Nouvelle-Calédonie, histoire



NOUMÉA

  • Écrit par 
  • Jean-Christophe GAY
  •  • 950 mots
  •  • 3 médias

Nouméa est le chef-lieu de la Nouvelle-Calédonie. En 1854, l’année suivant la prise de possession de ce territoire par la France, le capitaine de vaisseau Tardy de Montravel fonde Port-de-France, rebaptisée Nouméa en 1866. Le site est choisi pour ses qualités nautiques : une vaste rade en eaux profondes, bien abritée et accessible par deux larges passes. Judicieux sur le plan militaire, ce choix p […] Lire la suite

NOUVELLE-CALÉDONIE

  • Écrit par 
  • Jean-Christophe GAY
  •  • 5 016 mots
  •  • 6 médias

Située dans le sud-ouest de l’océan Pacifique, à plus de 16 000 kilomètres de la métropole mais à moins de 2 000 kilomètres de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande, la Nouvelle-Calédonie est un territoire singulier, par ses origines géologiques complexes, très différentes de nombre d’îles tropicales nées du volcanisme, par sa longue chaîne montagne […] Lire la suite

TJIBAOU JEAN-MARIE (1936-1989)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre DOUMENGE
  •  • 1 072 mots
  •  • 1 média

Né en 1936 à Tiendanite, petit village tribal de la vallée de Hienghène, Jean-Marie Tjibaou reçut une éducation catholique qui devait durablement le marquer. Il fréquenta l'école de la mission de Canala jusqu'en 1947, puis entra au petit séminaire de Païta. Il effectua son noviciat à l'île des Pins et fut ordonné prêtre en 1965 à Hienghène, mais exerça son ministère à la cathédrale de […] Lire la suite