DÉCISION

ACTION RATIONNELLE

  • Écrit par 
  • Michel LALLEMENT
  •  • 2 633 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Trois types de théories de l'action rationnelle »  : […] La voie de l'individualisme méthodologique, à laquelle sont associées les théories de l'action rationnelle, a été souvent empruntée depuis les années 1980. Elle a même donné lieu à relecture et interprétation d'auteurs, comme Karl Marx, que tout sépare a priori de cette tradition de pensée. Le bilan actuel de ce programme de recherche est révélateu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/action-rationnelle/#i_2110

ACTUALISATION, économie

  • Écrit par 
  • Alain COTTA
  •  • 746 mots

Le terme actualisation désigne, en économie, un procédé qui permet de comparer l'évaluation d'un même bien ou celle des services qu'il rend en différents moments du temps. Quelle que soit l'évaluation d'un bien (prix de marché, coût de production, etc.), il est en effet très souvent nécessaire, notamment lorsqu'il s'agit d'établir des prévisions, d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/actualisation-economie/#i_2110

CHOIX COLLECTIF ET BIEN-ÊTRE SOCIAL, Amartya Kumar Sen - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Samuel FEREY
  •  • 1 131 mots

Kenneth Arrow, à l'occasion de la remise du prix Nobel d'économie de 1998 à Amartya Kumar Sen, soulignait la « très grande cohérence de sa pensée ». Cette cohérence est d'autant plus remarquable que ses champs d'analyses sont pourtant nombreux : économie du développement (mesure des inégalités, étude des famines, etc.), théorie du choix social, phi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/choix-collectif-et-bien-etre-social/#i_2110

CHOIX COLLECTIFS ET PRÉFÉRENCES INDIVIDUELLES, Kenneth Joseph Arrow - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Samuel FEREY
  •  • 1 038 mots

Dans le chapitre « Une analyse formelle des procédures de choix collectif »  : […] Dès l'introduction, Arrow précise que toutes les procédures imaginables pour effectuer des choix collectifs (que ce soient les multiples règles de vote – unanimité, majorité, etc. – ou le mécanisme de marché) partagent des caractéristiques formelles communes, car ce sont toutes des « fonctions de bien-être collectif ». Étudier ces propriétés formel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/choix-collectifs-et-preferences-individuelles/#i_2110

CONCURRENCE, économie

  • Écrit par 
  • Alain BIENAYMÉ
  •  • 7 210 mots

Dans le chapitre « La concurrence comme processus de découverte »  : […] Nombreux sont les auteurs de l'école autrichienne qui, à la suite de Karl Menger (1871), et avec John Maynard Keynes (1936) ont défendu une conception subjectiviste de la rationalité. En univers d'avenir incertain, les décideurs diffèrent les uns des autres, par leur appréciation du présent comme par leur aversion à l'égard du risque. La concurre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/concurrence-economie/#i_2110

COÛTS DE TRANSACTION

  • Écrit par 
  • Claude MÉNARD
  •  • 5 298 mots

Dans le chapitre « Les arbitrages fondamentaux »  : […] Confrontés à l'existence de modes alternatifs d'organisation des transactions, les agents doivent procéder à d'incessants arbitrages : une unité de production doit par exemple décider si elle va se procurer un facteur ou un composant dont elle a besoin sur le marché ou si elle va le fabriquer elle-même. Pour analyser ces arbitrages, la théorie des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/couts-de-transaction/#i_2110

ÉCONOMÉTRIE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre FLORENS
  •  • 7 369 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Choix qualitatifs et biais de sélection »  : […] La microéconométrie a développé des méthodes statistiques originales pour estimer les relations auxquelles elle s'intéresse tout en puisant largement dans des méthodes statistiques de plus en plus diversifiées. Les modèles de choix qualitatifs sont une composante importante des méthodes statistiques de la microéconométrie. On constate que la décis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/econometrie/#i_2110

ÉCONOMIE (Définition et nature) - Objets et méthodes

  • Écrit par 
  • Henri GUITTON
  •  • 6 469 mots

Dans le chapitre « Les processus de la décision »  : […] Opérer, programmer, décider sont trois attitudes voisines. Chacun sait combien il est difficile de décider. Le « décideur » connaît très mal toutes les données du problème. Cependant, avec des informations toujours inexactes sur le passé et, a fortiori, sur l'avenir, il doit quand même prendre parti. La théorie classique s'était bâtie sur l'hypoth […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie/#i_2110

ÉCONOMIE (Définition et nature) - Objets et méthodes

  • Écrit par 
  • Henri GUITTON
  •  • 6 469 mots

La science économique est difficile à définir. Cela tient, sans doute, à ce qu'elle est beaucoup plus jeune que les autres sciences. Elle fait partie de l'ensemble des sciences sociales qu'on pourrait appeler sociologie, science qui elle-même n'est pas aisée à circonscrire avec précision.La science […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie/#i_2110

ENTREPRISE - Théories et représentations

  • Écrit par 
  • Gérard CHARREAUX
  •  • 6 342 mots

Dans le chapitre « La théorie des droits de propriété et la théorie de l'agence »  : […] Selon la théorie des droits de propriété et la théorie de l'agence, la firme se définit comme propriétaire d'actifs spécifiques ou comme faisceau de relations d'agence. Ces théories n'introduisent pas de nouveau motif à l'existence de la firme. Elles visent plutôt à généraliser les théories précédentes, voire à les simplifier et à en repousser les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/entreprise-theories-et-representations/#i_2110

ÉQUILIBRE ÉCONOMIQUE

  • Écrit par 
  • Bernard GUERRIEN
  •  • 6 736 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Équilibre et autoréalisation »  : […] À la différence de ce qui se passe en physique et en chimie, l'équilibre, en économie, concerne des entités non pas inertes mais, au contraire, conscientes et ayant un objectif précis (satisfaction ou profit maximal, par exemple). Pour prendre leur décision, ces entités (ménages, entreprises, etc.) vont donc se fonder sur l'information dont elles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/equilibre-economique/#i_2110

FAMILLE - Économie de la famille

  • Écrit par 
  • Catherine SOFER
  •  • 5 320 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Les décisions dans la famille »  : […] Comment prend-on, dans la famille, les principales décisions en matière de consommation ou de division du travail, par exemple ? Quatre grandes catégories de modèles sont utilisées pour représenter la famille, qui suivent assez bien l'évolution du regard que portent sur elle les économistes. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/famille-economie-de-la-famille/#i_2110

FINANCE DE MARCHÉ - Comportement des investisseurs

  • Écrit par 
  • Patrick ROGER
  •  • 3 396 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les hypothèses de rationalité et d'aversion vis-à-vis du risque »  : […] Dans un univers risqué, un individu parfaitement rationnel prend des décisions de consommation et d'investissement en maximisant l'espérance (au sens probabiliste du terme) de sa fonction d'utilité. Celle-ci traduit la satisfaction engendrée par une consommation ou une richesse future donnée. Les rentabilités des investissements financiers étant a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/finance-de-marche-comportement-des-investisseurs/#i_2110

GROUPE DE PRESSION

  • Écrit par 
  • Jean LADRIÈRE
  •  • 6 973 mots

Dans le chapitre « L'action des groupes »  : […] Dans le cadre global du système du pouvoir, on peut analyser l'action des groupes en étudiant comment ils déterminent leurs objectifs, comment ils interviennent dans les décisions, et comment se développent leurs interactions entre eux, avec les partis et avec l'appareil de l'État. La détermination des objectifs d'un groupe dépend naturellement av […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/groupe-de-pression/#i_2110

HARSANYI JOHN CHARLES (1920-2000)

  • Écrit par 
  • Françoise PICHON-MAMÈRE
  •  • 907 mots

John Harsanyi, lauréat du prix Nobel d'économie en 1994, aurait certainement suivi ses deux colauréats au premier congrès mondial de la Société internationale de la théorie des jeux qui s'est déroulé à Bilbao du 24 au 28 juillet 2000 s'il n'avait été affaibli par la maladie. C'est en effet avec John Nash, professeur à Princeton (New Jersey) et Rei […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-charles-harsanyi/#i_2110

HISTOIRE (Domaines et champs) - Histoire des relations internationales

  • Écrit par 
  • Robert FRANK
  •  • 4 386 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  L'école française »  : […] Depuis 1964, les historiens français des relations internationales ont, pour l'essentiel, vécu sur l'héritage de Renouvin et de Duroselle, tout en renouvelant certaines problématiques. Du côté des « forces profondes », ce sont les facteurs économiques qui, dans les années 1960 et 1970, ont le plus retenu l'attention des chercheurs. Il s'agissait d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-domaines-et-champs-histoire-des-relations-internationales/#i_2110

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

  • Écrit par 
  • Georges LABAKI
  •  • 2 387 mots

L 'intelligence économique regroupe l'ensemble des activités de collecte, d'analyse et de diffusion de l'information destinée à fournir aux décideurs les éléments dont ils ont besoin pour définir leurs stratégies. L'intelligence économique couvre des domaines variés, tels que l'identification des technologies stratégiques, la compréhension de l'en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/intelligence-economique/#i_2110

INTERVENTION DE L'ÉTAT, économie

  • Écrit par 
  • Dominique HENRIET, 
  • André PIETTRE
  •  • 10 782 mots

Dans le chapitre « Vote à la majorité »  : […] En pratique, de nombreuses décisions se fondent sur des procédures de vote. Ainsi s'est développée depuis la fin des années 1970 une branche de l'économie (dite « nouvelle économie politique ») qui étudie justement les équilibres politico-économiques. Les décisions publiques y sont déterminées par le jeu électoral ou par celui, moins glorieux, des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/intervention-de-l-etat-economie/#i_2110

JEUX THÉORIE DES

  • Écrit par 
  • Bernard GUERRIEN
  •  • 8 066 mots

La théorie des jeux se propose d'étudier des situations (appelées « jeux ») où des individus (les « joueurs ») prennent des décisions, chacun étant conscient que le résultat de son propre choix (ses « gains ») dépend de celui des autres. C'est pourquoi on dit parfois de la théorie des jeux qu'elle est une « théorie de la décision en interaction ». […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-des-jeux/#i_2110

KAHNEMAN DANIEL (1934- )

  • Écrit par 
  • Françoise PICHON-MAMÈRE
  •  • 1 186 mots

En attribuant le prix Nobel 2002 conjointement à un économiste, Vernon Smith, et à un psychologue, Daniel Kahneman, l'Académie royale des sciences de Suède confirmait une tendance, amorcée avec la distinction d'Amartya Sen en 1997 : récompenser des travaux interdisciplinaires qui rapprochent l'économie des sciences sociales et qui, de surcroît, s'é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-kahneman/#i_2110

MACHIAVEL (1469-1527)

  • Écrit par 
  • Jean-François DUVERNOY
  •  • 6 688 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Permanence »  : […] Permanence aussi, d'un certain mode. L'acuité phénoménologique des « récits explicatifs » machiavéliens assure à ces descriptions un à-propos qui n'est pas seulement superficiel, mais évidemment stratégique lorsqu'il est question d'organiser intelligemment les champs divers de l'exercice pragmatique, qu'ils soient politiques ou non. Dans cette opti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/machiavel/#i_2110

MARKETING ÉTUDES ou ÉTUDES DE MARCHÉ

  • Écrit par 
  • Jean-Philippe FAIVRE, 
  • Yves KRIEF
  •  • 6 269 mots
  •  • 3 médias

L'expression « études marketing » (ou « études de marché ») désigne des activités organisées de collecte, de traitement et d'interprétation des informations relatives aux marchés, et plus généralement aux publics dont dépend l'entreprise, ayant pour finalité de servir aux décisions marketing en réduisant l'incertitude du décideur et en minimisant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marketing-etudes-de-marche/#i_2110

NOUVELLE ÉCONOMIE POLITIQUE, analyse économique du vote

  • Écrit par 
  • Jean-François LASLIER
  •  • 7 212 mots
  •  • 1 média

Une définition classique de l'économie politique est celle qu'en a donné l'un de ses pères, Adam Smith, dans La Richesse des nations (1776) : « L'économie politique, considérée comme une branche de la science d'un homme d'État ou d'un législateur, se donne deux objectifs : premièrement, de procurer aux gens revenu et subsistance, ou plus exactemen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nouvelle-economie-politique/#i_2110

OPÉRATIONNELLE RECHERCHE

  • Écrit par 
  • Georges CULLMANN
  •  • 5 547 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les jeux contre la nature »  : […] Imaginons un compétiteur se trouvant en présence de situations naturelles et hésitant entre plusieurs décisions à prendre. Supposons, par exemple, trois décisions envisagées, d 1 , d 2 et d 3 , contre trois éventualités possibles, e 1 , e 2 et e 3 . Pour guider son choix, celui qui décide doit s'efforcer d'apprécier le gain, ou éventuellement la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/recherche-operationnelle/#i_2110

ORGANISATIONS THÉORIE DES

  • Écrit par 
  • René DAVAL
  •  • 5 301 mots

Dans le chapitre « La théorie actionniste des organisations »  : […] La théorie actionniste est issue des travaux de Talcott Parsons et, plus lointainement, de ceux du grand sociologue allemand Max Weber. Tout système social – et l'organisation en est un – peut être compris à partir de l' action des différents agents qui le composent. Celle-ci est signifiante : l'acteur obéit à des mobiles, à des motifs, poursuit un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-des-organisations/#i_2110

PASCAL BLAISE (1623-1662)

  • Écrit par 
  • Dominique DESCOTES, 
  • François RUSSO
  •  • 8 433 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les probabilités, les « partis » »  : […] C'est à bon droit que l'on peut accorder à Pascal le mérite d'avoir fondé le calcul des probabilités . Avant lui, sans doute, les jeux de hasard, les risques des opérations commerciales et leur légitimité morale avaient donné lieu à nombre de considérations où se dessinait une amorce de théorie. Mais Pascal le premier aborde ces sujets de façon gé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/blaise-pascal/#i_2110

POLITIQUE - Le pouvoir politique

  • Écrit par 
  • Jean William LAPIERRE
  •  • 7 276 mots

Dans le chapitre « Pouvoir, puissance, influence »  : […] Un groupe est un ensemble de personnes qui ont entre elles des rapports réglés, relatifs à une ou plusieurs activités communes. Les actions collectives et la coordination des conduites individuelles qu'elles impliquent, l'établissement et l'application des règles exigent que des décisions soient prises et exécutées. Le pouvoir est l'ensemble des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/politique-le-pouvoir-politique/#i_2110

POUR UNE APPROCHE COGNITIVE DES CONVENTIONS ÉCONOMIQUES, André Orléan - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Annie SORIOT
  •  • 1 240 mots

Dans le chapitre « Individualisme méthodologique et rationalité limitée : une remise en cause de la coordination par les marchés walrassiens »  : […] Deux questions sont finalement posées par l'économie des conventions : le postulat de la rationalité substantielle (en termes de maximisation d'un résultat ex ante ) peut-il garder toute sa cohérence dans un contexte d'incertitude ? Le système de coordination par les prix de marché est-il approprié en situation d'incertitude ? La réponse des conven […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pour-une-approche-cognitive-des-conventions-economiques/#i_2110

PRÉVISION ÉCONOMIQUE

  • Écrit par 
  • Arnaud BILEK, 
  • Jacques PLASSARD
  •  • 4 621 mots

La prévision économique est une discipline qui se donne pour objet d'anticiper le contexte dans lequel des décisions de politique publique ou d'entreprise sont susceptibles d'être mises en œuvre. Elle porte le plus souvent sur des variables telles que la croissance, l'inflation, le chômage, les taux d'intérêt ou encore l'évolution des finances pub […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prevision-economique/#i_2110

PROBABILITÉ SUBJECTIVE

  • Écrit par 
  • John COHEN
  •  • 4 703 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Prise de décision dans l'incertitude »  : […] L'expression « prise de décision dans l'incertitude » peut désigner soit le processus qui consiste à peser, consciemment et inconsciemment, le pour et le contre de différentes suites d'action possibles, soit l'acte même de décision, soit enfin la décision elle-même, c'est-à-dire le résultat final comme tel. La théorie normative de la prise de déci […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/probabilite-subjective/#i_2110

PROFIT

  • Écrit par 
  • Jacques LEBRATY
  •  • 4 774 mots

Dans le chapitre « Indicateur de succès »  : […] Le fait de considérer le profit comme un indicateur de succès est une caractéristique importante, puisqu'elle s'est retrouvée aussi bien dans les régimes socialistes que capitalistes. Dans les régimes socialistes, le profit a toujours existé. Mais longtemps il ne s'est agi que d'un profit planifié provenant d'un système de prix strictement fixé. Or […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/profit/#i_2110

SEN AMARTYA KUMAR (1933- )

  • Écrit par 
  • Samuel FEREY, 
  • Françoise PICHON-MAMÈRE
  •  • 2 402 mots

Dans le chapitre « Choix collectif et bien-être social »  : […] Kenneth Arrow, à l'occasion de la remise du prix Nobel d'économie à Amartya Sen, soulignait la « très grande cohérence de sa pensée ». Cette cohérence est d'autant plus remarquable que ses champs d'analyses sont pourtant nombreux. À cet égard, Collective Choice and Social Welfare , qui attendait toujours sa traduction en français trente années apr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amartya-kumar-sen/#i_2110

SIMON HERBERT ALEXANDER (1916-2001)

  • Écrit par 
  • Claude MÉNARD
  •  • 1 362 mots

Théoricien original, l'Américain Herbert Alexander Simon (1916-2001) a influencé profondément les sciences économiques et sociales tout en étant constamment marginalisé. Sa remise en cause du concept de rationalité, développée dès les années 1940, continue de donner lieu à de vives controverses. Homme des frontières, il fut sans doute l'économiste […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herbert-alexander-simon/#i_2110

SMITH VERNON L. (1927- )

  • Écrit par 
  • Françoise PICHON-MAMÈRE
  •  • 1 183 mots

Professeur d'économie et de droit à l'université George-Mason (Virginie, États-Unis), au sein de laquelle il a fondé en 2001 le Centre interdisciplinaire pour la science expérimentale (I.C.E.S.), Vernon Smith reçoit le prix Nobel d'économie en 2002, conjointement avec Daniel Kahneman. La récompense consacre en Vernon Smith un économiste qui a « fa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vernon-l-smith/#i_2110

STATISTIQUE

  • Écrit par 
  • Georges MORLAT
  •  • 14 018 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Théorie des décisions statistiques »  : […] La théorie des décisions statistiques a joué un rôle remarquable par rapport à la statistique classique ; élaborée par Abraham Wald, dans les années quarante, pour parachever l'œuvre de J. Neyman et des statisticiens anglo-saxons, elle offre en effet un cadre logique unificateur à ce qui pouvait apparaître comme une collection de problèmes hétéroc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/statistique/#i_2110

SYSTÈMES INFORMATIQUES - Systèmes d'aide à la décision

  • Écrit par 
  • Elisabeth METAIS
  •  • 8 392 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Architecture générale d'un entrepôt de données »  : […] L' idée générale de la chaîne décisionnelle (fig. 1a ) est de fournir aux décideurs, sous une forme appropriée, les informations qui vont les aider à prendre les décisions. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systemes-informatiques-systemes-d-aide-a-la-decision/#i_2110

THALER RICHARD (1945- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 1 147 mots
  •  • 1 média

L’économiste américain Richard Thaler s’est vu décerner le prix Nobel d’économie en 2017 pour ses travaux sur l’économie comportementale, un domaine de la microéconomie qui applique les découvertes en psychologie et autres sciences sociales à l’étude des comportements économiques. Durant plus de quarante ans et à travers de nombreuses publications, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-thaler/#i_2110

VALEURS, philosophie

  • Écrit par 
  • Pierre LIVET
  •  • 10 285 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'utile et la préférence »  : […] Même si toutes les valeurs ne sont pas comparables, toute visée de valeur positive implique que l'on préfère une situation où la valeur est satisfaite à celle où elle ne l'est pas. Il semble donc possible de ramener les valeurs à une théorie des préférences révélées par nos choix. Ainsi Ehrenfels, à la suite de Menger, proposait de fonder la valeur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/valeurs-philosophie/#i_2110

VOLONTÉ

  • Écrit par 
  • Paul RICŒUR
  •  • 8 783 mots

Dans le chapitre « Le contexte « éthique » : Aristote »  : […] C'est d'abord dans le cadre d'une éthique que, pour la première fois, Aristote a conçu une analyse – subordonnée mais néanmoins distincte – du volontaire et de l'involontaire. Cette analyse, recueillie dans le livre III de l' Éthique à Nicomaque , contient en germe, outre les développements que lui donneront la psychologie médiévale et celle du xv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/volonte/#i_2110