DIFFÉRENCIATION CELLULAIRE ou CYTODIFFÉRENCIATION

Articles associés

  • CLONAGE

    • Écrit par Didier LAVERGNE, Jean-Paul RENARD
    • 4 422 mots
    • 3 médias
    ...). Si, chez la souris, on introduit ces cellules dans un blastocyste, que l'on implante ensuite dans l'utérus d'une femelle receveuse, on constate que les cellules ES sont capables de se différencier en de très nombreux types cellulaires et de contribuer à tous les tissus du fœtus (cf....
  • COMMUNICATION CELLULAIRE

    • Écrit par Yves COMBARNOUS
    • 5 805 mots
    • 7 médias
    La constitution des organismes à partir de l’œuf fécondé (zygote) met en jeu une suite complexe de divisions et différenciations cellulaires et de mouvements de ces cellules les unes par rapport aux autres. Ce développement nécessite de nombreuses interactions directes via les protéines membranaires...
  • CROISSANCE, biologie

    • Écrit par Universalis, André MAYRAT, Raphaël RAPPAPORT, Paul ROLLIN
    • 12 989 mots
    • 7 médias
    On peut définir dans le développement animal trois grandes périodes, qui diffèrent par les rapports entre croissance et différenciation, ainsi que par les caractères de cette dernière.
  • DÉVELOPPEMENT (biologie) - Le développement végétal

    • Écrit par Georges DUCREUX, Hervé LE GUYADER, Jean-Claude ROLAND
    • 16 914 mots
    • 14 médias
    ...une séquence d'événements nouveaux au bout de laquelle elles acquièrent une spécialisation particulière. On qualifie de « point de détermination » la période transitoire d'orientation cellulaire. Puiselles acquièrent des différences structurales et fonctionnelles durables : elles se différencient.
  • ÉPIGÉNÉTIQUE ET THÉORIE DE L'ÉVOLUTION

    • Écrit par Laurent LOISON, Francesca MERLIN
    • 3 216 mots
    • 4 médias
    ...L’épigénétique est, depuis la fin des années 1990, un domaine de recherche florissant impliqué dans l’étude de phénomènes biologiques divers tels que la différenciation cellulaire et le développement, le métabolisme, les mécanismes d’hérédité, l’évolution, les rapports hôtes-pathogènes, le cancer et...
  • ÉPIGÉNÉTIQUE

    • Écrit par Pierre-Antoine DEFOSSEZ, Olivier KIRSH, Ikrame NACIRI
    • 5 274 mots
    • 4 médias

    Le terme « épigénétique » est utilisé en 1942 par le généticien Conrad Hal Waddington pour définir ce qui est littéralement « au-dessus de la génétique ». La génétique, selon la définition qu’en a donnée William Bateson en 1905, est quant à elle la science de la transmission...

  • ÉPIMORPHOSE

    • Écrit par Andrée TÉTRY
    • 69 mots

    Forme de régénération dans laquelle la différenciation des tissus régénérés se produit aux dépens du seul blastème formé par accumulation de néoblastes, cellules spéciales de régénération, totipotentes et indifférenciées. L'épimorphose s'oppose à la morphallaxie, type de régénération comportant...

  • ENZYMES - Dénomination et classification

    • Écrit par Universalis
    • 739 mots
    • 1 média

    Les enzymes sont des protéines catalytiques qui fonctionnent comme les « machines-outils » du métabolisme cellulaire. Le nombre d'enzymes différentes varie selon les organismes ; il en existe chez l'homme environ 15 000. Certaines enzymes sont présentes dans toutes les ...

  • EUCARYOTES (CHROMOSOME DES)

    • Écrit par Denise ZICKLER
    • 6 795 mots
    • 9 médias
    Plusieurs faits intéressants concernant l'activité des gènes dans la différenciation cellulaire et au cours du développement ont pu être dégagés de l'étude de ces puffs. Les types de gènes exprimés varient d'une espèce cellulaire à l'autre, car, si les puffs sont toujours situés aux mêmes endroits...
  • FORME

    • Écrit par Jean PETITOT
    • 24 063 mots
    ...contrôlé, mais aussi une structure, c'est-à-dire une totalité organisée par un système de relations internes satisfaisant à des « lois » formelles. Son hypothèse est que l'expression du génotype par le phénotype demeure incompréhensible tant qu'on n'introduit pas une information positionnelle contrôlant...
  • GÉNOMIQUE - Génomique et cancérologie

    • Écrit par Daniel LOUVARD, François SIGAUX
    • 4 211 mots
    • 1 média
    ...modèle murin). Elles ont été sélectionnées selon les mêmes critères que les cellules souches. Ces cellules seraient responsables de la croissance tumorale. Par division cellulaire asymétrique, elles donneraient naissance à des cellules « transits », comme dans les tissus normaux, mais ne seraient pas capables...
  • HOMÉOSTASIE

    • Écrit par Jack BAILLET
    • 4 261 mots
    • 2 médias
    On peut admettre que, dans un organisme adulte,chaque cellule différenciée contient un assortiment complet de tous les gènes déposés dans l'œuf initial au cours de la conjugaison des gamètes mâle et femelle, mais seul un petit nombre de gènes est actif. En effet, pour expliquer qu'une cellule...
  • IMMUNITÉ, biologie

    • Écrit par Joseph ALOUF, Michel FOUGEREAU, Dominique KAISERLIAN-NICOLAS, Jean-Pierre REVILLARD
    • 18 928 mots
    • 11 médias
    ...correspondant à la région constante. Ces trois gènes sont largement séparés sur l'ADN germinal (donc transmissible à la descendance par les gamètes). Dans les lymphocytes B différenciés, donc prêts à synthétiser une immunoglobuline, l'ADN est réarrangé, de telle sorte que V et J deviennent...
  • IMMUNOPATHIES

    • Écrit par Jean-François BACH, Jean-Claude BROUET, Claude GRISCELLI, Pierre VERROUST, Guy-André VOISIN
    • 10 375 mots
    • 4 médias
    – Défaut de maturation granulocytaire. Le myélogramme montre un nombre normal de granuleux jeunes, jusqu'aux métamyélocytes compris, et la quasi-absence de polynucléaires.
  • NERVEUX (SYSTÈME) - Le neurone

    • Écrit par Michel HAMON, Clément LÉNA
    • 5 064 mots
    • 1 média
    La formation du système nerveux d'un vertébré s'effectue en plusieurs phases. C' est d'abord la différenciation de cellules souches en neurones, suivie de la migration des cellules ainsi différenciées jusqu'à leur emplacement définitif, puis enfin de l'extension de leurs neurites et de l'établissement...
  • NERVEUX (SYSTÈME) - Neurobiologie

    • Écrit par Jean-Marc GOAILLARD, Michel HAMON, André NIEOULLON, Henri SCHMITT
    • 12 102 mots
    • 11 médias
    L'analyse des processus ontogénétiques tend à préciser les mécanismes moléculaires déterminant, par exemple, la nature des neurorégulateurs produits spécifiquement par les cellules nerveuses, certaines cellules au moins ayant au départ des potentialités multiples. L'étude des mécanismes de croissance...
  • NERVEUX (SYSTÈME) - Neurogenèse et évolution

    • Écrit par Paul LAGET
    • 9 123 mots
    • 7 médias
    ...discernables, mais qu'il est cependant possible de retrouver tant au niveau des structures qu'à celui du fonctionnement. Ainsi, pour les neurones eux-mêmes, la différenciation des processus issus du corps du neurone (ou soma) en dendrites et axones n'apparaît pas immédiatement et, chez les cœlentérés, elle est...
  • PEAU

    • Écrit par Louis DUBERTRET
    • 7 274 mots
    • 2 médias
    Depuis la couche basale, germinative, jusqu'à la couche cornée, les kératinocytes suivent un programme de différenciation en plusieurs étapes avec accumulation progressive d'une famille de protéines caractéristiques des cellules épithéliales, les kératines. La kératine est une protéine...
  • PHYTOGÉNÉTIQUE

    • Écrit par Yves DEMARLY
    • 3 993 mots
    Dans le développement de l'anthère ( androgenèse) provoqué par culture in vitro, on modifie cette différenciation de façon à obtenir une cellule embryonnaire qui subira des mitoses successives et aboutira, dans un certain nombre de cas, à un embryon haploïde. Les conditions de cette réorientation...
  • PLASMA GERMINATIF THÉORIE DU

    • Écrit par Jean-Paul RENARD
    • 290 mots

    La théorie du plasma germinatif, élaborée expérimentalement, indépendamment, par les biologistes allemands August Weismann (1883) et Wilhelm Roux (1888), a été formalisée dans l'ouvrage de Weismann publié en 1892 et intitulé Das Keimplasma. Eine Theorie der Vererbung (traduit en...

  • PLASTICITÉ CÉRÉBRALE

    • Écrit par Jean-Claude DUPONT
    • 6 642 mots
    • 6 médias
    ...définitive, et élaborent leurs connexions primitives (dendrites et axones). La seconde phase, qui débute ensuite, est une période de croissance et de différenciation cellulaires, très intenses, qui se poursuit pendant les premières années de vie et à l’adolescence. Elle est caractérisée par la coexistence...
  • PRIX NOBEL DE PHYSIOLOGIE OU MÉDECINE 2012

    • Écrit par Gabriel GACHELIN
    • 562 mots
    • 2 médias

    Le prix Nobel de physiologie ou médecine 2012 a été attribué au Britannique John B. Gurdon (né en 1933) et au Japonais Shinya Yamanaka (né en 1962) pour leurs travaux sur les cellules souches.

    Depuis la fin du xix e siècle on admet, sans d'ailleurs l'avoir jamais prouvé, que la ...

  • PROGRAMME GÉNÉTIQUE

    • Écrit par Corinne ABBADIE
    • 7 069 mots
    • 1 média
    Historiquement, la première question qui s'est posée était de savoir si, au cours de la différenciation cellulaire, les différents types de cellules perdent certains gènes de façon différentielle ou si, au contraire, toutes les cellules gardent tous les gènes présents dans l'œuf, leur ...
  • SANG - Formation

    • Écrit par Bruno VARET
    • 3 886 mots
    • 4 médias
    Pendant longtemps, les chercheurs et les médecins n'ont connu de l'hématopoïèse que ce qu'ils pouvaient en voir au microscope, c'est-à-dire les cellules les plus différenciées du sang et de la moelle. L'existence de cellules souches, êtres de raison, intellectuellement indispensables pour expliquer...
  • TÉRATOMES ET TÉRATOCARCINOMES

    • Écrit par Gabriel GACHELIN
    • 957 mots
    • 1 média
    Ce sont précisément ces cellules capables de toutes différenciations (totipotentes) qui ont attiré l'attention des biologistes à partir des années 1960. En effet, si les tératomes ont été décrits par les médecins vers 1890, leur étude expérimentale débute vers 1955 lorsque LeRoy Stevens, chercheur...
  • TISSUS ANIMAUX

    • Écrit par Roger MARTOJA, Jean RACADOT
    • 6 374 mots
    Cependant, la fonction des épithéliums ne dépend pas seulement de leur épaisseur, mais aussi de la différenciation de leurs cellules : l'épithélium simple de l'estomac est fait de hautes cellules prismatiques à mucus (rôle de protection chimique), tandis que celui de l'intestin grêle comprend plusieurs...
  • TISSUS VÉGÉTAUX

    • Écrit par Jean-Claude ROLAND
    • 3 371 mots
    • 8 médias
    ...activement et produisent un massif de cellules, les procollocytes, aux caractères encore indifférenciés. Ces cellules évoluent rapidement et subissent la différenciation collenchymateuse au cours de laquelle une forte croissance polarisée – chaque cellule augmente plusieurs dizaines de fois sa longueur...
  • YAMANAKA SHINYA (1962- )

    • Écrit par Kara ROGERS
    • 478 mots

    Le chirurgien orthopédiste et biologiste japonais Shinya Yamanaka partagea en 2012, avec le biologiste britannique John Gurdon, le prix Nobel de physiologie ou médecine pour avoir découvert que la différenciation des cellules matures était réversible. En insérant des gènes spécifiques...

Médias

Cellules B : Cytochimie

Cellules B : Cytochimie

Cellules B : Cytochimie

Caractéristiques cytochimiques des cellules B au cours des principales étapes de leur…

Cellules T : antigènes de différenciation

Cellules T : antigènes de différenciation

Cellules T : antigènes de différenciation

Principaux antigènes de différenciation des cellules T (le terme CD, en nomenclature internationale…

Différenciation des cellules criblées du phloème

Différenciation des cellules criblées du phloème

Différenciation des cellules criblées du phloème

La différenciation des cellules criblées du phloème : a) mitose inégale et ses conséquences. b)…

Différenciation membranaire et flux cytoplasmique

Différenciation membranaire et flux cytoplasmique

Différenciation membranaire et flux cytoplasmique

Différenciation membranaire et flux cytoplasmique divergent pendant la croissance cellulaire. 1.…

Différenciation progressive et orientée dans l'apex

Différenciation progressive et orientée dans l'apex

Différenciation progressive et orientée dans l'apex

Différenciation cellulaire progressive et orientée dans l'apex d'une racine ; modalités de sortie de…

Différenciation

Différenciation

Différenciation

Étapes de la différenciation.

Polarité de croissance

Polarité de croissance

Polarité de croissance

Acquisition d'une polarité de croissance, en a : changement de forme d'une cellule passant d'un…