ARCHITECTURE CONTEMPORAINEConstruire aujourd'hui

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Plus encore que d'autres dimensions de la discipline architecturale, le rapport de l'architecture aux techniques témoigne de l'épuisement des idéaux modernistes, tels qu'ils avaient été formulés au début du xxe siècle par des architectes comme Gropius, Mies van der Rohe et Le Corbusier. Contrairement à leurs devanciers, les architectes contemporains ne croient plus nécessairement aux vertus rédemptrices de la construction, ou encore à la nécessité d'industrialiser la production du bâti pour des raisons à la fois économiques, politiques et éthiques. Héritée de Viollet-le-Duc, la notion de « vérité constructive » tend à disparaître du discours des concepteurs. L'heure n'est plus à la recherche d'une standardisation impliquant un appauvrissement des formes. L'opportunisme et la souplesse dans l'utilisation des ressources technologiques semblent préférables au dogmatisme dont avaient souvent fait preuve les architectes modernes sur ce point.

L'épuisement des idéaux modernistes

En même temps qu'elle correspond à une évolution interne à la discipline architecturale, cette transformation est inséparable d'une mutation autrement générale du regard porté sur les sciences et les techniques. À l'heure des manipulations génétiques et de la dégradation généralisée de l'environnement provoquée par l'industrialisation, on ne croit plus que leur marche en avant soit nécessairement synonyme de progrès politique et social. Il devient alors difficile d'y voir un « instrument de purification » de l'architecture, pour reprendre l'expression employée par Walter Gropius dans un essai de 1936 présentant l'enseignement du Bauhaus au public américain. Si la rigueur des assemblages constructifs de Mies van der Rohe conserve son pouvoir de fascination, il n'est plus question de sacrifier au même genre de recherche ainsi qu'en témoigne le récent projet de Rem Koolhaas pour le campus de l'Illinois Institute of Technology, [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 11 pages

Médias de l’article

Grande Arche de la Défense

Grande Arche de la Défense
Crédits : Doug Armand/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Caserne de pompiers, Z. Hadid

Caserne de pompiers, Z. Hadid
Crédits : Hilbich/ AKG

photographie

Musée juif de Berlin, D. Libeskind

Musée juif de Berlin, D. Libeskind
Crédits : R. Wulf/ AKG

photographie

Afficher les 3 médias de l'article


Écrit par :

  • : professeur d'histoire de l'architecture et des techniques à la Graduate school of design de l'université Harvard, Cambridge, Massachusetts (États-Unis)

Classification

Autres références

«  ARCHITECTURE CONTEMPORAINE  » est également traité dans :

ARCHITECTURE CONTEMPORAINE - Une architecture plurielle

  • Écrit par 
  • Joseph ABRAM, 
  • Kenneth FRAMPTON, 
  • Jacques SAUTEREAU
  •  • 11 640 mots
  •  • 18 médias

Jamais peut-être, depuis la fin du xvie siècle en Italie, l'architecture ne s'était trouvée au seuil d'une pareille crise, soumise à une discussion d'une si grande virulence. D'après la variété actuelle des approches en architecture, on se rend compte qu'est désormais à bout de course, sinon totalement discréditée, l'architecture moderne telle qu'on l […] Lire la suite

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - L'architecture

  • Écrit par 
  • Claude MASSU
  •  • 12 008 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Philip Johnson et le pluralisme contemporain »  : […] Nul plus que Philip Johnson (1906-2005) n'a incarné dans sa carrière influente et controversée l'évolution des goûts et de la sensibilité architecturale depuis la Seconde Guerre mondiale. Après s'être fait le propagandiste de l'architecture de Mies van der Rohe au point d'en imiter les principes et les structures (maison de verre à New Canaan, Connecticut, 1949 ), il prend ses distances à l'égard […] Lire la suite

LIBESKIND DANIEL (1946- )

  • Écrit par 
  • Francis RAMBERT
  • , Universalis
  •  • 768 mots
  •  • 1 média

Né en 1946 à Lodz en Pologne, Daniel Libeskind se destinait à une carrière de musicien quand il décida de se lancer dans l'architecture. Formé à la Cooper Union School de New York (il est diplômé en 1970), il emprunte, avant de construire, le chemin des théories déconstructivistes influencées par la pensée de Jacques Derrida. Son œuvre est placée sous le signe du sens et de la mémoire. Pour la bie […] Lire la suite

BERLIN (foyer culturel)

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 4 402 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Une ville en chantier »  : […] En 1921, le romancier Heinrich Mann estimait que Berlin pouvait être à la source d’une harmonisation de la citoyenneté allemande beaucoup plus efficace que des mesures juridiques, la capitale portant en elle «la force d’attirance d’un foyer de civilisation». Historiquement, cette vision s’est révélée une chimère. Pour l’Allemagne des régions, où pesait le conservatisme des traditions, Berlin, dans […] Lire la suite

INGÉNIEUR ET ARCHITECTE

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 4 251 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L'architecte face aux défis contemporains »  : […] C'est seulement au cours des dernières décennies que la situation a commencé réellement à évoluer à grande échelle. L'ébranlement des identités traditionnelles de l'architecte et de l'ingénieur a joué et joue encore dans l'affaire un rôle déterminant. On n'est plus à l'époque où l'architecte, arborant souvent un nœud papillon, adoptait une posture de démiurge inspiré, tandis que l'ingénieur, d'app […] Lire la suite

MUSÉOLOGIE

  • Écrit par 
  • Germain BAZIN, 
  • André DESVALLÉES, 
  • Raymonde MOULIN
  •  • 13 792 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Des chefs-d'œuvre architecturaux : un enjeu identitaire, urbanistique et touristique »  : […] Le musée, prenant le relais des cathédrales du Moyen Âge, des palais du Grand Siècle et des gares du xix e siècle, est devenu l'œuvre architecturale majeure de notre temps. Partout dans le monde, dans les dernières décennies du xx e  siècle et au début du xxi e siècle, de nouveaux musées ont été créés (construction de nouveaux bâtiments, extension des bâtiments anciens, réhabilitation d'usines o […] Lire la suite

MAKI FUMIHIKO (1928- )

  • Écrit par 
  • Marc BOURDIER
  •  • 947 mots

Maki Fumihiko est l'un des plus célèbres et des plus talentueux architectes japonais du xxi e  siècle. Il est né à Tōkyō en 1928. Il y a grandi et y exerce aujourd'hui son métier d'architecte. Diplômé de l'université de Tōkyō en 1952, il poursuit sa formation aux États-Unis, à l'université Harvard à Cambridge (Massachusetts), dont il est diplômé en 1954. Jusqu'en 1966, il travaille à New York pour […] Lire la suite

AI WEIWEI (1957- )

  • Écrit par 
  • John M. CUNNINGHAM
  •  • 1 093 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un témoin du capitalisme chinois »  : […] Quand son père tombe malade en 1993, Ai Weiwei rentre à Pékin. Prenant conscience des tensions qui existent entre une Chine qui se modernise rapidement et son héritage culturel, il crée des œuvres qui transforment de manière irrémédiable des objets d'art chinois vieux de plusieurs siècles : il peint par exemple le logo de la firme Coca-Cola sur une urne de la dynastie Han (1994), ou casse des meub […] Lire la suite

ANDO TADAO (1941- )

  • Écrit par 
  • François CHASLIN
  •  • 1 852 mots
  •  • 1 média

Lauréat de nombreux grands prix internationaux d'architecture, célébré par de vastes rétrospectives dans les principaux musées d'art contemporain, Andō Tadao est devenu l'architecte emblématique du Japon, l'une grandes figures internationales de la profession. Sa notoriété lui vient d'une expression formelle d'une exceptionnelle rigueur. Dans un univers qu'avaient ébranlé les recherches éclectique […] Lire la suite

ANDRAULT MICHEL (1922-2020) et PARAT PIERRE (1928-2019)

  • Écrit par 
  • Eve ROY
  • , Universalis
  •  • 1 090 mots

En 1957, deux jeunes architectes remportent le concours international de la Basilique de Syracuse avec un projet dont l'audacieuse corolle inversée en voile de béton était présentée comme la métaphore de l'élévation de l'humanité vers Dieu. Diplômés de l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris en 1955, Michel Andrault (né le 17 décembre 1926 à Montrouge et décédé le 5 avril 2020 à Par […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Antoine PICON, « ARCHITECTURE CONTEMPORAINE - Construire aujourd'hui », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 juin 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-contemporaine-construire-aujourd-hui/