MONDE LE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Seul journal quotidien français qui bénéficie d'une audience internationale, Le Monde est aussi un cas unique dans la presse nationale de l'immédiat après-guerre. Né en 1944, il n'est pas « issu de la Résistance », comme beaucoup d'autres, mais du vœu du général de Gaulle et de ministres (surtout démocrates-chrétiens) du Gouvernement provisoire de la République française, désireux de voir renaître un quotidien capable de se diffuser à l'étranger dans la lignée du Temps avant la guerre. Le choix du « patron » se porte sur Hubert Beuve-Méry, ancien professeur de droit international à l'Institut français de Prague, qui, correspondant du Temps en Tchécoslovaquie, avait démissionné après les accords de Munich (1938).

Installé rue des Italiens à Paris, près des Grands Boulevards, dans les locaux du Temps dont il a également repris l'apparence, Le Monde sort son premier numéro le 19 décembre 1944. Malgré le souhait du général de Gaulle, il sera loin d'être l'organe officieux du Quai d'Orsay. En effet, Hubert Beuve-Méry communique son esprit d'indépendance à une équipe formée d'anciens du Temps et de journalistes débutants. Si son prédécesseur était contrôlé, depuis le début des années 1930, par le Comité des forges, Le Monde renonce à (ou rembourse) l'aide financière et matérielle qu'il a reçue (comme les journaux issus de la Résistance) des pouvoirs publics et pratique une austère politique d'équilibre financier, puis d'autofinancement, qui lui assure une certaine indépendance économique, condition de l'indépendance politique voulue et affirmée. Si vite affirmée que le journal doit affronter, à partir de 1947, plusieurs offensives de la part des milieux politiques, en raison de sa position dite de neutralisme international. Après la démission, reprise en 1949 et confirmée en 1951, de deux membres du comité directeur, Hubert Beuve-Méry donne lui-même sa démission du poste de gérant mais conserve ses fonctions éditoriales, qu'il quittera en 1969, laissant alors la place à Jacques Fauvet. L'année suivante, en 1952, est créée une Société de rédacteurs, qui participe au capital de l'entreprise alors réparti en trois groupes : les fondateurs, les sociétés du personnel (rédacteurs, cadres et employés) et le gérant en fonction.

Les condamnations par le journal des guerres de décolonisation, notamment, motiveront d'autres offensives politiques de la part des milieux industriels et financiers qui injectent – sans succès – des capitaux dans des entreprises de presse concurrents (Le Temps de Paris, 1956 ; J'informe, 1977). Le tirage quotidien moyen double de 1945 (100 000 exemplaires) à 1958, et de nouveau de 1958 à 1967 ; il franchira le cap des 500 000 exemplaires à l'automne de 1973. Malgré des brimades mineures (comme le blocage du prix de vente par le gouvernement Mollet en 1956) et une longue période d'austérité, Le Monde s'acquitte en un temps record de ses obligations de rachat vis-à-vis de la société du Temps, dont il a repris les actifs, modernise son matériel et crée même une seconde imprimerie, augmente l'effectif de son personnel (il emploie jusqu'à 1 120 personnes, dont 158 journalistes), assurant aux journalistes une situation matérielle comparable, sinon supérieure, à celle que leur font les autres quotidiens de Paris, qui, dans le même temps, enregistrent de fortes baisses de tirage. Le Monde devient ainsi en 1980 le premier quotidien national.

Mais, à partir de 1981, année de l'installation de la gauche au pouvoir, la situation financière du quotidien devient plus difficile. Des pertes d'exploitation sont enregistrées pour la première fois en 1982 (371 261 exemplaires), et la diffusion va diminuer régulièrement, entraînant une baisse des recettes de publicité et des petites annonces. En janvier 1985, l'élection d'André Fontaine à la direction du journal, en remplacement d'André Laurens, va permettre l'adoption d'un plan de redressement visant à la fois à la réduction du déficit d'exploitation – tout en permettant la modernisation de la fabrication – et à l'informatisation de la rédaction. Bernard Wouts, administrateur général, et Daniel Vernet, rédacteur en chef, vont en être les artisans : la publicité est filialisée ; les salaires sont bloqués, et des départs encouragés ; le prix de vente est augmenté, et [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  MONDE LE  » est également traité dans :

BERGÉ PIERRE (1930-2017)

  • Écrit par 
  • Jean-Marc DANIEL
  •  • 1 011 mots
  •  • 1 média

Personnage de la mode et du monde parisien parmi les plus en vue, Pierre Bergé a marqué son temps par la création de la maison de couture Yves Saint Laurent aux côtés du célèbre styliste en 1961, un sens aigu des affaires et une implication indirecte, mais bien réelle dans la vie politique du pays. Pierre Bergé est né le 14 novembre 1930 à Saint-Pierre-d’Oléron, une commune du département de la C […] Lire la suite

BEUVE-MÉRY HUBERT (1902-1989)

  • Écrit par 
  • Christine LETEINTURIER
  •  • 417 mots

Né à Paris, après avoir fait des études de lettres et passé son doctorat en droit, Hubert Beuve-Méry devient, de 1928 à 1939, directeur de la section juridique de l'Institut français de Prague, en même temps que correspondant du quotidien Le Temps  ; il démissionnera de ce dernier poste en 1938 pour marquer son désaccord avec la direction du quotidien sur la négociation de Munich. Résistant, il de […] Lire la suite

DUVERGER MAURICE (1917-2014)

  • Écrit par 
  • Didier MAUS
  •  • 1 058 mots

Universitaire et journaliste, spécialiste de droit constitutionnel et de science politique, Maurice Duverger a occupé une place de premier plan dans le monde intellectuel français de la fin des années 1940 au début des années 1990. Son seul mandat électif fut celui de député européen (élu sur la liste du Parti communiste italien, il siégea au Parlement de 1989 à 1994), mais sa participation à la […] Lire la suite

FAUVET JACQUES (1914-2002)

  • Écrit par 
  • Christine LETEINTURIER
  •  • 881 mots

Né le 9 juin 1914 à Paris, Jacques Fauvet a marqué de son empreinte deux grandes institutions : le quotidien Le Monde , qu'il a dirigé de 1969 à 1982, et la Commission nationale de l'informatique et des libertés (C.N.I.L.), dont il a été le président de 1984 à 1999. Licencié en droit, il choisit le journalisme et débute sa carrière en 1937 comme rédacteur à L'Est républicain à Nancy. Mobilisé co […] Lire la suite

NÉGATIONNISME

  • Écrit par 
  • Nadine FRESCO
  •  • 7 516 mots

Dans le chapitre « De l'hypercritique littéraire au négationnisme : Robert Faurisson »  : […] Né en 1929, Robert Faurisson est en 1974 un obscur universitaire, maître de conférences en littérature. Il est sans affiliation politique connue et se dit apolitique. En 1960, professeur de français dans un lycée à Vichy, il a pourtant connu un affrontement plutôt musclé avec un commissaire de police venu ôter la plaque commémorative que les « Amis du maréchal Pétain » avaient apposée devant le bu […] Lire la suite

PLANTU (1951- )

  • Écrit par 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 806 mots

Le nom de Plantu est définitivement associé au journal Le Monde , où il révèle, à la une, sa vision non conformiste du politique. Sa vocation ne s'est pourtant pas imposée d'emblée, contrairement à la plupart des autres grands noms de la profession. Le baccalauréat en poche, Jean Plantureux – né le 23 mars 1951 à Paris – passe du lycée Henry-IV à la faculté de médecine, qu'il quitte pour suivre de […] Lire la suite

PLENEL EDWY (1952- )

  • Écrit par 
  • Patrick EVENO
  •  • 1 122 mots
  •  • 1 média

Edwy Plenel est un journaliste d’investigation. Nommé rédacteur en chef du journal Le Monde en 1994, il en a été le directeur de la rédaction de 1996 à 2004. À partir de 2008, il a dirigé le journal en ligne Mediapart , dont il est le fondateur. À travers ses enquêtes, ses livres et ses fonctions de directeur de presse, il s’est fait le chantre de la liberté du journaliste et le dénonciateur des […] Lire la suite

POIROT-DELPECH BERTRAND (1929-2006)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 234 mots

Écrivain et journaliste français. D'une famille de médecins et d'universitaires, orphelin de père à onze ans, Bertrand Poirot-Delpech, après un passage par la faculté des lettres, entre au journal Le Monde en 1951. Il y accomplira l'essentiel de sa carrière de journaliste, passant de la rubrique universitaire à la chronique judiciaire (1955), avant de succéder en 1959 à Robert Kemp comme critiq […] Lire la suite

PRESSE - Les différentes formes de presse

  • Écrit par 
  • Dominique MARCHETTI
  •  • 9 422 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les difficultés croissantes des quotidiens nationaux »  : […] L'espace de la presse quotidienne nationale (PQN) a été totalement restructuré, comme en atteste, par exemple, l'intensification de la compétition commerciale et professionnelle pour attirer les lecteurs et les annonceurs. Dans les dernières décennies, celle-ci s'est traduite essentiellement par une importante augmentation des prix de vente, la création régulière de nouvelles formules, le dévelo […] Lire la suite

PRESSE QUOTIDIENNE GRATUITE

  • Écrit par 
  • Dominique AUGEY, 
  • Marie-Christine LIPANI VAISSADE, 
  • Denis RUELLAN, 
  • Jean-Michel UTARD
  •  • 2 690 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une entrée réussie »  : […] Les directeurs de médias craignaient une concurrence déloyale et la captation d'une part d'un marché publicitaire déjà insuffisant. Les distributeurs de presse redoutaient la perte de contrôle de ce nouveau marché et la désaffection de leurs boutiques, la presse quotidienne constituant un produit d'appel vers les magazines et livres. Les journalistes accusaient aussi la presse gratuite de dénatur […] Lire la suite

Les derniers événements

28 février 2022 Environnement. Publication du deuxième volet du sixième rapport du GIEC.

L’analyse, effectuée par deux cent soixante-dix scientifiques du monde entier de quelque trente-quatre mille études internationales, révèle l’existence d’impacts généralisés et pour certains déjà irréversibles, qui s’aggraveront encore avec l’intensification du réchauffement. Elle rend compte d’une adaptation aux changements climatiques souvent insuffisante et parfois limitée, voire impossible dans les situations les plus extrêmes. […] Lire la suite

20 février 2022 Suisse. Publication de l'enquête « Suisse Secrets » sur la banque Crédit Suisse.

Le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung partage avec quarante-sept médias dont le Guardian, le New York Times et Le Monde, la publication d’une enquête baptisée « Suisse Secrets », mettant au jour les fonds liés au crime ou à la corruption qui ont été hébergés par la banque Crédit Suisse durant des décennies et jusqu’à récemment. Parmi les bénéficiaires des 100 milliards de francs suisses (97 milliards d’euros) déposés sur les quelque dix-huit mille comptes concernés figurent notamment des personnalités politiques, des hauts fonctionnaires, des chefs de service de renseignement et des membres de réseaux criminels originaires d’une multitude de pays. […] Lire la suite

13 février 2022 Allemagne. Réélection du président Frank-Walter Steinmeier.

S’adressant ouvertement au président russe Vladimir Poutine, il affirme qu’« aucun État dans le monde n’a le droit [de] porter atteinte » à la souveraineté de l’Ukraine, ajoutant que « si quelqu’un s’y risque, nous y répondrons avec détermination ! ».  […] Lire la suite

24-30 janvier 2022 France. Mise en cause du groupe Orpea.

Le 24, le quotidien Le Monde publie les bonnes feuilles du livre-enquête du journaliste indépendant Victor Castanet sur les maisons de retraite, intitulé Les Fossoyeurs, qui est publié deux jours plus tard. Celui-ci met notamment en cause le groupe privé français Orpea, qui est accusé de privilégier la recherche du profit sur le bien-être des résidents, et dénonce l’« impuissance » des autorités de tutelle. […] Lire la suite

1er janvier 2022 Chine – Japon – Corée du Sud. Entrée en vigueur du Partenariat régional économique global.

Cet accord qui crée la plus vaste zone de libre-échange au monde réunit quinze États de l’Asie-Pacifique, représentant le tiers du PIB et de la population de la planète. Il s’agit notamment du premier accord de libre-échange liant la Chine, le Japon et la Corée du Sud. Négocié depuis 2011, il prévoit l’abaissement progressif des droits de douane sur une période de vingt ans, principalement sur les produits de l’industrie manufacturière. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Pierre Albin MARTEL, « MONDE LE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/le-monde/