CÉRAMIQUE LAPITA(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

— 1500 Dans les îles du nord de la Mélanésie se développe, au sein de populations austronésiennes, la culture océanienne ancestrale caractérisée par la poterie Lapita, décorée au peigne.

— 1200 Ces « Océaniens anciens » s'installent dans le sud-est des îles Salomon. Leur poterie, du type Lapita occidental, présente une très grande variété de formes, dont des coupes à fond plat.

— 1100 Les populations se déplacent vers l'est et atteignent l'archipel des Fidji, Tonga et Samoa. Leur poterie est appelée Lapita oriental et comprend notamment des bols carénés (la courbe du corps des récipients y est interrompue par une intersection saillante).

— 1000 Après leur installation en Nouvelle-Calédonie, les insulaires produisent deux types de céramique : le Lapita méridional et les poteries Podtanéan (une tradition céramique voisine de la poterie Lapita), décorées au battoir gravé ce qui donne des impressions en relief.

— 800 Durant la première moitié du Ier millénaire avant notre ère, le Lapita oriental simplifie ses formes (coupes, jarres) ; les décors évoluent vers l'abstraction et la géométrie.

— 700 Des navigateurs venus sans doute de Samoa et de Tonga abordent Futuna et s'installent sur les plaines côtières de l'île. Le site d'Asipani a livré des tessons imprimés au peigne et d'autres portant des décors incisés.

— 500 À partir de cette date, les poteries mises au jour ne relèvent plus de la tradition Lapita stricto sensu, mais appartiennent à la catégorie des poteries dites polynésiennes sans décor.

200 Les sociétés de Polynésie occidentale migrent vers l'est, elles entreprennent la colonisation des îles de Polynésie orientale, et abandonnent l'art de la poterie.

400 À Tonga et à Samoa, la poterie n'est plus fabriquée. À Fidji, la production céramique perdure encore aujourd'hui, mais elle a subi un grand nombre de changements formels et stylistiques.

—  Hélène GUIOT

Écrit par :

  • : docteur en préhistoire, ethnologie, anthropologie - UMR 7041, archéologie et sciences de l'Antiquité (MAE - Nanterre)

Classification

Pour citer l’article

Hélène GUIOT, « CÉRAMIQUE LAPITA - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 décembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ceramique-lapita-reperes-chronologiques/