MYRIAPODES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les Myriapodes sont des Arthropodes terrestres antennifères (une paire d'antennes) et mandibulates possédant un grand nombre d'anneaux pédifères (plus de trois) groupés deux à deux d'une manière plus ou moins apparente (diplopodie).

Le terme fut créé par Pierre André Latreille (1796) pour la « légion » des Myriapodes, mais ce n'est qu'en 1814 que W. Leach élève les Myriapoda au rang de classe, au même niveau que les Crustacés, les Arachnides et les Insectes.

La plupart des auteurs modernes ont prétendu qu'à l'intérieur de la classe des Myriapodes il n'y avait aucune parenté étroite entre les quatre composants qui sont les ordres des Diplopodes, des Symphyles, des Pauropodes et des Chilopodes. Ils ont mis en doute la validité de ce grand groupe, considéré par eux comme non naturel, et ont élevé les quatre ordres au rang de classes, regroupées en deux séries phylétiques suivant que les gonoductes débouchent en avant du corps (progonéates) ou en arrière (opisthogonéates).

On sait aujourd'hui que la position progonéate du gonopore est secondaire, au moins chez les Symphyles : Hanseniella agilis est d'abord opisthogonéate, puis devient progonéate par développement de gonoductes d'origine ectodermique. Cette position du gonopore serait une adaptation secondaire à l'anamorphose (Tiegs) ; elle n'aurait donc pas de valeur phylétique.

À la lumière de travaux morphologiques récents qui ont mis en évidence un caractère commun à toute la classe des Myriapodes, à savoir la diplopodie, on peut affirmer que l'hétérogénéité de cette classe est plus apparente que réelle.

Caractères généraux

La diplopodie est une forme de métamérie caractérisée par la présence, plus ou moins apparente, de groupements des métamères par deux. Chacun de ces groupements, appelés diplosegments, porte dans le cas le plus simple, celui des Diplopodes, deux paires de pattes. Chez les Chilopodes, dont les anneaux ont une seule paire d'appendices, la structure bimétamérique, extérieurement [...]

Diplopode : diplosegment

Diplopode : diplosegment

Dessin

Diplosegment de Diplopode 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Lithobius

Lithobius

Dessin

Segments 10 et 11 de Lithobius 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher


Médias de l’article

Diplopode : diplosegment

Diplopode : diplosegment
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Lithobius

Lithobius
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Diplopode : gonopodes

Diplopode : gonopodes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Locomotion des Myriapodes

Locomotion des Myriapodes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin



1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 11 pages




Écrit par :

  • : sous-directeur du laboratoire de zoologie au Muséum national d'histoire naturelle

Classification

Voir aussi

ANAMORPHOSE zoologie    ANATOMIE ANIMALE    CHILOPODES    DÉVELOPPEMENT ANIMAL ou ONTOGENÈSE ANIMALE    DIPLOPODES    GÉOPHILOMORPHES    GONOPODE    IULIDE    LARVE    LITHOBIOMORPHES    LITHOBIUS    MÉTAMÈRE ou SEGMENT    MUE    PAUROPODES    POISON    PONTE    SCOLOPENDROMORPHES    SCUTIGÉROMORPHES    SPERMATOPHORE    SYMPHYLES    TRACHÉES

Pour citer l’article

Jean-Marie DEMANGE, « MYRIAPODES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/myriapodes/