IDENTITÉ

Anthropologie

Pour l'anthropologie, l'identité ne constitue pas un concept véritablement spécifique ; elle apparaît au détour d'autres problématiques concernant, par exemple, l'ethnicité, l'appartenance lignagère, la personne ou les rituels de passage (qui marquent les life-cycles ou les life-crisis). Malgré la grande diversité des traits culturels qu'on aura à envisager à ce sujet, on peut regrouper les problèmes sous deux topiques principales : d'une part, ceux qui touchent à l'identité des choses – comment les sociétés utilisent la relation logique d'identité (« A est A ») à propos des êtres (personnes et objets) constituant leur univers ; d'autre part, ceux qui touchent à l'identité des personnes et des groupes – comment un individu ou une collectivité se reconnaissent ou se rassemblent par une marque distincte ou sous une désignation commune. La question de l'identité est inséparable de celle de l'individuation, c'est-à-dire de la différenciation de classes ou d'éléments de classes par rapport aux autres éléments ou classes de même niveau. Pour identifier un ou plusieurs êtres à d'autres, il faut bien les distinguer de tout ce qu'ils ne sont pas ; et, à l'inverse, pour appréhender un être singulier, il faut bien supposer son identité historique. Ce sont les deux sens du terme « identifier ». Ce double sens confère une unité aux deux aspects mentionnés, les choses et les personnes, car l'identité y est traitée par des procédures homologues : tant pour le totémisme, par exemple, que pour les personnes ou les peuples, l'esprit humain forme des classes, en associe certaines à d'autres (qu'il s'agisse d'espèces végétales ou animales, de groupes claniques d'êtres humains – totémisme –, ou bien d'un individu, de jumeaux, de familles ou de nations) et les oppose aux autres de même rang (tous les autres extérieurs à moi-même, les autres clans, les autres ethnies...).

L'identité des choses

Le sens des identifications, variables d'une culture à une autre, que toute société


pour nos abonnés,
l’article se compose de 20 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

  • : docteur en philosophie, directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales
  • : professeur de psychologie, directeur de l'U.E.R. des sciences du comportement et de l'éducation à l'université de Toulouse-le-Mirail
  • : chargée de recherche au C.N.R.S.
  • : maître de conférences en science politique à l'université de Paris-X-Nanterre

Classification


Autres références

«  IDENTITÉ  » est également traité dans :

ALTÉRITÉ, philosophie

  • Écrit par 
  • Sylvie COURTINE-DENAMY
  •  • 5 372 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Paul Ricœur : une dialectique du soi et de l'autre »  : […] Le « même » du Soi-même permet quant à lui de distinguer deux significations majeures de l'identité selon que l'on entend l'idem – la similitude de l'individu qui est et reste le même à travers le temps, et que Ricœur nomme « mêmeté » ou identité du caractère – ou bien l'ipse latin, où l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alterite-philosophie/#i_20788

AUTOBIOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Daniel OSTER
  •  • 7 550 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Une rhétorique du moi »  : […] aura l'assurance d'un je m'exprime qui tire sa force persuasive de l'identité inchangée de ce qui est au départ, ce sujet, et de ce qu'il en advient, ce moi écrit. Le déjà-vécu pèse de tout son poids sur cette graphie à laquelle il semble interdire toute autre fonction que d'enregistrement. L'autobiographe ne fait alors […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autobiographie/#i_20788

AVANT-GARDE

  • Écrit par 
  • Marie-Laure BERNADAC, 
  • Nicole BRENEZ, 
  • Antoine GARRIGUES, 
  • Jacinto LAGEIRA, 
  • Olivier NEVEUX
  •  • 10 105 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Vers un art global »  : […] informés de toutes les activités artistiques, et de puiser ainsi à des sources diverses ? Est-ce par la remise en cause des identités nationales ? Tout se passe comme si ces dernières ne suffisaient plus à définir un contexte culturel, et qu'il fallait aujourd'hui intégrer, assimiler, mélanger des traits, des styles, des formes issues de diverses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/avant-garde/#i_20788

BUTLER JUDITH (1955-    )

  • Écrit par 
  • Françoise COLLIN
  •  • 1 094 mots

Dans le chapitre « Une dialectique des sexualités »  : […] d'une queer theory sommaire qui se veut une libération de toute forme d'identité contraignante – nouvelle version de l'universalisme –, Judith Butler souligne toujours plus fortement la réalité du deuil à laquelle est soumise toute constitution d'identité, qu'elle soit transgressive ou conforme à la norme. Deuil qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/judith-butler/#i_20788

CHINOISE (CIVILISATION) - La pensée chinoise

  • Écrit par 
  • Claude GRÉGORY
  •  • 3 455 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Wu et dao »  : […] wu par : « ne, ne... pas, sans ». Mais c'est trop ou trop peu dire : l'identité, partant la contradiction, n'ayant pas pour les Chinois la valeur d'un principe d'exclusion, il y a, entre oui et non, plus et autre chose qu'entre la pure affirmation et la pure négation. « Celui qui d'abord pense par you ou par wu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chinoise-civilisation-la-pensee-chinoise/#i_20788

CORPS - Cultes du corps

  • Écrit par 
  • Bernard ANDRIEU
  •  • 5 042 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La tentation du narcissisme »  : […] du self-service et de sa logique, en parfait accord avec le capitalisme. Recherchant une existence à la carte, il se construit une identité par la consommation, aujourd'hui caractérisée par la surmultiplication du choix. Baudrillard a décrit comment l'impression d'avoir le choix des objets est un moyen pour le moi de se construire. Cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/corps-cultes-du-corps/#i_20788

DESCRIPTION ET EXPLICATION

  • Écrit par 
  • Jean LARGEAULT
  •  • 9 337 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La critique de Meyerson »  : […] de la raison. Étudiant de nombreux exemples (mécanique classique, relativité), il y relève des marques d'un effort vers l'unité et l'identité. La réduction du multiple à l'un, du changeant à l'immuable, ce sont les caractéristiques attribuées à l'entendement par É. Boutroux ; Meyerson les attribue à la raison. Celle-ci cherche l'identique et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/description-et-explication/#i_20788

DIALECTIQUE

  • Écrit par 
  • Étienne BALIBAR, 
  • Pierre MACHEREY
  •  • 8 040 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Origine éléatique ? »  : […] : alors qu'Héraclite aurait systématiquement ignoré les règles de la logique, Parménide aurait donné le premier énoncé du principe d'identité : alors qu'Héraclite serait parti de la diversité du devenir, Parménide se serait dès le départ installé dans l'« identité de l'être ». Là encore il s'agit d'interprétations qui nous apprennent beaucoup plus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dialectique/#i_20788

DIFFÉRENCE, philosophie

  • Écrit par 
  • Alfredo GOMEZ-MULLER
  •  • 1 542 mots

Dans le chapitre « La pensée du Même »  : […] comprise comme saisie de la réalité, finit par se résorber dans l'identité (Hegel). Dans une telle perspective, la détermination du vrai et du juste s'obtient par réduction de la différence au même : connaître, et, en particulier, « connaître » l'humain, c'est absorber la différence, tout comme « civiliser », c'est l'anéantir par assimilation. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/difference-philosophie/#i_20788

EMPIRISME

  • Écrit par 
  • Edmond ORTIGUES
  •  • 13 316 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'équivoque du mot « analytique » »  : […] d'un terme ou le contenu (la compréhension) d'un concept, comme lorsque nous disons « les corps sont étendus ». Les propositions analytiques sont appelées par Kant des « propositions identiques », du fait qu'elles s'appuient seulement sur le « principe d'identité » pour affirmer que l'attribut appartient à l'essence du sujet, de sorte qu'il n' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/empirisme/#i_20788

FAMILLE - Évolution contemporaine

  • Écrit par 
  • Abel JEANNIÈRE, 
  • François de SINGLY
  •  • 9 788 mots

Dans le chapitre « Chacun veut être reconnu comme une personne à part entière »  : […] entretiennent au détriment de la logique institutionnelle augmente encore plus fortement. Aujourd'hui, dans un espace privé tout empreint d'affectivité, la famille contribue à construire les identités personnelles de chacun de ses membres. Dans les sociétés individualistes, elle assure cette fonction centrale, celle de (tenter de) consolider en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/famille-evolution-contemporaine/#i_20788

GENRE ET HISTOIRE DE L'ART

  • Écrit par 
  • Fabienne DUMONT
  •  • 2 499 mots
  •  • 3 médias

faites aux femmes à travers une prise en compte des relations sociales entre les sexes, dans une co-construction des identités. Les artistes tentent de défaire les assignations sociales par de nouvelles images, pour engendrer d’autres manières d’être ou légitimer d’autres possibilités d’existence que celles qui sont issues de la polarité homme- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genre-et-histoire-de-l-art/#i_20788

L'HERMÉNEUTIQUE DU SUJET (M. Foucault) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Frédéric GROS
  •  • 951 mots
  •  • 1 média

cognitives (examen, introspection, aveu, etc.) permettant au sujet de se poser comme objet d'un discours vrai sur lui-même. C'est le problème du « qui suis-je ? », et de l'identité personnelle à conquérir. Le souci de soi recouvre, quant à lui, un ensemble de techniques concourant à la transformation du mode d'être du sujet, au moyen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-hermeneutique-du-sujet/#i_20788

INDIVIDU

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT
  •  • 4 626 mots

Dans le chapitre « La qualification de l'État »  : […] ici le nom de particularité, au sens où l'on peut dire plaisamment « un particulier », pour parler d'un individu. La particularité, c'est la réalité des individus : réalité psychologique et réalité sociologique tout ensemble, la première acquise depuis le procès d'acculturation de la Phénoménologie de l'esprit, la seconde […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/individu/#i_20788

LYRISME

  • Écrit par 
  • Jamel Eddine BENCHEIKH, 
  • Jean-Pierre DIÉNY, 
  • Jean-Michel MAULPOIX, 
  • Vincent MONTEIL, 
  • René SIEFFERT
  •  • 10 718 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les paradoxes du sujet lyrique »  : […] mélancolie chronique du sujet lyrique. Le poète allemand Gottfried Benn écrit : « Le Moi lyrique est un Moi ajouré, un Moi en forme de grille, rompu aux fuites, voué aux regrets. » Mobile et dispersé, le sujet lyrique tente paradoxalement de rassembler dans le langage les éléments épars d'une identité que le langage lui-même voue à la dispersion […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lyrisme/#i_20788

MAHLER MARGARET (1897-1985)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 1 139 mots

Psychanalyste américaine d'origine autrichienne, Margaret Mahler compte parmi les plus grands théoriciens du développement du très jeune enfant. Née à Sopron (actuellement en Hongrie), elle s'installa comme pédiatre à Vienne, où elle poursuivit son analyse avec Helen Deutsch et fréquenta le cercle des disciples et des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/margaret-mahler/#i_20788

MÉMOIRE AUTOBIOGRAPHIQUE

  • Écrit par 
  • Arnaud D' ARGEMBEAU
  •  • 1 952 mots

Dans le chapitre « Fonctions de la mémoire autobiographique »  : […] également d’envisager l’avenir et nous guide dans l’atteinte de nos buts personnels. La deuxième fonction est identitaire. Se souvenir du passé donne une impression de continuité personnelle, le sentiment d’être la même personne malgré les changements incessants qui caractérisent le déroulement d’une existence. Ce sentiment […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/memoire-autobiographique/#i_20788

MITTELEUROPA

  • Écrit par 
  • Jacques LE RIDER
  •  • 8 387 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La modernité, une pensée du chaos ? »  : […] sont frappantes. À propos d'Ernst Mach, par exemple, on peut mettre en évidence une interaction entre la déconstruction de l'identité subjective du Je dans L'Analyse des sensations (1885) et la crise culturelle. Si les intellectuels et les artistes viennois […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mitteleuropa/#i_20788

MOI

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT, 
  • Henry DUMÉRY
  •  • 12 469 mots

Dans le chapitre « La psychanalyse comme « science des mirages » »  : […] suis » – et le sujet de l'énonciation – « Je suis celui qui pense ». Or, l'identité du sujet pensant et du sujet existant fonde le principe du cogito et, au-delà, le principe d'une permanence dans le sujet ; l'opération lacanienne divise radicalement cette identité. Deux sujets, séparés par une ponctuation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moi/#i_20788

ONTOLOGIE

  • Écrit par 
  • Paul RICŒUR
  •  • 15 647 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Aristote et la métaphysique »  : […] principes de la logique s'y subordonnent ; ainsi le principe d'identité – ou ce qu'on nommera ainsi dans l'histoire de la logique – n'énonce pas une règle formelle pour la pensée, celle de ne pas se contredire, de rester en accord avec soi-même ; c'est parce que les choses sont ce qu'elles sont, déterminées, que la pensée ne peut poser cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ontologie/#i_20788

OPPOSITION CONCEPT D'

  • Écrit par 
  • Émile JALLEY
  •  • 18 814 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Fichte »  : […] Fichte : le moi et le non-moi sont des opposés contradictoires, mais posés d'abord dans un rapport indistinct d'identité à l'intérieur du moi. Le non-moi est initialement posé dans et par le moi, comme ce qui, dans une certaine mesure, s'oppose déjà au moi. Le mécanisme tout entier de la construction de l'esprit humain découle de cette opposition […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/concept-d-opposition/#i_20788

PIERCING

  • Écrit par 
  • Dominique PAQUET
  •  • 2 172 mots

Dans le chapitre « Du rituel à l'infamie »  : […] de l'enfance à l'adolescence, inclusion dans la communauté, désignation identitaire, le percement marque toujours la séparation d'avec le corps originel, l'obtention d'une nouvelle humanité, l'accession à une identité partagée. Il peut aussi au passage dénoter la richesse ou le mérite particulier de celui ou de celle qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/piercing/#i_20788

RACE

  • Écrit par 
  • Daniel de COPPET, 
  • Universalis
  •  • 4 633 mots

Dans le chapitre « Un faux évolutionnisme »  : […] L'humanité devient une et identique à elle-même ; seulement, cette unité et cette identité ne peuvent se réaliser que progressivement et la variété des cultures illustre les moments d'un processus qui dissimule une réalité plus profonde ou en retarde la manifestation » (Lévi-Strauss, op. cit.). Privilégier ce processus de nature […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/race/#i_20788

RICŒUR PAUL (1913-2005)

  • Écrit par 
  • Jean GREISCH
  •  • 2 371 mots

Dans le chapitre « La vie bonne, la norme morale et la sagesse pratique »  : […] classiques du cogito qui accordent à celui-ci une position fondationnelle, tout en évitant la Charybde des philosophies de l'anti-cogito. Il prend pour guide la distinction entre deux visages de l'identité : l'identité-mêmeté et l'identité-ipséité, qui s'entrecroisent au niveau de l'identité narrative […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-ricoeur/#i_20788

SCHELLING FRIEDRICH WILHELM JOSEPH VON (1775-1854)

  • Écrit par 
  • Jean-François MARQUET
  •  • 4 155 mots

Dans le chapitre « La première tentative de synthèse : la philosophie de l'identité (1801-1808) »  : […] vainement de se désolidariser, deux noms la caractérisent dans l'histoire de la pensée : « philosophie de l'identité » et « philosophie de la nature ». La première dénomination signifie avant tout que le sujet de la philosophie a désormais viré au neutre : il n'est plus le moi, mais l'absolu, c'est-à-dire l'identité. Ce qui est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/friedrich-wilhelm-joseph-von-schelling/#i_20788

SEXE ET GENRE

  • Écrit par 
  • Christine GUIONNET
  •  • 2 118 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le genre comme construit social »  : […] et évolutif. Là où les différences biologiques seraient données et naturelles, les identités de genre seraient liées à la transmission, à travers divers dispositifs de socialisation (famille, école, médias, culture, amitiés, etc.), de manières d'être, de penser et d'agir orientant chaque individu vers des modèles de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sexe-et-genre/#i_20788

SEXE ET GENRE - Enseigner les études sur le genre au lycée

  • Écrit par 
  • Christine GUIONNET
  •  • 2 556 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « À l'origine du débat : deux pages abordant identités et orientations sexuelles »  : […] Le chapitre « Féminin, masculin » du manuel Hachette consacre deux pages à la question de l'identité et de l'orientation sexuelles. En citant plusieurs études de sciences sociales, l'ouvrage présente des thèses selon lesquelles l'identité sexuelle serait « déterminée par la perception subjective que l'on a de son propre sexe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sexe-et-genre-enseigner-les-etudes-sur-le-genre-au-lycee/#i_20788

TATOUAGE

  • Écrit par 
  • Catherine GROGNARD, 
  • Dominique PAQUET
  •  • 6 782 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Signes culturels codifiés »  : […] marque l'accession à l'humanité et délimite la coupure entre l'inanimé et l'animé humain. Ce qui fait la stupidité du corps dénué de signes, c'est qu'il n'offre aucune prise au discours social, chargé d'attribuer une place à chaque membre du groupe. Le dessin marque également la coupure avec le « corps-mère », avec « l'Autre » ou le « Réel », c'est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tatouage/#i_20788

TAYLOR CHARLES (1931-    )

  • Écrit par 
  • Ruth ABBEY
  •  • 1 495 mots

Le philosophe canadien Charles Taylor est connu pour ses travaux sur l'identité moderne. Il est l'auteur d'une œuvre d'une portée considérable, tant par la variété de domaines et de questions abordés que par l'ampleur de l'érudition sur laquelle il s'appuie. Ses œuvres ont été traduites dans de nombreuses langues […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-taylor/#i_20788

Voir aussi

Pour citer l’article

Fernando GIL, Pierre TAP, Nicole SINDZINGRE, Annie COLLOVALD, « IDENTITÉ », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 octobre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/identite/