INTERVENTION DE L'ÉTAT, économie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'intervention de l'État dans l'économie est patente. Dans la plupart des pays développés, les enfants peuvent fréquenter des écoles, des jardins ou des piscines publics. Les routes sont en grande partie décidées, tracées, construites et entretenues par les services de l'État. Dans de nombreux pays, les régimes de protection sociale relèvent aussi du secteur public. Certains marchés sont réglementés, certaines activités ou productions sont taxées ou subventionnées.

Cette politique d'intervention des pouvoirs publics dans l'activité économique, n'est pas un phénomène nouveau. Ce que l'on peut appeler l'interventionnisme est lié dans son origine à la naissance de l'État moderne (mercantilisme). S'il a subi, au xixe siècle, un net retrait devant le libéralisme, il a pourtant inspiré alors certaines pratiques qui ont soutenu l'essor d'industries nouvelles (chemins de fer) ou défendu certaines activités (agriculture). Mais c'est à la fin du xixe siècle et, plus encore, au xxe qu'il a pris toute son extension. Pour le caractériser, il ne suffit pas de le situer à un niveau intermédiaire entre le socialisme (car il respecte, en général, la propriété privée du capital) et le libéralisme (car il entrave le libre jeu des intérêts privés) ; il faut encore en préciser l'évolution complexe.

Les justifications et les effets de l'intervention de l'État dans l'économie intéressent une branche de la science économique appelée « économie publique ». Selon Jacques Drèze, l'économie publique est née dans les années 1950 lorsqu'elle s'est distinguée de la finance publique, laquelle étudie spécifiquement le financement de l'État, en investissant le problème particulier de la tarification de biens ou de services relevant d'entreprises publiques. D'abord simple « économie du secteur public », la discipline s'est ensuite largement diversifiée, tant sur le plan théorique [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 17 pages


Écrit par :

  • : professeur des Universités, université de la Méditerranée
  • : membre de l'Institut, professeur honoraire à l'université de Paris-II

Classification


Autres références

«  INTERVENTION DE L'ÉTAT, économie  » est également traité dans :

ALIMENTATION (Économie et politique alimentaires) - Enjeux de politiques publiques

  • Écrit par 
  • Daniel NAIRAUD
  •  • 6 100 mots

Éduquer, instruire, protéger les individus, aménager les conditions de leur liberté, réprimer les conduites qui nuisent à autrui, lutter contre les fraudes, telles sont les missions essentielles des États. Si le choix des aliments est un acte libre, il n'en reste pas moins que se nourrir est vital et que tous les hommes n'ont pas un accès égal à la nourriture. Dès lors, la question de l'intervent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alimentation-economie-et-politique-alimentaires-enjeux-de-politiques-publiques/#i_35634

AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE

  • Écrit par 
  • François TAULELLE
  •  • 1 276 mots

Dans le chapitre « La géographie active »  : […] L'aménagement du territoire est aussi une politique publique qui se définit par deux conditions essentielles : une représentation globale du territoire et un discours indiquant des priorités géographiques. En France, le discours géographique qui sert de socle aux politiques d'aménagement apparaît au sein des services de l'État après la Seconde Guerre mondiale. À la planification sectorielle de Jea […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amenagement/#i_35634

AMÉRIQUE LATINE - Évolution géopolitique

  • Écrit par 
  • Georges COUFFIGNAL
  •  • 7 468 mots

Dans le chapitre « Ouverture des économies et accroissement de la pauvreté »  : […] Le retour de la démocratie s'est fait à un moment où les nouveaux élus avaient à gérer en même temps une mutation radicale dans le champ de l'économie. En Amérique latine, la construction de l'État au xix e  siècle a précédé celle de la nation. Dès l'origine, celui-ci a joué un rôle essentiel dans le développement. La colonisation espagnole et la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-latine-evolution-geopolitique/#i_35634

ARGENTINE

  • Écrit par 
  • Romain GAIGNARD, 
  • Roland LABARRE, 
  • Luis MIOTTI, 
  • Carlos QUENAN, 
  • Jérémy RUBENSTEIN, 
  • Sébastien VELUT
  •  • 35 811 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « De l'effondrement à la sortie de crise »  : […] Après le défaut de la dette publique externe et la brutale dévaluation du peso, les autorités instaurent, alors que la crise bat son plein, une « pésification asymétrique » des actifs et des passifs du système bancaire : 1 peso par dollar pour les crédits bancaires et 1,4 peso par dollar pour les dépôts. Cela affecte durement la situation patrimoniale des institutions financières, et ce d'autant p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/argentine/#i_35634

ASSURANCE - Histoire et droit de l'assurance

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre AUDINOT, 
  • Jacques GARNIER
  • , Universalis
  •  • 7 480 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le contrôle des sociétés d''assurance »  : […] L'importance des actifs gérés par les sociétés d'assurances et la volonté de soustraire l'industrie de l'assurance aux influences financières a, presque depuis l'origine, conduit les pouvoirs publics à s'intéresser à ce secteur d'activité. Au cours de la seconde partie du xx e  siècle, l'intervention de l'État actionnaire a complété celle de l'Éta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/assurance-histoire-et-droit-de-l-assurance/#i_35634

BANQUE - Économie de la banque

  • Écrit par 
  • Emmanuelle GABILLON, 
  • Jean-Charles ROCHET
  •  • 7 880 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Réglementation prudentielle et supervision bancaire »  : […] L'intervention publique dans le domaine bancaire prend trois formes principales : les réglementations prudentielles (dans lesquelles nous incluons les décisions de fermeture de banques) ; l'assurance des dépôts ; et les interventions de la banque centrale en tant que prêteur en dernier ressort. Les justifications de ces interventions sont controversées, mais elles tournent toutes autour de la frag […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/banque-economie-de-la-banque/#i_35634

BANQUE - Supervision prudentielle

  • Écrit par 
  • Jézabel COUPPEY, 
  • Dominique PLIHON
  •  • 6 046 mots

Dans le chapitre « De la déréglementation à la re-réglementation prudentielle »  : […] Les modalités de l'intervention publique dans la sphère bancaire et financière ont beaucoup évolué à la suite de la mutation financière (extension et intégration croissante des marchés de capitaux, déspécialisation des banques, etc.). L'objectif de l'intervention publique qui prévalait encore dans les années 1980, en France et dans de nombreux autres pays européens, était essentiellement de se su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/banque-supervision-prudentielle/#i_35634

BUCHANAN JAMES (1919-2013)

  • Écrit par 
  • Françoise PICHON-MAMÈRE
  •  • 1 071 mots

James Mc Gill Buchanan est né le 2 octobre 1919 à Murfreesboro dans le Tennessee. Après des études universitaires, il poursuit sa formation de chercheur à l'université de Chicago où il obtient un doctorat en 1948. De 1957 à 1967, professeur à l'université de Charlottesville en Virginie, il dirige le Centre Thomas Jefferson d'études d'économie politique et de philosophie sociale qu'il avait fondé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-buchanan/#i_35634

CAPITALISME - Histoire

  • Écrit par 
  • Patrick VERLEY
  •  • 6 275 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  L'État est-il l'ennemi de l'économie de marché ? »  : […] Écrivant dans les années 1940, Polanyi pouvait avec raison avoir l'impression que les libres mécanismes du marché étaient irrémédiablement entravés par l'action de l'État non seulement dans les pays totalitaires, mais aussi dans les pays démocratiques où la crise avait révélé que l'économie de marché, loin de s'autoréguler, menait plutôt à l'anarchie économique et au désastre si les États n'interv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/capitalisme-histoire/#i_35634

CAPITALISME - Sociologie

  • Écrit par 
  • Michel LALLEMENT
  •  • 3 508 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Un siècle de métamorphoses »  : […] Telle que la décrit Aron, la société industrielle correspond à un moment précis de l'histoire du capitalisme. En fait, celui-ci a connu de nombreuses péripéties qui interdisent d'assimiler trop rapidement le capitalisme à un type de société donné. L'image renvoyée par les premiers sociologues doit ainsi être modifiée lorsque, à la fin du xix e  si […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/capitalisme-sociologie/#i_35634

CAPITALISME (NOTION DE)

  • Écrit par 
  • Dominique PLIHON
  •  • 1 413 mots

Dans le chapitre « L’émergence d’un nouveau capitalisme mondialisé »  : […] La mondialisation du capitalisme s’est accélérée depuis le dernier quart du xx e  siècle sous l’effet des politiques de libéralisation menées dans la plupart des pays. Orchestrées par les grandes organisations internationales (Fonds monétaire international, Banque mondiale, Organisation mondiale du commerce), ces politiques cherchent à réduire le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/capitalisme-notion-de/#i_35634

CHANGE - Le système monétaire international

  • Écrit par 
  • Henri BOURGUINAT, 
  • Gunther CAPELLE-BLANCARD
  •  • 6 569 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le flottement des monnaies »  : […] Après la seconde dévaluation du dollar (février 1973), les banques centrales autres que celle des États-Unis décident, en mars 1973, de ne plus se considérer comme tenues d'acquérir des dollars au cas où leur monnaie dépasserait la marge de fluctuation par rapport au cours pivot antérieur. Le flottement des monnaies s'installe de facto. Les États-Unis se refusant eux-mêmes, traditionnellement, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/change-le-systeme-monetaire-international/#i_35634

CHILI

  • Écrit par 
  • Raimundo AVALOS, 
  • Olivier COMPAGNON, 
  • Roland PASKOFF, 
  • Sergio SPOERER, 
  • Sébastien VELUT
  • , Universalis
  •  • 19 433 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Allende président »  : […] L'arrivée d'Allende au palais de la Moneda est d'abord l'aboutissement d'un long parcours personnel : natif de Valparaíso, médecin de formation et franc-maçon, il figure parmi les membres fondateurs du Parti socialiste chilien en 1933 et participe au gouvernement de Front populaire de Pedro Aguirre Cerda cinq ans plus tard. Candidat aux élections présidentielles de 1952, 1958 et 1964, il est à cha […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chili/#i_35634

COMMERCE INTERNATIONAL - Politique du commerce extérieur

  • Écrit par 
  • Bernard GUILLOCHON
  •  • 7 521 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les nouvelles justifications à l'interventionnisme  »  : […] Certaines thèses, apparues dans les années 1980 et 1990, apportent de nouvelles justifications à l'intervention de l'État dans le commerce. Elles concernent les branches de haute technologie dans les pays les plus développés. La théorie de la politique commerciale stratégique (P.C.S.) montre que, dans les secteurs oligopolistiques (quelques entreprises de très grande taille) où la production néce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/commerce-international-politique-du-commerce-exterieur/#i_35634

CONCURRENCE, droit

  • Écrit par 
  • Alain BIENAYMÉ, 
  • Berthold GOLDMAN, 
  • Louis VOGEL
  •  • 12 092 mots

Dans le chapitre « Genèse du droit de la concurrence »  : […] La nécessité de l'intervention des pouvoirs publics (législatif, judiciaire, administratif) à cet effet est d'ailleurs largement admise. Sans cette intervention, la concurrence se dévorerait elle-même, pour peu que les forts l'exercent sans restriction au détriment des faibles, ou des moins forts ; la liberté des contrats la menacerait également, si l'on permettait sans réserve aux entreprises de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/concurrence-droit/#i_35634

CÔTE D'IVOIRE

  • Écrit par 
  • Richard BANÉGAS, 
  • Jean-Fabien STECK
  •  • 13 468 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La difficile recherche de la diversification des activités »  : […] Les services et l'industrie représentent respectivement 50 p. 100 et 22 p. 100 du P.I.B. (2012), mais leur contribution à l'emploi se réalise bien davantage, et de plus en plus, dans l'informel, qui représenterait un quart du P.I.B., que dans le formel : les emplois salariés ne représentent en effet que 17 p. 100 des emplois secondaires et tertiaires (2002) et stagnent, alors que la main-d'œuvre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cote-d-ivoire/#i_35634

COÛT SOCIAL

  • Écrit par 
  • Xavier GREFFE
  •  • 4 114 mots

Dans le chapitre « Intervention de l'État ou jeu du marché ? »  : […] Faut-il ou non corriger l'existence des coûts sociaux ou/et compenser les dommages ressentis par certains agents à cette occasion ? Ce problème est fondamental pour l'analyse économique et se retrouve à la base des débats les plus célèbres sur la nécessité ou non de corriger le fonctionnement des marchés ainsi que sur l'intervention de l'État. Pour les uns, l'existence de coûts sociaux met en caus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cout-social/#i_35634

CRÉDIT

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques BURGARD
  •  • 5 231 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Origine du crédit moderne »  : […] Le crédit trouve ses origines lointaines aux sources de la civilisation, car son existence est indispensable à l'étalement dans le temps des échanges de biens ou de services que requiert la vie d'une société même rudimentaire. Sa distribution, sous une forme plus élaborée, semble avoir été d'abord le fait de prêtres et de grands propriétaires terriens des pays du Proche-Orient, et elle fut notamme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/credit/#i_35634

CRISES ÉCONOMIQUES

  • Écrit par 
  • Jean-Charles ASSELAIN, 
  • Anne DEMARTINI, 
  • Pascal GAUCHON, 
  • Patrick VERLEY
  •  • 21 774 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Une crise d'assainissement (1980-1982) »  : […] On s'est longtemps trompé sur l'année 1979. Les observateurs de l'époque ont cru y discerner l'amorce d'un deuxième choc pétrolier qui se déploie en 1980 et 1981. Le prix du pétrole double à nouveau. Ils pensent donc à un retour de la crise de 1973 ; le niveau record de l' inflation (12,5 p. 100 pour l'O.C.D.E. en 1980) les confirme dans cette analyse. En réalité, le marché du pétrole est déjà en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crises-economiques/#i_35634

CYCLES ÉCONOMIQUES

  • Écrit par 
  • Denis CLERC
  •  • 4 002 mots

Dans le chapitre « L'État : régulateur ou perturbateur ? »  : […] L'État a donc un rôle régulateur important à jouer, qui consiste certes à stimuler la croissance, mais aussi 'à la « lisser », en réduisant les emballements et en freinant les mouvements récessionnistes. Mais, faute de moyens d'action – par exemple sur l'économie financière, largement mondialisée – ou faute de volonté, les différents États ont de moins en moins joué ce rôle. Cela expliquerait l'am […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cycles-economiques/#i_35634

DETTE PUBLIQUE

  • Écrit par 
  • Jean-Marc DANIEL
  •  • 3 090 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  Comment réduire le poids de la dette ? »  : […] Pour l'État, il est indispensable au bout d'un moment d'alléger la charge d'intérêt et de ne pas inquiéter les prêteurs sur ses intentions. Pour se défaire de sa dette, il dispose de trois moyens : – L'amortissement. L'État rembourse plus qu'il n'emprunte, c'est-à-dire qu’il dégage des excédents budgétaires. Historiquement, force est de constater que ce fut peu pratiqué. Signalons néanmoins, dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dette-publique/#i_35634

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET SOCIAL - Histoire

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques FRIBOULET
  •  • 8 091 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les perspectives du développement »  : […] La disparité des résultats économiques est grande au sein des régions du monde en développement. Pour l'ensemble de l'Asie, et à l'exception des régions ravagées par les conflits armés, les bases du développement construites dans les 1950-1960 ont résisté aux chocs conjoncturels des années 1970-1980. La plupart des pays d'Asie ont connu, à partir des années 1990, un véritable développement et, po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-economique-et-social-histoire/#i_35634

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET SOCIAL - Développement des pays du Sud

  • Écrit par 
  • Denis COGNEAU, 
  • Philippe DE VREYER, 
  • Sylvie LAMBERT
  •  • 5 716 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'accumulation du capital et l'épargne »  : […] Toutes les représentations classiques du développement économique, notamment celles qui ont été proposées par Ragnar Nurkse (1953), Walt Whitman Rostow (1959), Hollis Chenery (1960) comprennent une phase d'accumulation de richesses précédant le décollage. La question est alors de comprendre comment engendrer une épargne suffisante pour permettre cette accumulation primitive, source des premiers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-economique-et-social-developpement-des-pays-du-sud/#i_35634

DROIT, LÉGISLATION ET LIBERTÉ, Friedrich von Hayek - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Samuel FEREY
  •  • 1 296 mots

Dans le chapitre « Information et ordre spontané du marché »  : […] Pour Hayek, comme il l'affirme dès le premier tome de l'ouvrage ( Règles et Ordre ), le monde économique est radicalement incertain et complexe, car l'information n'y existe que sous forme partielle et fragmentée. La prise en compte de cette opacité informationnelle invite d'abord à rompre avec la représentation microéconomique traditionnelle de l'action économique comme le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/droit-legislation-et-liberte/#i_35634

ÉCHANGE TERMES DE L'

  • Écrit par 
  • Jean-Marc SIROËN
  •  • 3 475 mots

Dans le chapitre « Les politiques qui dégradent les termes de l'échange »  : […] Les gouvernements peuvent limiter le volume des importations, soit en imposant un contingent , soit en négociant avec le pays concerné une autolimitation de son volume d'exportations. Ce dernier type d'accords a été fréquemment imposé par les pays industriels (accord multifibres pour le textile – qui a pris fin au 1 er  janvier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/termes-de-l-echange/#i_35634

ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - L'école classique

  • Écrit par 
  • Daniel DIATKINE
  •  • 6 853 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La question des crises économiques »  : […] La piste esquissée par Marx et précisée par Sraffa, conduit à mettre l'accent sur la théorie ricardienne, Adam Smith apparaissant comme un précurseur moins profond de Ricardo. Entre les analyses de Smith et celles de Ricardo apparaissent néanmoins de sérieuses divergences, que l'approche keynésienne aura permis de préciser, concernant les crises économiques et le rôle de la loi de Say. Le point de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-histoire-de-la-pensee-economique-l-ecole-classique/#i_35634

ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - Théorie néo-classique

  • Écrit par 
  • Jean-Marc DANIEL
  •  • 2 836 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Faiblesses et retour en force du cadre néoclassique »  : […] Malgré un succès réel au début du xx e  siècle, la théorie néoclassique souffre de deux faiblesses. Premièrement, si elle démontre de façon très rigoureuse sur le plan mathématique l'existence d'un équilibre, elle est incapable de décrire le mécanisme dynamique qui permet de l'atteindre. Walras imagine un « commissaire-priseur » , personnage hypot […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-histoire-de-la-pensee-economique-theorie-neo-classique/#i_35634

ÉCONOMIE INDUSTRIELLE

  • Écrit par 
  • Bruno JULLIEN
  •  • 9 068 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les barrières réglementaires à l'entrée »  : […] L'intervention des pouvoirs publics peut aussi freiner l'entrée sur un marché. Dans ce cas, elle a un coût social qu'il convient de mettre en balance avec les justifications de l'intervention, qu'elles soient d'ordre économique, social, juridique ou prudentiel. En premier lieu, la législation sur les droits de propriété intellectuelle , en particulier les brevets et les copyr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-industrielle/#i_35634

ÉCONOMIE MONDIALE - 2008 : de la crise financière à la crise économique

  • Écrit par 
  • Nicolas SAGNES
  •  • 3 178 mots

Dans le chapitre « Croissance en berne en Europe  »  : […] La zone euro n'a pas su trouver de souffle propre : la croissance s'est limitée à 1,3 p. 100 en 2008, après 2,6 p. 100 en 2007. La plupart des pays ont connu des trimestres de contraction du P.I.B., autrement dit de récession. Le commerce extérieur, entravé par le ralentissement mondial, n'a apporté qu'un soutien limité à l'activité. La demande intérieure n'a pas été au rendez-vous dans la plupar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-2008-de-la-crise-financiere-a-la-crise-economique/#i_35634

ÉMIRATS ARABES UNIS

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT
  •  • 6 014 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Une société encadrée »  : […] La société émiratie est très dépendante de l’État. La dimension tribale et familiale y est très importante et source de rivalités, celles-ci étant plus visibles au sein des familles régnantes. L’islam est un élément d’unification, même si les tribus obéissent à trois des quatre principales écoles juridiques islamiques (hanbalite, malikite, chaféite), qui correspondent à des divisions tribales. Le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emirats-arabes-unis/#i_35634

ÉPARGNE

  • Écrit par 
  • Didier DAVYDOFF
  •  • 7 537 mots
  •  • 3 médias

Dans les sociétés contemporaines, l'épargne est une composante centrale de la vie économique. Elle est l'objet d'intenses débats publics de politique économique. Autrefois considérée comme l'expression d'une vertu, l'épargne est, depuis les travaux de John Maynard Keynes, suspectée de ralentir la croissance lorsqu'elle est trop abondante. Mais, au-delà de son niveau général, de nombreuses actions […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epargne/#i_35634

EXTERNALITÉ, économie

  • Écrit par 
  • Dominique HENRIET
  •  • 1 767 mots

Dans le chapitre « Comment « internaliser » les externalités ? »  : […] Les instruments à la disposition des pouvoirs publics pour diminuer les inefficacités dues aux externalités peuvent être classés en trois catégories : la réglementation, les incitations économiques et la création de marchés. Ces différents instruments ont pour objectif commun d'augmenter l'efficacité des décisions en conduisant l'émetteur à tenir compte de tous les effets dans son calcul économiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/externalite-economie/#i_35634

FED (Federal Reserve System ou Système fédéral de réserve américain)

  • Écrit par 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  •  • 8 548 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La réglementation bancaire »  : […] Les débuts de la politique du Fed ne parviennent pas à réaliser la stabilité financière espérée. Aussi bas que soient fixés les taux d'intérêt nominaux, la déflation continue des prix, qui accompagne la dépression des années 1930, accroît les taux d'intérêt réels et paralyse l'activité. Les défaillances cumulées pendant la grande crise affectent quelque 15 000 établissements, principalement des b […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fed/#i_35634

GALBRAITH JOHN KENNETH (1908-2006)

  • Écrit par 
  • Jean-Marc DANIEL
  •  • 875 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un ardant défenseur de l'action publique »  : […] Cette théorie souffre selon lui d'un vice initial qui est de partir d'hypothèses erronées. La vision d'un monde où des producteurs en situation d'égalité baissent régulièrement leur prix pour conserver leur part de marché, et ce pour le plus grand bénéfice des consommateurs, est à ses yeux une imposture. Les entreprises font tout pour échapper à la concurrence et y parviennent sans trop de difficu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-kenneth-galbraith/#i_35634

HISTORIQUE ALLEMANDE ÉCOLE

  • Écrit par 
  • Jean-Marc DANIEL
  •  • 1 016 mots

Dans le chapitre « Le socialisme de la Chaire »  : […] La révolution de 1848 marque une rupture sensible en Allemagne d'où va naître la seconde école historique, dont les membres les plus importants sont Gustav Schmoller (1838-1917) et Adolf Wagner (1835-1917). L'un et l'autre s'opposent non seulement aux idées néo-classiques, qui pour eux prennent la forme des idées autrichiennes, mais aussi à la montée en puissance du socialisme collectiviste. Kni […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-historique-allemande/#i_35634

INFLATION

  • Écrit par 
  • Jacques LE CACHEUX
  •  • 8 602 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le contrôle de la masse monétaire »  : […] Au cours des décennies d'après-guerre, la politique anti-inflationniste était associée à l'ensemble des actions publiques de régulation conjoncturelle, et menée, comme elles, par les gouvernements nationaux à l'aide d'une panoplie d'instruments d'intervention, certains devant agir sur la demande, telles les politiques budgétaires et fiscales et les politiques monétaires, d'autres portant plus dir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inflation/#i_35634

INNOVATION

  • Écrit par 
  • Abdelillah HAMDOUCH
  •  • 8 852 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Systèmes d'innovation et compétitivité technologique »  : […] De nombreux travaux ont établi de manière très convaincante l'importance des spécificités nationales et régionales dans l'explication des performances technologiques des systèmes d’innovation Ces spécificités concernent tout d'abord l'importance et la qualité des infrastructures de la connaissance : système éducatif général, importance des universités et des organisations de recherche, poids resp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/innovation/#i_35634

ITALIE, économie

  • Écrit par 
  • Jacques LE CACHEUX, 
  • Siro LOMBARDINI, 
  • Janine MENET-GENTY
  •  • 13 162 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  L'intervention de l'État et la nécessité d'une planification »  : […] Des interventions de l'État furent conçues afin de résoudre les problèmes économiques et sociaux de l'agriculture et le sous-développement du Sud. La première loi de réforme agraire, la loi Sila pour la Sicile, région où éclatèrent les manifestations les plus sérieuses, fut mise en application en avril 1950 ; elle fut suivie d'une autre réforme, celle de la « loi de réduction » ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/italie-economie/#i_35634

KEYNES JOHN MAYNARD (1883-1946)

  • Écrit par 
  • Guy CAIRE
  •  • 1 875 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les questions monétaires »  : […] Entré au service civil après ses études, il est envoyé aux Indes pour travailler à l'Indian Office. Il en démissionne deux ans plus tard. De retour en Grande-Bretagne, Keynes collabore avec Marshall à King's College à partir de 1909. Membre de la Royal Commission on Indian Currency and Finance en 1913, il attire l'attention sur son nom en publiant la même année sa première œuvre, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-maynard-keynes/#i_35634

LA DÉMOCRATIE ET LE MARCHÉ (J.-P. Fitoussi)

  • Écrit par 
  • Jézabel SOUBEYRAN
  •  • 1 111 mots

Deux discours s'affrontent généralement en ce qui concerne la relation entre le marché et la puissance publique. Pour les thuriféraires du marché, l'intervention de l'État interfère avec les mécanismes du marché, dont elle réduit l'efficacité. Aux antipodes, il y a ceux pour qui la progression du marché dans le processus actuel de globalisation condamnerait l'État à l'impuissance. Dans son essai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-democratie-et-le-marche-j-p-fitoussi/#i_35634

LEE KUAN YEW (1923-2015)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis MARGOLIN
  •  • 1 129 mots
  •  • 1 média

Homme politique singapourien, Lee Kuan Yew se distingue d’abord par son exceptionnelle longévité politique : membre du Parlement de 1955 à sa mort, il fait partie du gouvernement de 1959 à 2011 – il sera Premier ministre de 1959 à 1990. Ensuite, par l’exceptionnelle réussite de sa politique économique, qui transforme Singapour, pays du Tiers Monde, ravagé par le chômage et le délabrement urbain, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lee/#i_35634

LOGEMENT SOCIAL

  • Écrit par 
  • Susanna MAGRI
  •  • 4 032 mots

Dans le chapitre « Les projets réformateurs »  : […] L'avènement du logement social a longtemps été regardé par les historiens comme le triomphe des tenants de l'intervention de l'État sur les défenseurs de l'initiative privée, la construction publique s'imposant comme remède à la « crise du logement ». Certes, cette opposition public-privé correspond à une réalité, et il est vrai que la politique publique a vu le jour, ou a été relancée, dans des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/logement-social/#i_35634

MACROÉCONOMIE - Croissance économique

  • Écrit par 
  • Jean-Olivier HAIRAULT
  •  • 9 667 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les interventions de l'État »  : […] Si la première fonction de l'État est de mettre en place des institutions favorisant la croissance, son intervention répond aussi à une série de dysfonctionnements intrinsèques à une économie de marché, à l'impossibilité de nouer des contrats financiers entre les générations présentes et leurs descendants, à la nature publique de certains biens d'équipement, en passant par l'existence d'externalit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/macroeconomie-croissance-economique/#i_35634

MACROÉCONOMIE - Politique économique

  • Écrit par 
  • Antoine d' AUTUME
  •  • 4 871 mots

Les économies modernes sont des économies de marché. Le marché constitue le moteur de l'activité économique, et l'expérience du xx e  siècle – en Europe de l'Est ou ailleurs – a montré combien il était difficile de s'en passer. Ses défauts sont non moins visibles. Son extension au monde entier semble loin de profiter à tous. Il peut laisser inemp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/macroeconomie-politique-economique/#i_35634

MARCHÉ, économie

  • Écrit par 
  • Bernard GUERRIEN
  •  • 1 949 mots

Par « marché » on entend habituellement plusieurs choses, qui correspondent à des degrés d'abstraction différents. Au départ, il y a l'idée d'un lieu où se retrouvent des acheteurs et des vendeurs, qui effectuent des échanges sur la base de prix, fixés par l'une des parties ou après marchandage. À un niveau d'abstraction plus élevé, le mot marché désigne l'ensemble des transactions concernant un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marche-economie/#i_35634

MEXIQUE

  • Écrit par 
  • Jacques BRASSEUL, 
  • Henri ENJALBERT, 
  • Roland LABARRE, 
  • Cécile LACHENAL, 
  • Jean A. MEYER, 
  • Marie-France PRÉVÔT-SCHAPIRA, 
  • Philippe SIERRA
  •  • 32 124 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « De l'ouverture économique au libre-échange »  : […] Le 1 er  janvier 1994, l'A.L.E.N.A. entrait en vigueur. L'intégration du Mexique dans un vaste marché nord-américain était l'aboutissement d'un revirement brutal de la politique économique. En 1982, la crise de la dette liée à l'effondrement des prix du pétrole avait conduit à l'ouverture économique et au désengagement de l'État, conformément aux principes néo-libéraux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mexique/#i_35634

MONDIALISATION - Pour une régulation économique internationale

  • Écrit par 
  • Michel AGLIETTA
  •  • 8 103 mots

Dans le chapitre « Approfondir l'économie mixte »  : […] Le xx e  siècle a été celui de l'essor des sociétés salariales dans un groupe limité de pays. Dans ce régime de croissance, où l'accumulation du capital dépend de manière cruciale de la demande sociale du plus grand nombre de citoyens salariés, le capitalisme n'est légitime, donc viable, que s'il est combiné avec des éléments de socialisme incorp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mondialisation-pour-une-regulation-economique-internationale/#i_35634

MUSGRAVE RICHARD (1910-2007)

  • Écrit par 
  • Jean-Marc DANIEL
  •  • 929 mots

Économiste spécialisé dans ce qu'il est convenu d'appeler l'économie publique, Richard Abel Musgrave est né le 14 décembre 1910 à Koenigstein, en Allemagne, dans les environs de Francfort. Après avoir commencé des études supérieures à l'université de Munich, il rejoint Heidelberg. En 1933, il postule pour les universités américaines afin de diversifier sa formation et surtout de fuir le régime na […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-musgrave/#i_35634

NEW DEAL

  • Écrit par 
  • Claude FOHLEN
  •  • 3 823 mots
  •  • 2 médias

Historiens et économistes ont beaucoup discuté sur le sens et la portée du New Deal. Aux États-Unis, pays consacré au capitalisme libéral, l'intervention de l'État fédéral dans la vie économique n'était sans doute pas une nouveauté, mais jamais encore cette intervention n'avait été aussi massive, aussi continue, aussi efficace à bien des égards. Surtout, elle n'avait jamais autant affecté le doma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/new-deal/#i_35634

NOUVELLE ÉCOLE CLASSIQUE (N.E.C.), économie

  • Écrit par 
  • François LANGOT
  •  • 2 414 mots

Dans le chapitre « Le concept d'anticipations rationnelles »  : […] Par l'introduction de nouveaux concepts, en particulier celui d'anticipations rationnelles, la N.E.C. va renouveler l'analyse des fluctuations économiques et redéfinir les modalités de l'intervention publique. Les anticipations ont toujours occupé une place importante dans la théorie du cycle économique. Keynes évoquait les vagues d'optimisme et de pessimisme pour expliquer les fluctuations du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nouvelle-ecole-classique-n-e-c-economie/#i_35634

PARTIS POLITIQUES - Financement

  • Écrit par 
  • Éric PHÉLIPPEAU
  •  • 4 640 mots

Dans le chapitre « Les politiques du financement politique »  : […] Pour remédier à ces maux et soutenir des partis forts et indépendants, des politiques électorales ont progressivement vu le jour, la première d'entre elles étant généralement considérée comme le British Corrupt and Illegal Practices Act de 1883. En matière de financement politique, s'adossant à la typologie classique que Theodore Lowi propose en 1964, les auteurs distinguent généralement deux typ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/partis-politiques-financement/#i_35634

PÉTROLE - Économie pétrolière

  • Écrit par 
  • Jean-Marie BOURDAIRE
  •  • 7 217 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le jeu des gouvernements »  : […] La contrepartie de ce rôle exceptionnel est l'importance stratégique du pétrole, car les zones de consommation, d'abord situées là où existait la ressource, en particulier aux États-Unis, sont devenues progressivement dépendantes de sources plus éloignées et souvent plus instables politiquement. L'augmentation du commerce mondial de pétrole et son importance croissante dans les économies explique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petrole-economie-petroliere/#i_35634

PRESCOTT EDWARD C. (1940- )

  • Écrit par 
  • Françoise PICHON-MAMÈRE
  •  • 1 122 mots

Le 11 octobre 2004, Edward C. Prescott est devenu le trente-sixième américain lauréat du prix Nobel d'économie. En attribuant la récompense à ce professeur de l'université de Tempe (Arizona), l'Académie royale des sciences de Suède confirmait la domination des États-Unis sur le prix qu'elle a créé en 1969. Elle confirmait également que le délai peut être long entre la publication d'une recherche e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-c-prescott/#i_35634

QATAR

  • Écrit par 
  • André BOURGEY, 
  • Philippe DROZ-VINCENT
  •  • 5 844 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Une stratégie performante  »  : […] La montée en puissance économique du Qatar est orchestrée par le Qatar Supreme Council for Economic Affairs and Investment, dont la stratégie vise à utiliser les opportunités de la mondialisation (le Qatar est membre de l'O.M.C. depuis janvier 1996) et à impulser le développement par un volontarisme copié sur Singapour ou Dubaï. L'État joue un rôle majeur, en particulier l'influent ministre de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/qatar/#i_35634

RUSSIE (Le territoire et les hommes) - Économie

  • Écrit par 
  • Julien VERCUEIL
  •  • 5 350 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La réaffirmation de l’État dans l’économie russe »  : […] Dans ce contexte de rééquilibrage de l’économie, l’État russe de Vladimir Poutine entreprend de reconquérir certains secteurs industriels stratégiques. L’alourdissement de la fiscalité sur le secteur énergétique lui donne un levier pour la reprise en main du secteur : en 2003, sous prétexte d’arriérés fiscaux, il intente un procès à Ioukos, entreprise pétrolière à capitaux privés, la troisième du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-le-territoire-et-les-hommes-economie/#i_35634

SALARIAT

  • Écrit par 
  • Denis CLERC
  •  • 8 712 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'âge d'or du salariat »  : […] À la fin de la Seconde Guerre mondiale, la donne, une nouvelle fois, a changé. Les idées de Keynes tiennent le haut du pavé : le capitalisme a besoin, pour fonctionner, d'une demande forte et régulière, ce qui implique une intervention de l'État. En matière salariale, cela se traduit par une double mutation. D'abord, l'instauration de mécanismes de protection sociale qui aboutissent à la mise en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/salariat/#i_35634

SANTÉ - Santé et maladies

  • Écrit par 
  • Jean-Yves NAU, 
  • Henri PÉQUIGNOT
  •  • 10 373 mots

Dans le chapitre « Police sanitaire »  : […] Pourtant, l'intervention de l'État sous forme de « police sanitaire », pour reprendre le terme créé par Jean-Pierre Frank au xviii e  siècle à Vienne, est plus ancienne, sinon que la couverture financière de la maladie, du moins que sa forme moderne. En effet, les assurances sociales, nées en Allemagne à la fin du siècle dernier (1883), et les loi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sante-sante-et-maladies/#i_35634

SANTÉ - Économie de la santé

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MOATTI
  •  • 9 632 mots

Dans le chapitre «  Santé et échec du marché : légitimation de l'intervention publique »  : […] L'économie de la santé se distingue des autres disciplines, comme l'épidémiologie, avec lesquelles elle partage un même constat critique d'une absence de relation entre progression des dépenses de santé dans les pays développés et amélioration effective de la santé publique, par le fait de s'inscrire dans un cadre construit de références théoriques. Dès les premiers articles fondateurs (ceux de S […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sante-economie-de-la-sante/#i_35634

SEL

  • Écrit par 
  • Jean Claude HOCQUET
  •  • 11 192 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L'État, le monopole et l'impôt du sel »  : […] Le cycle économique du sel a été organisé de multiples façons : le prélèvement se présente tantôt comme plus-value et profit commercial, tantôt comme impôt. Entre un régime libre sans impôt ni taxe et un monopole intégral où toutes les tâches, à chaque moment du cycle, sont accomplies par des agents de l'État, toutes les nuances sont possibles. Il suffit en fait à l'État d'intervenir à l'une de c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sel/#i_35634

SINGAPOUR

  • Écrit par 
  • Rodolphe DE KONINCK
  •  • 6 470 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La production »  : […] Amorcée au début des années 1960, cette révolution des fonctions concerne trois grands domaines : la production, la reproduction sociale et la circulation. Pour la mener à bien, l'État singapourien indépendant, dès son émergence en 1959, commence par se doter de toute une série d'institutions responsables de l'un ou l'autre aspect d'une politique de développement de plus en plus intégré. Parmi ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/singapour/#i_35634

STIGLER GEORGE (1911-1991)

  • Écrit par 
  • Françoise PICHON-MAMÈRE
  •  • 768 mots

Né le 17 octobre 1911 à Renton, dans l'État de Washington, docteur de l'université de Chicago en 1938, le professeur George Stigler a fait toute sa carrière comme enseignant aux universités de l'Iowa (1936-1938), du Minnesota (1938-1946), à Brown University (Rhode Island) en 1946-1947, à Columbia (1947-1958), enfin à Chicago (1958-1981). Il n'a pas eu, en Europe, une audience comparable à celle qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-stigler/#i_35634

SYNDICATS AGRICOLES

  • Écrit par 
  • Jean VERCHERAND
  •  • 8 788 mots

Le syndicalisme agricole français paraît singulier au profane. C'est un ensemble réputé puissant qui semble régner sur un véritable maquis d'organisations de toute nature. Son objet, ici comme ailleurs, est « l'étude et la défense des intérêts » professionnels. Cependant, il n'est assimilable ni au syndicalisme ouvrier, ni à celui des milieux patronaux ou des professions indépendantes, bien qu'il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/syndicats-agricoles/#i_35634

TRANSPORTS - Transports et économie

  • Écrit par 
  • Rémy PRUD'HOMME
  •  • 9 150 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La politique des transports et ses outils économiques »  : […] Le transport est un service pour lequel l'intervention publique est fréquente et, dans son principe, justifiée. Les économistes les plus libéraux le reconnaissent volontiers. On y trouve en abondance toutes les « pannes du marché » qui justifient une intervention (ou au moins une présomption d'intervention). Les infrastructures de transport ont souvent un caractère de « bien public ». Les rejets […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/transports-transports-et-economie/#i_35634

TUNISIE

  • Écrit par 
  • Michel CAMAU, 
  • Roger COQUE, 
  • Jean GANIAGE, 
  • Claude LEPELLEY, 
  • Robert MANTRAN, 
  • Khadija MOHSEN-FINAN
  •  • 19 909 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Les limites des politiques économiques de Bourguiba »  : […] Dans cette course à la modernisation, la politique de Bourguiba se préoccupe peu d’économie. Pour extraire la Tunisie au sous-développement et à la pauvreté, Bourguiba se laisse séduire par le projet que lui a proposé Ahmed ben Salah, lorsqu’il était secrétaire général de l’U.G.T.T. en 1956. Ben Salah a foi dans les théories des économistes du développement, qui pensent que la socialisation de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tunisie/#i_35634

URUGUAY

  • Écrit par 
  • Éric FOULQUIER, 
  • Georges FOURNIAL, 
  • Maria Laura REALI
  •  • 7 692 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Un espace économique polarisé »  : […] Les activités d'élevage, bovin et ovin pour l'essentiel, sont omniprésentes sur l'ensemble du territoire. Menées de façon extensive, peu créatrices de valeur ajoutée, elles ne participent ni à l'émergence de dynamiques locales ni à la fixation des populations dans un intérieur plus fortement touché par le chômage que la capitale, où le taux était de 8,9 p. 100 en 2007. Si l'on observe un différen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/uruguay/#i_35634

VENEZUELA

  • Écrit par 
  • Virginie BABY-COLLIN, 
  • Véronique HÉBRARD
  • , Universalis
  •  • 14 164 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Chávez au pouvoir : entre rupture et « révolution » »  : […] Le 25 avril 1999, Chávez remporte le référendum pour l'élection d'une Assemblée nationale constituante. Proclamée le 15 décembre, la nouvelle Constitution consacre l'avènement de la République bolivarienne du Venezuela et instaure un « pouvoir citoyen » sous le nom de Conseil moral républicain. Le 30 juillet 2000, Chávez est réélu à la présidence, tandis que le Movimiento V República obtient 92 de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/venezuela/#i_35634

YEN

  • Écrit par 
  • Sophie BRANA, 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  •  • 7 672 mots

Dans le chapitre « La déflation »  : […] Jusqu'à la fin des années 1980, la croissance japonaise, au rythme de 4 p. 100 l'an, semblait ne jamais devoir s'arrêter. Mais, en accroissant la richesse relative des Japonais, la nouvelle opulence favorise des comportements d'investissement peu rentables. La très forte appréciation du yen se conjugue avec la libéralisation des échanges mondiaux et, bientôt, elle favorise les exportations de nou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yen/#i_35634

Voir aussi

ASYMÉTRIE D'INFORMATION    ÉCONOMIE DU BIEN-ÊTRE    BIENS DE CONSOMMATION    BIENS PUBLICS ou COLLECTIFS    CALCUL ÉCONOMIQUE    CAPITATION    CHOIX ÉCONOMIQUE    THÉORIE DU CHOIX SOCIAL    CODER (Commission de développement économique régional)    CONTRAT DE PROGRAMME    CONTRÔLE DES ENTREPRISES PUBLIQUES    COÛT MARGINAL    COÛTS FIXES    DÉCISION    DÉPOLLUTION    DROITS DE POLLUTION    ÉCONOMIE CONCERTÉE    ÉCONOMIE DE MARCHÉ    ÉGALITÉ & INÉGALITÉ SOCIALES    ÉMISSION MONÉTAIRE    ÉCONOMIE FISCALE    HISTOIRE ÉCONOMIQUE    THÉORÈME D' IMPOSSIBILITÉ économie    IMPÔT NÉGATIF    INCITATIONS ÉCONOMIQUES    INCITATIONS ET CONTRATS économie    INÉGALITÉS ÉCONOMIQUES    THÉORIE ÉCONOMIQUE DE L' INFORMATION    SYSTÈME ÉCONOMIQUE KEYNÉSIEN    MODÈLES ET MODÉLISATION économie    PERMIS NÉGOCIABLES économie de l'environnement    PLANIFICATION économie    POLITIQUE ÉCONOMIQUE    POLITIQUE FINANCIÈRE    POLITIQUE FISCALE    PRINCIPE POLLUEUR-PAYEUR    POLITIQUE DES PRIX    PSYCHOLOGIE ÉCONOMIQUE    REDISTRIBUTION économie    EFFETS DE REVENU    RISQUE ÉCONOMIQUE    S.A.F.E.R.    SERVICE PUBLIC    SOCIÉTÉ D'ÉCONOMIE MIXTE    SUBVENTION    TARIFICATION    TAXATION    UTILITÉ économie

Pour citer l’article

Dominique HENRIET, André PIETTRE, « INTERVENTION DE L'ÉTAT, économie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/intervention-de-l-etat-economie/