Maxime LAMOTTE

professeur honoraire à l'université de Paris-VI-Pierre-et-Marie-Curie (faculté des sciences), ancien directeur du laboratoire de zoologie de l'École normale supérieure

BIOCÉNOSES

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE, 
  • Jean-Marie PÉRÈS, 
  • Maxime LAMOTTE, 
  • Paul DUVIGNEAUD
  •  • 9 802 mots

Le terme de « biocénose » a été introduit dans le langage scientifique en 1877 par le biologiste allemand Möbius, à propos de l'étude des bancs d'huîtres, auxquels de nombreux organismes se trouvent associés.Selon cet auteur, une biocénose est « un groupement d'êtres vivants dont la composition, le nombre des espèces et celui des individus reflète certaines conditions moyennes du milieu ; ces être […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biocenoses/#i_0

BIOSPHÈRE

  • Écrit par 
  • François RAMADE, 
  • Maxime LAMOTTE, 
  • Paul DUVIGNEAUD
  •  • 3 445 mots

L'idée de biosphère, ensemble des êtres vivants qui peuplent notre planète, remonte à J.-B. Lamarck. C'est ensuite le géologue autrichien Suess qui, en 1875, a mis en parallèle le terme de biosphère avec ceux d'hydrosphère, d'atmosphère et de lithosphère. Il étendait en fait le concept à tout ce qui constituait ou avait constitué le monde vivant, en y in […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biosphere/#i_0

ÉCOLOGIE

  • Écrit par 
  • Cesare F. SACCHI, 
  • Denis COUVET, 
  • Maxime LAMOTTE, 
  • Patrick BLANDIN
  •  • 20 686 mots

Le terme écologie (du grec oikos, demeure, et logos, science) a été proposé par Ernst Haeckel en 1866 pour désigner la science qui étudie les rapports entre les organismes et le milieu où ils vivent. Cette définition reste encore valable, mais elle demande à être approfondie et précisée, car elle est trop générale. Pour la situer par rapport aux autres scien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecologie/#i_0

POLYMORPHISME, biologie

  • Écrit par 
  • Étienne PATIN, 
  • Lluis QUINTANA-MURCI, 
  • Maxime LAMOTTE, 
  • Philippe L'HÉRITIER
  •  • 11 355 mots

Malgré l'existence d'un important fonds génétique commun, les individus d'une population – un ensemble d'individus de même espèce cohabitant dans la même aire géographique et reliés génétiquement les uns aux autres – ne sont presque jamais génétiquement identiques. Un même gène peut en effet exister dans une population […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/polymorphisme-biologie/#i_0

XERODERMA PIGMENTOSUM

  • Écrit par 
  • Maxime LAMOTTE
  •  • 440 mots

Maladie cutanée héréditaire, transmise selon le type récessif, et caractérisée par une sensibilité de la peau de certains enfants ou adolescents aux radiations lumineuses.Le xeroderma pigmentosum affecte les zones découvertes (mains, cou, face) et se manifeste par des plaques érythémateuses avec apparition de bulles. Les poussées bulleuses s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/xeroderma-pigmentosum/#i_0