ÉCOLOGIE

Médias de l’article

Ernst Haeckel

Ernst Haeckel
Crédits : Hulton Getty

photographie

Flux d'énergie chez les animaux et les végétaux

Flux d'énergie chez les animaux et les végétaux
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Métabolisme d'animaux homéothermes

Métabolisme d'animaux homéothermes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Loi de tolérance biologique

Loi de tolérance biologique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Tous les médias


Stabilité, adaptabilité et évolution des biocénoses

Complexité et stabilité

À l'échelle de l'observation humaine, de nombreuses biocénoses paraissent stables : leurs caractéristiques structurales et dynamiques ne changent pas sensiblement d'une année à l'autre. Cette permanence résulte, comme pour tout système biologique, d'un équilibre dynamique entretenu par les individus, les flux de matière et d'énergie qui traversent le système.

Bien souvent, cependant, l'environnement d'une biocénose présente des irrégularités temporelles qui ne sont pas des variations cycliques normales : ce sont des perturbations que la biocénose répercute dans son fonctionnement. À chaque fois, elle est ainsi écartée de son état normal, mais est susceptible d'y revenir lorsque cesse la perturbation. Les mécanismes de régulation assurant ce retour peuvent être plus ou moins efficaces et l'on est donc conduit à étudier la capacité de stabilisation d'une biocénose en fonction de l'amplitude des perturbations qu'elle peut subir.

De manière générale, les variations de l'environnement ont pour conséquence la modification des cinétiques démographiques de certaines espèces, dont les effectifs sont ainsi augmentés ou diminués de façon inhabituelle. Les transferts trophiques auxquels participent ces espèces sont donc perturbés, ce qui peut avoir des conséquences en cascade au long des chaînes alimentaires. L'augmentation de la disponibilité en nutriments peut entraîner une augmentation d'abondance de toutes les espèces du réseau trophique, ou bénéficier surtout aux espèces situées au sommet du réseau, ou encore, à l'inverse, déstabiliser le réseau à travers des oscillations non amorties des abondances et entraîner ainsi la disparition des niveaux trophiques supérieurs. C'est le « paradoxe de l'enrichissement », constaté dans les cas d'eutrophisation.

Les modifications de l'environnement peuvent aussi venir en premier lieu du sommet du réseau trophique. Ainsi, la réintroduction de quelques loups dans le parc naturel de Yellowstone a entraîné une raréfaction d'un herbivore majeur, le wapiti (ou[...]


pour nos abonnés,
l’article se compose de 31 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

  • : professeur honoraire à l'université de Paris-VI-Pierre-et-Marie-Curie (faculté des sciences), ancien directeur du laboratoire de zoologie de l'École normale supérieure
  • : professeur d'écologie à l'université de Paris-VI, directeur de l'Institut d'écologie et d'éthologie de Pavie
  • : professeur au Muséum national d'histoire naturelle, directeur de la Grande Galerie de l'évolution
  • : professeur au Muséum national d'histoire naturelle, Paris

Classification


Autres références

«  ÉCOLOGIE  » est également traité dans :

ÉCOLOGIE ET SOCIÉTÉ

  • Écrit par 
  • Robert BARBAULT
  •  • 7 805 mots
  •  • 4 médias

L' écologie , comme science et vision du monde , a un destin singulier. Fondée dans la seconde moitié du xixe siècle, dans les remous d'une révolution industrielle qui va peu à peu mais inexorablement façonner notre monde, elle constitue une réponse de la communauté scientifique, alors largement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecologie-et-societe/#i_7588

AGENCE FRANÇAISE POUR LA BIODIVERSITÉ

  • Écrit par 
  • Denis COUVET
  •  • 1 549 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un appui aux politiques publiques »  : […] Une autre mission de l’Agence française pour la biodiversité est d’assurer un appui technique, notamment dans le cadre de la compensation écologique, stade ultime de la séquence « éviter, réduire, compenser » (E.R.C.) imposée lors de la construction d’infrastructures : on évite de détruire la biodiversité et on réduit les impacts autant que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agence-francaise-pour-la-biodiversite/#i_7588

AMMONIFICATION ou AMMONISATION

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 1 916 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Conditions écologiques de l'ammonification »  : […] On considère qu'en culture, les conditions favorables aux ammonificateurs des sols sont une température de 30 0C, et une hydratation à 60 p. 100 de la capacité de rétention de la terre, ce qui garantit une bonne aération. Ces conditions idéales sont loin d'être réunies dans les milieux naturels très divers où se déroule l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ammonification-ammonisation/#i_7588

ANTHROPOLOGIE

  • Écrit par 
  • Élisabeth COPET-ROUGIER, 
  • Christian GHASARIAN
  •  • 16 099 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « De l'écologie culturelle à l'anthropologie française »  : […] leur adaptation au milieu. La société passe ainsi au rang d'un sous-système au sein d'un ensemble plus vaste qui inclut la nature animale et végétale, l'écosystème. Avant de comprendre, il est nécessaire d'identifier, de compter, de mesurer aussi bien l'environnement écologique que les techniques de production, les régimes alimentaires, la balance […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anthropologie/#i_7588

BACTÉRIES

  • Écrit par 
  • Jean-Michel ALONSO, 
  • Jacques BEJOT, 
  • Patrick FORTERRE
  •  • 11 040 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Écologie bactérienne »  : […] L'étude des relations des bactéries avec leur environnement est un domaine complexe, longtemps limité à l'analyse du produit final du métabolisme bactérien, tel que la fixation d'azote ou la production de méthane, par un mélange de bactéries dans un milieu non défini chimiquement. Les méthodes de séparation des bactéries et d'étude de leur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bacteries/#i_7588

BAÏKAL LAC

  • Écrit par 
  • Laure ARJAKOVSKY, 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 4 057 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les organismes vivants »  : […] Les organismes végétaux et animaux qui peuplent le lac se classent en espèces dites paléarctiques, réparties traditionnellement dans les réserves d'eau douce de l'hémisphère Nord, et les autres, dites endémiques, qui n'existent pratiquement que dans le Baïkal et représentent l'essentiel de la faune et de la flore (de 80 à 90 p. 100 des populations […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lac-baikal/#i_7588

BARBAULT ROBERT (1943-2013)

  • Écrit par 
  • Gilles BOEUF
  •  • 1 058 mots
  •  • 1 média

Infatigable défenseur de l’écologie et militant engagé pour la préservation de la nature, le Français Robert Barbault a été l’un des grands spécialistes de la biodiversité et de sa conservation. Ses travaux ont permis à l’écologie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-barbault/#i_7588

BIOCÉNOSES

  • Écrit par 
  • Paul DUVIGNEAUD, 
  • Maxime LAMOTTE, 
  • Didier LAVERGNE, 
  • Jean-Marie PÉRÈS
  •  • 9 784 mots
  •  • 8 médias

Le terme de « biocénose » a été introduit dans le langage scientifique en 1877 par le biologiste allemand Möbius, à propos de l'étude des bancs d'huîtres, auxquels de nombreux organismes se trouvent associés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biocenoses/#i_7588

BIODIVERSITÉ

  • Écrit par 
  • Robert BARBAULT
  •  • 4 700 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre «  De la diversité du vivant au concept de biodiversité »  : […] toutes les espèces (fig. 1). Quant à l'ordre écologique, il est issu de la dynamique des interactions qui s'exercent au sein de systèmes – les écosystèmes – constitués de populations naturelles et de leur environnement physique (biotope, climat) [fig. 2]. Par le jeu des interactions de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biodiversite/#i_7588

BIODIVERSITÉ URBAINE

  • Écrit par 
  • Philippe CLERGEAU
  •  • 2 368 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Comment définir une biodiversité urbaine ? »  : […] La diversité du vivant intègre la richesse en espèces, la variabilité génétique et la diversité des fonctions écologiques et des écosystèmes. Elle tient compte à la fois des relations entre ces divers niveaux d'organisation et des enjeux pour la population humaine. Elle ne peut, en aucun cas, être […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biodiversite-urbaine/#i_7588

BIOGÉOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Pierre DANSEREAU, 
  • Daniel GOUJET
  •  • 11 059 mots
  •  • 18 médias

Pour les écologues, la biogéographie est une sous-discipline de l'écologie dans la mesure où elle étudie la répartition des espèces en fonction de leurs interactions, leurs conditions de vie, leurs niches écologiques et des composantes de l'environnement – dont la surface géographique – qu'elles occupent. L'écologie des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biogeographie/#i_7588

BIOSPHÈRE

  • Écrit par 
  • Paul DUVIGNEAUD, 
  • Maxime LAMOTTE, 
  • François RAMADE
  •  • 3 427 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Le fonctionnement de la biosphère »  : […] Le fonctionnement de la biosphère est la résultante du fonctionnement de tous les êtres vivants qui la composent, et il se manifeste par des transferts continuels de matière et d'énergie entre le milieu physico-chimique ambiant et les organismes d'une part, entre les organismes d'autre part. Ces transferts correspondent à quelques grands mécanismes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biosphere/#i_7588

BIOTOPE

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 244 mots

Le terme biotope est compris, de façon plus large, par les écologistes comme milieu d'accueil de la biocénose peuplant un écosystème. Il est ainsi défini par R. Braque (1987) comme le « cadre abiotique, physico-chimique, que la commodité de l'analyse conduit à scinder en climatope (représenté le plus souvent par le climat local […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biotope/#i_7588

BOTANIQUE

  • Écrit par 
  • Sophie NADOT, 
  • Hervé SAUQUET
  •  • 5 630 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Une recherche diversifiée »  : […] central dans l'étude de l'évolution à large échelle (macro-évolution). L'évolution et l'écologie ne cessent de se rapprocher : on parle alors d'écologie évolutive. Cette dernière permet d'aborder les relations au sein d'une communauté de plantes ou entre les plantes et les autres organismes sous l'angle de leur histoire évolutive. Il peut s'agir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/botanique/#i_7588

CAULERPA TAXIFOLIA

  • Écrit par 
  • Alexandre MEINESZ
  •  • 747 mots

L'algue verte tropicale Caulerpa taxifolia est apparue en Méditerranée en 1984, au pied du Musée océanographique de Monaco où elle était cultivée dans ses aquariums. Observée sur un mètre carré cette année-là, elle s'est développée sur un hectare en 1989. Elle s'est ensuite répandue très rapidement le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caulerpa-taxifolia/#i_7588

CHASSE À LA BALEINE

  • Écrit par 
  • Jean-Benoît CHARRASSIN, 
  • Vincent RIDOUX
  •  • 8 009 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Principes de gestion »  : […] La R.M.P. détermine des quotas en fonction de la taille de la population exploitée (mesurée à intervalles réguliers), qui est comparée à l'abondance initiale de l'espèce, tout en prenant en compte les incertitudes associées à ces paramètres. Les données requises sont les abondances actuelles et passées, la structure des populations (stocks) et la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chasse-a-la-baleine/#i_7588

COMMONER BARRY (1917-2012)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DELÉAGE
  •  • 885 mots
  •  • 1 média

Biologiste américain, précurseur de l'écologie politique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barry-commoner/#i_7588

CYCLES BIOGÉOCHIMIQUES

  • Écrit par 
  • Jean-Claude DUPLESSY
  •  • 7 880 mots
  •  • 7 médias

L'activité de la Terre est incessante : toutes ses couches – du noyau à la plus haute atmosphère – sont animées de continuels mouvements et, surtout, ses enveloppes superficielles – l'atmosphère, les océans et la surface des continents – abritent la vie. Les atomes et les molécules qui constituent ce système dynamique ne restent pas figés, mais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cycles-biogeochimiques/#i_7588

ÉCOSYSTÈME

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre RAFFIN
  •  • 246 mots

C'est après une critique des conceptions de l'école de Frederick E. Clements (botaniste et écologue américain) que le Britannique Arthur George Tansley (1871-1955) définit, en 1935, la notion d'écosystème comme étant l'ensemble des populations existant dans un même milieu et présentant entre elles des interactions multiples (« The Use and abuse of […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecosysteme/#i_7588

ÉCOSYSTÈMES

  • Écrit par 
  • Luc ABBADIE
  •  • 5 452 mots
  •  • 10 médias

Le terme écosystème désigne un ensemble d'êtres vivants (animaux et végétaux) et de composantes physiques et chimiques qui agissent plus ou moins étroitement les uns sur les autres. L'écosystème est avant tout un moyen d'analyser la nature, même s'il correspond fréquemment à des environnements concrets comme une mare ou une forêt. La Terre elle- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecosystemes/#i_7588

ÉCOSYSTÈMES ET FLUX ÉNERGÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre RAFFIN
  •  • 209 mots

Discipline scientifique née à la fin du xixe siècle, l'écologie a franchi différentes étapes. Après la formalisation par le Britannique Arthur George Tansley du concept d'écosystème (1935), l'écologue américain Eugene Odum publie, en 1953, Fundamentals of Ecology […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecosystemes-et-flux-energetique/#i_7588

ÉCOTOXICOLOGIE

  • Écrit par 
  • François RAMADE
  •  • 316 mots

L'écotoxicologie peut se définir, de la façon la plus simple, comme l'étude des polluants toxiques dans les écosystèmes. Cette discipline scientifique est donc à l'interface entre l'écologie et la toxicologie. Son objectif est d'évaluer les modalités par lesquelles les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecotoxicologie/#i_7588

EISNER THOMAS (1929-2011)

  • Écrit par 
  • Kara ROGERS
  •  • 452 mots

Entomologiste et écologue américain d'origine allemande, Thomas Eisner est réputé pour avoir étudié les substances chimiques produites par les insectes. Ses travaux lui valurent d'être considéré comme le « père de l'écologie chimique » en raison de son champ d'études interdisciplinaire voué au décodage des moyens chimiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-eisner/#i_7588

EMPREINTE ÉCOLOGIQUE

  • Écrit par 
  • Robert BARBAULT
  •  • 310 mots

Proposé par Mathis Wackernagel et William Rees en 1996, et vulgarisé par le W.W.F. (World Wide Fund for Nature), le concept d'empreinte écologique (ecological footprint) vise à traduire, par un indicateur chiffré, le poids des actions de l'homme sur la planète, que ce soit pour l'individu, une population, un pays ou l'humanité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/empreinte-ecologique/#i_7588

ENDÉMISME

  • Écrit par 
  • Fabienne PETIT
  •  • 546 mots

On désigne par ce terme le caractère propre à une unité systématique de se confiner dans une région plus ou moins étendue mais toujours bien déterminée du globe, autrement dit d'avoir une aire de distribution bien délimitée et réduite dans le monde. La dimension des aires des unités systématiques endémiques est souvent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/endemisme/#i_7588

ENVIRONNEMENT - Un enjeu planétaire

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DELÉAGE
  •  • 2 011 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  Le mot et son histoire »  : […] On y retrouve l'idée forte selon laquelle aucun organisme vivant ne peut être compris sans son environnement. L'écologie moderne posera même comme principe que l'écosystème, unité de base de cette science, doit être entendu comme l'ensemble indissociable qui attache, dans un jeu complexe d'interactions réciproques, la communauté des êtres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/environnement-un-enjeu-planetaire/#i_7588

ENVIRONNEMENT - Catastrophisme environnemental

  • Écrit par 
  • Valérie CHANSIGAUD
  •  • 7 392 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « De la politique de conservation à l'écologie politique »  : […] et de traiter les problèmes environnementaux d'une façon globale ou holistique. C'est le sens du concept de « biosphère » développé en 1926 par le géochimiste russe Wladimir Vernadsky (1863-1945), qui analyse la terre comme un système global où les phénomènes géochimiques sont intimement liés aux phénomènes biologiques. C'est aussi le cas de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/environnement-catastrophisme-environnemental/#i_7588

ESPÈCE, biologie

  • Écrit par 
  • Jean GAYON
  •  • 4 764 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Pluralité des définitions contemporaines de l'espèce »  : […] Leigh Van Valen (1935-2010) et a joué un grand rôle dans la prise en compte de l'écologie au sein de la théorie de l'évolution dans les années 1970. Van Valen définit en 1976 le « concept écologique de l'espèce » en ces termes : « Une espèce est un lignage (ou un ensemble étroitement apparenté de lignages) qui occupe une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espece-biologie/#i_7588

HABITATS-FAUNE-FLORE DIRECTIVE

  • Écrit par 
  • Denis COUVET
  •  • 504 mots

affichant l'objectif de préserver la faune et la flore terrestres rares et/ou menacées, ainsi que leurs habitats, la directive européenne, adoptée le 21 mai 1992, vient compléter la directive oiseaux du 2 avril 1979. Ces deux dispositifs constituent le fondement de la création d'un vaste réseau écologique appelé Natura 2000 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/directive-habitats-faune-flore/#i_7588

HARDIN GARRETT (1915-2003)

  • Écrit par 
  • Fabien LOCHER
  •  • 851 mots

Le biologiste Garrett James Hardin est l’une des figures marquantes du mouvement écologiste américain des années 1960. Il est devenu célèbre grâce à la parution, en 1968, dans la revue Science, de son article « The Tragedy of the Commons » (« La tragédie des communs »), dans lequel il entend démontrer l’ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/garrett-hardin/#i_7588

HOFFMANN LUC (1923-2016)

  • Écrit par 
  • Jean JALBERT, 
  • Jean Claude LEFEUVRE
  •  • 909 mots
  •  • 1 média

Ornithologue de formation, le Suisse Luc Hoffmann a consacré sa vie et sa fortune à la défense de l’environnement. Figure incontournable de la Camargue, sa terre d’adoption à la préservation de laquelle il a contribué, il y a créé un centre de recherches sur les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hoffmann-luc-1923-2016/#i_7588

INTERACTIONS, écologie

  • Écrit par 
  • Pierre JOUVENTIN
  •  • 1 403 mots

La science écologique a reçu un tel accueil auprès du public qu'on la confond souvent avec la mouvance politique, le même mot écologie désignant en français la science et l'idéologie. Cette science, dont Darwin par ses recherches sur les vers de terre (1881) est l'un des pionniers, est à la fois […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/interactions-ecologie/#i_7588

INVASIONS BIOLOGIQUES

  • Écrit par 
  • Alain ZECCHINI
  •  • 6 276 mots
  •  • 2 médias

Affectant îles et continents, les invasions biologiques représenteraient la deuxième cause d'altération de la biodiversité, après la dégradation et la réduction de l'habitat. Provoquées par des micro-organismes, des animaux ou des végétaux, elles sont largement facilitées par les interventions […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/invasions-biologiques/#i_7588

LITTORAL MARITIME

  • Écrit par 
  • Jean-Marie PÉRÈS
  •  • 2 226 mots
  •  • 2 médias

En écologie marine, on appelle littoral, ou encore système littoral, l'ensemble des fonds marins (domaine benthique) du plateau continental, depuis les niveaux les plus élevés, où peuvent vivre les espèces marines qui se contentent d'une humectation par les embruns ou d'immersions exceptionnelles, jusqu'à la profondeur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/littoral-maritime/#i_7588

LUTTE BIOLOGIQUE

  • Écrit par 
  • Guy RIBA, 
  • René SFORZA, 
  • Christine SILVY
  •  • 7 197 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une approche pluridisciplinaire et intégrative »  : […] appliquées, l'épidémiologie, l'éthologie ou la génétique. Une conception « naturaliste » est souvent avancée pour appréhender les événements bioécologiques qui régissent les complexes vivants. Toutefois, plusieurs processus biotiques et abiotiques sont pris en compte : la compétition entre espèces, la prédation ou le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lutte-biologique/#i_7588

MANGROVES

  • Écrit par 
  • Frédéric BALTZER, 
  • Georges MANGENOT, 
  • Geneviève TERMIER, 
  • Henri TERMIER
  •  • 3 134 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Écologie et paléoécologie »  : […] Écologiquement, la mangrove joue le rôle d'un substrat de végétaux terrestres, à feuilles émergées, donc à vie aérienne, mais pourvues d'échasses les ancrant solidement dans la vase tout en les maintenant hors de l'eau des grandes marées ; ces plantes possèdent aussi une disposition des racines émettant des pneumatophores respiratoires, quelle que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mangroves/#i_7588

MATIÈRES PREMIÈRES

  • Écrit par 
  • Emmanuel HACHE
  •  • 5 066 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Une nouvelle somme de contraintes »  : […] et, selon que la vision est plus ou moins pessimiste, le spectre de la pénurie ressurgit. Une O.N.G. britannique – la New Economic Foundation (N.E.F.) – calcule ainsi tous les ans son overshoot day, le jour de l'année à partir duquel l'homme consomme plus que ce que la planète est capable de régénérer en une année : cette date […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/matieres-premieres/#i_7588

MICROBIOLOGIE

  • Écrit par 
  • Corinne DOREL, 
  • Philippe LEJEUNE, 
  • Jean-Michel PANOFF
  •  • 3 883 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Micro-organismes des milieux naturels »  : […] Les micro-organismes occupent sur notre planète l'ensemble d'une sphère irrégulière qui comprend une fraction de la croûte terrestre, la totalité de la masse aqueuse et l'atmosphère. Cette colonisation de tous les sites de la biosphère, sans exception, est due à une extraordinaire adaptabilité à la fois génotypique et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/microbiologie/#i_7588

MIGRATIONS ANIMALES

  • Écrit par 
  • Valérie CHANSIGAUD, 
  • Jean DORST
  •  • 11 684 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Importance écologique des migrations »  : […] Les migrations ont de nombreuses implications écologiques et permettent l'utilisation optimale des ressources de certains habitats, qui sans l'existence de populations fluctuantes demeureraient inexploitées. Leur cycle est étroitement adapté à celui des écosystèmes présentant d'amples fluctuations de la productivité. Les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/migrations-animales/#i_7588

MILIEU, écologie

  • Écrit par 
  • Cesare F. SACCHI
  •  • 7 840 mots
  •  • 1 média

L'organisme et son milieu constituent le binôme fondamental de l'écologie. Dans cette discipline, on entend par « milieu » la partie du monde avec laquelle un organisme vivant est en contact : c'est donc celle qui en détermine les réactions, les adaptations physiologiques et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milieu-ecologie/#i_7588

MILIEU NATUREL

  • Écrit par 
  • Gabriel WACKERMANN
  •  • 930 mots

Le milieu naturel est façonné d'abord par l'écosystème, puis par l'intervention humaine. La notion d'écosystème s'appuie sur une partie minérale, le biotope, et une partie vivante, organique, la biocénose ; le biotope constitue à la fois le support et la source d'énergie de la biocénose […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milieu-naturel/#i_7588

NATURA 2000

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 492 mots

Natura 2000 » est un réseau européen de sites écologiques dont les objectifs sont, d'une part, la préservation de la biodiversité, et, d'autre part, la valorisation des territoires. Ces sites sont désignés au titre de deux directives européennes : la directive « oiseaux » de 1979, et la directive « […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/natura-2000/#i_7588

NATURE WRITING, littérature

  • Écrit par 
  • Yves-Charles GRANDJEAT
  •  • 3 698 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Écologie de surface et écologie profonde »  : […] Ce faisant, les écrivains de la nature souscrivent implicitement à la distinction établie par Arne Naess, l’un des fondateurs du courant philosophique contemporain de l’éthique environnementale, entre « écologie de surface » et « écologie profonde ». Alors que l’écologie « de surface » propose des solutions techniques à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nature-writing-litterature/#i_7588

OURS BRUN EN EUROPE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre RAFFIN
  •  • 3 065 mots
  •  • 3 médias

Espèce forestière fréquentant toutes les plaines européennes au début de la période historique, l'ours brun (Ursus arctos) a vu peu à peu son aire de répartition en Europe occidentale se fragmenter et se réduire au fur et à mesure de l'accroissement des populations humaines. Celles-ci le chassèrent pour sa viande, sa graisse, sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ours-brun-en-europe/#i_7588

PAULY DANIEL (1946-    )

  • Écrit par 
  • Philippe CURY
  •  • 980 mots

marin français a non seulement fait prendre conscience au monde entier de l'ampleur de la crise halieutique devenue globale, mais il a aussi changé la façon de mener les recherches en écologie. Ses concepts innovants – bases de données, méthodes statistiques et modèles mathématiques génériques –, permettant de modéliser les écosystèmes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-pauly/#i_7588

PELT JEAN-MARIE (1933-2015)

  • Écrit par 
  • Gilles BOEUF
  •  • 639 mots
  •  • 1 média

Pharmacien, botaniste et écologiste de la première heure, le Français Jean-Marie Pelt a surtout été un grand vulgarisateur, transmettant avec passion son savoir lors de nombreuses conférences ou dans ses multiples ouvrages, consacrés pour la plupart aux plantes et à l’écologie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-marie-pelt/#i_7588

POPULATIONS ANIMALES (DYNAMIQUE DES)

  • Écrit par 
  • Robert BARBAULT, 
  • Jean-Dominique LEBRETON
  •  • 12 019 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre «  Les systèmes population-environnement »  : […] s'insèrent dans un environnement avec lequel elles sont en étroite relation et dont elles dépendent. Ainsi, pour l'écologiste des populations, la véritable unité fonctionnelle est le système population-environnement. Mais l'environnement dont il est ainsi question est défini par rapport à la population considérée, et non dans l'absolu. Il comprend […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/animal-dynamique-des-populations/#i_7588

PROTECTION DE LA NATURE - Aires protégées

  • Écrit par 
  • Alain JEUDY-DE-GRISSAC, 
  • Estienne RODARY
  •  • 8 122 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Les fondements écologiques des aires protégées »  : […] de la nature (cf. protection de la nature - Histoire), les fondements écologiques des formes que doivent prendre les aires protégées ont fait et continuent de faire l'objet de controverses scientifiques et techniques. La biologie de la conservation est une science appliquée qui cherche à répondre à ces questions en s'intéressant explicitement à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/protection-de-la-nature-aires-protegees/#i_7588

PROTECTION DE LA NATURE - Restauration écologique

  • Écrit par 
  • James ARONSON
  •  • 2 863 mots

Dans le chapitre « Définition et concepts »  : […] l'auto-régénération des écosystèmes qui ont été dégradés, endommagés ou détruits ». Il s'agit donc d'une activité intentionnelle qui initie ou accélère le rétablissement d'un écosystème antérieur (ancien ou récent) par rapport à sa composition spécifique, sa structure communautaire, son fonctionnement écologique, la capacité de l'environnement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/protection-de-la-nature-restauration-ecologique/#i_7588

RAMSAR CONVENTION DE (1971)

  • Écrit par 
  • Geneviève BARNAUD
  •  • 391 mots
  •  • 1 média

Le 2 février 1971, la ville iranienne de Ramsar a servi de cadre à la signature, par dix-huit pays, de la « Convention relative aux zones humides d'importance internationale, particulièrement comme habitats des oiseaux d'eau » qui est entrée en vigueur le 21 décembre 1975. La nécessité de pallier la destruction des marécages, affirmée à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/convention-de-ramsar/#i_7588

SITES NATURELS, France

  • Écrit par 
  • Robert BARBAULT
  •  • 901 mots

Les aires protégées sont, selon la définition de l'U.I.C.N. (Union internationale pour la conservation de la nature, aujourd'hui Union mondiale pour la nature), des « zones de terre ou de mer particulièrement consacrées à la protection de la biodiversité et des ressources naturelles et culturelles qui lui sont associées, et gérées selon des lois ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sites-naturels-france/#i_7588

SOLS - Microbiologie

  • Écrit par 
  • Yvon DOMMERGUES
  •  • 7 161 mots
  •  • 5 médias

La microbiologie du sol est une des branches de l'écologie microbienne qui a essentiellement pour objectif l'étude du rôle des micro-organismes dans le sous-écosystème (dénommé système sol-plante) constitué par le sol, la microflore, la faune du sol et les plantes. Les micro-organismes du sol y jouent deux rôles essentiels […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sols-microbiologie/#i_7588

S.T.O.C. PROGRAMME

  • Écrit par 
  • Sophie CONDÉ
  •  • 528 mots

Depuis 1989, un programme d'observation d'oiseaux, appelé S.T.O.C. (suivi temporel des oiseaux communs), qui s'appuie sur un réseau d'amateurs déployé sur l'ensemble de la France, a permis de tester et d'améliorer un protocole de suivi des populations ainsi que de développer une démarche de science participative par la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/programme-s-t-o-c/#i_7588

THE TRAGEDY OF THE COMMONS (G. Hardin)

  • Écrit par 
  • Fabien LOCHER
  •  • 961 mots

of the commons », en français « La tragédie des communs » (et non « des biens communs »), est un article écrit par le biologiste et militant écologiste américain Garrett Hardin. Depuis sa publication en décembre 1968 dans la revue Science, ce texte a eu une grande influence dans la pensée environnementale, mais aussi en économie, en sciences […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/the-tragedy-of-the-commons/#i_7588

VÉGÉTAL - Phytosociologie

  • Écrit par 
  • Marcel GUINOCHET
  •  • 5 736 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Conséquences théoriques et pratiques »  : […] colonisés qu'ils prennent le caractère de composante physique d'un milieu biologique. C'est sur cette indissociabilité de la notion de milieu et de celles d'organismes et de groupements d'organismes qu'est fondé le concept d'écosystème. Il peut s'appliquer à tous les niveaux : organisme, population, phytocénose et zoocénose, biocénose, voire à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vegetal-phytosociologie/#i_7588

ZOO ou PARC ZOOLOGIQUE

  • Écrit par 
  • Jean-Luc BERTHIER
  •  • 5 122 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La « planète zoos » »  : […] espèces en captivité. Son histoire, relativement récente, remonte aux années 1960. À cette époque, l'alerte écologique est lancée : la nature que l'on pensait inépuisable se paupérise à grande vitesse. La déforestation, la fragmentation des milieux, la destruction ou la simplification des biotopes entraînent, sinon la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zoo/#i_7588

Voir aussi

Pour citer l’article

Maxime LAMOTTE, Cesare F. SACCHI, Patrick BLANDIN, Denis COUVET, « ÉCOLOGIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 octobre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecologie/