ACTUALISATION, économie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le terme actualisation désigne, en économie, un procédé qui permet de comparer l'évaluation d'un même bien ou celle des services qu'il rend en différents moments du temps. Quelle que soit l'évaluation d'un bien (prix de marché, coût de production, etc.), il est en effet très souvent nécessaire, notamment lorsqu'il s'agit d'établir des prévisions, de comparer l'évaluation de ce bien en différents moments du temps.

La procédure d'actualisation a d'abord été appliquée dans le domaine financier. Il s'agit alors de calculer ce que l'on appelle la valeur actuelle, c'est-à-dire l'évaluation, à la date du calcul, d'une somme de monnaie qui ne sera disponible que dans n jours. On conçoit aisément que cette valeur actuelle soit inférieure à la somme disponible dans le futur et, de plus, qu'elle lui soit d'autant plus inférieure que l'échéance est plus éloignée. Si l'on appelle i le taux d'actualisation et si A exprime le montant de la somme en question, la valeur actuelle de cette somme est : Ā = A(1 + i)n (si n mesure le nombre de jours, i est le taux d'actualisation propre au jour ; si n mesure le nombre d'années, i est le taux d'actualisation propre à l'année).

Cette procédure est désormais utilisée dans tous les domaines où il s'agit de comparer l'évaluation de biens en différents moments du temps, ainsi que l'appréciation des avantages liés à sa détention. Ainsi, notamment, tous les choix d'investissements publics ou privés impliquent désormais que l'on calcule la valeur actuelle de l'ensemble des avantages, individuels ou collectifs, qu'implique la création d'un bien.

Si les techniques de calcul de l'actualisation ne posent aucun problème d'ordre particulier (il existe désormais des tables permettant de calculer automatiquement la valeur actuelle des différents biens quand on connaît leur valeur à une échéance donnée et la longueur de cette échéance, compte tenu du taux retenu), il est loin d'en aller de même en ce qui concerne la phase initiale et ess [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université de Paris-IX- Dauphine.

Classification


Autres références

«  ACTUALISATION, économie  » est également traité dans :

ENVIRONNEMENT - Environnement et économie

  • Écrit par 
  • Sylvie FAUCHEUX, 
  • Christelle HUE
  •  • 6 537 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La dimension temporelle de l'évaluation des risques environnementaux : long terme, incertitude et irréversibilité »  : […] La décision dans le cadre d'un développement durable implique des spéculations sur le futur à très long terme quant aux risques environnementaux invoqués. C'est le cas pour les choix technologiques et d'investissement liés au changement climatique, à la pollution des océans ou encore à la gestion des déchets nucléaires. Les décisions prises aujourd'hui pourront avoir des conséquences néfastes sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/environnement-environnement-et-economie/#i_16591

FINANCE DE MARCHÉ - Théorie des marchés financiers

  • Écrit par 
  • Emmanuelle GABILLON
  •  • 6 741 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La valeur fondamentale et l'actualisation »  : […] Plus le marché est efficient, plus le prix d'un actif se rapproche de sa valeur fondamentale. Cette dernière, lorsque les agents ont des anticipations rationnelles sur le futur, peut s'écrire comme étant égale à la valeur actualisée de tous les revenus futurs anticipés (anticipations rationnelles basées sur toute l'information disponible) qui seront versés par cet actif. En effet, tout actif écha […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/finance-de-marche-theorie-des-marches-financiers/#i_16591

MESURES, économie

  • Écrit par 
  • Jean-Étienne CHAPRON, 
  • Universalis
  •  • 7 933 mots

Dans le chapitre « Problèmes de valorisation »  : […] La circulation des biens ou des services disponibles dans l'économie se traduit en général par une suite de transactions commerciales au cours desquelles fournisseur et acheteur se mettent d'accord sur le prix de la marchandise ou du service objet de la transaction. Le prix correspond ici à la valeur monétaire d'une unité physique de l'objet échangé. La mesure, à l'échelle des individus (microéco […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mesures-economie/#i_16591

Pour citer l’article

Alain COTTA, « ACTUALISATION, économie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/actualisation-economie/