RÉSISTANCE DES MATÉRIAUX

Médias de l’article

Glissement freins bloqués

Glissement freins bloqués
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Vecteur contrainte sur partition d'un solide

Vecteur contrainte sur partition d'un solide
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Élément infiniment petit : déformation

Élément infiniment petit : déformation
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Déformation élastique

Déformation élastique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Tous les médias


La résistance des matériaux est la science du dimensionnement. Concevoir une pièce mécanique, un ouvrage d'art ou tout objet utilitaire, c'est d'abord imaginer les formes et le squelette géométrique qui remplissent les fonctions demandées ; c'est ensuite déterminer les quantités de matière nécessaires et suffisantes pour réaliser ces formes et assurer une résistance sans dommage de l'objet à tous les efforts auxquels il sera soumis pendant son service. Ce dimensionnement fait appel à des calculs qui prévoient le comportement de l'objet dont la conception doit réunir les meilleures conditions de sécurité, d'économie et d'esthétique ; la résistance des matériaux est l'outil majeur des bureaux d'étude.

Les premières recherches scientifiques connues sur la résistance d'éléments de construction ne remontent qu'à la fin du xvie siècle avec les travaux de Galilée sur la tension et la flexion des poutres. Il ne semble pas que les constructions anciennes aient fait l'objet d'études prévisionnelles concernant la résistance. L'absence de souci d'économie de matière, le sens élevé de l'esthétique (une forme esthétique est souvent une forme optimale vis-à-vis de la résistance), des connaissances empiriques à base expérimentale ont permis la réalisation d'ouvrages durables. En 1678, Robert Hooke énonce les bases de la théorie de l'élasticité linéaire (réversibilité et proportionnalité des déformations aux efforts), qui rend compte des petites déformations de la plupart des corps solides. Elle est utilisée peu après par Edme Mariotte et Jean Bernoulli pour résoudre des problèmes de flexion de poutres. Après les travaux de Charles Augustin Coulomb, Henri Navier, Augustin-Louis Cauchy, entre autres, au milieu du xixe siècle, la résistance des matériaux est créée en tant que science appliquée. Son développement rapide, dû aux travaux des ingénieurs du xxe siècle, a conduit à l'élaboration de nombreuses méthodes de calcul analytique qui ont pu être érigées en règles ou règlements à l' [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 11 pages


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis



Écrit par :

Classification


Autres références

«  RÉSISTANCE DES MATÉRIAUX  » est également traité dans :

ACIER - Technologie

  • Écrit par 
  • Louis COLOMBIER, 
  • Gérard FESSIER, 
  • Guy HENRY, 
  • Joëlle PONTET
  •  • 14 170 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Aciers à caractéristiques spéciales »  : […] Les aciers précédents ne sont pas les seuls utilisés. La tendance actuelle est à la recherche de limites élastiques et de charges de rupture très élevées afin de répondre aux très fortes sollicitations exigées par les réalisations techniques avancées, aéronautiques et aérospatiales, en particulier. Un nouveau groupe d'aciers de construction dits […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acier-technologie/#i_10153

ALLIAGES

  • Écrit par 
  • Jean-Claude GACHON
  •  • 7 351 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre «  Superalliages »  : […] des turboréacteurs d'avion a entraîné, dès la fin de la Seconde Guerre mondiale, l'élaboration d'alliages capables de résister à des efforts mécaniques intenses dans un domaine de température où tout ce qui était connu à l'époque avait une forte propension à fluer et/ou à s'oxyder de façon catastrophique. Dans le même temps, Superman devenait un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alliages/#i_10153

ARCHITECTURE (Matériaux et techniques) - Acier

  • Écrit par 
  • Philippe BOUDON
  •  • 3 248 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Influence de l'acier sur la construction »  : […] d'une manière fondamentale la syntaxe élaborée depuis des siècles par les constructeurs. Dans l'un et l'autre cas, le caractère technologique fondamental de l'acier est sa haute résistance à la traction. Sa résistance à la compression est également considérable et, à elle seule, déjà, a permis de renouveler le visage de l'architecture (gratte-ciel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-materiaux-et-techniques-acier/#i_10153

ARCHITECTURE CONTEMPORAINE - Construire aujourd'hui

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 6 517 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La « révolution » des matériaux »  : […] réactives. Grâce à ces adjuvants, on est capable de produire des bétons possédant une résistance élevée au gel, ou encore de très hautes performances mécaniques. En France, les premiers ouvrages importants faisant appel à ces bétons spéciaux ont été le pont de l'île de Ré construit de 1986 à 1988, et la Grande Arche de la Défense […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-contemporaine-construire-aujourd-hui/#i_10153

AVIATION - Avions civils et militaires

  • Écrit par 
  • Yves BROCARD
  •  • 9 436 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Structure et matériaux »  : […] Les matériaux utilisés pour la construction des avions sont choisis pour allier une bonne résistance à une grande légèreté. Dans les années 1920 à 1940, les alliages d'aluminium ont remplacé peu à peu le bois et la toile. Ils associent légèreté, facilité d'usinage, résistance […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aviation-avions-civils-et-militaires/#i_10153

BARRAGES

  • Écrit par 
  • Claude BESSIÈRE, 
  • Pierre LONDE
  •  • 15 790 mots
  •  • 29 médias

Dans le chapitre « Barrages en terre »  : […] Pour les barrages en matériaux meubles susceptibles d'être soumis à des séismes, il faut également analyser leur stabilité sous l'effet de sollicitations cycliques, tant en ce qui concerne les déformations permanentes de l'ouvrage que la diminution éventuelle de la résistance mécanique des matériaux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barrages/#i_10153

BÉTON

  • Écrit par 
  • Jean-Michel TORRENTI
  •  • 8 161 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La gamme des bétons »  : […] Le béton standard de bâtiment. C'est un béton de résistance 25 MPa, avec un dosage en ciment Portland composé (CEM II) de l'ordre de 300 à 350 kg/m3, et un plastifiant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/beton/#i_10153

BÉTON PRÉCONTRAINT

  • Écrit par 
  • Michel COTTE
  •  • 190 mots

Eugène Freyssinet (1879-1962), ingénieur français célèbre pour ses constructions de grands ouvrages en béton et en béton armé – pour lesquels il détient plusieurs records –, s'efforce d'améliorer les performances de ce matériau qui est déjà très résistant aux compressions. Il apporte alors une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/beton-precontraint/#i_10153

BOIS

  • Écrit par 
  • Marie Elisabeth BORREDON, 
  • Édouard BOUREAU, 
  • Xavier DÉGLISE, 
  • Carlos VACA-GARCIA
  •  • 9 115 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Caractéristiques mécaniques »  : […] Les caractéristiques mécaniques du bois que l'on cherche à déterminer en vue de son utilisation sont (tabl. 3 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bois/#i_10153

CAVITATION

  • Écrit par 
  • Serge BINDEL
  •  • 840 mots

Ébullition d'un liquide sous vide, donc généralement à température ordinaire ; ce vide peut être produit statiquement (par un émetteur d'ultrasons, par exemple) mais plus fréquemment au sein d'un écoulement, notamment dans les circuits hydrauliques, dans les machines hydrauliques (pompes, turbines) et autour des hélices marines. La cavitation prend […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cavitation/#i_10153

CIMENT

  • Écrit par 
  • Bernard DARBOIS, 
  • Walter ROTHLAUF
  •  • 5 130 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Normalisation »  : […] Les classes de résistances sont fondées sur la résistance à la compression d'éprouvettes de mortier de ciment, conservées et essayées selon un processus d'essai défini. Trois classes principales sont fixées, désignées par leur résistance moyenne à 28 jours : 35, 45 et 55 mégapascals, plus une classe de haute performance H. P. Sauf la classe H. P., […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ciment/#i_10153

COLLAGE, physique

  • Écrit par 
  • Jacques COGNARD
  •  • 6 456 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'ancrage »  : […] un collage fort et un collage faible ? Les physiciens expliquent qu'elle est due à la dissipation d'énergie dans les colles. En effet, la résistance des polymères soumis à une tension provient de leur capacité à dissiper l'énergie en formant des cavités, des craquelures ou des craquelides (traduction de l'anglais croids, contraction de craze et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/collage-physique/#i_10153

CONSTRUCTIONS MÉTALLIQUES

  • Écrit par 
  • François CIOLINA
  •  • 5 328 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Les produits de base »  : […] industrielles. Citons également les fils et les câbles qui ont la propriété de ne pouvoir contribuer à la résistance mécanique que s'ils sont tendus. Les câbles présentent, dans le cas de systèmes toronnés, des modules d'élasticité apparents (module de la barre équivalente en traction) plus faibles que celui de l'acier et variables avec la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/constructions-metalliques/#i_10153

COULOMB CHARLES AUGUSTIN (1736-1806)

  • Écrit par 
  • C. Stewart GILLMOR
  •  • 2 019 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'ingénieur »  : […] ses recherches en physique, les travaux de Coulomb en tant qu'ingénieur l'avaient amené à publier des mémoires fondamentaux sur la résistance des matériaux (rupture de poutres et de pieux en maçonnerie), la mécanique des sols et la théorie des frottements. Il fut l'un des premiers à appliquer le calcul des variations à des problèmes pratiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-augustin-coulomb/#i_10153

DIAGRAPHIES, géophysique

  • Écrit par 
  • Oberto SERRA
  •  • 6 083 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Diagraphies de résistivité »  : […] La résistivité d'une roche est la résistance électrique d'un cube de cette roche d'arête unité (l'unité employée est l'ohm-mètre). Différents facteurs influent sur ce paramètre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diagraphies-geophysique/#i_10153

ÉLASTICITÉ

  • Écrit par 
  • Michel CAZIN, 
  • Michel KOTCHARIAN
  •  • 8 709 mots
  •  • 21 médias

donne, en principe et moyennant certaines hypothèses, la solution théorique complète des problèmes posés en résistance des matériaux, dont elle tend de plus en plus à se rapprocher après en être restée tout d'abord indépendante. Les calculs auxquels cette théorie conduit ne peuvent être explicités que dans des cas relativement simples ; dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elasticite/#i_10153

ÉLASTOMÈRES ou CAOUTCHOUCS

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS, 
  • Françoise KATZANEVAS
  •  • 7 912 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les caoutchoucs spéciaux »  : […] Leurs propriétés essentielles résident dans leur bonne résistance au vieillissement vis-à-vis de l'ozone (ils sont moins insaturés) et de la chaleur (surtout s'ils sont vulcanisés avec des peroxydes car ils peuvent alors atteindre des températures en service continu de 150 0C au moins). De plus, ils acceptent des taux de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elastomeres-caoutchoucs/#i_10153

FER - L'élément métallique

  • Écrit par 
  • Simone TALBOT-BESNARD
  •  • 2 792 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Caractéristiques mécaniques »  : […] On définit aussi la résistance maximale à la traction (elle varie de 10 à 28 kg/mm2 selon l'échantillon), l'allongement à la rupture (il est de 30 à 45 p. 100 à température ordinaire) et la striction qui est égale à (So – Sr) 100/So où Sr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fer-l-element-metallique/#i_10153

FREYSSINET EUGÈNE (1879-1962)

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 1 047 mots

mondial. À cette date, l'ingénieur commence toutefois à se désintéresser du béton armé. Il lui reproche sa résistance limitée aux efforts de traction qui oblige à recourir à la forme de l'arc sitôt que l'on veut franchir des portées importantes. La mise au point des procédés de précontrainte du béton va bientôt l'absorber presque entièrement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eugene-freyssinet/#i_10153

FROTTEMENT

  • Écrit par 
  • Jacques-Jean CAUBET, 
  • Jean POLTI
  •  • 3 375 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Données numériques et conclusions pratiques »  : […] d'armes performantes, qui permettent d'apporter une solution à près de 80 p. 100 des problèmes : on envisagera successivement les matériaux, les traitements et revêtements de surface, les lubrifiants liquides et les règles technologiques. Matériaux. Aux alliages cuivreux, fontes ou antifrictions traditionnels, s'ajoutent maintenant entre autres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frottement/#i_10153

GRAPHÈNE

  • Écrit par 
  • Jean-Marc BERROIR, 
  • Bernard PLAÇAIS
  •  • 1 894 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Stabilité surprenante et propriétés mécaniques exceptionnelles »  : […] des fibres de carbone, confère au graphène des propriétés mécaniques exceptionnelles. Dans le plan du cristal, le graphène est extrêmement rigide et résistant (environ cent fois plus résistant que l'acier). De surcroît léger, il est ainsi un excellent candidat pour la réalisation de systèmes électromécaniques de taille nanométrique (N.E.M.S., Nano […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/graphene/#i_10153

KEVLAR

  • Écrit par 
  • Bruno JACOMY
  •  • 492 mots

des aramides ou polyamides aromatiques, dont le nom scientifique est poly-para-phénylène téréphtalamide. La composition chimique de cette fibre aramide est proche du Nylon mais sa structure spécifique lui confère des propriétés remarquables, notamment une grande résistance à la traction, aux chocs, au feu et à la corrosion […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kevlar/#i_10153

LANTHANE ET LANTHANIDES

  • Écrit par 
  • Concepcion CASCALES, 
  • Patrick MAESTRO, 
  • Pierre-Charles PORCHER, 
  • Regino SAEZ PUCHE
  •  • 11 273 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Les terres rares, agents de renfort  »  : […] Cette activité, développée dès les années 1930, n'utilise que le mischmétal. Le caractère oxydant du cérium permet de piéger l'oxygène et le soufre excédentaires. Toutefois, sa teneur doit être faible (de l'ordre de 0,02 p. 100). L'acier doux ou la fonte deviennent plus ductiles et plus résistants à la rupture et à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lanthane-et-lanthanides/#i_10153

MAGNÉSIUM

  • Écrit par 
  • Maurice HARDOUIN, 
  • Michel SCHEIDECKER
  •  • 4 265 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Propriétés mécaniques »  : […] un affinement du grain. Cette propriété se conserve à chaud, même après des séjours de très longue durée à haute température. À partir de cette base (de 0,3 à 0,7 p. 100 de zirconium), une addition de zinc a permis de développer des alliages à moyenne ou haute résistance mécanique à température ambiante et dont la plasticité est relativement élevée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/magnesium/#i_10153

MATÉRIAUX

  • Écrit par 
  • François DAGOGNET
  •  • 6 597 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les Grecs et le matériau selon Hegel »  : […] La peinture, la musique, p. 28). On a écarté, cette fois, la matière lourde, résistante, faite pour peser, comprimer, pour servir de support et d'appui. On ne conserve que la lumière, mieux, la couleur (en effet, la lumière, comme telle, est incolore, mais la couleur la représente dans son union ou son combat avec l'obscur). L'idéalisation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/materiaux/#i_10153

MATIÈRE (physique) - État solide

  • Écrit par 
  • Daniel CALÉCKI
  •  • 8 606 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Le solide cristallisé »  : […] que peut subir le solide. Pour cette raison, un métal à grains fins possède une bonne résistance à la déformation. De plus, les impuretés ont tendance à se rassembler, par diffusion, dans les joints de grains, car elles trouvent aisément à se placer dans le désordre ambiant. Ces impuretés sont des maillons faibles, qui fragilisent le solide. Dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/matiere-physique-etat-solide/#i_10153

MÉCANIQUE - Histoire de la mécanique

  • Écrit par 
  • Pierre COSTABEL
  •  • 6 181 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « De Galilée à Newton »  : […] précédents. La première des sciences nouvelles que Galilée veut aborder est bien, radicalement, nouvelle ; c'est la résistance des matériaux. Loin de s'identifier avec la statique, elle part de l'ensemble des « méchaniques » unifié autour du levier par la notion de moment, domaine déjà vaste, et elle vise son perfectionnement en fonction d'une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecanique-histoire-de-la-mecanique/#i_10153

MÉTALLOGRAPHIE - Essais mécaniques

  • Écrit par 
  • Gilbert FRADE
  •  • 10 528 mots
  •  • 20 médias

des matériaux mais aussi leur comportement en service dans des applications extrêmement diversifiées. Pour un problème déterminé, le choix d'un matériau dépendra de propriétés mécaniques telles que résistance, dureté ou ductilité, et il est donc nécessaire de les mesurer avec un certain nombre d'expériences que l'on appelle les essais mécaniques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metallographie-essais-mecaniques/#i_10153

MÉTAUX - Superplasticité des métaux

  • Écrit par 
  • Georges CIZERON
  •  • 6 872 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Zone I »  : […] L'ordonnée du point A définit la limite d'élasticité macroscopique σE ; la connaissance de cette valeur est fondamentale pour les calculs de résistance des matériaux. Lorsque le point A (ou limite de proportionnalité) est difficile à déterminer avec précision, on convient de mesurer ce que l'on appelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metaux-superplasticite-des-metaux/#i_10153

MOLYBDÈNE

  • Écrit par 
  • Fernand MARATRAY
  •  • 2 652 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Autres influences »  : […] le molybdène faciliterait la formation du film passivant et augmenterait sa stabilité. Dans les autres cas, où la résistance chimique ne résulte pas de la formation d'une couche passivante, le molybdène peut apporter à l'alliage sa propre résistance à certains réactifs. C'est le cas, par exemple, de la résistance à l'acide chlorhydrique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/molybdene/#i_10153

NANOTECHNOLOGIES

  • Écrit par 
  • Claude WEISBUCH
  •  • 6 261 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les nanomatériaux structuraux »  : […] Dans ce domaine, on espère beaucoup de la nanostructuration. Les propriétés mécaniques, mais pas seulement elles (par exemple la résistance à la corrosion...), sont souvent grandement améliorées lorsqu'on atteint une structuration de la matière à l'échelle du nanomètre, avec de grandes différences dans le changement des lois […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nanotechnologies/#i_10153

NAVIRES - Architecture navale

  • Écrit par 
  • Michel BENICOURT, 
  • Raymond SERVIÈRES
  •  • 5 291 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La charpente résistante »  : […] Les matériaux doivent être à la fois légers et résistants, avoir une bonne résilience et, qualité la plupart du temps connexe, une bonne ductilité. Ils doivent avoir en outre, si possible, des propriétés très diverses telles que : résistance à la corrosion, particulièrement active en milieu marin ; action antisalissure […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/navires-architecture-navale/#i_10153

NICKEL

  • Écrit par 
  • Jacques GRILLIAT, 
  • Bernard PIRE, 
  • Michel RABINOVITCH, 
  • Jacques SALBAING
  •  • 4 771 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre «  Alliages de nickel »  : […] aciers et les alliages permet d'obtenir des matériaux qui sont de résistance mécanique plus élevée (aciers de construction), résistants à la corrosion (aciers inoxydables, nickel-cuivre, cupronickels), résistants à chaud (aciers réfractaires, superalliages), non fragiles à froid (aciers à 9 p. 100 de nickel) ou ayant des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nickel/#i_10153

POLYMÈRES

  • Écrit par 
  • Pierre LASZLO
  •  • 5 143 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Propriétés »  : […] Élongation à la rupture. Elle est grande, voisine de 100 p. 100 pour les polyamides, polycarbonates, le polypropylène et certains polyesters (polyéthylène téréphtalate ou PET). Elle s'élève à 500 p. 100 pour du polyéthylène haute-densité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/polymeres/#i_10153

PONTS

  • Écrit par 
  • Michel VIRLOGEUX
  •  • 12 259 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « L'invention du béton »  : […] du béton armé a été la construction des ponts en arc, pour lesquels le béton qui résiste bien à la compression est particulièrement adapté. Les arcs sont de plus en plus surbaissés : en 1911, Eugène Freyssinet construit le pont du Veurdre sur l'Allier avec trois arches de 68, 72,5 et 68 m de portée, élancées au quinzième, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ponts/#i_10153

PROPULSION AÉRONAUTIQUE

  • Écrit par 
  • Jean CALMON
  •  • 7 130 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La turbine »  : […] Les matériaux utilisés doivent avoir un ensemble de qualités de résistance au fluage, à la fatigue sous contraintes vibratoires, à la fatigue sous l'effet des gradients thermiques produits lors des changements de régime, à la corrosion et aux impacts. Pour les aubes mobiles, seuls les alliages à base […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/propulsion-aeronautique/#i_10153

TEXTILE

  • Écrit par 
  • Eugène AMOUROUX, 
  • Jean-Yves DRÉAN, 
  • Claude FAUQUE, 
  • André PARISOT, 
  • Marc RENNER, 
  • Richard A. SCHUTZ
  •  • 23 394 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Structures et comportements »  : […] l'allure du rhéogramme avec une zone viscoélastique plus ou moins importante (fig. 3). Pour la tenue à l'usage, il importe que la fibre présente une capacité de travail (correspondant à la surface comprise entre le rhéogramme et son abscisse) suffisante pour encaisser les sollicitations. Ainsi une bonne capacité d'allongement avec une résistance […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/textile/#i_10153

TOURS DE GRANDE HAUTEUR ou GRATTE-CIEL

  • Écrit par 
  • Élisabeth PÉLEGRIN-GENEL
  •  • 6 125 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Aspects techniques »  : […] Toujours délicate, la construction d'une tour est le fruit de calculs complexes : les fondations comme les matériaux doivent être plus résistants que dans un édifice classique, le vent restant le principal problème. Ses effets latéraux provoquent des déplacements de la structure qui peut osciller au sommet de plusieurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tours-de-grande-hauteur-gratte-ciel/#i_10153

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean LEMAITRE, « RÉSISTANCE DES MATÉRIAUX », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/resistance-des-materiaux/