Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

CLAPTON ERIC (1945- )

Le Britannique Eric Clapton fut un guitariste de rock très influent à la fin des années 1960 et au début des années 1970, puis est devenu un grand chanteur et auteur-compositeur de chansons.

Eric Patrick Clapp naît le 30 mars 1945 à Ripley, dans le Surrey, en Angleterre. Il est élevé par ses grands-parents après avoir été abandonné par sa mère à l'âge de deux ans. Il commence à jouer de la guitare à l'adolescence et fait de courtes études au Kingston College of Art. Après avoir dirigé à la guitare deux groupes mineurs, il rejoint en 1963 les Yardbirds, groupe de rhythm and blues où sa technique de jeu influencée par le blues attire l'attention. Clapton quitte les Yardbirds en 1965 lorsque le groupe commence à rechercher le succès commercial avec un style orienté vers le pop. La même année, il rejoint les Bluesbreakers de John Mayall et son jeu ne tarde pas à attirer un public fanatique dans les clubs londoniens.

En 1966, Clapton quitte les Bluesbreakers pour former un nouveau groupe avec deux autres virtuoses du rock, le bassiste Jack Bruce et le batteur Ginger Baker. Ce groupe, Cream, devient extrêmement populaire sur le plan international grâce à une fusion sophistiquée de rock et de blues avec des solos improvisés. Clapton manifeste une vraie maîtrise de la forme et du phrasé du blues ; ses passages rapides de notes et son vibrato plaintif sont largement imités par d'autres guitaristes de rock. L'énergie et l'intensité émotionnelle de son jeu dans des chansons comme Crossroads et White Room imposent un modèle pour le solo de guitare rock. Cream est dissous à la fin de l'année 1968, après avoir enregistré des albums comme Disraeli Gears (1967), Wheels of Fire (1968) et Goodbye (1969).

En 1969, Clapton et Baker forment le groupe Blind Faith avec le chanteur Steve Winwood, qui tient également les claviers, et le bassiste Rick Grech, mais le groupe éclate après avoir enregistré un seul album. Clapton se révèle être un bon chanteur dans son premier album en solo, Eric Clapton, qui sort en 1970. Il réunit bientôt un trio de musiciens de studio (le bassiste Carl Radle, le batteur Jim Gordon et Bobby Whitlock aux claviers) pour former un nouveau groupe, Derek and the Dominos, dont il prend la tête comme guitariste, chanteur et auteur-compositeur de chansons. Le guitariste Duane Allman rejoint ce groupe pour le double album classique Layla and Other Assorted Love Songs (1970), considéré comme le chef-d'œuvre de Clapton et comme une référence des enregistrements de rock. Déçu par les faibles ventes de Layla et sous la dépendance de l'héroïne, Clapton vit en reclus pendant deux ans. Il surmonte sa toxicodépendance et fait un come-back réussi avec l'album 461 Ocean Boulevard (1974), qui comprend sa nouvelle version à succès de I Shot the Sheriff de Bob Marley. Dans cet album, Clapton adopte une approche plus détendue qui souligne davantage ses dons pour l'écriture de chansons et ses capacités vocales que son jeu de guitariste. Clapton va ensuite produire une série d'albums : Slowhand (1977), Backless (1978), Money and Cigarettes (1983), August (1986), Unplugged (1992) – avec la chanson inscrite au Top 5 Tears in Heaven, écrite après la mort de son fils –, From the Cradle (1994). Riding with the King (2000) est une collaboration avec le guitariste de blues B. B. King. Le succès critique et commercial de ces albums renforce sa réputation ; il est considéré comme l'un des plus grands musiciens rock au monde.

—  ENCYCLOPÆDIA UNIVERSALIS

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

Classification

Pour citer cet article

Encyclopædia Universalis. CLAPTON ERIC (1945- ) [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 10/02/2009

Autres références

  • BRUCE JACK (1943-2014)

    • Écrit par
    • 632 mots

    Musicien, auteur-compositeur et interprète britannique, Jack Bruce fut le bassiste et le chanteur du célèbre trio Cream, aux côtés du guitariste Eric Clapton et du batteur Ginger Baker. Mêlant blues, rock psychédélique et jazz, ce groupe britannique, réputé pour son sens de l’improvisation,...

  • CALE J. J. (1938-2013)

    • Écrit par
    • 426 mots

    Le chanteur et guitariste américain J. J. Cale est l’auteur de standards du rock, tels que Cocaine et Call Me the Breeze. Son apport au « Tulsa Sound », style de rock décontracté et teinté de blues, a fait de lui une référence majeure pour de nombreux musiciens, parmi lesquels Eric...

  • YARDBIRDS THE

    • Écrit par et
    • 293 mots

    Groupe britannique des années 1960 dont sont issus trois des plus grands guitaristes de rock britanniques, The Yardbirds doit notamment sa notoriété à la façon originale dont il a fait évoluer le rhythm and blues pour le transformer en rock. Ses membres d'origine sont Keith Relf, Eric Clapton...