BIJOUX

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Coffre à toilette en bois polychrome, bijoux et pots à fard

Coffre à toilette en bois polychrome, bijoux et pots à fard
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Pendentif au vautour, tombe de Toutankhamon, Égypte

Pendentif au vautour, tombe de Toutankhamon, Égypte
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Anneau de Louis IX, roi de France

Anneau de Louis IX, roi de France
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Fermail à fleur de lis

Fermail à fleur de lis
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Tous les médias


L'homme s'est-il de tout temps paré de bijoux ? Les nombreux exemples découverts lors de fouilles archéologiques semblent le confirmer. Souvent retrouvés dans des nécropoles, les plus anciens bijoux attestent la valeur portée à la parure, à tel point importante qu'elle accompagne le défunt dans l'au-delà. L'histoire du bijou est étroitement associée aux modes mais aussi aux matériaux disponibles et à leur rareté, même si ce dernier critère ne fut pas toujours déterminant. Ainsi, dans l'Égypte antique, l'or abondant n'empêchait pas qu'il fût le matériau le plus prisé. Facile à travailler et possédant d'indéniables qualités esthétiques, l'or semble avoir été le métal préféré de nombreuses civilisations antiques. En Occident, le bijou connaît un important développement à partir du Moyen Âge. D'abord essentiellement religieux, il devient peu à peu également d'un usage profane et se répand à partir du xviiie siècle dans des couches beaucoup plus larges de la population. Des techniques nouvelles sont inventées, les matériaux se diversifient et les motifs s'ouvrent à de nouveaux répertoires : l'histoire moderne du bijou occidental est une suite d'inventions techniques et formelles d'une extraordinaire richesse et créativité.

Le sens premier du terme « bijou » tend à être quelque peu oublié : il désigne, à l'origine, essentiellement le travail de l'or et des métaux précieux, les autres éléments (pierres, émaux, perles, etc.) venant ensuite en simple complément. En cela, il se distingue donc de la « joaillerie » qui consiste à mettre des pierres précieuses et fines en valeur sur des montures en métal. Aujourd'hui, le terme « bijou » définit souvent, de manière courante, l'ensemble de la production de parures en métal et pierres précieux.

Antiquité grecque, étrusque et romaine

Les bijoux de l'Antiquité classique parvenus jusqu'à nous sont pour la plupart en or. D'autres métaux, l'argent, très fragile, ou l'électrum, alliage naturel d'or et d'argent, ou encore le bronze, ont aussi été utilisés par les orfèvres antiques, mais l'or, parce qu' [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 10 pages




Écrit par :

  • : archiviste-paléographe, conservateur du Patrimoine, conservateur au département des Objets d'art du musée du Louvre
  • : conservateur en chef au département des Objets d'art du musée du Louvre
  • : agrégée d'histoire, docteure en égyptologie Université de Paris-IV Sorbonne, conservarice générale, directrice de la mission archéologique du Louvre à Saqqara (Égypte), directrice honoraire du département des Antiquités égyptiennes du musée du Louvre, conseillère scientifique du Louvre Abou Dabi
  • : conservateur au musée des Arts décoratifs
  • : conservateur en chef au musée du Louvre, département des Antiquités grecques, étrusques et romaines

Classification


Autres références

«  BIJOUX  » est également traité dans :

ARTISANAT DU BRONZE (Gaule préromaine)

  • Écrit par 
  • Cécile BRETON
  •  • 2 449 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Fondeurs ou dinandiers ? »  : […] Comparé au fer, le bronze est un matériau qui autorise un large éventail de choix techniques. On les regroupe en deux catégories : la fonderie, qui nécessite l'utilisation d'un moule, d'une part, et le travail en déformation mécanique (le martelage, la torsion, la gravure, etc.), d'autre part. Au cours du façonnage d'un objet, les deux techniques s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/artisanat-du-bronze/#i_10213

ASIE CENTRALE

  • Écrit par 
  • Henri-Paul FRANCFORT, 
  • Frantz GRENET
  •  • 9 675 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Au temps de l'empire kouchan (Ier s. avant notre ère-IIIe s.) »  : […] Le dernier tiers du ii e  siècle avant notre ère voit l'effondrement du royaume gréco-bactrien sous la poussée d'envahisseurs nomades surgis de la steppe, qui viennent aussi presser les frontières orientales des Parthes. En certains endroits, la vie urbaine régresse ; les monuments d'Aï Khanoum sont transformés en carrière. Les nouveaux venus entam […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-centrale/#i_10213

BYZANCE - Les arts

  • Écrit par 
  • Catherine JOLIVET-LÉVY, 
  • Jean-Pierre SODINI
  •  • 13 612 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « L'orfèvrerie »  : […] Les pièces conservées ne donnent qu'une faible idée de l'importance de l'orfèvrerie byzantine, mais les témoignages littéraires nous font connaître la richesse et la diversité des œuvres disparues : table d'autel en or massif incrustée de pierres précieuses, à Sainte-Sophie, trône placé sous un ciborium d'or au Grand Palais de Constantinople, vai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/byzance-les-arts/#i_10213

CHINOISE CIVILISATION - Les arts

  • Écrit par 
  • Corinne DEBAINE-FRANCFORT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Michel NURIDSANY, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Pierre RYCKMANS, 
  • Alain THOTE
  •  • 54 351 mots
  •  • 41 médias

Dans le chapitre « Le décor et son inspiration »  : […] L'iconographie populaire chinoise apparaît d'emblée comme le produit d'une imagination féconde, mais se révèle presque toujours subordonnée à un ensemble de symboles, de sujets historiques et de légendes. Rares sont les motifs purement géométriques, et l'on dénombre peu de thèmes tirés de la nature ou de l'environnement qui ne dissimulent quelque […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chinoise-civilisation-les-arts/#i_10213

ÉMERAUDE

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 3 233 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La route des émeraudes »  : […] À partir de l'étude de plus en plus précise de la structure cristalline des émeraudes, notamment de ses « jardins », de l'attribution d'un mode de formation à chaque pierre, les spécialistes ont pu établir, peu à peu, pour les différentes gemmes une carte d'identité caractéristique de leur provenance. Ainsi, la mesure du rapport des deux principaux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emeraude/#i_10213

ÉTHIOPIE

  • Écrit par 
  • Jean CHAVAILLON, 
  • Jean DORESSE, 
  • Éloi FICQUET, 
  • Alain GASCON, 
  • Jean LECLANT, 
  • Hervé LEGRAND, 
  • Jacqueline PIRENNE, 
  • R. SCHNEIDER
  • , Universalis
  •  • 24 456 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Le royaume d'Axoum »  : […] La richesse d'invention des formes, l'aisance de l'exécution attestent ainsi la maîtrise des artisans de l'antique Éthiopie. C'est sur ce fonds culturel qu'à partir du i er  siècle ou du début du ii e  siècle de notre ère se développa la capitale, Axoum. Celle-ci dut profiter de l'essor économique qu'avait connu la mer Rouge sous l'impulsion des Pt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethiopie/#i_10213

FABERGÉ KARL (1846-1920)

  • Écrit par 
  • Olga MEDVEDKOVA
  •  • 1 012 mots
  •  • 1 média

Karl (prénoms russes Karl Goustavovitch, prénoms allemands Peter Karl) Fabergé est né à Saint-Pétersbourg en 1846. Il descendait de huguenots français émigrés en Allemagne. Son père Gustave Fabergé (1814-1893), né à Parnau, fonda en 1842 dans la capitale impériale une firme de joaillerie. En 1870, à l'âge de vingt-quatre ans, Karl reprit l'affaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-faberge/#i_10213

GÉORGIE

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET, 
  • Régis GAYRAUD, 
  • David Marshall LANG, 
  • Kalistrat SALIA
  • , Universalis
  •  • 15 745 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les arts du métal »  : […] À l'Âge du bronze moyen (env. 1500 av. J.-C.), de nombreuses techniques avaient été mises au point dans le domaine de la métallurgie en Géorgie : coulage, forgeage, repoussage, découpage, estampage, polissage et brunissage. On connaissait aussi les bijoux niellés. Certains objets d' or et certains filigranes trouvés dans les sépultures trialeti ra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georgie/#i_10213

HUNS

  • Écrit par 
  • Michel KAZANSKI
  •  • 3 681 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « La culture matérielle »  : […] La plupart des objets qui témoignent de la culture matérielle des nomades de l'époque hunnique proviennent du mobilier funéraire. Ils sont intimement liés à leur mode de vie. Ainsi, les éléments de harnachement, trouvés en grand nombre, confirment le rôle prépondérant du cheval chez les Huns, maintes fois souligné par les auteurs anciens. On a mis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/huns/#i_10213

INDE (Arts et culture) - L'art

  • Écrit par 
  • Raïssa BRÉGEAT, 
  • Marie-Thérèse de MALLMANN, 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 49 131 mots
  •  • 62 médias

Dans le chapitre « Les arts mineurs »  : […] Il n'est guère de localité indienne de quelque importance qui n'ait acquis la renommée dans l'une des innombrables branches de l' artisanat et qui ne se flatte d'abriter des familles établies dans leur spécialité depuis des générations. De fait, le travail des artisans constitue le fil jamais brisé qui relie le présent à un lointain passé, et la dé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-arts-et-culture-l-art/#i_10213

INDO-PAKISTANAISE ARCHÉOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jean-François JARRIGE
  •  • 16 885 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « La civilisation de l'Indus (2400-1800 av. J.-C.) »  : […] L'apparition d'une grande civilisation urbaine dans la vallée de l'Indus, vers 2500-2400 avant J.-C., a longtemps été considérée comme un phénomène soudain et mystérieux. Cependant, un ensemble de découvertes permet de suivre, de 7000 à 2500 avant J.-C., une suite de transformations et d'innovations dont les effets cumulatifs, stimulés par l'élargi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archeologie-indo-pakistanaise/#i_10213

JULIEN GUILLAUME (XIIIe-XIVe s.)

  • Écrit par 
  • Danielle GABORIT-CHOPIN
  •  • 213 mots

L'orfèvre parisien Guillaume Julien, possesseur de deux boutiques sur le Grand-Pont, travailla pour le roi Philippe IV le Bel. Sa renommée lui valut la commande du chef reliquaire monumental de Saint Louis, destiné à la Sainte-Chapelle, et les comptes royaux mentionnent des paiements à l'orfèvre (mort en 1316 env.) puis à ses héritiers de 1298 à 13 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/julien-guillaume/#i_10213

LALIQUE RENÉ (1860-1945)

  • Écrit par 
  • Yvonne BRUNHAMMER
  •  • 2 075 mots

Créateur de bijoux et maître verrier, René Lalique participe activement à la révolution esthétique de la fin du xix e  siècle. Grâce à l'emploi de nouvelles techniques, le recours à de nouveaux matériaux et à un répertoire iconographique original va lui permettre d'inventer de véritables manifestes de l'Art nouveau. Puisant son inspiration dans l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-lalique/#i_10213

MODE - Histoire et composantes

  • Écrit par 
  • Catherine ORMEN
  • , Universalis
  •  • 12 465 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les bijoux fantaisie »  : […] Constitué généralement de matières rares et précieuses, objet de thésaurisation et de convoitise par excellence, le bijou ne cessa de donner prise à l'imitation. Même la reine Élisabeth I re n'y échappa pas : elle faisait coudre sur ses robes des pâtes de verre et des cristaux imitant les pierres précieuses. Au xix e  siècle, avec la démocratisati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mode-histoire-et-composantes/#i_10213

OC-ÈO, site archéologique

  • Écrit par 
  • Jean BOISSELIER
  •  • 1 014 mots

Site localisé dans la partie occidentale du delta du Mékong (province d'An Giang, Vietnam), Oc-èo a été découvert en 1942 et sommairement fouillé en 1945 par Louis Malleret dans le cadre de son Exploration archéologique du Transbassac (1938-1945). Depuis 1975, prospection et fouilles ont été reprises par l'Institut des sciences sociales de Hô Chi M […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oc-eo-site-archeologique/#i_10213

ORFÈVRERIE

  • Écrit par 
  • Gérard MABILLE
  •  • 5 566 mots
  •  • 4 médias

La notion d'orfèvrerie ne peut se réduire à une définition simple. En effet, s'il est vrai que cet art est intimement lié au travail des métaux précieux, dont il sera nécessaire également de proposer une définition rigoureuse, il n'en est pas moins vrai que la seule présence de ces matériaux ne saurait constituer une définition absolue ; ainsi, les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orfevrerie/#i_10213

OSTROGOTHS

  • Écrit par 
  • Patrick PÉRIN
  • , Universalis
  •  • 2 984 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  La phase italienne de l'art ostrogothique »  : […] Deux facteurs généraux doivent être présents à l'esprit quand on aborde l'étude de l'art ostrogothique en Italie : le fait que les Ostrogoths, comme d'autres « nations » germaniques établies dans l'Empire romain, furent une minorité, et la nature éphémère de leur royaume, qui ne permet guère de suivre plus de cinquante ans (c'est-à-dire deux à troi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ostrogoths/#i_10213

PATRIMOINE ETHNOLOGIQUE & MÉTIERS MENACÉS

  • Écrit par 
  • Denis CHEVALLIER, 
  • Isac CHIVA
  •  • 3 149 mots

Dans le chapitre « Pour obtenir des produits de haut de gamme »  : […] Les industries de luxe, comme la mode, la bijouterie, les arts de la table, font appel à une multitude de petits métiers qui requièrent des compétences rares, voire uniques, et qui ne sont souvent accessibles qu'au terme d'un long apprentissage. Industrie florissante en France, la haute couture est dépendante d'un ensemble de métiers dont la transm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrimoine-ethnologique-et-metiers-menaces/#i_10213

PHÉNICIENS

  • Écrit par 
  • Hélène BENICHOU-SAFAR, 
  • Paul PETIT
  •  • 6 298 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'art du métal »  : […] Le métal, dont la recherche a été décisive dans l'expansion phénicienne en Méditerranée, a alimenté un artisanat diversifié. Les bijoux, qui ont une valeur décorative mais aussi talismanique ou symbolique, s'inscrivent dans une tradition ancienne profondément marquée, là encore, par l'Égypte et dont quelques surgeons ont produit au cours du II e  m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pheniciens/#i_10213

PIERCING

  • Écrit par 
  • Dominique PAQUET
  •  • 2 172 mots

Si les pratiques rituelles de percement de certaines parties du corps humain sont attestées dès l'époque néolithique, le body piercing est quant à lui apparu à la fin du xx e  siècle. Il désigne un phénomène de mode occidental qui s'est progressivement répandu et banalisé en partant des marges et/ou avant-gardes de la société – mouvements undergr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/piercing/#i_10213

PUNIQUE ART

  • Écrit par 
  • Hélène BENICHOU-SAFAR
  •  • 2 443 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les innovations puniques »  : […] L'art punique innove aussi, et de façon spécifique mais finalement conforme à l'esprit ancestral. Reprenant une formule préexistante – phénicienne ou non d'ailleurs –, il la soumet à d'infinies reproductions ou variations lui imprimant par là même son sceau. L'estampille punique marque ainsi les ex-voto –  cippes et stèles  – recueillis dans les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-punique/#i_10213

SCANDINAVIE

  • Écrit par 
  • Martin Edvard BLINDHEIM, 
  • Régis BOYER, 
  • Georges CHABOT, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Nicole PÉRIN, 
  • Jean-Michel QUENARDEL
  •  • 22 094 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Les différents types de bractéates »  : […] Les bractéates (du latin bractea , « feuille mince ») sont des pendentifs de forme circulaire faits d'une mince tôle d'or, décorés par estampage d'un motif central circulaire, figuratif ou abstrait, et bordés d'un filet en cordelière ou d'une série de frises en zigzag délicatement ouvragées, sur lesquelles se détache la figure centrale. Une attache […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scandinavie/#i_10213

TRÉSORS ANTIQUES. BIJOUX DE LA COLLECTION CAMPANA (exposition)

  • Écrit par 
  • Claudette JOANNIS
  •  • 942 mots

Du 21 octobre 2005 au 16 janvier 2006, le Louvre a accueilli, sous l'intitulé Trésors antiques , des Bijoux de la collection Campana (catalogue par F. Gaultier et C. Metzger, commissaires de l'exposition, Musée du Louvre Éditions-5 Continents Éditions, Paris-Milan, 2005), une exposition qui mérite à plusieurs titres qu'on s'y attarde. Mal connus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tresors-antiques-bijoux-de-la-collection-campana/#i_10213

Voir aussi

Pour citer l’article

Sophie BARATTE, Elisabeth TABURET-DELAHAYE, Christiane ZIEGLER, Évelyne POSSÉMÉ, Catherine METZGER, « BIJOUX », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bijoux/