ROCK PSYCHÉDÉLIQUE ou ACID ROCK

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ce rock qui « accroît le champ de la conscience » apparaît dans les années 1960 aux États-Unis, puis gagne la Grande-Bretagne. Lié au flower power et prônant la consommation de L.S.D., il connaît un regain d'intérêt à partir des années 1980 avec des groupes comme XTC.

San Francisco est le berceau du rock psychédélique, synonyme d'acid rock. Le terme psychedelic, qui peut être traduit par « expansion de l'esprit », est utilisé pour la première fois en 1957 par le psychiatre britannique Humphrey Osmond, pour décrire les effets du L.S.D. (« acide »).

Les groupes américains Thirteenth Floor Elevator et The Charlatans se réclament de ce courant, qui assimile un grand nombre d'influences : folk, blues, rock et punk, ce dernier terme désignant le rock garage produit par des groupes de l'Amérique profonde, comme The Remains dans le milieu des années 1960.

Cette musique, intimement liée au mouvement hippie, cherche à se détacher de la pop music en tentant d'innover lors de grands concerts en plein air. Le psychédélisme prône les valeurs des philosophies orientales ainsi que la vie en communauté et critique la société occidentale fondée sur les rapports marchands.

La musique vocale des Beach Boys (Pet Sounds, 1966) et les Beatles (Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band, 1967) mais aussi le folk électrifié et engagé de Bob Dylan influencent Country Joe et son groupe The Fish, Grateful Dead et Jefferson Airplane, qui veulent repousser les limites du format chanson et changer les rapports entre les artistes et le public. La gamme des instruments est élargie (sitar indien, percussions...), de même que le sont les effets sur les guitares, comme la pédale fuzz (saturation du signal qui aboutit à une distorsion), [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages





Écrit par :

Classification


Autres références

«  ROCK PSYCHÉDÉLIQUE ou ACID ROCK  » est également traité dans :

BARRETT SYD (1946-2006)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 220 mots

Chanteur, guitariste et auteur-compositeur de folk-blues britannique, cofondateur du groupe de musique progressive Pink Floyd. De son véritable nom Roger Keith Barrett. Il suit des cours de peinture et d'architecture à l'Art School de Cambridge, avant de rejoindre en 1966 le groupe qui a été fondé à Londres en 1965 par Roger Waters (chanteur et bassiste), Nick Mason (Nicholas Mason, batteur) et […] Lire la suite

BRUCE JACK (1943-2014)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 645 mots

Musicien, auteur-compositeur et interprète britannique, Jack Bruce fut le bassiste et le chanteur du célèbre trio Cream, aux côtés du guitariste Eric Clapton et du batteur Ginger Baker. Mêlant blues, rock psychédélique et jazz, ce groupe britannique, réputé pour son sens de l’improvisation, a notamment préfiguré la naissance du hard rock. Les concerts de Cream se transformaient fréquemment en j […] Lire la suite

HENDRIX JIMI (1942-1970)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 1 321 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Pré-Expérience »  : […] Johnny Allen Hendrix naît dans une famille métisse de Seattle le 27 novembre 1942, doté d'une invraisemblable ascendance où se mêlent des Européens, des Noirs, une princesse Cherokee... Mère danseuse, bohème et volage ; père moraliste et flambeur, qui le rebaptisera James Marshall Hendrix après avoir rompu avec son épouse. Les tribulations de son enfance, sa fréquentation intermittente et sans joi […] Lire la suite

Hole in my shoe, TRAFFIC

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 388 mots

En 1967, Steve Winwood, organiste et chanteur alors âgé de dix-huit ans, quitte le Spencer Davis Group pour fonder Traffic. Cette formation britannique dispose d'une large palette d'instruments et joue une musique psychédélique et joyeuse, au carrefour du folk, du jazz et de la pop; ses membres manifestent un goût prononcé pour la musique indienne et l'expérimentation sonore. Le label Island, qui […] Lire la suite

JEFFERSON AIRPLANE

  • Écrit par 
  • Gene SANTORO
  •  • 572 mots

The Jefferson Airplane est un groupe de rock psychédélique américain surtout connu pour ses textes politiques mordants, ses harmonies élaborées et ses titres hallucinatoires comme Surrealistic Pillow et White Rabbit . Jefferson Airplane a été un important porte-drapeau de la contre-culture dans les années 1960, mais dans ses créations ultérieures des années 1970 et 1980, le groupe s'est imposé d […] Lire la suite

PINK FLOYD

  • Écrit par 
  • Lucy O'BRIEN
  •  • 714 mots

Groupe de rock britannique leader de la musique psychédélique des années 1960, qui a ensuite vulgarisé l'album concept pour le public de masse du rock dans les années 1970. Les principaux membres sont Syd Barrett (de son vrai nom Roger Keith Barrett ; né le 6 janvier 1946, à Cambridge, dans le Cambridgeshire, mort le 7 juillet 2006 à Cambridge), Roger Waters (né le 6 septembre 1944, à Great Book […] Lire la suite

Pour citer l’article

Eugène LLEDO, « ROCK PSYCHÉDÉLIQUE ou ACID ROCK », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/rock-psychedelique-acid-rock/