de repérage a permis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-kanak/#i_30171

CÉRAMIQUE LAPITA - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Hélène GUIOT
  •  • 345 mots

— 1500 Dans les îles du nord de la Mélanésie se développe, au sein de populations austronésiennes, la culture océanienne ancestrale caractérisée par la poterie Lapita, décorée au peigne. — 1200 Ces « Océaniens anciens » s'installent dans le sud-est des îles Salomon. Leur poterie, du type Lapita occidental, présente une très grande variété de form […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ceramique-lapita-reperes-chronologiques/#i_30171

CINQUIÈME RÉPUBLIQUE - Les années Mitterrand (1981-1995)

  • Écrit par 
  • Pierre BRÉCHON
  •  • 7 280 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Gouverner autrement ? »  : […] Le nouveau gouvernement bénéficie en début de mandat d'une conjoncture économique favorable, la croissance reprend et le chômage amorce un lent déclin. Mais la situation va à nouveau commencer à se dégrader à partir de 1990. Le gouvernement aura donc de plus en plus de difficultés pour mettre en œuvre des réformes et sera taxé d'immobilisme. Michel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinquieme-republique-les-annees-mitterrand-1981-1995/#i_30171

FRANCE (Arts et culture) - Les langues régionales

  • Écrit par 
  • Jean SIBILLE
  •  • 3 695 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Départements et territoires d'outre-mer »  : […] On appelle créoles des langues de formation récente qui se sont constituées à partir du xvii e  siècle au moment de la colonisation des Antilles et des îles de l'océan Indien, principalement au sein de populations d'origine africaine réduites en esclavage. Ces langues se sont constituées en empruntant massivement leur vocabulaire à celles des colon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-arts-et-culture-les-langues-regionales/#i_30171

FRANCOPHONES LITTÉRATURES

  • Écrit par 
  • Jean-Marc MOURA
  •  • 7 230 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Quelle identité culturelle ? »  : […] Hors d’Europe, les littératures francophones relèvent de la « francophonie d’implantation » issue de l’expansion coloniale de la France ou appartenant à des zones de rayonnement culturel. Pour ces littératures en contact avec une ou plusieurs autres littératures écrites dans un ou plusieurs autres idiomes, le questionnement identitaire et linguisti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francophones-litteratures-de-langue-francaise/#i_30171

GUERRE MONDIALE (PREMIÈRE) - Le rôle des colonies

  • Écrit par 
  • Laurent DORNEL
  •  • 5 234 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Un recours massif aux soldats coloniaux »  : […] Au cours du xix e  siècle, les Européens, qui s’appuient tous sur des auxiliaires africains ou asiatiques pour mener à bien leurs conquêtes coloniales, sont réticents à utiliser ces auxiliaires dans les affaires intra-européennes. Cette unité de vue se fissure au début du x x e  siècle avec le projet du général Mangin, qui avait servi le capitaine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-mondiale-premiere-le-role-des-colonies/#i_30171

LEENHARDT MAURICE (1878-1954)

  • Écrit par 
  • Jean POIRIER
  •  • 418 mots

Pasteur protestant avant de se consacrer à l'ethnologie de manière scientifique, Maurice Leenhardt appartenait à cette lignée de missionnaires qui pensaient que leur insertion dans la société à évangéliser passait par la connaissance en profondeur de la civilisation. Après avoir passé près d'un quart de siècle en Nouvelle-Calédonie, il eut pendant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-leenhardt/#i_30171

LOYAUTÉ ARCHIPEL DES

  • Écrit par 
  • Joël DUSUZEAU
  •  • 450 mots

Archipel corallien du Pacifique situé à 100 kilomètres à l'est de la Nouvelle-Calédonie et orienté parallèlement à celle-ci. Administrativement, les îles Loyauté constituent l'une des trois provinces de la Nouvelle-Calédonie. Les 22 080 habitants de l'archipel des Loyauté (2004) sont répartis sur trois îles principales : Ouvéa, Lifou et Maré, total […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archipel-des-loyaute/#i_30171

MASQUES

  • Écrit par 
  • Jean GUIART
  •  • 2 473 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Sociétés et familles de masques »  : […] Les auteurs allemands, prêtres catholiques, pasteurs luthériens, administrateurs coloniaux en Nouvelle-Guinée, scientifiques en mission de collecte ethnographique, ou le révérend anglican Codrington, qui nous a laissé la première description cohérente des sociétés mélanésiennes, ont introduit l'expression « sociétés de masques » reprise ces derniè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/masques/#i_30171

MASQUES - Le masque en Océanie

  • Écrit par 
  • Christian COIFFIER
  •  • 8 691 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Nouvelle-Calédonie »  : […] Les masques kanaks étaient constitués de trois parties principales : la face proprement dite avec une figure en bois sculpté fixée par des ligatures à un couvre-nuque semi-circulaire ; une coiffure constituée d'une armature de liane de salsepareille abondamment garnie de cheveux humains ; et un manteau en filet sur lequel étaient ligaturées des cen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/masques-le-masque-en-oceanie/#i_30171

NOUMÉA

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre DOUMENGE
  •  • 771 mots
  •  • 1 média

Capitale de la Nouvelle-Calédonie, Nouméa, initialement dénommée Port-de-France, constitue aussi le chef-lieu de la province Sud et la principale agglomération du Territoire. La ville est née en 1854 de la volonté du capitaine Tardy de Montravel qui fut séduit par l'excellence de son site : une presqu'île vallonnée de 42 kilomètres carrés, facile à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/noumea/#i_30171

OCÉANIE - Géologie

  • Écrit par 
  • Michel RABINOVITCH
  •  • 11 313 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'évolution de l'Océanie »  : […] Un schéma d'ensemble de l'évolution des arcs insulaires et des archipels de l'Océanie peut être tenté, mais l'entreprise est délicate, l'état des connaissances n'étant pas homogène selon la région considérée, et d'autant plus incertain que l'époque étudiée sera plus ancienne. De toute manière, on ne peut guère remonter au-delà du début de l'ère sec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-geologie/#i_30171

OCÉANIE - Géographie physique

  • Écrit par 
  • Alain HUETZ DE LEMPS, 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 4 537 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre «  Le climat »  : […] Si nous laissons de côté l'Australie dont la partie méridionale a un climat tempéré et le Centre-Ouest un climat aride, ainsi que la Nouvelle-Zélande qui a un climat tempéré océanique, les archipels océaniens sont tous situés dans la zone tropicale. Ils jouissent donc d'un climat chaud ; à proximité de l'équateur, les températures moyennes sont de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-geographie-physique/#i_30171

OCÉANIE - Géographie humaine

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 8 725 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Fragilité économique et marginalisation géopolitique »  : […] Les États et Territoires insulaires du Pacifique comportent, pour la plupart d'entre eux, des facteurs de faiblesse qui font parfois s'interroger sur leur viabilité même. Certains (Nauru, Tuvalu) sont minuscules et paraissent menacés dans leur existence même par la modeste montée des eaux (atolls du Tuvalu). Presque tous sont trop petits et trop is […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-geographie-humaine/#i_30171

OCÉANIE - Préhistoire et archéologie

  • Écrit par 
  • José GARANGER
  •  • 4 127 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le Pacifique sud-occidental »  : […] Les Mélanésiens se sont installés au sud de l'équateur, les Micronésiens plus au nord. On peut supposer que ces Mélanésiens sont devenus tels, physiquement et culturellement, dans leur ancien habitat indonésien, sous l'influence des nouvelles populations de langue austronésienne. Celles-ci, plus claires de peau, seraient venues de l'Asie continenta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-prehistoire-et-archeologie/#i_30171

OCÉANIE - Histoire

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 7 524 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  Le partage du Pacifique »  : […] Sur le plan politique, la première conséquence de l'arrivée des Européens a sûrement été l'unification des îles ou archipels partagés jusque-là entre des chefs ou roitelets rivaux traditionnellement en guerre les uns avec les autres. C'est en général le chef le plus habile à tirer parti des techniques militaires européennes, le plus adroit pour s'a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-histoire/#i_30171

OCÉANIE - Les arts

  • Écrit par 
  • Jean GUIART
  •  • 8 894 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Nouvelle-Calédonie »  : […] La Nouvelle-Calédonie apporte essentiellement un art du bas-relief, à l'exception de masques au nez remarquable et de statues en pied représentant le porteur de masques, Gomawe ou Pijopac, maître du pays sous-marin des morts et ordonnateur de la danse tournoyante et du jeu du lancer d'un fruit sauvage qui constitue l'activité essentielle de ses su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-les-arts/#i_30171

OUTRE-MER FRANCE D'

  • Écrit par 
  • Jean-Christophe GAY
  •  • 6 567 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Des territoires éparpillés et inégalement peuplés »  : […] Sur les 12 millions de kilomètres carrés de l’empire colonial français de l’entre-deux-guerres, il n’en reste plus que le centième, dispersé dans les trois grands océans et dans les deux hémisphères (cf. carte ). Les trois départements français d’Amérique, la Guadeloupe, la Martinique et la Guyane, ainsi que les petites collectivités de Saint-Mart […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/outre-mer-france-d/#i_30171

PACIFIQUE HISTOIRE DE L'OCÉAN

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 7 277 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Les grandes découvertes de la seconde moitié du XVIIIe siècle »  : […] Finalement, à l'aube de la seconde moitié du xviii e  siècle, les connaissances accumulées par les Européens sur le Pacifique restaient modestes et incertaines. L'imprécision des observations empêchait toute localisation précise sur les cartes des îles et archipels aperçus jusque-là et les difficultés de navigation liées à l'immensité du Grand Océa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-de-l-ocean-pacifique/#i_30171

PISANI EDGARD (1918-2016)

  • Écrit par 
  • Charles-Louis FOULON
  •  • 936 mots
  •  • 1 média

« Résistant courageux, républicain détaché des querelles partisanes, réformateur ardent, esprit visionnaire » : les termes du communiqué publié par la présidence de la République le 21 juin 2016, à la mort d'Edgard Pisani , situaient bien les engagements de celui-ci. Né le 9 octobre 1918 à Tunis, licencié ès lettres et diplômé du Centre des hautes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edgard-pisani/#i_30171

POLLUTION

  • Écrit par 
  • François RAMADE
  •  • 20 844 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Rejets de matières solides d'origine industrielle »  : […] Au cours du xx e  siècle, plusieurs affaires de décharges en milieu marin de boues résiduaires d'origine industrielle ont suscité des mouvements d'opinion en Europe occidentale. Il s'agissait, en règle générale, de résidus du traitement de minerais non ferreux (d'alumine ou de bioxyde de titane). Aujourd'hui, le problème subsiste dans les zones côt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pollution/#i_30171

PORTS MARITIMES

  • Écrit par 
  • Geoffroy CAUDE, 
  • Paul SCHERRER
  •  • 8 512 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Les trafics des ports français dans leur ensemble »  : […] Le total des trafics des huit ports autonomes français a été en 2006 de 307,6 Mt avec de très fortes disparités, puisque les deux premiers (Marseille 100 Mt) et Le Havre (74,5 Mt) ont traité 56 p. 100 du total de ces huit ports. Sur ce trafic total, le vrac liquide (pétrole brut et raffiné en particulier) a représenté une part très importante (170 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ports-maritimes/#i_30171

TJIBAOU JEAN-MARIE (1936-1989)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre DOUMENGE
  •  • 1 054 mots

Né en 1936 à Tiendanite, petit village tribal de la vallée de Hienghène, Jean-Marie Tjibaou reçut une éducation catholique qui devait durablement le marquer. Il fréquenta l'école de la mission de Canala jusqu'en 1947, puis entra au petit séminaire de Païta. Il effectua son noviciat à l'île des Pins et fut ordonné prêtre en 1965 à Hienghène, mais ex […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-marie-tjibaou/#i_30171

WALLIS ET FUTUNA ÎLES

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre DOUMENGE
  •  • 1 130 mots
  •  • 1 média

Entre les îles Samoa et les îles Fidji, à 2 000 kilomètres à l'est de Nouméa, à 3 000 kilomètres à l'ouest de Papeete, Wallis et Futuna est un archipel de 274 kilomètres carrés, constitué de deux ensembles insulaires distants de 230 kilomètres. Au nord-est, les îles Wallis (95 km 2 ) associent un dôme basaltique surbaissé (l'île d'Uvea) et une ving […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iles-wallis-et-futuna/#i_30171

ZEALANDIA ou ZÉLANDIA

  • Écrit par 
  • Camille CLERC
  •  • 1 156 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Découverte de Zealandia »  : […] C’est la lente accumulation de données scientifiques qui a permis en 2017 à Nick Mortimer et ses collaborateurs de proposer une vision d’ensemble de cette zone du Pacifique sud-ouest et de confirmer l’existence d’un continent supplémentaire, indépendant de l’Océanie. Si cette découverte est désormais largement diffusée et acceptée, rappelons que le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zealandia-zelandia/#i_30171

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-Pierre DOUMENGE, « NOUVELLE-CALÉDONIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 janvier 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/nouvelle-caledonie/