Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ARTHROPODES

Articles

  • ARTHROPODES

    • Écrit par Roland LEGENDRE, Max VACHON
    • 2 910 mots
    • 2 médias

    Le terme Arthropode, signifiant « qui a des pieds articulés », a été créé en 1845 par Siebold et Stannius. Sous ce nom sont groupés « les animaux de forme parfaitement symétrique, pourvus d'organes locomoteurs articulés et dont les masses centrales du système nerveux constituent un anneau ganglionnaire...

  • ACARIENS

    • Écrit par Jean-Louis CONNAT, Gabriel GACHELIN
    • 6 631 mots
    • 2 médias

    Le terme acarien fait souvent penser aux êtres minuscules qui vivent dans la poussière des habitations et sont responsables de nombreuses allergies. En fait, ce groupe zoologique comprend un très grand nombre d'espèces dont les tailles varient de quelques dixièmes de millimètres (pour le sous-groupe...

  • ARACHNIDES

    • Écrit par Christine ROLLARD
    • 3 671 mots
    • 12 médias

    Les arachnides (Arachnida) – dont les représentants les plus connus sont les araignées, les scorpions et les acariens – sont des animaux largement répandus sur la Terre : ils occupent à peu près tous les types de milieux. Dans l’état actuel de nos connaissances, on en dénombre environ 90 000 espèces....

  • ARAIGNÉES ou ARANÉIDES

    • Écrit par Christine ROLLARD
    • 5 386 mots
    • 7 médias

    Les araignées (qui constituent l'ordre des Aranéides) sont des animaux à huit pattes capables de sécréter des fils de soie qui peuvent servir, pour certaines espèces, à tisser des toiles. Elles appartiennent au groupe des arachnides comme les scorpions, les acariens, les opilions et les...

  • ARBOVIRUS

    • Écrit par Claude HANNOUN, Jean-François SALUZZO
    • 1 867 mots
    • 1 média

    L'expression anglaise Arthropodborne virus (qui signifie virus véhiculé par les arthropodes) a été simplifiée en « arbovirus », terme consacré par le Congrès de microbiologie de Montréal en 1966.

    Il s'applique à plus de 400 virus dont certains sont connus depuis fort longtemps (le...

  • AUTOTOMIE

    • Écrit par Andrée TÉTRY
    • 459 mots

    Rupture volontaire d'un appendice (patte ou queue) à la suite d'une brusque pression assez intense. Une sauterelle, saisie par sa patte postérieure, la détache tout entière et s'enfuit ; un lézard, attrapé par sa longue queue, la brise et l'animal mutilé s'échappe....

  • CHÉLICÉRATES

    • Écrit par Roland LEGENDRE, Max VACHON
    • 2 480 mots
    • 6 médias

    Les noms qui servent à caractériser les vastes groupements d'animaux ou de végétaux sont difficiles à choisir car ils doivent s'appliquer, sans confusion possible, à tous les éléments qui les composent. Le terme de Chélicérate fut imaginé par R. Heymons en 1901 afin d'isoler à l'intérieur de l'embranchement...

  • CROISSANCE, biologie

    • Écrit par Universalis, André MAYRAT, Raphaël RAPPAPORT, Paul ROLLIN
    • 14 760 mots
    • 7 médias
    ...temps physique, son unité s'allonge quand la température baisse ; son emploi doit permettre d'obtenir des taux de croissance moins variables. Chez les arthropodes, l'existence des mues fournit une base objective à la mesure de ce temps biologique et permet d'en mettre la notion en pratique, par exemple...
  • CRUSTACÉS

    • Écrit par Jacques FOREST
    • 7 679 mots
    • 7 médias

    Les crustacés forment, avec les myriapodes, les arachnides et les insectes, le plus important des embranchements zoologiques, celui des arthropodes, qui rassemble les quatre cinquièmes des espèces animales actuelles connues. Ils jouent dans le domaine aquatique, et particulièrement dans les mers,...

  • ENDOCRINIEN SYSTÈME

    • Écrit par René LAFONT
    • 5 266 mots
    • 7 médias
    ... ecdystéroïdes et les corps allates, qui sécrètent les hormones juvéniles (voir insectes). Les hormones de mue sont produites par l'ensemble des Arthropodes (insectes, crustacés, arachnides) et l'anatomie comparée nous permet d'illustrer un scénario probable pour l'apparition des glandes de mue,...
  • ÉVOLUTION

    • Écrit par Armand de RICQLÈS, Stéphane SCHMITT
    • 15 123 mots
    • 10 médias
    ...gènes Hox, mais pas de complexes. La comparaison des situations dans ces divers groupes a permis d'établir un « portrait robot » de l'ancêtre commun aux arthropodes et vertébrés pour les gènes de développement. Il possédait vraisemblablement déjà un complexe homéotique de huit gènes obéissant, sur le...
  • HEXAPODES

    • Écrit par René LAFONT
    • 310 mots
    • 1 média

    Les reconstructions phylogénétiques traitant des relations de parenté entre les grands groupes d'Insectes sont fondées sur des observations morpho-anatomiques, auxquelles s'ajoutent de plus en plus de résultats de phylogénie moléculaire. Il est évident que de nouvelles données sont...

  • HORMONES

    • Écrit par Jacques DECOURT, Universalis, Yves-Alain FONTAINE, René LAFONT, Jacques YOUNG
    • 14 354 mots
    • 11 médias
    ...neurohormones agissant à plus grande distance de leur lieu de libération. Ce sont les seules hormones présentes chez les groupes inférieurs. Les Mollusques, les Arthropodes et les Échinodermes possèdent en outre de véritables glandes endocrines, le plus souvent d'origine ectodermique (épithéliale), qui prennent...
  • INSECTES

    • Écrit par René LAFONT, Jean-Yves TOULLEC
    • 12 885 mots
    • 36 médias

    Le terme « insecte » a longtemps désigné tous les arthropodes à six pattes, mais cette définition a évolué au cours des années 1980. Le terme insecte au sens large a été remplacé par celui d'hexapode et les Insectes ne désignent plus qu'une classe au sein de la superclasse des Hexapodes qui...

  • MALADIES INFECTIEUSES

    • Écrit par Catherine DUPUIS
    • 5 803 mots
    • 1 média
    Un dernier mode de transmission des maladies infectieuses, très différent de ceux que nous avons envisagés jusqu'à maintenant, s'avère de la plus haute importance épidémiologique : il s'agit de l'intervention d'arthropodes-vecteurs.
  • MÉTAMORPHOSE, biologie

    • Écrit par Andrée TÉTRY
    • 765 mots
    • 4 médias

    Le développement indirect est caractérisé par le fait qu'à l'embryogenèse fait suite une phase larvaire : la larve diffère grandement de ses parents, auxquels elle ressemblera à la suite de profondes modifications. Toutefois, les modifications anatomiques et physiologiques qui conduisent...

  • MYRIAPODES

    • Écrit par Jean-Marie DEMANGE
    • 6 673 mots
    • 4 médias

    Les Myriapodes sont des Arthropodes terrestres antennifères (une paire d'antennes) et mandibulates possédant un grand nombre d'anneaux pédifères (plus de trois) groupés deux à deux d'une manière plus ou moins apparente (diplopodie).

    Le terme fut créé par Pierre André Latreille...

  • PALÉOZOÏQUE ou ÈRE PRIMAIRE

    • Écrit par Alain BLIECK
    • 10 646 mots
    • 9 médias
    Les arthropodes, les plus diversifiés des animaux actuels, l'étaient déjà au Paléozoïque. Ils sont, à cette époque, essentiellement représentés par les trilobites qui peuvent être considérés comme l'« emblème » du Paléozoïque (fig. 4). Connus depuis le Cambrien inférieur, avec peut-être des précurseurs...
  • PHYLOGÉNIE ANIMALE

    • Écrit par Michaël MANUEL
    • 11 693 mots
    Enfin, au sein des protostomiens, pratiquement tous les auteurs classiques considèrent que les annélides et les arthropodes sont étroitement apparentés, ayant en commun une organisation métamérique (corps subdivisé en segments ou métamères). Ils sont ainsi regroupés dans le super-embranchement des...
  • PYCNOGONIDES ou PANTOPODES

    • Écrit par Andrée TÉTRY
    • 500 mots

    Arthropodes marins ayant une morphologie si spéciale que leur place dans la classification a été longtemps débattue ; la classe des pycnogonides (ou pantopodes) appartenait, dans l'embranchement des arthropodes, au sous-embranchement des chélicérates. Les phylogénies moléculaires les situent...

  • SQUELETTE

    • Écrit par Universalis, Yves FRANÇOIS, Armand de RICQLÈS
    • 5 768 mots
    L' épaisse cuticule des Arthropodes est, elle aussi, un squelette externe typique élaboré par l'épithélium épidermique. Sa caractéristique importante est sa continuité parfaite sur toute la surface du corps et des appendices. Elle se réfléchit même au niveau de la bouche et de l'anus pour tapisser les...

Médias

Chélicérates : morphologie

Chélicérates : morphologie

Chélicères

Chélicères

Complexe génique achaete-scute

Complexe génique achaete-scute

Courbure

Courbure

Diplopode : diplosegment

Diplopode : diplosegment

Diplopode : gonopodes

Diplopode : gonopodes

Épeire fasciée, araignée

Épeire fasciée, araignée

Épeires diadème, araignées

Épeires diadème, araignées

Limule : face dorsale

Limule : face dorsale

Limule : organisation générale

Limule : organisation générale

Lithobius

Lithobius

Locomotion des Myriapodes

Locomotion des Myriapodes

Métamère

Métamère

Tagmosisme

Tagmosisme

Théorie de l'orthogone

Théorie de l'orthogone

Triarthrus

Triarthrus

Trilobites

Trilobites