PROTECTION DE LA NATUREMesures de conservation des espèces

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La mort des espèces, comme celle des individus, est un phénomène naturel, destinée inexorable. À partir de l'analyse des restes fossiles, les paléontologues estiment que la durée moyenne de vie des espèces est comprise entre 1 et 2 millions d'années pour les mammifères, et autour de 10 millions d'années pour les invertébrés terrestres ou marins. En outre, ils ont mis en relief cinq grandes crises d'extinction au cours des temps géologiques, qui éliminèrent entre 65 et 85 p. 100 des espèces et jusqu'à 95 p. 100 au Permien, il y a 250 millions d'années (cf. extinctions biologiques). La plus connue de ces extinctions massives, celle du Crétacé-Tertiaire (il y a 66 millions d'années), fut notamment marquée par la disparition des dinosaures, parmi de nombreuses autres espèces. À l'origine de ces catastrophes, qui s'étalèrent toutefois sur plusieurs milliers, voire millions d'années, on évoque des cataclysmes d'origine interne ou externe à la Terre, comme des éruptions volcaniques ou des chutes de météorites.

La crise d'extinction actuelle diffère des précédentes : elle est le fait de l'homme et s'inscrit non plus sur des millions d'années, mais seulement quelques siècles, voire quelques décennies. Elle résulte de cinq phénomènes : la dégradation des milieux (pollutions, fragmentation de l'habitat, déforestation, etc.) ; la surexploitation des espèces (chasse, pêche, récolte) ; l'introduction d'espèces exotiques (destructeurs de l'habitat comme les chèvres et les moutons, prédateurs ou compétiteurs efficaces comme les chats et les chiens, vecteurs de maladies comme les rats et les moustiques...) ; les changements climatiques induits par l'accroissement d'origine anthropique des gaz à effet de serre ; les extinctions en cascade, qui résultent, par exemple, de la disparition d'une espèce clé.

On sait que c'est la réduction des eff [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 14 pages

Médias de l’article

Tortue

Tortue
Crédits : Konrad Wothe/ Minden Pictures/ Biosphoto

photographie

Réserve de biosphère du mont Ventoux

Réserve de biosphère du mont Ventoux
Crédits : P. Aguilar/ SMAEMV

photographie

Écotourisme baleinier

Écotourisme baleinier
Crédits : R. Buendia/ Getty

photographie

Grand panda

Grand panda
Crédits : Keren Su/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Afficher les 5 médias de l'article


Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-VI-Pierre-et-Marie-Curie, directeur du département écologie et gestion de la biodiversité, Muséum national d'histoire naturelle, Paris

Classification

Autres références

«  PROTECTION ou CONSERVATION DE LA NATURE ET DE L'ENVIRONNEMENT  » est également traité dans :

PROTECTION DE LA NATURE - Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Robert BARBAULT
  •  • 1 027 mots

Extinctions en masse des espèces, menaces de crises écologiques induites par les changements climatiques, prise de conscience croissante de l'importance pour le bien-être humain des services rendus par les écosystèmes... : la nature, parée depuis le Sommet de Rio de Janeiro (1992) des nouvelles plumes de la biodiversité, se rappelle à nous.Et, dans ce c […] Lire la suite

PROTECTION DE LA NATURE - Histoire

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DELÉAGE
  •  • 2 812 mots
  •  • 6 médias

Le mouvement de conservation de la nature, ou conservationnisme, n'est pas un phénomène récent, même si, en Occident, on peut faire remonter ses origines modernes au xixe siècle, voire plus tôt chez certains naturalistes comme Buffon (1707-1788) lorsqu'il oppose la nature brute et hideuse à la beauté de la nature cultivée. Si le concept de conservatio […] Lire la suite

PROTECTION DE LA NATURE - Aires protégées

  • Écrit par 
  • Alain JEUDY-DE-GRISSAC, 
  • Estienne RODARY
  •  • 8 117 mots
  •  • 18 médias

L'aire protégée désigne tout type d'espace dédié à la protection de la nature, qu'il soit réglementé par un État, privé ou géré de manière collective. Elle constitue le principal outil de la conservation depuis que cette dernière est devenue, à partir de la seconde moitié du xixe siècle, une action politique. Sa di […] Lire la suite

PROTECTION DE LA NATURE - Restauration écologique

  • Écrit par 
  • James ARONSON
  •  • 2 863 mots

Dans les contextes démographique et économique actuels, la seule conservation des ressources naturelles n'est plus suffisante pour assurer le minimum de biens et de services nécessaires aux hommes. En effet, l'état du capital naturel au niveau mondial est déjà trop dégradé pour continuer à soutenir la plupart des systèmes économiques à grande é […] Lire la suite

LOI DU 10 JUILLET 1976 RELATIVE À LA PROTECTION DE LA NATURE EN FRANCE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre RAFFIN
  •  • 602 mots

Annoncée par la délégation française à la conférence internationale sur l'utilisation et la conservation de la biosphère réunie à Paris sous l'égide de l’Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (U.N.E.S.C.O.) en septembre 1968, la loi sur la protection de la nature a connu une gestation difficile. Maintes fois promise (par exe […] Lire la suite

ÉCOLOGIE

  • Écrit par 
  • Patrick BLANDIN, 
  • Denis COUVET, 
  • Maxime LAMOTTE, 
  • Cesare F. SACCHI
  •  • 20 598 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Écologie et gestion du patrimoine naturel »  : […] Le développement des préoccupations relatives à la protection de la nature a conduit à concevoir de plus en plus celle-ci comme un patrimoine, héritage du passé et ressource pour le futur. Ce qui, pour beaucoup, était res nullius est ainsi perçu comme le bien de tous, notamment des générations à venir. L' idée que la nature est pour l'homme une ressource aux multiples facettes n'est évidemment pa […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Géographie) - Géographie économique et régionale

  • Écrit par 
  • Guillaume LACQUEMENT
  •  • 12 047 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Protéger l'environnement et valoriser les paysages »  : […] L'évolution des politiques d'aménagement du territoire au cours des années 1990-2010 et la promotion de l'idée de « développement durable » ont valorisé l'environnement et le paysage, à la fois comme catégories particulières de l'aménagement et comme objets privilégiés de conservation. L'intensité de l'activité industrielle et les fortes densités de population expliquent sans doute la sensibili […] Lire la suite

FAUNE SAUVAGE

  • Écrit par 
  • Romain JULLIARD, 
  • Pierre PFEFFER, 
  • Jean-Marc PONS, 
  • Dominique RICHARD, 
  • Alain ZECCHINI
  •  • 14 135 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les recensements : un outil pour le gestionnaire de l'environnement »  : […] Si la crise de la biodiversité est globale, les solutions passent nécessairement par les acteurs locaux. Et pour bien protéger et gérer, il faut bien connaître. Parmi l'ensemble des espèces présentes, un gestionnaire de l'environnement doit établir des priorités en s'appuyant sur des connaissances issues des recensements. Le statut de conservation d'une espèce dans une zone donnée se mesure à part […] Lire la suite

ENVIRONNEMENT - Droit de l'environnement

  • Écrit par 
  • Raphaël ROMI
  •  • 4 416 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Protection de la diversité biologique des espèces et des espaces  »  : […] Si le droit de l'environnement n'a jamais été un droit de la protection axé exclusivement sur la nature, son noyau dur porte sur la protection de la diversité biologique, c'est-à-dire sur la protection et la gestion d'espèces en danger et des espaces présentant un intérêt écologique. Le droit de l'environnement stricto sensu attache, dans l'immédiat, la plus grande importance aux espèces animales […] Lire la suite

ARCTIQUE (géopolitique)

  • Écrit par 
  • François CARRÉ
  •  • 6 915 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les enjeux environnementaux  »  : […] Les conditions extrêmes, l'inaccessibilité et la rareté des hommes ont longtemps préservé la nature des régions de haute latitude. Mais, depuis les années 1960, les perturbations anthropiques, liées à une mise en valeur croissante et à la militarisation, s'y multiplient. Les écosystèmes terrestres et marins s'en trouvent altérés et les peuples autochtones, qui vivaient en symbiose étroite avec la […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Robert BARBAULT, « PROTECTION DE LA NATURE - Mesures de conservation des espèces », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 avril 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/protection-de-la-nature-mesures-de-conservation-des-especes/