ARIANE À NAXOS (R. Strauss)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ariadne auf Naxos (Ariane à Naxos) de Richard Strauss, sur un livret de Hugo von Hofmannsthal, connut tout d’abord une première version en un acte, conçue pour remercier Max Reinhardt de sa mise en scène du Der Rosenkavalier (Le Chevalier à la rose), et destinée à être jouée après Le Bourgeois gentilhomme de Molière. Composée en 1911 et 1912, elle fut créée au Neues Königliches Hoftheater de Stuttgart le 25 octobre 1912, avec Maria Jeritza (Ariane), Margarethe Siems (Zerbinette) et Hermann Jadlowker (Bacchus) dans les rôles principaux, ainsi que le compositeur à la direction. Une seconde version enrichie d’un Prologue lui succéda quatre ans plus tard. Cette version fut créée à la Hofoper de Vienne le 4 octobre 1916, avec Maria Jeritza (la Prima Donna, Ariane), Selma Kurz (Zerbinette), Lotte Lehmann (le Compositeur), Béla Környei (Bacchus), Hans Duhan (Arlequin, le Maître de musique), Hermann Gallos (Scaramouche), Julius Betetto (Truffaldin) et Adolph Nemeth (Brighella), sous la direction de Franz Schalk. L’œuvre ne connut que peu de succès lors de la création, son caractère hybride, néo-baroque, n’ayant satisfait ni les amateurs d’opéra ni ceux de théâtre. Cela explique les nombreuses modifications dont l’œuvre fit l’objet, le transformant peu à peu d’intermède en véritable opéra.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : ancien élève de l'École normale supérieure et de Sciences Po Paris, assistant à l'université Marc Bloch (Strasbourg), critique musical

Classification

Pour citer l’article

Timothée PICARD, « ARIANE À NAXOS (R. Strauss) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ariane-a-naxos-livre-de-r-strauss/